Batterie lithium

Bonjours
J'ai l'intension de changer mes batteries de servitude par une batterie lithium 200A/h.
Qu'en est il de mon chargeur de quai Cristec CPS2, je pense qu'il doit falloir le changer car il date un peu? J'ai des interrogations sur l'alternateur, il y a t il aussi des modifs à faire pour qu'il charge correctement la batterie. Je ne sais pas si il faut aussi changer le régulateur de charge ? Je sais ça fait beaucoup d'interrogations...
Je vous remercie pour votre aide.

L'équipage
11 sept. 2022
11 sept. 2022
0

D'après la doc, le chargeur Cristec n'a pas de configuration pour batterie Lithium. Il faudra probablement changer le régulateur en aval de l'alternateur.


11 sept. 2022
0

Il faut faire en sorte qu'il coupe à 14.3V, et non 14.7


dav1104:Effectivement il faut régler le cristec à une tension de floating inférieure à la tension max de charge de la lipofe, elle ne sera pas chargée complètement. Les autres moyens de charge compléteront. ·le 11 sept. 20:55
13 sept. 2022
0

Je me permets de relancer le fil.
Est ce que je peux aussi recharger ma batterie lithium, servitude, et ma batterie plomb, moteur ?
Est ce que je vais être obligé de changer mon alternateur?
Quelqu'un aurait il une liste de matériels adaptés, chargeur de quai, répartiteur de charge...
J'ai un hydro générateur de wattandsea, je sais que c'est compatible avec le chargement des batteries lithium. J'ai aussi un panneau solaire avec un régulateur MPPT.
Merci de votre aide


13 sept. 202213 sept. 2022
1

Bonjour,
EN répétant ce que j'ai déjà indiqué dans mes nombreux posts sur le sujet, tout dépend des batteries que tu vas installer. Si leur plage normale de fonctionnement est de 10V à 16V comme les Winston Thundersky, il n'y a rien à changer car elles sont conçues et certifiées pour rester très longtemps comme neuves en utilisation sur tout véhicule 12V avec alternateur et chargeur pour batterie au plomb. Contrairement à d'autres, elles ne craignent pas de rester chargées à 100% de charge. Cerise sur le gâteau, elles sont certifiées par essais selon la norme UN38.3 pour garantir qu'elles ne présentent aucun risque d'incendie et explosion, même sans aucune électronique pour couper la charge ou la décharge en cas de problème.

Pour les autres batteries, il faut vérifier la notice du fabricant des batteries. Pour mémoire, une des valeurs les plus importantes à regarder est la température maximale en charge car il est prudent d'avoir de la marge. Il faut savoir que les batteries ayant une basse température maximale ont une qualité de fabrication qui oblige à prendre des précautions pour éviter tout risque de destruction et même d'incendie. Il faut alors impérativement respecter les températures maximales d'utilisation en charge, d'utilisation en décharge de même que celle de stockage.

La configuration Lithium des chargeurs n'est pas forcément adaptée à toutes les batteries lithium du commerce. Il choisir la plus conforme aux prescriptions du fabricant des batteries

Dans tous les cas, les batteries liFePO4 otn beaucoup moins d'autodécharge que les plombs. Il est donc totalement inutile de les laisser connectées, de façon prolongée, à un régulateur de PV quand le bateau est au port avec personne à bord. Il vaut mieux les déconnecter complètement. Tout comme les batteries au plomb, elles vieilliront mieux. Quand je reviens à mon bateau, mes batteries Winston sont toujours à la tension où je les ai laissées, soit 14,3V. Cette tension est celle d'absorption de mon vieux chargeur Cristec. Pour cela, avant de déconnecter les batteries, j'arrête une dizaine de secondes mon vieux chargeur CRISTEC pour monter la tension des batteries à 14,3V. J'utilise mes batteries comme cela depuis plus de dix ans et elles fonctionnent toujours aussi bien que lorsqu'elles étaient neuves. Je ferai exactement pareil avec mes Winston si mon chargeur avait une tension d'absorption de 14,6V


kenavo:Merci Jean Marc. Si je comprends bien tu n'as rien changé de tes moyens de charge. Ton alternateur et ton Cristec charge en même temps ta batterie Lithium et ta batterie de démarrage moteur qui elle est surement au plomb ? Voilà ce que j'ai trouvé comme batterie lithium, equipée de BMS qui protége des surcharges, survoltages, temperature... www.creabest.fr[...]uetooth ·le 13 sept. 16:44
13 sept. 2022
0

pour info, mon Cristec CPS2 charge à 75% maxi mon parc lifepo4 (données du BMS).
il faut donc passer par un equipement dédié pour aller vers les 100%.
tu va avoir le meme pb avec l'alternateur.


kenavo:J'ai le même chargeur. Et donc tu recharges en même temps tes lifepo4 et ta batterie démarrage moteur ?·le 13 sept. 17:04
J-Marc:C'est surprenant qu'un chargeur à 14,3V ne charge pas une batterie à 100%. C'est ton Cristec ou ton BMS qui ne fonctionnent pas bien. Si ton Cristec ne monte pas à 14,3V mini pendant l'absorption, c'est qu'il est HS. Si le chargeur monte à 14,3V en fin d'absorption, c'est que le mode de calcul de charge du BMS est incorrect. Sur mon bateau et le 48 pieds, je n'utilise qu'un voltmètre et ampéremètre de précision. C'est pas simple de calculer la fin de charge pour un BMS ou contrôleur. Il y a pas mal de méthodes et l'utilisation de chargeurs à des tensions très différentes peut parfois perturber le calcul.·le 14 sept. 10:08
Fabien83:A 14,3V, en fin de bulk l'état de charge est déjà bien supérieur à 75%. A mon avis la mesure du BMS est foireuse. ·le 19 sept. 22:45
13 sept. 2022
0

Bonjour, je songe serieusement à changer mes batteries, cata de 12m, 2 batteries au plomb de 80Ah pour les moteurs et 2 fois 400Ah pour les services, je pensais prendre pour remplacer les services 2 fois 200Ah , et j'ai vu ce modèle sur internet. Quelqu'un d'avisé peut-il me dire ce que ça vauit en fonction des catactéristiques. Merci


LeMoko:Bin c 'est la questions de Kenavo, regarde le lien qu' il a juste au dessus.·le 13 sept. 17:21
13 sept. 2022
0

Ah exact, je n'avais pas vu son message en réponse. Mais parmi les experts en lifepo, est-ce qu'il y en a qui aurait un avis? A priori elles m'ont l'air pas mal , est-ce que la coupure haute température du BMS à 65° est une valeur correcte? Je n'y connais rien dans ce type de batterie, et je reste très méfiant par rapport aux risques d'incendie. Autre question, si j'en branche 2 en // , est-ce qu'il n'y a pas de risque si elles ne sont pas parfaitement équilibrées? Je me pose peut-être trop de questions :-)


14 sept. 202214 sept. 2022
3

Bonjour
C'est effectivement une batterie qui se déconnecte automatiquement à 65°C.
Je ne sais pas où tu navigues mais il fait parfois très chaud dans les bateaux, surtout quand le moteur tourne. De plus, la charge tend à faire chauffer les batteries. Malgré son prix, cette batterie ne semble pas certifiée UN38.3 (incendie), ce qui n'est pas étonnant vu sa température maximale d'utilisation.

Attention , elle se déconnecte aussi sur courant important. Un courant de 100A en continu ou maxi de 350A pendant 5s est faible. Même deux batteries en parallèle ne pourront pas faire fonctionner simultanément des winchs électriques (130A pièce) et un convertisseur 220V pour micro-onde (200A)

Il faut imaginer les conséquences de la coupure du 12V par un BMS quand un bateau navigue sous pilote. Celui-ci passe instantanément en standby, sans prévenir l'équipage....
On commence à voir des accidents graves causés par une coupure momentanée du 12V. Un très gros multicoque a même chaviré.

Il faut vraiment privilégier les batteries les plus robustes et limiter l'électronique susceptible de couper la distribution électrique, surtout si cette électronique n'a pas satisfait les essais CEM de chocs électriques. Il y a aucune indication sur les certifications CE de l'électronique. Quand rien n'est précisé comme c'est le cas avec ce fabricant, c'est qu'il atteste vérifier uniquement l'absence de perturbation des communications radio (minimum exigé pour un appareil ou outillage domestique). C'est pas étonnant qu'il ne mette pas d'attestation de conformité CE car il assemble simplement du matériel venu d'on ne sait où. La taille de l'usine confirme que cette société ne dispose probablement pas de la somme nécessaire pour qualifier les batteries.

Pour le même prix, tu peux trouver des batteries plus sûres, plus robustes et certifiées, par essais, conformes aux réglementations. Elles supporteront 85°C sans aucun risque et pourront fournir du courant sans problème, quoique tu installes par la suite. Tu pourras même t'en servir pour démarrer le moteur si la batterie moteur est HS. Si tu prends des 12V WINSTON en parallèle, tu pourras même te passer de BMS et supprimer tout risque de blackout électrique sur pb de température, tension ou effet indirect de la foudre.

Personnellement, avec des Winston 12V en parallèle, je supprimerai même les batteries moteur au plomb car une LiFeYPO4 déchargée accidentellement à 11V fournira toujours assez de courant pour démarrer le moteur. Pour info, en dix ans sur mon bateau, je ne suis jamais descendu sous 12V. C'est assez facile avec des batteries dont la capacité reste constante, contrairement aux batteries au plomb qui perdent très vite de la capacité. Il faut se rappeler qu'un gros coup de démarreur de 5s à 600A ne fait 0,83Ah. Ce n'est que les problèmes spécifiques aux batteries au plomb qui font qu'on a parfois du mal à obtenir les ampères nécessaires pour démarrer. Mettre une lourde et fragile batterie moteur au plomb, pour fournir moins de 1 Ah, pouvait se comprendre avec des parc de batteries exclusivement au plomb. Quand on a des LFP robustes, il n'y a pas ce genre de problèmes pour fournir une grosse intensité. J'ai toujours eu totalement confiance dans mon unique parc LFP 12V Winston pour démarrer le moteur.

Avec un catamaran ou gros bateau, je mettrai cependant un dispositif de coupure basse lorsque le bateau est au port ou au mouillage, surtout si le bateau est utilisé par différentes personnes dont certaines ne comprennent pas que sur un bateau, il faut consommer moins que ce qu'on produit. Mais en navigation, je neutraliserai toujours ce dispositif. C'est facile à faire avec un contacteur. Il y en a qui ne consomment de l'énergie que lors des manoeuvres du contacteur.

Avec un seul parc de batterie LFP, il faut installer quelques protections contre les surtensions généréees par le moteur qui peuvent être préjudiciables à certains équipements non conformes à la réglementation CE vis à vis des chocs électriques. LA tension de la batterie est beaucoup plus élevée pendant le démarrage du moteur. Quelques grosses diodes TVS bidirectionnelles installées en parallèle des différentes bobines et tableaux électriques du bateau protégeront les appareils et augmenteront considérablement la vie de ces bobines (relais de démareur, d'arrêt moteur, de guindeau, de winch, etc....). Cela sera aussi efficace si la foudre tombe à côté.


Morteen:Bonjour. Un exemple de diode TVS pour une installation en 12 V ? Merci !·le 15 sept. 13:31
magnesium:Chercher "diode Transyl", chez ST, la famille 1.5KE, chez Vishay, diode anti-retour type VS-150U(R) series·le 15 sept. 17:21
14 sept. 202214 sept. 2022
1

Toujours effarant ces -1 sans aucun argument. Sur un gros bateau, un seul winch électrique consomme jusqu'à 1700W. Deux batteries CREABEST de 200Ah, installées en parallèle, peuvent seulement fournir 200A de façon prolongée. Sur un grand bateau, elles peuvent créer un blackout en navigation en cas de consommation électrique importante. C'est d'autant plus vrai qu'on ne peut prévoir les futures consommations. Sur le 48 pied, nous avons maintenant un micro-onde derrière un convertisseur de 3000W. C'est de plus en plus courant sur les bateaux . J'ai même déjà vu un grille pain sur un 48 pieds en plus du micro-onde.

Deux batteries CREABEST 12V 200Ah en parallèle (1998€ les deux) ne pèsent que 38kg au total pour 400Ah. C'est à comparer aux 4 batteries WINSTON 12V 90Ah (1860€ les 4) qui pèsent 60 kg et peuvent fournir plus de 1000A de façon prolongée. En plus, les WINSTON 12V ont toutes les certifications exigibles sur les véhicules, ce qui n'est pas le cas des CREABEST.


15 sept. 2022
2

Bonsoir, merci pour vos réflexions, même si pour moi il y a un peu d'exagération concernant les conso. Une chose m'interpelle en effet c'est la température de fonctionnement, et 65° est-ce un peu juste, peut-être. Mes batteries sont dans les soutes moteurs, qui sont ventilées certes, mais pas mécaniquement, et le cata que je prépare est destiné à naviguer dans des contrés où il peut faire chaud, surtout par les temps qui courent. Je doute que ça puisse monter à 65° , mais qui sait. concernant les consos par contre, j'estime que l'on puisse être raisonné. Je compte installer un dessal basse tension, j'ai un convertisseur 1000W , mais je ne vais pas m'amuser à faire fonctionner les 2 en même temps. Quant au grille-pain, je n'y pense meme pas, ni au nespresso ou micro-onde, je n'atteindrai jamais 100 Ah (pour les services) , de ce coté je suis tranquille. Par contre j'ai regardé ces fameuses batteries Winston, je ne trouve pas du tout les mêmes prix. Ce que j'ai vu, par exemple en 90 Ah, c'est plus de 500 euros , avec presque 200 euros de port. Si vous avez un site précis , je suis preneur pour étudier la question.


15 sept. 2022
0

Pour les limites de température des CREABEST, la lecture de la notice montre que c'est plus problématique que ce qui est indiqué sur le site. L'installation près d'un point chaud, donc d'un moteur, est proscrite.

Charge 0 à 55°C
Décharge -20 à 60°C

La comparaison des densités énergétiques justifie les prescriptions du manuel. 135W/kg pour la CREABEST au lieu de 66 W/kg pour la WINSTON. Le manuel précise donc de les charger entre 20 et 80%, ce qui est contraignant.

Une résistance électrique interne inférieure ou égale à 0,01 ohm est très importance. Avec 10 milliOhm et un courant permanent de 100A, cela signifie que la batterie chauffe à l'intérieur de 100W, ce qui est à prendre en compte pour la température maximale. A 350A (5s max d'après la spec), la batterie chauffe de l'intérieur avec une puissance de 1225W. Le moindre défaut de fabrication induira un point chaud très important.

La différence de conception et de fabrication des WINSTON leur permet de fonctionner sans risque entre -45 et +85°C et de 0 à 100% durant des milliers de cycles.

CREATEST n'indique pas comment est déterminée la capacité. Celle des WINSTON est déteminée avec un courant de décharge de 0,5C, soit un courant pénalisant qui permet sur nos bateaux d'obtenir une capacité effective nettement plus importante que la capacité nominale. Avec un courant de décharge de 0,1C et s'il fait chaud, on peut obtenir jusqu'à 120% de la capacité nominale avec une WINSTON.

Les WINSTON sont distribuées en Europe par GWLS.



15 sept. 2022
2

je crois que certains devraient arreter de faire de la promotion produits dans ce fil.


15 sept. 2022
8

Je crois au contraire que certains devraient être moins obtus et lire attentivement les notices et documents fournis par les vendeurs ou revendeurs.
J-Marc a tout à fait raison et je l'appuie à 100%. Il ne fait pas la promotion d'une marque mais d'une façon de raisonner et d'utiliser correctement un matériel qui peut si on le choisit mal, se transformer en problème grave.
Je ne crois d'ailleurs pas qu'il soit revendeur de ce genre de marque.
Mettre sa vie ou son capital (qui a dit qu'un bateau n'était pas cher ?) à la merci d'un produit dont on ne connaît pas parfaitement les caractéristiques parce que le vendeur ne les a pas ou ne connaît pas le produit (il ne cherche qu'à vendre, et cher) est inconscient.
Vous avez de l'argent, tant mieux si vous pouvez le dépenser à loisir, mais les personnes que je connais et qui gagnent (beaucoup) d'argent font tout pour ne pas en dépenser plus que de raison, et si dépense, il faut qu'elle soit rentable.

Vous faites ce que vous voulez de votre bateau ou de votre sécurité, mais arrêtez de mettre des notes négatives histoire de taquiner et sans aucune autre raison que d'emmerder le monde.


meretvent:tout à fait d'accord avec ton intervention et tes réflexions.·le 15 sept. 21:26
James :Plus plus plus !C'est argumenté et détaillé,merci Jean marc. C'est sur que quand je changerai de batteries je prendrai un modèle qui affiche clairement ses données techniques,qui résiste à beaucoup de variations de température et d'intensité (guindeau,demarreur),sans aucun BMS et risque d'incendie.Jean marc n'est pas le seul à apprécier ces batteries .Ceci dit si une autre marque fait la même qualité et moins cher,je suis preneur de l'info !·le 15 sept. 22:48
15 sept. 2022
-4

Meme si ce n'est pas moi qui met des -1 je trouve que les discours sont trop orientés, de plus les fils sur les Lipo reprennent souvent les marques citées alors que d'autres existent car ce type de produit n'est que du rebadgeage.

Voici ce que j'ai lu plus haut
Si tu prends des 12V WINSTON
J'ai toujours eu totalement confiance dans mon unique parc LFP 12V Winston
batteries CREABEST de 200Ah, ...., peuvent seulement fournir
En plus, les WINSTON 12V ont toutes les certifications e... ce qui n'est pas le cas des CREABEST.
La comparaison .... 135W/kg pour la CREABEST au lieu de 66 W/kg pour la WINSTON
des WINSTON leur permet de fonctionner sans risque
CREATEST n'indique pas
on peut obtenir jusqu'à 120% de la capacité nominale avec une WINSTON.

et pour finir, on indique comment en acquerir : "Les WINSTON sont distribuées en Europe par GWLS. "

Moi, je trouve çà plus que lourd.


Cédric 1983:le J-marc est sans doute pas un garçon très fun en soirée, à se répéter en boucle, mais il a raison sur l'aspect technique, même si je ne suis pas certain qu'il navigue beaucoup et loin avec son bateau qui semble plus avoir un programme régate que croisière...Et que donc son avis sur le lithium est nettement biaisé de ce fait! l'avis d'un technicien est une chose, l'avis d'un vrai utilisateur en est une autre!-> Combien d'heure moteur a t-il fait sur un an pour dire que la charge de l'alternateur est OK???*-> Combien de cycle supérieur à 50% a t-il atteint cette année?-> Combien de nav de plus de 12h?Bref un bateau accroché à un ponton n'est pas le feed-back que l'on a besoin.Mais je le répète le produit est bon ;)·le 16 sept. 11:07
J-Marc:Cédric, ton commentaires est déplacé. Si je me suis fait plaisir en me faisant un beau petit bateau. Cela ne veut pas dire que je navigue pas. J'ai été au moins 30 fois en Grèce en 40 ans et cela fait donc longtemps que j'ai connu des galères et que je m'occupe des problèmes mécaniques et électriques de différents bateaux. J'ai fait 900 milles à deux il n'y a pas si longtemps ...·le 16 sept. 19:53
15 sept. 2022
1

Bonsoir, j'interviens juste pour dire que dans un de mes post précédents c'est moi qui demande où trouver ces batteries Winston à un prix raisonnable, et il répond très gentiment en m'indiquant le nom de l'importateur. C'est vrai , il a l'air bien renseigné, mais peut-être a t-il passé plus de temps que moi, ou nous pour voir ce qu'il y a sur le marché. J'ajoute que ces batteries Creabest j'av


15 sept. 2022
2

Bonsoir, j'interviens juste pour dire que dans un de mes post précédents c'est moi qui demande où trouver ces batteries Winston à un prix raisonnable, et J-Marc répond simplement à ma question en m'indiquant le nom de l'importateur. C'est vrai , il a l'air bien renseigné, mais peut-être a t-il passé plus de temps que moi, ou nous, pour voir ce qu'il y a sur le marché. J'ajoute que ces batteries Creabest j'avais un doute sur la qualité, mais pas assez compétent, car pas assez de temps pour m'y pencher sérieusement. Voilà, c'est juste une mise au point.


16 sept. 2022
5

Je n'ai aucune action ou intérêt dans le nautisme et les batteries.

Je me répète : lisez les spécifications et notices avec attention et soyez exigeants.


19 sept. 2022
0

Les brevets durent 21 ans. Pour les batteries lithium, cela empêchera dans l'immédiat d'avoir beaucoup de bons produits économiques et surs.

Il faut donc lire les spécifications. Beaucoup de petits et grands fabricants on fait, et font encore, des annonces sensationnelles qui restent sans suite ou créent pas mal de problèmes aux utilisateurs. C'est beaucoup plus simple de faire des annonces et de vendre que de concevoir et bien fabriquer. Avec la mondialisation, il n'y a pas grand risque à vendre des produits dangereux ou qui ne fonctionnent pas.

Un grand fabricant français, ayant eu des déboires avec ses batteries, a récemment annoncé continuer à investir beaucoup pour améliorer ses batteries. Ce serait bien qu'il y arrive, même si la durée de vie des brevets empêchera que ce soit rapidement économique pour nous.


19 sept. 202219 sept. 2022
0

"J'ai des interrogations sur l'alternateur, il y a t il aussi des modifs à faire pour qu'il charge correctement la batterie. Je ne sais pas si il faut aussi changer le régulateur de charge ? Je sais ça fait beaucoup d'interrogations..."
tu peux regarder ici ça te donneras une idée


lilas blanc:le lien ne marche pas il faut taper sur youtube" comment ne pas faire exploser votre alternateur en chargeant le lithium"·le 19 sept. 19:04
J-Marc:Un alternateur ne peut exploser que si on coupe brutalement la charge alors que l'alternateur débite beaucoup. La coupure du courant dans les bobines induit une brutale et puissante variation du flux magnétique qui induit une très forte surtension dans les bobines. La surtension détruit alors les diodes de l'alternateur qui se mettent en court-circuit. Les alternateurs n'ont pas de protection car les alternateurs sont toujours conçus pour être raccordés en permanence à une batterie. L'ajout de trois diodes TVS bi-directionnelles d'une vingtaine de volts qui valent quelques euros, installées en triangle sur les trois fils de bobines raccordées au diodes de redressement suffit pour supprimer tout risque de destruction des diodes de redressement de l'alternateur.·le 20 sept. 18:51
J-Marc:La brutale coupure du courant peut survenir avec une manoeuvre malencontreuse d'un coupe-circuit avec le moteur en marche, la coupure de la charge par le BMS des batteries équipées d'une protection de la batterie qui limite le courant de charge et/ou la température de certaines batteries qui ne doivent pas chauffer ainsi qu'avec certains montages de coupleur électronique qui peuvent aussi détruire l'alternateur dans certaines configurations de batteries, de charge et d'installation qui peuvent entraîner une brutale coupure du courant produit par l'alternateur.·le 20 sept. 18:57
pascal_d:Il faut arrêter avec ce test qui est complètement biaisé.La régulation des alternateurs adapte le courant d'excitation en fonction de la température, si la température de l'alternateur augmente exagérément, le courant fourni diminue!!En plus le rapport entre les poulies utilisées dans ce test est quasi 1:1, alors que sur nos bateaux il est plutôt 1:3, moteur à 1000tr/min, alternateur 3000tr/minComme dis JM, le risque est une coupure brutale de la charge, ce qui génère une surtension qui est souvent fatale aux diodes!!Les BMS ne doivent pas servir à réguler la charge des batteries LiFePO4, ce sont les sources (alternator, solar, chargeur, ... qui doivent être adaptés aux spécificités de vos batteries·le 22 sept. 22:03
20 sept. 2022
0

merci pour vos contributions. Je viens de trouver ce schéma de câblage sur internet avec batterie moteur au plomb et servitude lithium et un chargeur booster permettant de recharger les deux batteries via l'alternateur. Qu'en pensez -vous ?


20 sept. 2022
1

Bonjour,
ce n'est pas un booster. C'est un chargeur de batterie à batterie. C'est ce que j'ai. J'en suis content. L'inconvénient est que la recharge de la batterie lithium par l'alternateur est limitée par ce chargeur. J'ai mis monté deux modèles Victron Orion en parallèle pour pouvoir charger 60A au lieu de 30A avec un seul.
L'alternateur charge la batterie moteur et le chargeur recharge la batterie lithium en puisant dans la batterie moteur uniquement lorsque l'alternateur tourne.

Attention sur le schéma, le fusible du chargeur batterie à batterie devrait être au plus proche du bornier de la batterie lithium et non en sortie du chargeur.
Pour que la mesure de tension soit précise, le positif du moniteur BMV devrait être branché directement sur la batterie et non sur le bornier.


kenavo:Si si c'est bien un chargeur booster DC/DC (chargeur booster DC/DC VICTRON Orion-Tr Smart offre un courant de charge de 30 A)·le 20 sept. 15:23
Fabien83:Non non ce n'est pas un booster... Un "booster" ou "chargeur d'alternateur" se branche en série en sortie de l'alternateur. Avec un "chargeur batterie à batterie" ou "chargeur DC/DC", le circuit de charge d'origine de la batterie moteur n'est pas modifié. Le chargeur se monteen parallèle comme indiqué sur le schéma. ·le 20 sept. 16:10
J-Marc:Fabien a raison. Seul le chargeur AB pour alternateur < batterie booste la charge en faisant croire à l'alternateur que les batteries sont plus déchargées que ce qu'elle sont tant que la tension de fin de charge n'est pas atteinte. Avec un régulateur, la charge diminue progressivement en approchant de la tension de réglage du régulateur alors que la batterie est encore loin d'être chargée. Le AB optimise l'impédance à la sortie de l'alternateur pour en tirer le maximum de courant. C'est une sorte de MPPT mais la protection thermique de l'alternateur dans le régulateur limite toujours la charge si l'alternateur chauffe trop.·le 20 sept. 19:06
Elect:Effectivement l'utilisation d'un BtoB est l'une des solutions et fait office de limitateur de courant, but recherché pour préserver l'alternateur, en plus il est 100% programmable et donc peut s'adapter à toutes sortes de profils de charge y comprit le lithium ce que beaucoup de chargeurs modernes ne font pas ceci malgré ce que martèle leurs brochures. L' AtoB dans ce contexte est une vieille machine et on lui prête, il me semble, des qualités qu'il n'a pas et ne peut être comparer avec un MPPT qui lui contrôle vraiment l'impédance panneau/régulateur affin d'optimiser la charge. Pour en revenir à l' AtoB, il n'est pas adapté au lithium, il y a beaucoup plus évolué dur le marché.·le 21 sept. 08:33
0

Allez je me lance. Je viens de faire un schéma électrique que je vous envoie. A vos plumes donc pour me corriger et compléter ce câblage, j'ai surement du oublié des choses. Merci d'avance



Fabien83:Bonjour, si l'orion est monté pour charger la batterie lithium à partir de la plomb moteur, je monterais le chargeur de quai sur la batterie moteur plutôt que sur la lithium. Ainsi, la batterie moteur est parfaitement rechargée pendant les périodes branché au quai et la batterie lithium est également rechargée via l'orion (tous deux font 30A donc c'est bon). Par ailleurs, pas d'intérêt selon moi à remplacer ton chargeur Cristec puisqu'il reste branché sur la batterie moteur uniquement (c'est tout l'intérêt de l'orion, pas besoin de chargeur de quai spécifique lithium). Aussi, l'orion existe en version non isolé, moins cher que le modèle isolé. Il y a de grandes chances pour que les négatifs des deux parcs soient communs et donc la version isolée est inutile. Le MPPT 75/15 est surdimensionné s'il y a un unique panneau de 60W. Sur un tel petit panneau, je ne mettrais même pas un MPPT. Un PWM de bonne qualité à 30 euros serait plus logique à mon avis (pas meilleur techniquement mais plus logique vu le panneau). ·le 22 sept. 16:59

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (32)

novembre 2021