batteries, cyrix, chargeur, eolienne.....

Bonjour à tous, comme beaucoup de plaisanciers je me dois de "bricoler" sur mon voilier et je consulte régulieremet les pages d'HEO. Il y a une telle source d'infos que je suis incapable de faire une synthese sur le circuit electrique d'un voilier. Souhaitant revoir le mien qui incluait des repartiteurs de charge (agés de 20 ans) , quelqu'un pourrait il m'eclairer sur le positionnement de toutes ces "boites noires" et leur raccordement entre elles: alternateur, démarreur, coupe circuits, cyrix, BMV600, chargeur de quai, éolienne, batteries (deux parcs), selection de la batterie pour demarrer..... je crois avoir fais le tour .
merci à celui ou ceux qui m'aideront dans ma demarche. Je souligne que la doc constructeur (pour le cyrix ou le BMV600) est claire mais où s'inserent ces branchements par rapport à ceux deja existants?.
cordialement
Santafe

L'équipage
31 août 2012
31 août 201231 août 2012
0

Pour information, "ma solution".
Un parc servitude (2x160Ah en //) et une batterie moteur guindeau de 90Ah de mémoire.
Chaque parc est relié pour un coupe circuit bipolaire vers les utilisations excepté le gestionnaire de batterie et le régulateur du panneau solaire reliés en direct. Le chargeur de quai, qui peut faire alimentation, est relié coté utilisation du coupe circuit afin de pouvoir fonctionner sans batterie.
Les deux parcs sont reliés en permanence par le négatif (pour des besoins de contrôle de fuite car bateau métallique) et avant le shunt du gestionnaire pour ne pas le cramer en cas de démarrage du moteur avec le parc servitude. Je ne mesure donc pas une charge éventuelle par l'alternateur. Un coupe circuit unipolaire est entre les deux plus des parcs batteries afin de pouvoir les coupler en cas de besoins.
Sauf couplage manuel, l'alternateur ne charge donc que la batterie moteur et le parc servitude n'est rechargé que par le panneau solaire ou le chargeur de quai.

Pour info je suis passé cet été au panneau solaire et j'ai viré l'éolienne, que du bonheur, pas de bruit et totale autonomie énergétique au mouillage avec glaçons à l'apéro. Je ne branche même plus le chargeur de quai de l'été avec le frigo en marche en permanence.

Je ne répond pas vraimment à la question concernant les boîtes noires (répartiteur, cyrix...) car je les ai enlevés.

Franck.

31 août 2012
0

Bonsoir Mobilis,
panneaux solaires de combien de watts?
Bonne soirée.

01 sept. 2012
0

De mémoire c'est un 140W monocristallin avec un régulateur MPPT.
Il est sur le portique et légèrement orientable avant arrière.

Franck.

31 août 2012
0

bjr,
c'est dommage de ne pas charger le service avec le moteur ,un simple relais suffit alimenté par l'exitation de l'alternateur .evidement un cyrix c'est mieux
sur mon boat j'ai un montage similaire les panneaux suffisent au mouillage mais c'est juste en nav surtout de nuit avec les feux et le pilote .je vais passer au led's mais pour le pilote meme en diminuant sa sensibilité au lever du jour je suis a 60% de conso sur le service et quelque fois plus bas si il y a eu de la mer et suivant l'allure .
le coupe batterie sur le negatif devrait etre sur tous les batos
ça eviterais pas mal d'electroyse en hivernage
alain

31 août 2012
0

bonjour Alain,
Je n'ai pas de coupe batterie sur le négatif; pouvez développer sur cette utilité, j'avoue qu'en courant continu j'ai des lacunes...

31 août 2012
0

merci pour vos reponses, en fait je ne suis pas tres eloigné dans le montage actuel de ce que vous avez monté vous meme: 2 parcs batteries, une dediée au moteur de 90Ah, 3 en parallele dédiées aux sevitudes, 3x100 Ah, un alternateur moteur de 80Ah, une aerogen6. Je note qu'à quelques details pres, nous faisons tous les memes constats et donc les solutions souvent vienent d'elles meme (eolienne bruyante et ne fonctionnant pas pendant la petole: 3 semaines de calme plat autour de la Corse en aout et seul l'alternateur moteur capable de recharger le parc avec des pertes dues aux repartiteurs d'un autre age). Je pense changer mes vieux repartiteurs pour un cyrix qui semble faire l'unanimité chez les utilisateurs car je pense qu'il est effectivement dommage de se priver de la charge de l'alternateur sur le parc servitudes. Lorsque cet hiver, j'en serai à tirer des cables, je solliciterai probablement vos experiences personnelles afin de ne pas me tromper dans la hierarchie des cablages.
JM

31 août 2012
0

pour info mon schéma

31 août 2012
0

Merci pour le schema qui m'interresse au plus haut point mais je ne parvient pas à l'agrandir pour le lire correctement. N'etant pas familier du site est il possible d'echanger des infos par un autre moyen? (email). cordialement
JM

31 août 2012
0

Normalement double clic sur le dessin, puis avec le zoom IE

02 sept. 2012
0

Santafe @ AICA, merci pour le schema: reussi à l'imprimer de façon lisible. Quelques questions de details: 1- quelle forme prend "la bus des négatifs" (une plaque, un boulon de quille? fais je une confusion entre la masse et les "moins" ou bien est ce la meme chose?);2- le plus du chargeur est fixé au Cyrix. Dans la mesure ou on dispose d'un chargeur avec deux ou trois sorties, n'est il pas preferable de relier ces sorties aux bornes "plus" des differents parcs de batteries? (soucis de simplicité, chaque systeme fonctionnant ainsi de maniere independante). 3-Meme question pour le regulateur de l'eolienne. 4-quelle est la valeur du fusible du frigo?
cordialement
JM

02 sept. 2012
0

Le bus des négatif est n barreau de cuivre percé yaraudé sur lequel viennent se viser des vis (jeu de barre électrique)pour éviter les empilages et les risques de mauvaise connexion.
La sortance (l'intensité) que peut sortir le chargeur est la même (si l'on utilise 3 sorties l'intensité est répartie entre les trois) donc en branché qu'une est plus simple. L'intensité du fusible du frigo est 15A conseillé par Danfoss.
Je n'ai pas d'éolienne mais à priori je le brancherai au même endroit que le chargeur (reste à voir son système de dissipation).

31 août 201231 août 2012
0

Alain, c'est un choix que j'ai fait de séparer les deux parc pour la recharge et qui évoluera peut être. Il faut ajouter que j'essaye de privilégier la navigation sous voile.

J'ai mis la consommation des différents appareils achetés comme une priorité (pas toujours facile d'avoir les données dans l'électronique) afin d'avoir une consommation générale relativement basse. Le frigo a été fait en format glacière avec une isolation de 50mm allant à 70mm dans le fond. Eclairage intérieur du carré avec une fluocompacte 12V sinon tout en LED. Concernant le pilote je n'ai pas encore assez de retour mais le bateau, à bouchain, est très stable sur sa route et, sous voile, la barre peut être lâchée plusieurs minutes. J'espère donc une consommation raisonnable.

Si le besoin s'en fait sentir, il me suffit de tourner le coupe circuit et la charge au moteur devient possible même si elle sera moyenne car alternateur classique 50A d'origine.
Par contre la mise en place d'un petit alternateur d'arbre est en étude.

Concernant le coupe circuit sur le négatif, il est tout simplement obligatoire dans la division 240.

Franck.

01 sept. 2012
0

il est obligatoire que sur les batos sortis après la date de l'arreté
pas avant.
je ne vois ce que cela change de coupler les bateries quand le moteur tourne au niveau de la conso du bord
comme le cyrix est a deux directions si la tension de tes batteries de service arrivent à la tension voulue en plus il rechargera ta batterie moteur en meme temps
alain

01 sept. 2012
0

@ AICA, merci pour le schema: reussi à l'imprimer de façon lisible. Deux questions: 1- quelle forme prend "la bus des négatifs" (une plaque, un boulon de quille? fais je une confusion entre la masse et les "moins" ou bien est ce la meme chose?);2- le plus du chargeur est fixé au Cyrix. Dans la mesure ou on dispose d'un chargeur avec deux ou trois sorties, n'est il pas preferable de relier ces sorties aux bornes "plus" des differents parcs de batteries? (soucis de simplicité, chaque systeme fonctionnant ainsi de maniere independante). cordialement
JM

20 sept. 2012
0

Bonjour,

Je me raccroche (me connecte !) à ce fil car suis en réflexion pour le rajeunissement de mon circuit électrique. Lorsque l'on intercale un Cyrix, celui-ci remplace-t-il complètement ce que l'on appelle le répartiteur et faut-il donc supprimer celui-ci ?
Cordialement.

21 sept. 2012
0

le cyrix remplace le repartiteur a diodes completement ,il faut revenir au branchement d'origine le + de l'alternateur sur le + du demarreur ce qui va au coupe batterie moteur
mettre le cyrix pour coupler avec le service on peut sur la borne dispo monter un bouton poussoir pour coupler manuellement en cas de defection de la batterie de démarrage prevoir du 10mm2 le plus court possible entre les deux batteries .
on peut aussi si on veut les bretelles avec la ceinture mettre un coupe batterie en parralelle avec le cyrix au cas ou ....
normalement la charge devrait etre meilleure car la tension de reference de l'alternateur sera la tension moyenne des deux batteries ,
sur mon ancien voilier j'avais une 40ah en démarrage 200AH en service alimentées aussi par le chargeur auto,l'heolienne et 75w de panneau solaire ,jamais de problemes electriques
controlé par le bm1 nasa .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (68)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021