Batterie tampon-secours pour VHF

Bonjour,

Ma hantise c'est la voie d'eau qui noye les batteries, comme elles sont plutot bas et sous la flottaison.
Vous voyez le tableau...un problème n'arrivant jamais seul: On prend l'eau et plus de VHF fixe qui porte un peu loin !

L'idée c'est de placer, plutôt haut dans le bateau, à proximité de la VHF une petite batterie, pas trop lourde, qui assurerait quelques heures de rab et qui n'allimenterait que la VHF

Chargée en priorité, comme la batterie moteur, il ne faudrait pas que si le circuit principal soit sous l'eau, cela mette en court-circuit la batterie de secous et la vide.

Que peut on bricoler pour éviter ça ?
- Des diodes anti-retour ? Comment ? Lesquelles ?
- Un bon vieux coupe-circuit manuel ? Ok mais dans la panique il faut y penser, et vite ! Je préfèreais un truc automatique.

Amicalement.
FX

L'équipage
20 mai 2013
20 mai 201320 mai 2013
0

Tu serais pas un peu stressé, des fois ? :acheval: :acheval: :acheval: Le mieux, dans ton cas, c'est de faire pousser des radis, ça tombe bien, c'est la saison et avec l'eau qui tombe..... du ciel, pas de problème... zen...

20 mai 2013
0

Bonjour Hoolof,

Oh ça c'est top comme humour, j'adore :-)
Heureusement qu'il y en a qui ont de l'humour sur ce site ;-)

Ensuite pour ce qui est de mon stress, ça ne regarde que moi, par contre la sécurité ça regarde toutes les personnes qui sont à bord.

Après, celui qui n'a jamais eu de stress (du bon) en naviguant, soit il n'a jamais navigué, soit il est inconscient et prétentieux.

Amicalement.
FX

22 mai 2013
0

Tu as raison une batteries dediée aux moyens de communications c'est le minimum .
D'ailleur pour certains type de navigation c'est exigé.
Nous avons une petite 12 v 100ah située au niveau du pont dans la timonerie, lorsqu'elle est immergé cela voudra dire que nous sommes dans le radeau (ou noyés !!).
Notre electricité à bord est en 24 v nous avons donc un abaisseur de tension qui alimente en temps normal la radio et la petite electronique (sondeur, )
En cas de gros probleme nous avons sur le tableau de bord un rotacteur qui nous permettrais à ce moment la de basculer sur la batterie .
Pour le maintient de cette batterie nous avons simplement un petit panneau solaire dedié.

Ne t'inquite pas comme la dit un tycon Americain (et il la bien prouvé ) : "seuls les paranos survivent" :lavache: :mdr:

21 mai 201321 mai 2013
0

Ben, non, les radis y poussent pas bien cette année .. trop froide !

20 mai 2013
0

ne serait il pas plus simple de faire un caisson étanche autour de tes batteries?
Pour des AGM ou Gel (qui ne dégazent pas) évidemment.

20 mai 2013
0

Bonjour Johann,

Ca tombe bien, j'ai des AGM ;-).

Tu as une idée pour ce caisson ?
- Matériaux ?
- Conception ?
- Presses-étoupe ?
- Ouverture-Fermeture ?
- IP67 minimum ?
- Prix de revient ?

Amicalement.
FX

20 mai 2013
0

Bsr fxvt,
Ben, dans le même ordre d'idée,(ou le même principe) ca existe sur ...les voitures! J'ai une vieille C5 de 2004, avec un autoradio du type RT3 (radio,GPS, et téléphone intégré) alimenté par le circuit 12v de la batterie auto: normal.
En cas d'accident avec éjection de la batterie, le RT3 comporte une alimentation interne (petite batterie secours=durée 10ans) qui compose automatiquement le 112 et qui donne la position de la voiture....
Donc, le "système" existe: si un poste radio le fait déjà depuis 10 ans, une VHF devrait pouvoir le faire...
Reste que cela a un prix, que beaucoup ne voudront pas franchir!
Mamita

20 mai 201320 mai 2013
0
  • Matériaux ? cp stratifié.
  • Conception ? une caisse aux dimensions avec un capot amovible verrouillé par des attaches metalliques (comme celles qui verrouillent les sangles)
  • Presses-étoupe ? pourquoi pas des passe pont vissés dessus
  • Ouverture-Fermeture ? le capot susmentionné
  • IP67 minimum ? étanche
  • Prix de revient ? les materiaux et ton temps
  • Amicalement. évidemment, moi aussi.
21 mai 201321 mai 2013
0

Personnellement, je déconseille d'avoir une batterie dédiée à la VHF. C'est une batterie que l'on risque de ne pas surveiller correctement. Et bien sûr, le jour on en aura vraiment besoin, on s'apercevra qu'elle est morte.

AMHA, mieux vaut s'acheter une VHF portable.

21 mai 2013
0

techniquement, si le niveau d'eau monte au delà du point où tu étaler, et que tu noies les bateries services. vaut mieux penser a une vhf étanche/flotante pour l'évacuation....

21 mai 2013
0

Une batterie sous l'eau de mer va continuer de produire encore quelques temps. Le temps de lancer l'alarme automatique et d'appeler Mayday. L'eau de mer est un bon conducteur mais en 12v ce n'est pas un court circuit franc et massif comme une clef à molette tombée sur les bornes.

Ceci dit, une VHF étanche et chargée, placée dans le sac d'évacuation est sûrement une bonne idée.

21 mai 2013
0

Bonsoir Altaïr et Jackteur,

Bien sûr mon Icom est toujours prête, mais une VHF portable a une porté entre 2 et 10nm et une fixe entre 25-30nm.
Et l'idée c'était justement de balancer un max.

Amicalement.
FX

21 mai 2013
0

bonjour . perso , j'ai un chargeur demarreur de batterie en secours . acheté en grande surface , il se compose d'une batterie de secours 400amp . et de pinces . se recharge comme un tel , a quai , ou a la prise allume cigare quand le moteur tourne . rangé dans un coffre , il depanne meme les voisins de ponton qui ont oublié de recharger a quai . se branche sur la batterie principale pour donner du boost . c'est la solution que j'ai trouvé de plus simple et de moins cher . de plus , si tu doit percuter ta survie , comme c'est une batterie independante et transportable , tu auras une grande autonomie pour ta vhf .

21 mai 2013
0

Bonjour,
Votre souci vous honore et votre démarche est la bonne.
En effet ce n’est pas quand un problème surgit qu’il faut se préoccuper des questions de sécurité.
Au-delà de la protection de ses biens et des siens une opération de secours engage des sauveteurs qui peuvent être amenés à risquer leur vie.
On n’a donc pas me semble-t-il le droit d’être imprudents, confrontés à un milieu ou modestie et respect d’autrui impose un minimum d’anticipation face aux aléas de navigation qui restent imprévisibles.
La VHF est le moyen universel pour obtenir de l’assistance.
Avant 2000 pour les bateaux professionnels les inspecteurs des PTT préconisaient une batterie radio située dans les hauts avec un système de charge dédié pour une autonomie de 6H au moins.
Pas toujours simple sur un voilier d’avoir des batteries radio en hauteur, mais c’est l’idéal.
Au dernier salon d’Ajaccio la société Navcom services présentait un catalogue ou figurait différent boitier permettant la répartition de charge avec diodes anti retour : Répartiteur de charge sans pertes 2 ou 3 sorties
12V / 120-180-250A et 24V / 60-100-150-240A
www.navcom-services.com[...]/
Cela répond exactement à votre besoin, il existe une solution moins compliqué mais qui reste performante tant que vos batteries sont hors d’eau :
Voilà plus de 30 ans que je recommande au minimum sur un voilier une installation de sécurité simple à mettre en œuvre, même si il n’est pas possible de rajouter une batterie supplémentaire et un circuit d’isolement.
Il faut au départ des batteries et avant le coupe circuit général installer une ligne direct avec un fusible 10A (VHF et GPS, prévoir plus pour un émetteur AIS en plus) fixé solidement dans une boite étanche au plus près de la batterie, il est bon de rappeler que les cosses gagnent à être sertie puis soudées
Cette ligne d’alimentation doit courir au plus court vers le tableau électrique ou un interrupteur doit être installé spécifiquement sur cette ligne et isolé des autres équipements. Cette alimentation doit être réservée au GPS et à la VHF, si vous êtes possesseur d’un AIS il est prudent de le raccordé dessus, pour des raisons compréhensibles de sécurité aucun autres appareils ne doit être branché.
En cas de pannes électrique (incendie, voie d’eau etc…) votre premier reflex sera de couper le coupe circuit général pour protéger le bateau et les batteries, avec cette méthode vous conserverez dans ce cas la possibilité de contacter les secours et transmettre votre position et de voir les bateaux alentours si ce n’est d’être vu si l’AIS est un émetteur/récepteur..
Le système de VHF Icom couplé à l’émetteur AIS de la marque permet de visualiser de façon autonome et d’appeler directement les bateaux reçus en AIS sans passer par un PC ou un traceur, très utile quand tout est coupé!
Si vous utiliser votre GPS pour transmettre le point au travers de la NMEA vers d’autres instruments utilisez impérativement un boitier d’isolation tel que le NBF2 d’ACTISENSE distribué en France dans le réseau PST : www.pst-france.fr[...]f-2.php
Bien sur une antenne VHF de secours dans la table à carte permet pour quelques dizaine d’ euros de se prémunir contre un défaut d’antenne ou suite à un problème avec le mat, une VHF portable est l’outil indispensable en cas d’abandon du bateau et pendant d’éventuelles opération de transfert de passagers vers un navire de secours, il existe pour la plus part des modèles de qualité des adaptateurs pour utiliser l’antenne de mât sur la portable et bénéficier ainsi si nécessaire d’une sécurité supplémentaire si les batteries de bord sont vides ou si la VHF fixe ne fonctionne plus, ex chez Icom France pour IC-M71 ;IC-M73 et IC-M91D:
www.icom-france.com[...]sma.php

21 mai 2013
0

Bonsoir Titidecannes,

Ah ben ça c'est de la réponse.
Sacrément longue et détaillée.
C'est bien ce catalogue Navcom Service, des produits inhabituels.

Je vais étudier tout ça.

Amicalement.
FX

21 mai 2013
1

que tout cela est bien compliqué :

  • le système que tu décris : alimentation de la VHF par une batterie dédiée à proximité et hors niveau d'envahissement de l'eau, c'est le système obligatoire dans la Marine Marchande.

  • pour le réaliser simplement, achetez une petite batterie de moto, et alimentez la avec source des batteries de service, via une diode de puissance sur le + , de telle manière qu'elle ne puisse pas se décharger en cas de court-circuit sur la batterie de service

Voici, voilà : c'est très simple !

21 mai 2013
0

Bonsoir Daniellouis,

Voilà, je pensais à un truc dans ce goût là.
Petite batterie légère, surtout si elle est un peu en hauteur.
Et pour la diode, quel type ?

Amicalement.
FX

22 mai 2013
0

Il y a lien en tête de post, c'est pas expliqué?

22 mai 2013
0

bonjour sur mon Sun Liberty les batteries sont dans un coffre arrière en hauteur (c'est d'origine) si l'eau doit les noyer alors j'ai du souci à me faire et c'est certainement le radeau qui sera prioritaire par rapport à la VHF. Ok les poids ne sont peut-être pas bien centrés et au plus bas mais c'est comme tout : tout est un compromis ... Sur le fandango j'avais les batteries de service dans la cabine arrière au plus bas et la batterie moteur sous le siège de la TA, bien au-dessus du plancher.
Gilles

22 mai 2013
0

bravo fxct , tous les bateaux marchands ,peche et autre ,les vrais bateaux ont ce dispositif depuis des lustres ...batteries pour le secours le plus haut possible ,qui permet d'avoir un minimum d'éclairage et de permettre les communications jusqu'à la derniere seconde avant de couler ...

il n'est pas tres sage de mettre ses batteries dans le fond du bateau ou alors prevoir ce que tu veux faire , ça c'est bien

22 mai 2013
0

Avoir le maximum de précautions d'accord!
Mais quand on est à ce que les batteries soient recouvertes
c'est qu'on est pas loin de couler, et à stade on est plutôt à écoper, à essayer de colmater, à préparer l'évacuation plutôt qu'à raconter sa vie sur la VHF, à supposer qu'au milieu de nulle part il y ait quelqu'un pour écouter et relayer l'appel de détresse.
Une fois la balise de détresse déclanchée, élément clé de l'alarme, la sécurité relative vient alors plutôt de tout le système de survie bien préparé (bib complèté de l'eau, des bidons contenant entre autre un gps et une VHF portable, etc....)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le grain est passé

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Le grain est passé

mars 2021