Batteries en parallèle

Bonjour à tous
Pour brancher 3 batteries en parallèle faut-il privilégier un des 2 schéma ou les 2 peuvent convenir ?
Philippe

L'équipage
07 juin 2020
07 juin 2020
-2

Les deux sont valables mais dans le schéma 2 les longueurs de cable sont mieux équilibrées


07 juin 2020
0

Peu importe si la section est suffisante.


07 juin 2020
2

entrée + sur la 1, sortie - sur la 3


07 juin 2020
0

Oui, Bil, et comme ça, la trois devient la deux, et lycée de Versailles !
Bon, je sors !


07 juin 202016 juin 2020
6

Je partirai plutôt sur le modèle joint pour mieux les équilibrer.

Franck.


07 juin 202016 juin 2020
1

Crazy, La batterie du milieu est moins sollicitée que les deux autres.

Un nombre impair de batteries, ça me paraît compliqué à équilibrer. A part le gribouillage que j'ai fait ci-dessous, je ne vois pas. Il faut que les trois câbles + soient de même longueur et que les trois câbles - soient de même longueur.


07 juin 2020
0

Merci pour vos précisions, mais comme aucune solution alternative ne semble vraiment faire consensus, quels seraient les inconvénients / risques liés à l’un des 2 schémas initiaux?
Philippe


red sky:Vous ne trouverez personne sur ce forum capable de calculer le résistance équivalente de tel ou tel circuit en fonction de la section de câble, et encore moins la perte engendrée par cette infime différence.Tel ou tel branchement peut créer des petits soucis sur des batteries très sollicitée à la décharge et à la charge avec une section de câble trop juste.Dans le cas d'un voilier, avec une section de 35 ou 50², débitant en moyenne 5A ou 10A, chargeant au mieux à 40A pendant quelques minutes, la perte est insignifiante, d'autant plus que sur un circuit parallèle, les batteries vont s'équilibrer au repos.Concentrez vous sur les connexions, qui elles représentent un réel souci pour votre installation, et sur la ventilation.Dans mon ancienne vie, les nouveaux électriciens passaient des heures à passer au P200 les cosses et barres pour obtenir un contact irréprochable.·le 08 juin 10:00
bidule34:je suis bien d'accord avec toi Red sky car si on peut calculer la résistance des fils , celle des connections est plus du domaine de la voyance que de la réalité et sont supérieures à celles des cables pour peu qu'on soit pas trop radin sur leur section.·le 08 juin 11:59
VoodooChile:Super merci pour vos avis éclairés. Effectivement j'ai un choix relativement limité (emplacement) pour réaliser ces connexions et le différentiel de longueur ne semble pas très significatif.je vais tenter le schéma de crazy cat, même si ce n'est pas l'application parfaite du principe.Super instructif en tout cas.Philippe·le 08 juin 17:24
07 juin 2020
-1

Ben mon gribouillage juste au-dessus est équilibré.

Dans les deux schémas de ton premier post, la B3 est moins sollicitée que les deux autres, à long terme elle va s'user plus vite, perdre en capacité plus vite.
Si tu choisis malgré tout un de ces deux câblages, je pense qu'il vaut mieux brancher le propulseur et le guindeau sur la batterie moteur. Car plus le courant de décharge (ou de charge) est élevé et plus l'effet du déséquilibre est important.


07 juin 202016 juin 2020
1

Bonjour Voodoochile

Une solution est de faire la liaison des batteries avec de la barre de cuivre et de faire le piquage départ et retour sur la barre entre deux batteries voir photo. Tu seras le plus proche de l'équilibre.

Le Moko



08 juin 2020
0

Ok j’ai capté ( un peu long désolé)
Si le différentiel de longueur est < 1 m au maximum, cette règle est également à prendre en compte ?
Philippe


08 juin 2020
0

Bonjour, selon moi c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Trois remarque cependant : je choisirai des batteries de même capacité, de même génération (acheter en même temps) et de même marque.
Si j'ai bien compris: ton but est d'augmenter la capacité de ton parc en gardant le même voltage. Ex : si 3 batteries de 50 AmpH montées en parallèle = en théorie 1 batterie de 150 AmpH.


08 juin 202016 juin 2020
1

bon, merci de me prendre pour un c..
mais le bon montage c'est ça


08 juin 202008 juin 2020
0

+1
Perso je procéderais comme bil56, et c'est d'ailleurs de cette façon que j'ai connecté en parallèle mes deux batteries.Je suppose donc que ce qui est valable pour deux batteries l'est aussi pour trois?


08 juin 2020
0

Bonjour,
voici un pdf très intéressant pour ceux qui veulent s'intéresser au sujet :
www.iotaengineering.com[...]ing.pdf

En lisant, vous comprendrez pourquoi aucun des schémas de câblage donné ici n'est parfaitement équilibré.
Bil56, ton schéma est bon mais pas parfaitement équilibré. Ce schéma serait parfaitement équilibré avec seulement deux batteries, au-delà de deux, c'est mieux que rien mais non ce n'est pas parfaitement équilibré.

Dans le pdf (et dans mon message plus haut) il est indiqué comment équilibrer parfaitement 4 batteries. J'ai essayé de retourner ça dans tous les sens mais je ne crois pas que cela doit faisable avec un nombre impair de batteries.

Le seul schéma parfaitement équilibré que je vois pour un nombre impair de batteries, c'est l'étoile. L'inconvénient c'est que ce n'est pas pratique à câbler/organiser et il y aura des pertes au niveau des connexions en étoile (voir mon gribouillage plus haut), par contre ces pertes éventuelles sur les connexions seront équilibrées entre les trois batteries.

Comme je le disais plus haut, ce n'est que mon avis, mais avec un câblage pas parfaitement équilibré, je ne brancherais aucun gros consommateur sur ce parc (pas guindeau ni propulseur). A moins éventuellement de permuter les batteries une fois par an pour équilibrer leur usure.


08 juin 2020
3

Ca ne fait de différence que dans la mesure où les cables de connection ont une résistance non nulle. Ce qui est vrai bien sûr, mais pourvu que ces câbles soient de section suffisante, leur résistance est probablement négligeable sur les longueurs considérées.

Pour info, la résistance du câble est:

R = ρ L/A

avec:

  • R est la résistance
  • L est la longueur
  • A est la surface de la section, soit π d²/4 (d est le diamètre du câble)
  • ρ est une constante, la résistivité du cuivre, soit 1.68E−8 à 20℃

red sky:Enfin une réponse sensée. Maintenant, peut-être qu'un apprenti génie va nous calculer la perte engendrée par 20cms de câble en trop ................·le 08 juin 19:56
Fabien83:jdmuys, tu en sais des choses compliquées ! Félicitations ! ·le 08 juin 20:08
jdmuys:J'ai mis cette formule très simple en réponse au commentaire plus haut "Vous ne trouverez personne sur ce forum capable de calculer le résistance équivalente de tel ou tel circuit en fonction de la section de câble"·le 09 juin 00:48
Fabien83:C'est ce que je disais. Félicitations, toi tu es capable de faire ce calcul et aussi de montrer que tu sais le faire. Ça fait bien avancer la discussion. Apparemment Red sky, qui est un sacré numéro lui aussi, a du mal avec les multiplications et les divisions, je te laisse lui faire le calcul qu'il demande pour les 20 cm de câble (prenons du 70mm2, ça me semble cohérent pour du câblage de batteries). ·le 09 juin 01:24
red sky:Non, Fabien83, faites plutôt le calcul qu'on s'amuse un peu.·le 09 juin 01:46
red sky:et en passant, j'ai toujours appris avec S, et non A. Mais bon, possible que S était trop simple à retenir, et que quelqu'un a mis son grain de sel là dedans.·le 09 juin 01:52
jdmuys:Oui tu as raison. Je suis immergé dans l’anglais depuis trop longtemps. A est pour “area”·le 09 juin 06:24
Fabien83:Pas la peine de traverser l'atlantique ou la manche et de se prendre pour un érudit multilingue. "A" ça veut dire "Aire". ·le 09 juin 12:12
08 juin 202008 juin 2020
0

La théorie c'est bien mais voici un cas pratique :
www.plaisance-pratique.com[...]ries-en

Après 7 ans d'utilisation, 20% de différence de capacité entre les batteries du milieu et les batteries extérieures sur un montage croisé. Je ne suis pas sûr que la théorie des câbles de résistance négligeable tienne la route.


red sky:Et ? d'un cas on peut en faire une règle ? heureusement que la science est plus rigoureuse.·le 08 juin 20:47
08 juin 2020
6

Il faut arrêter de délirer.
Il y aura bien plus de perte avec des connexions défaillantes ou une section de câble trop faible qu'avec 20 cm de câble en plus ou en moins.
Branche tes batteries en parallèle comme ça t'arrange en fonction de la place dont tu disposes et soigne toutes tes connexions (comme mentionné plus haut, mêmes batteries et même age des batteries).


09 juin 202009 juin 2020
-2

Cela n'a rien à voir avec la longueur des câbles. Dans le montage croisé que tout le monde préconise (même moi mais avec quelques réserves), les longueurs de câbles et nombres de connexions sont égales pour toutes les batteries. Comme cela est expliqué dans le pdf cité plus haut mais que personne ne prend la peine de lire ou d'essayer de comprendre, le problème c'est l'ampérage qui parcourt les différents câbles. Il y a déséquilibre du fait de l'ampérage plus important dans les câbles qui alimentent les batteries intérieures d'un montage croisé.

Avec trois batteries, sur le moins comme sur le plus, le câble qui relie la batterie intérieure à la batterie extérieure véhicule le courant pour deux batteries. Pour les deux batteries extérieures, il n'y a qu'une longueur de câble qui prend cette intensité x2 (alimentation de deux batteries). Pour la batterie du milieu, il y a deux longueurs de câbles (une longueur sur le plus et une sur le moins) qui prennent cette intensité x2. Donc la tension aux bornes de la batterie du milieu est plus faible qu'aux bornes des autres pendant la charge. Et à l'inverse elle débitera moins à la décharge.

Plus vos câbles sont gros, plus vos connexions sont bonnes, plus le courant de charge et de décharge est faible et moins ce déséquilibre sera important.
Pour autant, avec un montage croisé de plus de deux batteries, ce déséquilibre existe quoi que l'on fasse et personne ne semble être capable de dire dans quelles mesures cela est préjudiciable.
Le seul retour concret que j'ai trouvé c'est sur plaisance-pratique.com cité plus haut.

Comment peut-on pprétendre que ce déséquilibre n'a pas d'incidence sans apporter aucun argument ni chiffres ni retours concrets ?


red sky:Ça n'a pas d'incidence vu la section, la longueur et l'intensité.C'est une des formules appliquées tous les jours en école, à vue de nez on se rend compte que la différence est infime et sans conséquence sur les ampérages en question.ça fait des années que les mêmes racontent des conneries vues à droite et à gauche, mais ne sont pas foutus de sortir la formule correspondante et encore moins de l'appliquer.maintenant qu'on vous a aiguillé, présentez nous vos résultats au lieu de mettre des liens avec des raisonnements ubuesques.·le 09 juin 01:44
jdmuys:La chute de tension est facile à calculer. Elle est totalement négligeable. ·le 09 juin 06:26
Fabien83:Y a pas que les câbles dans la vie, il y a aussi les cosses. Calcule donc la chute de tension dans la connexion deux deux câbles raccordés à une borne de batterie.·le 09 juin 12:11
jdmuys:Oui peut être les cosses ont une résistance à prendre en compte. Mais elle peut se mesurer. ·le 09 juin 17:24
09 juin 2020
0

Merci Fabien, le nul en électricité que je suis a enfin vaguement compris pourquoi ce qui est idéal pour deux batteries ne l'est pas pour trois. J’étais en effet persuadé que le montage en parallèle de deux batteries pouvait se répéter de la même façon, quelque soit le nombre de batteries.


Fabien83:Je te remercie pour ton commentaire. Il m'a redonné un peu d'espoir ... J'ai pris le temps de faire un schéma avec des explications peut-être plus claires. Voir message plus bas.·le 09 juin 12:08
09 juin 2020
1

J'aimerais répondre à Bill qui se plaint qu'on le prenne pour un c....Mais non Bill , on ne te prends pas pour un c.. ...... mais le schéma de cablage que tu nous donnes , c'est de la théorie ( par ailleurs discutable certes ) et donc ça suppose qu'on dispose de batteries rigoureusement identiques en capacité et en résistance interne au départ puisque on étudie leur vieilissement .Or les disparités de ces caractéristiques essentielles comme tu dois le savoir,( même pour des batteries produites le même jour par la même usine , ) sont assez larges pour supplanter aisément les petites differences liées au cablage. Alors , dans ces conditions , je me demande comment on peut être si impératif quand aux causes du vieillissement prématuré ou non .Quand j'avais du temps à perdre , je me suis amusé à mesurer capacité et résistance interne de 2 batteries décharge lente neuves et numéros de série qui se suivaient : Différence supérieure à 5%. De quel ordre de grandeur est l'influence de 20cm en plus de cable ???100fois moins ? 1000fois moins ?
Woodochile , Comme le dit Monoa , t'emmerde pas . Met du gros cable et soigne tes connections et fais une prière à la sainte patronne des batteries pour que les tiennes soient le plus équilibrées possible


red sky:d'autant plus que 2 batteries différentes ne vont rien faire de plus que s'équilibrer à des intensités très faibles, puis retourner à l'état de générateurs en //.·le 09 juin 09:34
09 juin 2020
0

Je suis entierement d accord avec bidule 34...le cablage s il respecte les sections de cble n a pas beaucoup d importance....le probleme vient de la resistance interne des batteries qui n est jamais identique..et donc les batteries au repos ont tendance a se vider l une dans l autre...sans jamais s équilibrer en r....c est pour cela que je suis contre le raccordement en // des batteries au repos....éventuellement ce câblage peut être utilise en charge ou en débit sur des courtes périodes.....tout le reste est trop théorique...et impossible a réaliser avec le vieillissement des batteries...des connections..etc...


09 juin 202016 juin 2020
-1

Les câbles A, B, C, D font la même longueur et la même section.
On voit que toutes les batteries sont alimentées via la même longueur totale de câble et le même nombre de connexions.
Si les câbles et connexions ont une résistance nulle, on aura les intensités indiquées sur le schéma.

Le courant qui alimente la batterie 1 passe par les câbles C et D. Soit deux longueurs de câble avec une intensité moyenne de 30A (20+40 / 2).

Le courant qui alimente la batterie 3 passe par les câbles A et B. Soit deux longueurs de câble avec une intensité moyenne de 30A (20+40 / 2).

Le courant qui alimente la batterie 2 passe par les câbles A et D. Soit deux longueurs de câble avec une intensité moyenne de 40A (40+40 / 2).

L'intensité dans les câbles qui vont à la batterie 2 est plus importante que pour les deux autres batteries. Les câbles et les cosses n'ont pas une résistance nulle donc la chute de tension dans les câbles vers la batterie 2 sera plus importante que vers les batteries 1 et 3. La tension aux bornes de la batterie 2 est donc plus faible qu'aux bornes des deux autres. Les intensités indiquées sur le schéma sont donc approchantes mais pas exactes, l'intensité vers la batterie 2 sera plus faible que vers chacune des deux autres.

Voilà pourquoi le branchement croisé est parfaitement équilibré avec seulement deux batteries mais plus au-delà.

A ceux qui conseillent le branchement croisé, pour quelles raisons conseillez-vous ce branchement plutôt que le branchement basique en parallèle (deuxième image ci-dessous) ?
Réponse : vous conseillez ce branchement exactement pour les mêmes raisons qui font que le branchement croisé avec plus de deux batteries est mieux que rien mais toujours pas parfait malheureusement.


09 juin 202016 juin 2020
0

Bon ça suffit, je sonne la fin de la récréation.
ça fait des années que certains colportent des conneries sur ces branchements, sans aucun source scientifique, avec comme principalement argument un dessin pompé sorti de son contexte.
Voici la photo d'où est tirée ce plan, pas la même d'avoir un BTS en électrotechnique pour comprendre le problème.


Fabien83:C'est la première page du pdf que dont j'ai donné le lien plus haut. Je ne vois pas trop ce que j'ai sorti de son contexte ...Par ailleurs, qui es-tu pour sonner la fin de la récréation ? Ne rien comprendre à ce qui se dit ici ne te donne pas le droit mettre fin à la conversation.·le 09 juin 12:23
Fabien83:Moi je n'ai pas de BTS en électrotechnique et je ne vois pas de quel problème tu parles. Peux-tu expliquer un peu la nature du problème ?J'ai l'impression que c'est assez récurrent avec toi, tu essaies de mettre fin aux débats en décrétant arbitrairement que tel raisonnement est "ubuesque", que telle source n'est pas fiable et "a un problème", que "certains colportent des conneries", ...Moi quand on me dit une chose, j'essaie de la comprendre, pas de l'appliquer bêtement. Du coup, répond à la question à la fin de mon message plus haut. Pourquoi conseilles-tu le montage croisé plutôt que le branchement en parallèle le plus simple ?·le 09 juin 12:47
09 juin 2020
0

Une petite question subsidiaire.
j'ai deux batteries gel de 100ah (évidemment strictement identiques, achetées en même temps et tout et tout...) montées en parallèles de la façon la plus académique possible.
J'ai relié ces deux batteries avec du câble de 35mm2; est-ce la bonne section? Je précise que ces batteries sont espacées d'environ de 30 à 40cm.


Fabien83:Bonjour,je mettrais du 70mm2 minimum. Sur mon bateau j'ai du 95 d'origine pour le branchement en parallèle croisé (c'est prévu pour alimenter le propulseur)·le 09 juin 12:28
BWV 988:Ouh là! Je te précise que mon bateau est un mini 6.50, et ces deux batteries servent essentiellement à alimenter le pilote, les instruments, un feu de nav de tête de mât et accessoirement un peu d'éclairage led. Je suis donc perplexe par rapport à la section que tu préconise. Par ailleurs, si je sais à peu près comment déterminer la section d'un câble en fonction de la longueur et de l'ampérage, je ne sais pas comment on détermine la section pour relier deux batteries en parallèle.·le 09 juin 12:40
Fabien83:Ah oui ben en effet du 35 doit suffire. Tout ce que je sais c'est que le plus gros est le mieux. Après bien sûr il faut rester raisonnable compte tenu de l'intensité max que peut débiter ou absorber le parc. Mon seul point de repère c'est le dimensionnement choisi par les concepteurs de mon bateau (du 95mm2 pour 2x140Ah en parallèle croisé qui alimentent les plus gros consommateurs du bord le propulseur et le guindeau). Ta conso en pointe est largement moitié moins de la mienne donc du 35 me paraît cohérent.·le 09 juin 12:57
09 juin 2020
1

Désolé de remettre 100 balles dans le biniou .

La solution du "problème" - si problème autre que théorique, il y a - ne serait-elle pas d'intervertir "régulièrement" chaque batterie ?


Fabien83:Bonjour, dans le cas d'un remplacement des batteries, j'aurais plutôt tendance à essayer de me débrouiller pour caser deux batteries plutôt que trois. Ou alors quatre avec le montage indiqué dans le pdf mentionné plus haut. Sinon oui, vu l'expérience relatée sur plaisance-pratique.com, avec trois batteries en parallèle les permuter tius les ans me paraît bien. ·le 09 juin 21:25
10 juin 202016 juin 2020
0

Raccordement de plusieurs batteries

L’installation de plusieurs batteries permet d’augmenter la capacité de production.
Pour éviter l’usure rapide des batteries et avoir une charge parfaitement symétrique il faut bien équilibrer la charge et la décharge des batteries.
Les règles techniques à respecter sont :
-Batteries de mêmes caractéristiques, puissance, référence et du même âge
-Sections des câbles adaptés au besoin de puissance
- Même sections et mêmes longueurs des câbles pour chaque batterie
- Section du câble électrique principal égale à la somme des câbles de chaque batterie
(Exemple pour le parc de 3 batteries : 3 câbles individuels de 16mm2 = câble principal de 50mm2)
- Eviter de raccorder plusieurs batteries en parallèles. Il est préférable pour la fiabilité du parc de batterie d’installer 2 batteries de 2X200 ampères en parallèle plutôt que 4 batteries de 100 ampères en parallèles.
- L' assemblage de 4 batteries ou plus en parallèle devient très peu fiables pour la durée de vie des batteries, car il suffit qu’un élément 2v du parc de batterie tombe en panne pour que cela entraine la destruction de tout le parc de batterie.
-Il faut également bien serrer les bornes de connections et revoir le serrage des bornes au bout d'un an.

Pour ceux qui bricolent, il existe divers kits d'accouplements tout prêt sur Ebay pour divers puissances de parc de batterie avec 2 ou 3 batterie voir les annonces sur Ebay du vendeur boutiquedubosco (kit accouplement batterie) si vous souhaitez modifier vos câbles ou cosses ils font du sur mesure sans problème et vous calcul les sections des câbles


10 juin 202016 juin 2020
0

Raccordement de plusieurs batteries

L’installation de plusieurs batteries permet d’augmenter la capacité de production.
Pour éviter l’usure rapide des batteries et avoir une charge parfaitement symétrique il faut bien équilibrer la charge et la décharge des batteries.
Les règles techniques à respecter sont :
-Batteries de mêmes caractéristiques, puissance, référence et du même âge
-Sections des câbles adaptés au besoin de puissance
- Même sections et mêmes longueurs des câbles pour chaque batterie
- Section du câble électrique principal égale à la somme des câbles de chaque batterie
(Exemple pour le parc de 3 batteries : 3 câbles individuels de 16mm2 = câble principal de 50mm2)
- Eviter de raccorder plusieurs batteries en parallèles. Il est préférable pour la fiabilité du parc de batterie d’installer 2 batteries de 2X200 ampères en parallèle plutôt que 4 batteries de 100 ampères en parallèles.
- L' assemblage de 4 batteries ou plus en parallèle devient très peu fiables pour la durée de vie des batteries, car il suffit qu’un élément 2v du parc de batterie tombe en panne pour que cela entraine la destruction de tout le parc de batterie.
-Il faut également bien serrer les bornes de connections et revoir le serrage des bornes au bout d'un an.

Pour ceux qui bricolent, il existe divers kits d'accouplements tout prêt sur Ebay pour divers puissances de parc de batterie avec 2 ou 3 batterie voir les annonces sur Ebay du vendeur boutiquedubosco (kit accouplement batterie) si vous souhaitez modifier vos câbles ou cosses ils font du sur mesure sans problème et vous calcul les sections des câbles


10 juin 202016 juin 2020
0

Raccordement de plusieurs batteries

L’installation de plusieurs batteries permet d’augmenter la capacité de production.
Pour éviter l’usure rapide des batteries et avoir une charge parfaitement symétrique il faut bien équilibrer la charge et la décharge des batteries.
Les règles techniques à respecter sont :
-Batteries de mêmes caractéristiques, puissance, référence et du même âge
-Sections des câbles adaptés au besoin de puissance
- Même sections et mêmes longueurs des câbles pour chaque batterie
- Section du câble électrique principal égale à la somme des câbles de chaque batterie
(Exemple pour le parc de 3 batteries : 3 câbles individuels de 16mm2 = câble principal de 50mm2)
- Eviter de raccorder plusieurs batteries en parallèles. Il est préférable pour la fiabilité du parc de batterie d’installer 2 batteries de 2X200 ampères en parallèle plutôt que 4 batteries de 100 ampères en parallèles.
- L' assemblage de 4 batteries ou plus en parallèle devient très peu fiables pour la durée de vie des batteries, car il suffit qu’un élément 2v du parc de batterie tombe en panne pour que cela entraine la destruction de tout le parc de batterie.
-Il faut également bien serrer les bornes de connections et revoir le serrage des bornes au bout d'un an.

Pour ceux qui bricolent, il existe divers kits d'accouplements tout prêt sur Ebay pour divers puissances de parc de batterie avec 2 ou 3 batterie voir les annonces sur Ebay du vendeur boutiquedubosco (kit accouplement batterie) si vous souhaitez modifier vos câbles ou cosses ils font du sur mesure sans problème et vous calcul les sections des câbles


10 juin 2020
0

Et ben....je ne pensais pas déclencher autant de passion !
Comme je le disais un peu plus haut, une solution s’est dégagé de vos échanges, c’est déjà beaucoup.
3 batteries, différentiel de longueur < 1m, câble de 70mm2 (je peux même obtenir une partie en 120mm2): je vais avancer ainsi.
Encore merci à tous.


10 juin 2020
1

Pour les montages en parallèles de plusieurs batteries effectivement la théorie veut que la section des câbles de l'alimentation principale s'additionnent. Mais en pratique beaucoup de voiliers s'équipent de batteries en capacité bien plus importantes en puissances que les besoins des bateaux donc il est souvent inutile d'utiliser des câbles de 70, 95mm2 120mm2 pour des voiliers de 16/18m car même en utilisant tous les consommateurs de bord les câbles déjà de fortes sections types 35 50mm2 voir 70mm2 supporteront beaucoup.
Par contre la symétrie des longueurs et des sections est très importante pour que les régulateurs de charge du bateau aient une parfaite lecture de la tension du parc de batterie, et pour que les décharges et charges se fassent parfaitement d'égales valeurs dans les éléments en plomb ou autres pour chaque batterie.


10 juin 2020
0

ok merci CAT, bien noté je vais rester en 70.
Philippe


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (185)

Le beau temps !

mars 2021