Batterie, Tension ou Ah ?

bonsoir,

Nous sommes en croisière aux antilles avec notre bateau qui possède 5 batteries de 110 Ah, un convertisseur 12/220 de 2000W et 400W de panneaux solaires.
Je me pose des questions au niveau de la tension des batteries au réveil.
Ce matin, notre controleur victron nous déclare une perte de 50 Ah pour la nuit, cela ne me semble pas énorme sachant que les panneaux rechargent ce déficit durant la journée.
Le problème (pour moi) vient de la tension au réveil.
Quand les panneaux chargent je suis à 13,5V, le soir hors charge à 12,75V, mais le matin le controleur me donne ce matin (c'est la première fois) 11,7V pour 70Ah consommés.
J'ai mis du moteur pour recharger tout ca, mais je pensais m'en passer.
Bon je suis arrivé à cette tension en mettant une minute de micro-onde pour le café, après la tension est revenue à 12,1V.
Faut-il mettre les moteurs pour le micro onde (comme pour le gindeau!!) ou 50A pendant 1 minutes sont-elles concevables pour mon parc ?
Merci à vous.
Max

L'équipage
05 août 2009
05 août 2009
0

50 A
durant une minute... c'est moins d'un Ah consommé, ce qu'une batterie de 550 Ah devrait absorber sans broncher !

Mais pour répondre efficacement, il faut quelques éléments :

  • Quel type de batteries (technologie et âge)

  • Quelle est la tension de charge au moteur,

  • Quelle est la tension de charge solaire...

Sans compter comment est programmé le contrôleur de batterie...

_/)

P.S. En cas de souci avec le contrôleur Victron il y a un agent local à Rodney Bay...

06 août 2009
0

Voici les chiffres
Les batteries ont un mois.
Ce sont des batteries classiques Freedom sans entretien.
Tension à vide le soir: 12,75
Pendant charge panneaux (400W): 13,8
Pendant charge moteur : + de 14V
Tension à vide le matin : 12,2 pour 50Ah consommés.
L'utilisation du micro onde les fait descendre à 11,85V puis cela remonte à 12,2V.

Je vais voir pour le coefficent du victron.

Merci à tous.

06 août 200916 juin 2020
0

Résultat :
Ces batteries sont tout simplement déchargées, et ne peuvent être correctement chargées avec ces tensions.

Dans un autre fil, Alien nous a communiqué le tableau donné par Delco (pour 20°C) Ce sont exactement les mêmes que Freedom, Vetus, Delphy...

Aux Antilles par 30-35°C, il faut au moins 15 volts, 14,5 est déjà trop bas et 13,8 volts tout juste une tension de floating, absolument incapable de charger des batteries Pb/Ca au delà de 50%... en étant optimiste.

_/)

05 août 2009
0

Tu peux aussi
aller voir Fred au Marin, à la Martinique ;-)

05 août 2009
0

Un possibilité classique ...
Qui arrive souvent quand on est longtemps au mouillage : la dérive de l'indication de charge complète.

Je m'explique :

1° Au départ la batterie est chargée à bloc au quai durant quelques jours et le contrôleur est calibré "Full" et son coefficient d'efficacité de charge CEF est calibré automatiquement ou manuellement.

Rappel: le CEF est le rendement de charge, c'est à dire qu'il indique combien d'Ah on récupère pour 1 Ah chargé. Cela va de 95% à 70% selon l'état de la batterie. Ou autrement dit, combien d'Ah il faut charger pour chaque Ah consommé (typiquement 105% à 130%)

2° Dans la réalité, il y a toujours une petite erreur de choix du coefficient d'efficacité de charge CEF (en plus ou en moins) sur le contrôleur (p.ex. choix de 90% alors que la réalité est 85%).

Résultat : a chaque cycle de charge il manque une petite quantité d'Ah par rapport à ce qui est affiché, car le Victron est trompé par sont CEF un peu trop haut (90% au lieu de 85%), et la batterie est moins remplie que prévu de 5% par exemple.

Au bout de 10 cycles de charge (10 jours) on croit que la batterie est pleine alors qu'il manque 50% de son contenu (10 fois 5%) !

Au bout de 15 cycles de charge (10 jours) on croit que la batterie est pleine alors qu'il manque 75% de son contenu (15 fois 5%) !

Et on voit cette tension basse alors qu'on croit que la batterie est pleine à 100%

Seule solution : refaire une charge longue au quai pour retrouver les 100% de charge et l'indication "full" calibrée du Victron.

05 août 2009
0

Solution ?
Robert, penses-tu que l'on puisse diminuer le % pour éviter cette dérive toujours gênante lorsqu'on reste au mouillage longuement ?

06 août 2009
0

Hum...
Je trouve quand même dommage de régler un CEF manuellement : c'est en effet une solution immédiate qui certes fonctionnera, mais en se privant d'un gros avantage des contrôleurs de batteries de cette génération qui peuvent calculer le CEF et ainsi donner l'état réel de la batterie le long de sa vie.

En relisant la notice du BMV 600/602 on peu lire :

[i]2.3.4 Synchronisation du BMV
Pour une indication précise de l'état de charge de la batterie, le contrôleur de batterie doit être régulièrement synchronisé avec la batterie et le chargeur. Pour ce faire, il est nécessaire de charger totalement la batterie.

Lorsque le chargeur fonctionne en mode « float », celui-ci considère que la batterie est pleine. À ce stade, le BMV doit également considérer la batterie comme pleine. Ensuite, le compteur d'ampères-heures peut être remis à zéro et l'indication de l'état de charge peut être définie sur 100,0 %. En réglant avec précision les paramètres de pleine charge dans le BMV, celui-ci peut se synchroniser automatiquement sur le chargeur lorsqu'il atteint le mode « float ».

La plage des paramètres de pleine charge est suffisamment étendue pour pouvoir adapter le BMV à la plupart des méthodes de charge.[/i]

J'en conclus que :

  • Concernant les gros consommateurs comme un convertisseur alimentant un micro-ondes ou le moteur électrique d'un gros accessoire, il vaut mieux "tricher" sur le coefficient de Peukert en le réglant par exemple à 1,5.

  • Concernant le problème de Maxime... pour atteindre les bonnes [i]méthodes de charge[/i] il faudra s'attaquer d'abord à celles-ci pour espérer un résultat cohérent ! (amha) ;-)

_/)

06 août 2009
0

d'accord...
on retourne demain à la marina, j'en profiterai donc pour suivre vos excellents conseils.
Ce qui m'embête le plus c'est pour la suite. On fera beaucoup de mouillage et si je n'arrive pas à recharger correctement mes batteries meme avec le moteur c'est pas cool du tout.
c'est quoi mon pb ? les régulateurs ne sont pas bon ?

06 août 2009
0

pour les prix
le régulateur avec démontage de l'alternateur 140 Euro environ (chez un fournisseur de mon coin)
A to B:400euros

06 août 2009
0

A vérifier aussi
si les sources de charge ne passent pas par un (bête) répartiteur à diodes... ?

_/)

05 août 2009
0

Slution ?
ben oui, il vaut mieux mettre un CEF un peu trop petit et pessimiste, comme cela quand le Victron dit qu'on a remis dans la batterie tout ce qu'on a consommé on est certain que c'est vrai, avec même un petit bonus ;-)

J'ai fait beaucoup de tests, avec mesure du CEF. Et c'est vrai que selon le procédé de charge, on peut trouver pour la même batterie un CEF variant de 75% à 85% par exemple (batteries de 6 ans d'âge en l'occurence).

06 août 2009
0

Oups...
[i]"on peu lire"[/i]... :oups: Lire bien sûr [i]"on [u]peut[/u] lire"[/i] :acheval:

_/)

06 août 2009
0

d'accord ...
D'accord avec la conclusion pour Maxime : d'abord charger comme il faut avec des tensions adéquates !

D'accord pour le calcul du CEF réel qui est un progrès important des contrôleurs par rapport au CEF entré manuellement.

Mais rien n'est parfait et ce calcul a aussi ses faiblesses (moins de faiblesse tout de même que l'estimation manuelle).

La faiblesse c'est que le contrôleur fait confiance au régulateur de charge pour synchroniser l'état "charge pleine" et calculer le CEF en détectant le point de basculement de la tension "bulk" à la tension "float". Si donc le régulateur de charge a un temps de "bulk" trop court ou une tension bulk trop faible, il basculera trop tôt en "float".

A ce moment-là, le contrôleur croira que la batterie est rechargé (alors qu'elle ne l'est pas entièrement) et le CEF calculé sera meilleur que le CEF réel : la quantité chargée est plus petite que ce qu'il aurait fallu, donc le rendement de charge calculé supérieur à la réalité.

C'est probablement ce qui arrive à Maxime.

J'ai fait des essais systématiques l'an passé en leurrant la durée "bulk" de diverses manières. Le résultat a été que le CEF calculé pouvait varier de 75% (bulk très long) à 85% (bulk très court) pour deux mesures successives sur la même batterie (âge 6 ans).

[b]Conclusion:[/b]

  • Bien synchroniser le contrôleur à quai en chargeant longuement plusieurs dizaines d'heures.
  • Laisser le contrôleur calculer le CEF
  • En situation réelle, si on voit au mouillage prolongé que la batterie se vide progressivement alors qu'elle est censée être pleine, diminuer le CEF de 5% par exemple, et augmenter le coefficient de Peukert (comme dit par Tili)... et recharger à fond !

Et bien entendu avoir les tensions de charges compatibles avec les batteries qu'on a. Pour les Delco c'est bingo ! Plus de 16V pour le "boost", ça promet de cramer quelques lampes dans le carré ;-)

06 août 2009
0

en fait
pour l'alternateur le régulateur ne monte pas assez haut en tension, il semble que pour ton régulateur de panneau solaire ce soit la même chose (mais lui n'est-il pas réglable ?)une solution souvent donnée pour optimiser la charge est la AtoB mais sur la notice cela limite à 14,8V

06 août 2009
0

ou
mais cela demande plus de modification de l'alternateur ceci:www.sterling-power.com[...]nfo.htm

Par contre la il y a la bonne tension en fonction des batteries.

06 août 2009
0

régulateurs ?
Ben , faudrait vérifier sur la notice du régulateur du panneau s'il monte bien à au moins 14.7V à 20°C.

Sur l'alternateur, si c'est le modèle de première monte sur le moteur, en général il ne monte pas assez haut, et on ne peut pas le régler : solution AtoB de Sterling, cher, mais pratiquement parfait (simplicité de montage, efficacité de charge).

Le plus probable, en effet, c'est que tes régulateurs ne sont pas adaptés aux batteries ... mais avec des plomb-calcium c'est délicat, car il faut monter très haut en tension, et sous les tropiques à température constamment élevée, ces batteries étanches utilisées en servitude ne survivent pas très longtemps.

06 août 2009
0

A la marina...
Il faudra s'assurer que le chargeur fonctionne à la "bonne" tension pour ces batteries soit près de 15 volts pour la température ambiante.

Les batteries étant fortement déchargées, s'il n'y a pas de sonde de température renseignant le chargeur il sera prudent de surveiller la température des batteries durant la charge, éviter de dépasser 40°C.

Si ça chauffe, il faudra faire des pauses de 24 heures pour laisser refroidir et ne pas détériorer les batteries.

_/)

07 août 2009
0

Régulateur MPPT
Est-ce qu'un régulateur de px solaires MPPT peut permettre une meilleure charge et donc éviter la perte en ligne du contrôleur de batterie ?

07 août 2009
0

?
A mon avis:

"une meilleure charge" : oui

"éviter la perte en ligne du contrôleur " : non, car le bon fonctionnement dépend de la cohérence globale du système de batterie et de charge.

07 août 2009
0

?
Oui, un régulateur MPPT améliore la charge, mais quel est le rapport avec le contrôleur de batterie, ce dernier étant un instrument de mesure indépendant ? :reflechi:

_/)

07 août 2009
0

cohérence ...
Je parlais de la cohérence globale du système de charge pour que le contrôleur soit précis.

Cela veut effectivement dire que chaque moyen de charge (qui est destiné à rester autonome) doit remplis le même office, charger complètement les batteries avec le protocole (cycles de tension, courant nominal et durée) spécifique des batteries que l'on a à bord.

Donc il faut idéalement que le chargeur de quai, le régulateur des panneaux, celui d' éolienne, etc ... soient capables de cela.

07 août 2009
0

Le lien
Le raisonnement que je fais, à tort peut être, est le suivant :

IF
le contrôleur de batterie affiche des données cohérentes lorsque il est utilisé avec un chargeur de quai

AND IF
le MPPT = la performance de charge d'un chargeur de quai (charge jusqu'au bout - 3 phases de charge)

THEN
la performance d'affichage du contrôleur de batterie devrait être la même avec un chargeur de quai qu'avec un MPPT

Est-ce raisonnement capilo-tracté ? ;-)

07 août 2009
0

Inflation pour les ampères...
...???

La dernière fois que j'ai vu un fil traitant du sujet, on parlait de 14 V et des poussières pour optimiser la charge des batteries !

Là on en est à 15 V, mais je veux bien vous croire.

L'usage d'un petit groupe électrogène ne serait-il pas judicieux pour "compenser" cette perte de charge qu'un alternateur ou des panneaux solaires ne peut pas faire ?
Avec, bien entendu, un chargeur qui tient la route, le même qui servirait une fois branché au quai.

A moins que les marinas fleurissent à tout va dans les Antilles, ce qui reste malgré tout contraignant pour quelques ampères heures de perdus.

;-)

07 août 2009
0

Faut tout lire
et pas en diagonale :

  • 14 volts "et des poussières", ça concerne les batteries "classiques".

  • 15 volts, cela ne concerne que les batteries plomb/calcium...

Le vrai problème est que les systèmes de charges d'origine sont conçus pour charger des batteries classiques... je dirais "normales" si j'osais...

Et lorsque on a fait le choix des batteries Pb/Ca sans avoir été avertit des contraintes que ça génère, on cherche les solutions pour éviter de les mettre directement à la benne !

_/)

07 août 2009
0

Clause de style ...
" ... mais je veux bien vous croire..."

:langue2: C'est en général la clause de style qu'on ajoute quand on n'y croit pas sauf preuve indiscutable.

Donc, je veux bien croire que tu as lu tout le (court) fil avant de poster ... mais "nez en moins", le second message en réponse à Maxime montre sans conteste que c'est même plus de 16V qu'il faut pour charger certaines Pb-Ca (la Delco dans ce cas).

07 août 2009
0

Un peu hors sujet...
... je m'en excuse...

...mais je dois changer mes 3 batteries de servitude qui étaient des BOSH de traction de 140A/h chacune. Elles ont 5 ans, elles m'ont donné toute satisfaction.

J'hésite à prendre des "deep cycles". Je ne comprends pas bien l'intérêt de pouvoir leur "tirer dessus" à plus de 50% de la charge, car après, il faut bien recharger ? Non ? Où est le gain ?

Merci de vos conseils éclairés

A+ Sergio

07 août 2009
0

C'est bien dans le sujet !
Les batteries de traction [b]sont[/b] en principe des batteries "deep cycle"... ;-)

_/)

07 août 2009
0

Intérêt ?
L'intérêt est d'avoir des batteries plus petites donc moins lourdes pour le même usage et la même durée de vie.

Mais même les "deep cycle" si on tire trop dessus voient leur durée de vie diminuer nettement.

Mais "deep cycle" ne veut rien dire de précis. En fait, il faut les données constructeur qui montrent pour une batterie donnée la durée de vie en fonction de la profondeur des décharges répétées.

07 août 2009
0

Nez en moins...
... avec une connexion wifi parfois lente et tout en restant dans le sujet, en avouant lire parfois un peu trop vite, toutes mes excuses, ma question suggestion concernant un petit groupe électrogène pour compenser ses Ah perdus n'a pas eu de réponse.

Etant moi même équipé de panneaux solaires et souvent loin de prise de quai, je vois mes batteries (le type importe peu) s'épuiser lentement au fil des jours, épuisement que je compense par un peu de moteur quand je ne suis pas obligé d'en faire pour avancer.

D'où l'idée d'un petit groupe pour éviter de faire tourner le moteur à vide.

;-)

07 août 2009
0

petit groupe ?
Oui, ça peut le faire, 1 kW fait marcher en moyenne un chargeur de 35 à 40A.

08 août 2009
0

Chargeur de quai...
Suivant le marque et le type, il est parfois possible de modifier les réglages usine pour adapter la tension "qui va bien"... mais pas toujours.

Tension affichée : 14,2 en phase d'absorption pour 14,6 volts nominal à forte intensité, c'est normal, vérifier si on atteint bien les 14,6 volts en fin d'absorption.

Si le chargeur est doté d'une sonde de température batterie, cela permet de "tricher" : il suffit d'immerger la sonde de température dans un récipient remplit de glaçons pour faire croire au chargeur qu'il bosse en Alaska... et d'augmenter la tension de charge ! ;-)

Le but de l'opération étant d'atteindre au moins 15 volts pour "récupérer" les batteries...

_/)

08 août 2009
0

Excellente idée !
Et il n'y a pas grand danger : en effet, une vingtaine d'ampères dans une batterie de 550 Ah... ça ne devrait pas bouillir de suite ! ;-)

_/)

09 août 2009
0

Bonne nouvelle :
Ce chargeur a bien un programme prévu pour les batteries Pb/Ca... ce qui permet d'éviter de bricoler.

Le conseil de débrancher les consommateurs est normal : c'est une tension bien trop haute pour certains d'entre eux, dont... les ampoules !

Là est bien mit en évidence que des batteries Pb/Ca ne sont pas un bon choix pour un bateau :

  • Soit on les charge avec la tension appropriée mais qui n'est pas compatible avec les équipements.

  • Soit on les charge avec la tension compatible avec les équipements... mais au détriment des batteries.

Mais : (petite consolation) en pratique, si on prend soin de charger ce type de batteries au moins une fois par mois à la bonne tension, on peut espérer les garder intactes... une durée indéterminée.

_/)

08 août 2009
0

Chargeur de quai...
Bon je viens de tester le chargeur de quai pour mes battries calcium.
La tension était de 14V... j'ai régardé la doc, le chargeur était configuré pour des batteries classiques... j'adore...
En mettant les switchs comme il faut, j'arrive à 14,2V contre 14,6V supposés sur la doc.
Bon ben on verra bien avec le temps...
Merci à vous en tout cas.

08 août 2009
0

récupérer les batteries ?
Avec 400W de panneau (qui sort 17V environ) , une possibilité est de les brancher en direct sur le parc servitude , de mettre un bon voltmètre en permanence, et rester assis à côté du voltmètre en surveillant la tension. Débrancher le tout quand la batterie à atteint 15.5V environ.

Attention, faut pas se louper vers la fin :heu:

09 août 2009
0

Bon désolé...
je ne dois pas savoir lire une doc...
Il y a un programme spécial sur mon chargeur pour "plomb/calcium décharge profonde".
Je ne pense pas en être là, mais j'ai essayé avant de quitter la marina cet aprèm.
La tension monte à 15,7V au lieu de 14,5V pour le calcium normal mais la doc présice qu'il est indispensable de "débrancher la batterie des autres consommateurs" avec en gros DECHARGE PROFONDE...
Qu'en pensez-vous ? une bonne recharge comme cela ?
Maxime

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021