batterie neuve HS ?

bonjour,
Sur la route Copenhague - Dunkerque, j'ai dû changer mes batteries en Allemagne; Varta, 2x180 AH, 1000 € ! gloups !
Sept mois plus tard, l'une des deux chauffe et perd son eau ( vaporisation ? ); j'ai peur qu'elle soit foutue. La tension est encore à 13,8 volts. Quelle est la solution ?
Merci aux spécialistes...
JM

L'équipage
14 fév. 2008
14 fév. 2008
0

Vu qu'elle perd son eau,
:-D :-D :-D à part appeler un gynéco je te conseillerai la sagesse en la remplaçant mais les éminences grises t'en diront plus.

14 fév. 2008
0

le régulateur ?
Si le régulateur ne régule plus, l'alternateur débite en permanence trop de courant dans une batterie déjà pleine, ça peut fort bien produire les symptômes que tu dis, me semble-t-il...

14 fév. 2008
0

Je suis d'accord avec....
Hubert même diagnostique ....régulateur

14 fév. 2008
0

ouaip...

..y a un truc que j'ai pas compris , tu parles de 2 batt. de 180Ah , mais sont elles montées
en // à demeure , sinon par quel moyen sont elles couplées et chargées ? parce que s'il n'y en a qu'une qui chauffe , ça demande mesures et réflexion ...
La tension de 13.8 V tu la mesure où et comment ?
Les 2 batt.( séparées pour la mesure ) sont-elles à la même tension ? ( hors charge et consommation )
Les données actuelles sont trop incomplètes pour un diagnostic sûr à distance .
Le régulateur peut effectivement être en cause ,mais il semble qu'il y ait anguille sous roche du coté batterie , amha

Je subodore un C/C plus ou moins partiel d'un des éléments d'une des batterie ce qui entrainerait un débit permanent de la bonne dans la mauvaise et un échauffement avec consommation d'eau à la clé ( dans la mauvaise) , la résistance interne de la batterie ( la mauvaise )ayant augmentée la tension serait malgrès tout de 13.8v ,( si les 2 batt. sont montées en // ) car fournie par la bonne .
On peut lever le doute en mesurant les 2 batt. quand elles sont séparées ( ~~2.5v en moins sur la mauvaise )
Bon c'est peut être pas très clair , mais je me comprends , vous allez me dire que ça en fait toujours un !!! :mdr:

Phil .

14 fév. 2008
0

pour phil
oui, les batteries sont en parrallèle et il n'y en a qu'une qui chauffe. Je vais les désaccoupler et mesurer la tension de chacune d'elle pour voir...
merci

14 fév. 2008
0

Batteries neuves.
Salut à tous
Bonjour à Clapotis
Amha, éternel probléme du montage de batteries en //...
Si les résistances internes ne sont pas rigoureusement identiques, il y a débit d'une batterie dans l'autre, avec destruction progressive d'une des 2 batteries.(la plus faible).
Le fait d'acheter 2 batteries le meme jour, au meme endroit , de la meme marque, dela meme capacité, ne signifie pas que les résistances internes soient identiques...
De toute maniére, les batteries n'ayant que 7 mois, elles sont encore sous garantie!Bonne chance/
Amicalement
Daniel

14 fév. 2008
0

je n'avais pas capté
Que les 2 batteries étaient bêtement montées en parallèle. Si c'est vraiment le cas, il est hélas probable qu'il ne faille pas chercher plus loin. La batterie la plus faible a été achevée par sa jumelle...

14 fév. 2008
0

Oui ...

..et ça peut aller beaucoup plus loin !!
Imaginons deux batteries identiques et tout et tout ...
Elles sont neuves , tout va bien , on les monte en // et on double la capacité du parc . Bref on est content .
Et puis quelques temps après à la suite d'une cause qui peut être interne ( fabrication ) ou externe débit exagéré ou régul en panne et surcharge par exple. et voilà -t-y pas qu'un élément d'une des batteries se met en C/C , la tension ( force élétromotrice ) de cette batterie passe à ~~10.5Volts .
Sa copine est toujours à ~~13 Volts (à des queues de poire près !)
On se retrouve avec un circuit fermé dont la fém est de ~~2.5 Volts qui débite en permanance sur les résistances internes des 2 batt. vues en série( et oui ) par le montage .
Un courant non négligeable parcours les batteries , on peut facilement atteindre une dizaine d'ampères dans ces conditions .
La résistance interne de l'élément défectueux étant la plus grande , c'est là que le maximum de puissance sera dissipée P=R.I² (I est commun à tout le circuit je le rappelle ) donc c'est là que ça va chauffer ...
Si la batterie en bon état est bien chargée , ça va durer un certain temps ...( fût du canon )
Avec un peu de de malchance , l' élément à coté de son copain calorifique se met aussi en C/C , ( par slidarité ? ) peu importe .
Le générateur de fém 2.5 V passe à 5 V avec pour conséquence une multiplication par 4 de la puissance dissipée ! P=R.I² = U²/R
Le phénomène avec un peu de pas de bol en plus peut très bien s'emballer et sans ressembler à Tchernobil , ça peut très bien aller jusqu'à une destrution majeure des batteries ( explosion dans le pire des cas )
Avec les risque d'incendie comme dégats colatéraux , moi perso , je ne prends pas le risque de laisser des batteries en // par câblage fixe .
Aller rassurez-vous , ça n'arrive que très rarement , et tout le monde me répète que je juis un éternel pessimiste ! quoi que .....
Il paraît que certaines batteries sont protégées par contruction contre les risques de C/C , c'est possible mais ???
Note : un élément coupé , ça arrive aussi mais là c'est pas dangereux !

Bon j'ai été un peu long et je vous prie de bien vouloir m'en excuser .
:-p

Phil .

14 fév. 2008
0

pourquoi ça

si une batterie est plus faible que l'autre il y a transfert simplement jusqu'à "équilibre" .

Non , je pense que les batteries Varta ne sont pas adapté au nautisme compte tenu de la gite .

josé

14 fév. 2008
0

Batterie neuve HS
Ceux qui comme moi manipulent une centaine de batteries par an (aïe mon dos), savent qu'il y a un truc incontournable : le défaut de fabrication !

En ce qui me concerne, c'est environ 1 %, c'est peu, mais ça en fait quand même une par an ! ;-)

Autre chose : il ne faut pas faire une fixation sur la mise en parallèle ou non pour une raison très simple : pour 95% des bateaux il n'y a pas le choix sauf en modifiant les aménagements d'origine.

En pratique ça fonctionne même si ce n'est pas l'idéal...

[color=blue]_/)[/color]

14 fév. 2008
0

Pour tranquilliser....

...les anxieux que j'aurai pu inquiéter , le scénario catastrophe décrit ci-dessus n'est pas courant ( tiens, je l'ai pas fait exprès), je dirais rarissime .
Tilikum a raison , le poucentage de défectuosité est très faible et il faut que le défaut soit un C/C interne ,(il en existe d'autres , donc ...) et de plus il faut que ça toune mal , ce qui est encore + rare , la plupart du temps la batterie la mieux chargée se contente de se vider dans la défectueuse ( cas du C/C) et si personne ne s'en rend compte assez vite , on en est quitte pour changer les deux batteries . C'est pas très économique mais bon... C'est pour cela que je préfère utiliser les batteries séparément , mais c'est un peu embêtant à gérer je le reconnais .
Allez en paix et dormez tranquilles :alavotre:

Phil.

15 fév. 2008
0

Ouais...Bon.....
...IL peut se faire reprendre en garantie...
Et du coup,il a une "vielle" et une "neuve".... :-(
Il fait quoi,alors?
Question:peut t'on "réinitialiser" une batt au Pb par des cycles charge-décharge ad hoc?
Cà se fait sur les NiCad...

15 fév. 2008
0

désulfater
Une batterie au plomb usée est sulfatée, mais il est possible de désulfater en rechargeant avec un dispositif électronique spécial qui envoie des rafales de décharges à haute fréquence et ~25volt (à très faible ampérage) ce qui dissoud les cristaux de sulfate...le dispositif est très connu des gros utilisateurs de batteries de traction (chariots élévateurs, etc...)car ça permet de prolonger largement la durée de vie des batteries (couramment 15-20ans) et comme justement les batteries de bateau sont des batteries de traction...

15 fév. 2008
0

tout ça dépend evidemment de la technologie
il est possible d'appliquer un haut voltage (17 à 18 volts) sur des liquides (pour désulfater), soit sous forme de "chocs" (on augmente le voltage instantanément et on revient à une situation de charge) soit sous forme d'équalization qui est l'application d'un fort voltage à courant constant (à faire régulièrement tous les 3 à 6 mois après niveau).
J'ai même rencontré un gus qui avait vidé sa batterie, nettoyage interne au jet, rinçage etc... puis remise en charge lente après avoir rempli avec de l'electrolyte du commerce... pas eu de problème ultérieur.

Les étanches sans entretien peuvent se récupérer aussi dans une moindre mesure par l'application de courants forts sous contrôle permanent. Gare aux gels qui ne supportent pas grand chose d'autre que les courant de charge (quoique).
Dans tous les cas de figure il faut savoir ce que l'on fait et pourquoi et ne pas s'attendre à un miracle.... juste un coup de chance.
Pour mémoire : Caldwell s'est fait péter une batterie classique liquide en faisant une équalization.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (64)

novembre 2021