BEPOX, vous connaissez?

Bonjour,
Connaissez-vous les Bepox? Qu'en pensez-vous?
Ce sont des bateaux en CP epoxy de 7m à 9.80, très légers et performants.
Mais malheureusement peu répandus et peu connus.
Des avis sur ces bateaux?

L'équipage
16 juin 2012
16 juin 2012
0

Mono ou multi?

16 juin 201216 juin 2020
0

le 999:

le 333

16 juin 2012
0

Oui, celui-là c'est "Team2choc", le 980. Comme tu as pu le constater, il marche très fort. Il y a quelque jours, il était devant un A40, en régate. Et pourtant, l'équipage du A40 n'était pas constitué de bras cassés.
Le 700 marche également très fort, en particulier dans le petit temps!
Je ne connais pas le tri (333)

16 juin 2012
0

Alex le propriétaire de ce bateau est un excellent, sa passion n'a d'égal que sa gentillesse.

16 juin 2012
0

ça marche fort !
j'en ai vu un par petit temps (700 je crois) débouler comme un bolide sous spi asy !!! une bombe ...
je croyais être à l'ancre ... :tesur:

16 juin 2012
0

j'ai un 700 comme toi vital et bien sur on en est content même si tu vends le tiens je crois?

16 juin 2012
0

Bonjour, nouvel arrivant sur le forum et recent coproprietaire d'un bepox 333.
Bateau tres marin et rapide surtout dans la brise. Du bonheur.
L'architecte est assez dispo , passionne et sympa.
Petite video sur youtube: trimaran oiseau blanc

16 juin 2012
0

Oui, j'en suis très content, mais j'ai en projet l'achat d'un bateau encore plus fun: un trimaran Farrier F22. Mais c'est un autre sujet.
Ce qui me surprend, c'est que visiblement presque personne ne connait les Bepox. Et ceux qui en ont entendu parler croient que ce sont des bateaux très pointus, alors qu'en réalité, il sont plus faciles à manoeuvrer que beaucoup de bateaux moins rapides et amusants! D'ailleurs, beaucoup naviguent en solo.

17 juin 201216 juin 2020
0

Plus facilement visible au port, parce qu'au large, faut pouvoir le rattraper... Je rejoins totalement le concept Bepox. Si on aime les bateaux marins qui marchent... En quête de bateau, je devais en voir trois d'occase (1 x 700 et 2 x 850) qui rentraient dans mon budget (dont celui de vital). Hélas le calendrier de la détente de mai a été chamboulé. Il fallait que je conclue avant fin mai; ce sera un plan Pierre Rolland neuf...


17 juin 2012
0

c'est vrai que 11 ans après il continu d'intriguer dans chaque port où je vais :)

17 juin 201217 juin 2012
0

J'aime particulièrement les bateaux de David Reard.
Je navigue sur COCO et j'ai l'impression de retrouver la même philosophie (bateaux rapides, marins et simples).
Le 7.50 me plaît bien , peut être une future acquisition...:heu:

Le seul bémol est que ce sont des constructions amateurs parfois et le marché de l'occase est restreint.

17 juin 2012
0

un moment de partage sur le bepox qui sont des bateaux exigeants à la barre, mais aime la brise
www.wix.com[...]am2choc

18 juin 2012
0

En relisant ta réponse, je note ton "bateaux exigeants à la barre". Ce n'est pas le cas du 700 qui a une stabilité de route exceptionnelle. Je peux lâcher la barre le temps de faire une manœuvre, quasiment quelle que soit l'allure. Au près, on peut même lâcher la barre pendant plusieurs minutes, si la toile est adaptée au vent

18 juin 2012
0

N'est-il pas équipé de ballast à l'origine?

Pourquoi ne pas les utiliser? pour le temps compensé?

18 juin 2012
0

Effectivement, il est stable, quand j'indique bateau exigeant à la barre, je parle au niveau performance/régate lors du passage dans la mer au près comme il n'a pas d'inertie et bien relancer pour toujours garder de la vitesse....

17 juin 201217 juin 2012
0

Le problème avec Bepox - comme avec d'autres - c'est que le chantier a produit trop peu de bateaux. Du coup, malgré quelques articles plutôt flatteurs dans la presse, la notoriété est restée très confidentielle.
Il semble malheureusement que le marché ne permette pas à ces petits chantiers de survivre sur ce segment de marché des petits bateaux performants, marins mais un peu spartiates. Bepox, Magnan (Super Calin), GL Composite (Django 7.5) ont fermé, avant même la crise actuelle, malgré des produits qui se démarquaient des caravanes des grands chantiers.
Archambault tient semble t'il, bien qu'ils aient eu besoin de faire rentrer un investisseur, et en étant positionnés sur des bateaux un peu plus gros (ceci étant, ils viennent de sortir l'A27).
Reste Pogostructures, qui part vers le haut de gamme, et Marée Haute, qui reste fidèle à cette ligne.
Je surveille le Django 770, ou le 670, pour l'acheter d'occase dans quelques années...
CergElAbroz, je suis du reste preneur d'un retour d'expérience sur le 670, quand tu le récupèreras dans quelques mois.

17 juin 201217 juin 2012
0

@ Rackam LR

Marée Haute se diversifie en sous-traitance pour l'industrie grâce à leur réelle maîtrise de l'infusion.

Les coureurs du pool compétition sont des ambassadeurs enthousiastes. Tout le personnel rencontré navigue.

Mon dernier passage chez eux m'a fait l'effet d'être un poisson endormi en sac plastique qu'on lâche dans un aquarium suroxygéné.

Pour le Django, plutôt qu'un retour ça pourrait être un/des embarquements, vu qu'à partir de janvier à part météo hostile c'est plein temps dispo. pour aller cingler Aïe Aïe Aïe!... (aucun à priori à l'égard des rouquins avec jambes de bois. sabres d'aborgage pas indispensable et pavillon noir facultatif... :-)

17 juin 2012
0

Plutôt bon signe que Marée Haute ne dépende pas que du marché de la plaisance par les temps qui courent.
Merci pour l'invitation. Ce sera très volontiers pour un embarquement. Sachant que pour moi, la retraite est dans un bon moment (plus ça va, moins ça va sur ce plan là...). Et donc la dispo est moins bonne...

17 juin 2012
0

Bonjour Alex, toujours en admiration devant ton bateau. Une vraie fusée...

Je comparais les caractéristiques du 700 et du 750, et je suis toujours surpris en comparant les surfaces de voiles, et particulièrement de grand-voile: 18.50 pour le 750 et 28 pour le 700! Cela explique les performances du 700 dans le petit temps. D'autant que j'ai un génois de 18m2, qui est un véritable turbo par rapport au solent d'origine de 11m2!

Oui, il y a des constructions amateurs, et même si la plupart sont bien réalisées, certaines sont catastrophiques, et ça nuit à la bonne réputation des bateaux construits au chantier.

Mais je crois surtout que ce bateau pâtit d'un manque de notoriété dû à une diffusion restreinte. C'est dommage car il a des qualités exceptionnelles!

17 juin 2012
0

18m2 ton génois?? tu es sur, je crois que je suis à 13 et il est pas loin du gignol...alors placer 5 m2 de plus? A moins que tu le bordes sur le plat bord comme d'origine sans le rentrer plus?

17 juin 2012
0

perso, j'aime le concept de ces bateaux simples et performants.
ce qui plombe aussi leur diffusion, c'est la part de MO dans le coût de la coque en CP-epoxy
à combien reviendrait aujourd'hui un Muscadet ???

17 juin 2012
0

quand tu vois qu un corsaire neuf est à près de 20 k€... pas étonnant qu'il ne s'en vend qu'un neuf tous les 2-3 ans...
remarquez qu'une restauration d'un corsaire familiale à dépassé les 20 k€... quand on aime....

17 juin 2012
0

eh oui, ça coute moins cher de sortir dans la journée une coque en polymerdate de cochonium tricoté ... :heu:

18 juin 201216 juin 2020
0

@ aegir: En plus du solent autovireur (11m2) j'ai un solent de 15m2 qui passe à l'intérieur des haubans, et un génois de 18m2 qui passe à l'extérieur des haubans (sans oublier le genaker qui fait 28 m2, mais qui est amuré sur un bout dehors, avec la têtière en tête de mat)

18 juin 2012
0

Pourquoi vends tu?

18 juin 2012
0

Ton mono de 7M est voilé comme mon tri de 8M25 (F27) je suis pas étonné que ca avance.

Si je devais passer au mono, ce serait surement ce genre de bateau qui me plairait.

18 juin 2012
0

@ vital, tu as un bout dehors fixe en plus de l'orientable? Ajouté pour le genak? Ce n'était pas possible de mettre le genak sur l'orientable en ajoutant une sous barbe dédiée?

En tout cas ça te fait un sacré paquet de jeux de voile, moi devant je suis resté au solent/ solent maxi/petit et grand spi, sans oublier le tourmentin qui peut servir :)

18 juin 2012
0

@clari: pour acheter un F22!
@tangnard: oui, mais je me traine quand-même 450kg de plomb, que tu n'as pas sur ton tri!
@aegir: l'orientable a un inconvénient: il est ... orientable, et devrait donc être maintenu dans l'axe du bateau pour pouvoir y amurer une voile de près. Les outriggers n'assurent pas un maintien suffisant lorsque le bout dehors est dans l'axe. Ça m'a paru plus simple de rajouter un bout dehors relevable dédié au genak. D'autant qu'il est mis en œuvre en quelque secondes!

18 juin 2012
0

De ce coté je ne peux que comprendre!

18 juin 2012
0

Sans ces 450Kg, je suis à 1T2 quand même et toi ?

18 juin 2012
0

oui, je serais curieux de voir la différence au près.

18 juin 2012
0

Je suis à 1T2 en ordre de marche, y compris l'équipement et les voiles. Il faut rajouter 100kg de viande.
Les performances au près s'il n'y a pas trop de clapot sont 1 à 2 nœuds avec 3 nœuds de vent, 5 avec 6 de vent, entre 7 et 8 avec 10 nœuds ou plus.
Au portant on est vite à 8 nœuds, et on arrive à le faire planer à 10/12 nœuds lorsque les conditions sont favorables (certains affirment avoir dépassé 15, voire 17, mais je n'ai pas dépassé 12)
Mais comme le dit Alex, compte tenu du manque d'inertie, dans le clapot, c'est plus difficile d'aller vite.

18 juin 2012
0

quel angle? pour comparer avec un F

18 juin 2012
0

Sur eau plate avec le code 0 à 60°

vitesse du vent jusque 8-9 nds (aprés j'ai peur pour mon vieux gennacker)

travers un peu plus rapide que le vent

portant à peu la vitesse du vent jusque 10nds

Dés que le vent monte, on tient assez facilement les 10-12 nds, si on est sport (ce qui est un peu mon cas) on peut tenir 12-14 avec des pointes à 15-16nds

Record actuel 17.7nds en solo mais je peux faire mieux je suis sure.

Les 20nds sont accessibles

18 juin 201218 juin 2012
0

et quel est ton meilleur angle de remontée?

18 juin 2012
0

J'arrive à remonter à 45° 80% de la vitesse du vent avec mon foc

18 juin 2012
0

Ton meilleur VMG serait donc dans cette configuration alors?

18 juin 2012
0

Je n'ai pas fait de polaire, je dois les faire mais à chaque fois je préfère me tirer de longs stick à la main.

dans le tout petit temps je pense que l'option code 0 est payante mais il faudrait que je fasse ça de façon plus mathématique.

18 juin 2012
0

Mon code 0 est en mylar super plat. Son soucis c'est l'usure du tissu qui commence a ce déchiré

18 juin 2012
0

Le mien était gratuit est fonctionne très bien comme quoi le prix ne veut pas tout dire.

18 juin 2012
0

Je n'en ai pas non plus, mais sur le D et vu mon Code 0 de mono le génois est toujours meilleur sauf peut être par moins de 2 Kts de vent

18 juin 2012
0

oui, je regrette mon achat chez sail concept incapable de faire une voile de multi. J'ai fait la bêtise d'acheter un prix ce qui n'est pas trop mon genre pourtant

18 juin 2012
0

Ah! quand on a la chance de tomber sur du gratuit tout est possible et de toutes faons, on ne peut pas faire le difficile.

Lorsqu'on n'a pas cette chance, il faut donc payer, et là on peut tomber sur beaucoup de choses et pas toujours l'excellence.

En voile de multi, toutes les voileries n'ont pas les mêmes "dessinateurs" et j'ai amèrement constaté l'ampleur des différences

18 juin 2012
0

Sous genak, je tiens sans difficulté 60° jusqu'à 10 nœuds (de vent). Autour de 5/6 nœuds, je monte jusqu'à 50°. Avec le grand solent (15 m2) je remonte jusqu'à 40°, mais la meilleure VMG se situe plutôt vers 50°, entre 4 et 4,5 nœuds, aussi bien sous genak que génois ou solent, selon la force du vent.
Bien entendu je parle de vent réel, pas apparent.

18 juin 2012
0

@vital, tes perf au près me paraissent bizzare, soit tu abats trop soit on ne parle pas de la même chose : tu dits aller à 7-8 knts au près avec 10 knts de vent ou +..... impossible avec un bateau de 7m c'est physique ; je pense qu'on est plutôt sur des vitesses cibles de 5.4 knts, 5.7 grand max et moins par mer formée.

Pour ce qui est des records de vitesse, je suis à 14.5 knts, mais on fait toujours des records par ce qu'on est dans des conditions où on ne devrait pas être sur l'eau (force 8 et+)

le 700 est un super bateau pour se faire plaisir et reste facile à manier tant qu'on sait anticiper :)

Je me suis faits prendre dans force 9 à la fin de mon tour de méd de 3000 milles (il faut encore que je retourne chercher le bateau en Grèce), à sec de toile j'était encore à 6.5 knts de moyenne et 9.5 avec le tourmentin (en fuite), et bien je me suis toujours senti en sécurité dans ce bateau même si j'ai vu les poissons par les hublots latéraux 2 ou 3 fois :))

18 juin 2012
0

Je dépasse couramment les 7 nœuds (jusqu'à 7,7 pour être précis), à 50° du vent, ce qui est le cap où j'ai la meilleure VMG. On peut piper plus, mais ça ne sert à rien. On perd plus en vitesse qu'on ne gagne en cap.
Peut-être mon speedo est mal étalonné, mais je ne pense pas que l'erreur dépasse 2 ou 3 dixièmes de nœuds. En général, les vitesses sont confirmées par le GPS (si on fait la moyenne en tenant compte des courants)

18 juin 201218 juin 2012
0

Pour le bepox 990, je suis environ à 6,4kts pour 40° reel, par contre des que l'on débride on voit la différence, convoyage samedi 9 juin de Royan à Noirmoutiers avec des claques à 27kts vent moyen 22kts et houle pile poil pour planer, sous spi assy, env 9,5kts à 14kts, cette année plusieurs fois les 17kts de dépassés dont 18,77kts pour le tour de Cordouan avec des claques à 28kts sous spi sym et 19,09kts à La Rochelle avec des claques à 31kts et une houle très courte. Parti samedi 7h30 du Crouesty et arrivée 20h30 à La Rochelle, beau convoyage avec 16kts à 24kts entre 80° et 140° du vent réél, Le Bepox aime la brise !!!

18 juin 2012
0

le 700 aime la pétole :)

19 juin 2012
0

Le Bepox 700? J'ai flashé un soir au mouillage à Ster Wen. 10 ans plus tard, mon reve se réalisait :)
Ilouka est une construction amateur. David Reard a su me rassurer sur ce genre de construction ou souvent le constructeur souhaite faire un peu trop solide.
Il aime plutot le petit temps. Au vu perfs annoncées par Vital, je vais plus rapidement songer à changer mes voiles qui commencent à veillir. Mais je rejoins Aegir sur les vitesses au près.
Vital, je suis d'ailleurs intrigué par la position de tes points de tire de genois, les miens sont sur les passavants contre le roof. Comment gerez vous la forme du solent autovireur: je n'arrive pas à bien le border au près.
Dès que le vent monte, les ballasts sont vite indispensables mais calment vite la gite au prés et améliorent nettement les performances.
Au portant un vrai régal, mon record est à 12 nds sous spi. Attention à ne pas oublier de vider les ballasts, sinon c'est cuit à l'empannage dans la brise....
J'ai aussi le souvenir d'une navigation La Trinité - St Gilles Croix de vie (en se faisant refouler de Port Joinville) à 9 nds de moyenne...
Au port, il intrigue tout le ponton. L'intérieur est suffisament spacieux pour envisager une croisière à deux.
Seul hic, un vrai cauchemar de se voir rattrapé par un autre voilier, mais un petit réglage et l'erreur est vite réparée :)

19 juin 2012
0

@daxouille , j'ai moi aussi le souvenir d'un la trin/port joinville à 8.5 knts de moyenne :)

pour le solent j'ai rajouté des barbers qui viennent sur les pontets d'accroche des écarteurs. mais c'est vrai qu'il est difficile à bien régler, voir impossible de l'avoir "parfait"

pour mon point de tir génois ce sont des inhaulers (pas sur de l’orthographe) et au près mon point de tir doit se retrouver sensiblement dans l'axe de l'extrémité du rail de l'autovireur soit plus rentré qu'à l'origine.

pour les ballasts j'ai rajouté une vanne de vidange directe à la mer et des gros nable à plat pont pour les remplir au sceau (avec un sceau bidouillé faisant entonnoir)

19 juin 201219 juin 2012
0

Outrigger, inhaulers, bout dehors rétractile à tête chercheuse, ballast; toujours qu'equ'chose à bidouiller... Corneguidouille, on ne peut pas s'emmerder sur le Bepox... :acheval:

19 juin 201219 juin 2012
0

:-D
Bon, heureusement ils ont des seaux à bord; on ne serait pas complétement perdu...

19 juin 2012
0

Il y a de très bonnes constructions amateur, comme il y en a de très mauvaises. C'est un peu la loterie. Avec une construction chantier on est sûr de la qualité, avec un poids minimum.
Solent autovireur: j'ai un réglage de position du chariot, qui permet de border/choquer, le réglage de l'écoute ayant plutôt comme fonction de régler la tension de la chute. Mais c'est une voile que j'utilise peu (au dessus de 20 nœuds)
Le génois passe à l'extérieur des haubans et barres de flèche. Ça explique la position du rail d'écoute. Le rentrer plus reviendrait à dévier les flux d'air dans la GV.
Vitesse au près: je précise à nouveau que les vitesses que je donne sont des maximum relevés à 50°. A 40°, on a bien 2 nœuds de moins. Et la vitesse moyenne est largement 1 nœud en dessous de la vitesse maximum.
Je n'ai pas de ballast. Naviguant essentiellement en Gironde, cela ne me gêne pas, car, en raison des courants, j'ai l'habitude de faire du rase cailloux dans les zones où le courant est le moins fort. Il faut parfois tirer des bords dans des veines de 50m de large. Les ballasts ne serviraient à rien dans ces conditions. Mais c'est assez facile d'en rajouter, si besoin.
Non, on ne s'ennuie pas sur un Bepox. Mais si on veut naviguer pépère, c'est également possible, et il reste beaucoup plus performant que la plupart des bateaux, même de taille bien supérieure. Quelque bons marcheurs qui ont vu mon tableau arrière: Surprise, First 25.7, first class 8, Day-dream 310, et même Pogo 10.5 (mais avec moins de 10 nœuds de vent; après, il m'a laissé sur place!)

19 juin 2012
0

Bon bah avec une telle annonce il devrait ce vendre ce bepox 700

20 juin 2012
0

J'adore les Bepox, avec un + pour le 700. J'avais rencontré D. Reard au Grand Pavois 2000 (je crois) qui présentait alors le proto et se lançait dans l'aventure. Original, pas trop large ce qui est intéressant pour l'équilibre à la barre et au près, dans la lignée de ce que fait E. Lerouge. Et puis simple et raide grâce à la construction CP epoxy, mais p-e pas autant encore que le sandwich mousse !
Malheureusement je n'en ai jamais croisé en mer, et ça me tenterait bien.
Pour les perfs je rejoins plutôt Aegir, je suis à 6 nds maxi au près serré à 45°, 7.5 au travers, après au portant... là je suis très perfectible, je n'ai que 12 nds max, mais avec le foc ! et un ris dans la GV... sous spi je suis déjà à 10-11 avec 15 à 20 nds de vent.
A quand un blog de photos Bepox 700/750 ? :reflechi:

04 nov. 2012
0

Bonsoir je vends un Bepox 850,
Je découvre avec beaucoup d'intérêt vos échanges sur les Bépox. Je suis moi-même propriétaire d'un Bepox 850 (2003 par D. Réard) et je confirme la plupart des performances annoncées, en particulier son comportement sidérant sous la brise au débridé. Je dois hélas m'en séparer et là, je reconnais que la vente d'un tel bateau est très pénalisée par son peu de notoriété (hormis ceux qui le voient qui sont souvent charmés, et je ne parle pas de ceux qui l'essayent). Il est visible sur le net depuis 6 mois environ et est paru 4 mois sur V&V. Bilan: 1 visiteur intéressé + une dizaine de mails sans suite. Ma mise à prix de 44 k€ négociable est surement trop élevée (mais pas surcotée quand on compare au pogo 850) et j'envisage de réviser ce prix d'au moins 10%. Qu'en pensez-vous?

04 nov. 2012
0

Les Bepox me font rêver depuis un moment déjà et j'avoue qu'ils me donnent envie de descendre de taille. Je vendrais bien mon Sun Shine pour m'acheter un 850, mais comme le remarque Tangnard l'option quille relevable fait une vraie différence d'attractivité...

04 nov. 2012
0

Je l'avais vu sur le Net mais le tien est une version quille non relevable. Peut être une des raisons du non intéressement. En tout cas pour un monocoque il est sympa.

04 nov. 2012
0

la quille relevable n'a à mon sens aucun intérêt sauf cas très particuliers, sur le mien (un 700) j'ai fini pas la coller.

04 nov. 2012
0

Ca dépend sans doute du programme....Avec un petit bateau comme ça je reverais de mouillages presqu'inaccessibles...

04 nov. 2012
0

La quille relevable a un inconvénient: elle n'est pas fixe... (c'est malin, ça) Et donc, dans le clapot, elle a tendance à se osciller d'avant en arrière. Il est donc impératif d'avoir un système de blocage, qui la rende fixe, pour la navigation. J'ai installé un tel système, très efficace (elle ne bouge plus du tout) mais nécessitant quelques minutes pour la débloquer. Comme de plus le système de remontée n'est pas optimisé (palan 8 brins + winch), et, surtout, que je n'en ai pas l'usage, et je la laisse tout le temps bloquée. Mais il doit y avoir une solution plus efficace pour la remonter (450 kg, tout de même!) Peut-être un petit treuil électrique?

05 nov. 2012
0

moi j'avais un palan à chaîne 500kg, beaucoup plus pratique que le palan

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (126)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021