batterie AGM ou batterie GEL / batterie classique ???

vu leur prix ; quels sont leurs avantages réels?
- le pourcentage de décharge réel sans fatiguer la batterie est de combien?
- combien de temps peut-on sérieusement compter dessus?

L'équipage
16 mar. 2014
17 mar. 2014
1

a priori si on doit acheter quelques chose c'est des bat AGM: = decharge 50% possible au lieu de 20 pour une batterie classique ( gel ou pas), nb de cycle 1000-1500 au lieu de 400-500
je n'aime pas les batteries gel , je ne voit pas l'interret a part le surcout

0

On m'a déconseillé de GEL et partir sur le AGM. Prix très compétitifs sur le site "Battery Megastore" (possibilité d'acheter par lots). J'ai juste installé 5 batteries "ABX" de 95Ah chacune donc pas encore de vrai retour d'expérience.. cela semble assez correct au niveau de la qualité (surement du made in China..) ;+)

17 mar. 2014
0

Pas forcément china, en Bulgarie aussi ...

17 mar. 2014
0

agm BIEN SUR
j'en ai 4 depuis 2006, performances peu diminuées

17 mar. 2014
0

Les AGM sont mieux pour les appareils nécessitant de fort courant de démarrage, on pourrait donc les utiliser pour le démarrage moteur.
Les Gel résistent mieux au haute température.
Pour toutes les batteries à décharge lente, on entend souvent un taux de décharge de 50%, ça c'est lorsque l'on rentre au quai tous les 2 jours max ( si la batterie a été dimensionné à 50% de décharge journalière ).
Mais en réalité , il ne faudrait pas dépasser une décharge de 10-20%, c'est ce qui se pratique sur un dimensionnement sur un site isolé et autonome. Plus le taux de décharge est important, moins on a de cycles donc moins on a de durée de vie.
à 50%, faut plutôt compter 600 cycles max et encore faut voir la T°.
Et n'oubliez pas que la consommation dimensionne la capacité du parc batterie donc avant d'investir sachez combien vous consommez.

17 mar. 2014
0

bonsoir et mersi pour vos differentes reponses.
- aujourd'hui j'ai 500 A classique et en nav avec soleil je suis bon (380w de panneau solaire) mais si c'est couvert je ne fait pas la nuit derriere et de toute facon avec une nuit je suis obliger de bouster avec le groupe au petit matin avant que le soleil ne soit efficace. d'ou mon interet pour l'hydro generateur ( j'essaye de minimiser au max le groupe...c'est bruyant) mais l'hydro n'est pas encore acheter et de tout facon il me faut changer le parc batteries avant mon départ TDM.
- soleol tu dis que meme avec les AGM il ne faut pas depasser les 20% , je ne comprend plus alors l'interet de batterie qui coute 3 fois plus cher si on en a la meme utilisation....
- jeanlittlewing depuis 4 ans...combien estimes tu de cycle pour tes batteries AGM, les classiques tiennent 5 a 6 ans donc de toute facon tu es encore dans le standard....
- y a t il quelqu'un qui a des AGM depuis plus de 6 ans ( sous reserve que ca existait bien sur,... je ne me rappelle plus depuis combien de temps c'est sortie)
bonsoir a tous et bonne lecture

17 mar. 2014
0

Scapa, c'est combien ta consommation sur 24 H ?

18 mar. 2014
0

j'aime mes 4 AGM depuis 2006 2007 , ça fait presque 7 ans ...

le gros avantage que j'y trouve par rapport aux gel c'est de supporter le froid ou la chaleur beaucoup mieux. et surtout d'etre tolérant à la sous charge et à la surcharge a contraire des GEL qui devraient logiquement avoir disparu

27 mar. 201427 mar. 2014
0

Tu as raison de t'étonner, les AGM sont des Deep Charge c'est là leur intérêt.

Une batterie classique accepte 20% de décharge en utilisation normale. Elle peut descendre en dessous quelques fois dans sa vie mais ce n'est pas bon pour elle. De plus au delà des 20% elle va perdre sa patate et dans le cas d'une batterie de démarrage elle risque de ne plus pouvoir démarrer le moteur.

Une batterie AGM descend jusqu'à 50% de décharge en utilisation normale. Elle a la possibilité de descendre à 80% de décharge quelques centaines de fois dans sa vie voir plus de 1000 pour certaines. C'est bien de la Décharge Profonde. De plus elle peut être utilisée en démarrage moteur, pas une gel. L'intensité max qui peut donner une gel est trop faible.

Il y a confusion car les ratio sont les mêmes : 80%/20% mais l'une c'est jusqu'à 20% de décharge, l'autre seulement 20% de décharge ce qui est le jour et la nuit.

Concrètement si je veux 100 Amp de capacité, il me faut une batterie classique de 500 Amp. Ou une batterie AGM de 200 Amp. Là on peut commencer à vérifier le prix de la batterie, mais aussi, le volume occupé et le poids.

Et encore si je planifie une utilisation à 50% de la batterie, car si je planifie une décharge à 80%, une batterie AGM de 125 Amp suffira (contre 500 Amp pour une batterie classique). Si je peux tenir avec mes 100 Amp durant 4 jours, ma batterie a une durée de vie 570 semaines de navigation ce qui est raisonnable je trouve. (1000 cycles tous les 4 jours)

Les batteries AGM sont certes plus chères, mais une batterie AGM de 125 Amp remplace, et donc se compare, à 5 batteries classique de 100 Amp chacune.

Si j'estime ma capacité nécessaire à 400 Amp c'est évident que je ne vais pas embarquer un parc de batterie de 2000 Amp ! Je vais ajouter à mon installation, éolienne, panneaux solaires, etc. Par contre il sera possible d'embarquer un parc AGM de 500 Amp... Le cout de l'installation devient donc très intéressant, sans compter que l'on ne se repose plus sur une source aléatoire : matériel qui peut tomber en panne ou produire moins que prévu. Trois jours au mouillage sans vent et il faudra fais tourner le moteur des heures pour recharger, l'éolienne ne produisant rien.

Bien sur la meilleur configuration dépend du style de navigation, et du style de l'occupant... C'est un peu comme le choix du meilleur bateau, il n'y en a pas, tout dépend de l'usage et de son capitaine.

17 mar. 201416 juin 2020
0

Hello,
J'ai installé des GEL il y a 1 an. Voir le comparatif ci joint, je ne comprends pas l'avantage pour des AGM, sauf pour le démarrage moteur.


17 mar. 201417 mar. 2014
0

Hormis pour les courants de démarrage type moteur, le seul avantage des AGM c'est le prix puisqu'il y a tjrs un delta de tarif avec les Gels qui sont +chers. Aussi , les Gels sont annoncées sur les fiches techniques avec plus de cycles à décharge égale.
@Scapa v :les batteries Agm ou Gel sont des batteries à décharges lentes donc de conception différentes que les batteries ouvertes de démarrage. En gros, une batterie de démarrage a de larges plaques de plomb pour envoyer un max de courant pendant un bref instant alors que les batteries à décharge lente sont conçus avec des plaques épaisses afin de diffuser lentement la capacité.
Si vous essayer de cycler en décharge profonde les batteries de démarrage, la durée de vie va être très courte.

18 mar. 2014
0

Bonjour
Un héonaute pourrait-il nous indiquer les avantages et inconvénients de ses TROJAN T105 ?
Merci

18 mar. 2014
0

Je suis équipé jusqu'ici en Trojan T105+ 6V, mon bateau étant aux Antilles où je le rejoins pour des séjours ponctuels.
L'avantage c'est le prix, et éventuellement l'encombrement.
Les inconvénients, je les vis en ce moment : après absences prolongées, baisse du niveau liquide, stratification de l'électrolyte avec sulfatation des bornes, diminution massive de capacité au bout de 2 ans.
Il y a sûrement eu quelques erreurs : surveillance du niveau pas assez assidue au début, peut-être une utilisation abusive par des techniciens travaillant à bord en mon absence avec décharge excessive... Toujours est-il que l'entretien est problématique quand le bateau est laissé au loin plusieurs semaines ou mois en zone tropicale, et qu'on dispose rarement d'une prise de quai pour faire des cyclages réguliers.
C'est pourquoi je prévois leur remplacement par des AGM. Cela n'évitera pas les utilisations intempestives, mais au moins réduira les risques liés à l'entretien.
En revanche pour un usage "métropolitain" avec séjour régulier au port et possibilité d'entretien régulier, les batteries ouvertes à électrolyte liquide peuvent parfaitement convenir.

18 mar. 2014
0

bonjour
la solution , ce serait d'installer un petit panneau solaire pour le maintien de la charge des batteries
et ceci en toute autonomie du quai.
Et le soleil ne doit pas manquer ....

18 mar. 2014
0

Bien sûr j'ai des panneaux solaires. Mais s'il y a eu une décharge intempestive trop profonde, la tension chute (j'ai trouvé 9V la dernière fois...) et les panneaux ne chargent plus. Il n'y a que le chargeur de quai ou l’alternateur du moteur qui peut recharger.

18 mar. 2014
0

Tu as tout à fait raison, je suis arrivé aux mêmes conclusions.

C’est pour ça que je les change dans les plus brefs délais !

18 mar. 2014
0

Il me semble que si tes batteries sont descendues à une tension de seuil de 9V elles sont définitivement mortes. Rien ne doit pouvoir les recharger pour qu'elles gardent une capacité acceptable. Vérifie aussi si elles ne chauffent pas car il y a des chances que les plaques soient en court circuit. En tout cas trouver les batteries à 9v ne me semble pas bon signe du tout.

18 mar. 2014
0

Oui cela me semble plus raisonnable surtout que si j'ai bien suivi ton parcours sur ton blog tu vis à bord.

18 mar. 2014
0

Après avoir supporté pendant trois à quatre ans des batteries au plomb de chez accastillage bernard (3 x 100 Ah) achetées chez u-ship (entre nous de belles merdes) elles ont rendu l'âme au mois de juillet 2013 en plein congés j'ai donc acheté des AGM chez AD sur leur conseil et j'ai passé le reste du congés sans ennuis, avec une charge moteur vraiment mini(j'ai une éolienne qui est aussi tombée en panne au même moment elle a 12 ans). Cet hiver je n'ai pratiquement pas charger au quai, et elles sont encore pleines, la différence avec les batteries gel je ne sais pas, mais les AGM sont vraiment un achat génial, surtout que les prix sont en train de chuter. Avec un panneau solaire les soucis de courant doivent disparaître. Amicalement.

18 mar. 2014
1

Ah le choix des batteries et la technologie à retenir. Vaste sujet. Il y a la théorie et la pratique vécue. On peut lire de bonnes comme de mauvaises expériences avec chaque type de batteries installées. Pourquoi ???. Je ne suis pas un spécialiste donc je n'apporterais pas la réponse à la question. Mais je peux avoir une réflexion sur le sujet et la cause probable des déboires de certains avec leurs batteries de tout type. Savez vous réellement toujours comment vous les utilisez. La première chose à installer pour garantir le meilleur usage de ses batteries c'est surement un gestionnaire performant de son parc. Il nous indiquera en permanence l'état des batteries et buzzera quand on aura atteint les seuils paramétrés pour la recharge suivant le type de batterie installé. Vit on à bord toute l'année où utilise-t-on son bateau épisodiquement. Tout a son importance sur la durée de vie des batteries puisque chaque type peut encaisser un nombre de charge/décharge et pas plus avant de rendre l'âme. Mes batteries d'origine marque Bosch au plomb avec bouchon de remplissage électrolyte (donc bas de gamme basique) ont tenu 9 saisons. J'ai jugé cela acceptable pour ne pas révolutionner mon installation avec des batteries de dernière génération bien plus chère. Je me suis juste contenté de mettre des batteries étanches sans bouchon que m'a conseillé le Ship. Ce sont je pense des plomb/calcium. Elles sont à poste depuis 2 saisons. RAS.
Perte cet hiver ou le bateau était en hivernage très faible. Passage de bulk à Float du chargeur après 5 mn de charge. De toute façon vu le prix même si elles ne font pas plus de 5 saisons je resterais gagnant par rapport à du Gel ou de l'AGM 3x plus cher.
Et si elles durent comme mes Bosch ....

18 mar. 2014
0

Bonjour,
j 'ai un parc batterie composé de (3X160A/h) alimenté par 2 panneaux solaires... Batteries type plomb, je fais 2 à 3 niveaux / an, correpondant environ à 2l d'eau distillée par Batt/An.. l'ensemble date de fin 2005 et fonctionne toujours correctement. L'utilisation principale le frigo, les appareils de navigation et l'H2o sous pression... Coût d'une batterie environ 220€... je suis donc surpris lorsque l'on me vante les qualités techniques AGM et Gel à un prix beaucoup plus élevé... pour une durée de vie qui ne sera pas forcément plus importante...
Par ailleurs, je suis trés conscient qu'une batterie plomb demande un peu d'entretien...
Amitiés...

18 mar. 2014
5

Et bien nous sommes au moins 2 à partager cet avis. Batteries plomb avec électrolyte à recharger en eau ou sans entretien font l'affaire si on les entretiens comme il faut

18 mar. 2014
-1

Non pas deux mais trois
j' ai un parc de 2x80ha en décharge
lente marque Banner depuis 5ans aucun soucis
deux verif par an .

Le Moko

18 mar. 2014
0

J'ai des amis avec de grands bateaux qui ne gîtent jamais plus de 15 degrés et qui reviennent se brancher régulièrement. Je suis d'accord que le meilleur prix au poids est le seul argument.

J'ai un plus petit dont le poids des batteries a une influence sur la gîte et les performances. En autre, les coups de gîte et le brasse camarade que je prends m'oblige à surveiller les niveaux d'électrolyse, le dessus des cellules ayant tendance à se vider. Mon bateau est sur mouillage et je vais très rarement à quai. Depuis mon virage AGM de qualité (pour Absorbed Glass Mat, entre autre Optima as de grandes surfaces...enroulées....), je peux prétendre à une autonomie électrique d'une semaine sans partir le moteur , je pourrais même descendre la charge de mes AGM à 50% qu'elles ne seraient endommagés et en fin de ligne, j'ai droit à trois fois plus de cycles. Cela coûte plus cher et on peut compenser en magasinant beaucoup si le prix est un argument. Mais c'est un comportement rare, tout le monde a des panneaux solaires, des prises de quaie, des génératrices ou fait partir son moteur tout les jours.

Les ingénieurs qui doivent produire beaucoup d'ampères sur de longues périodes avec la durée la plus longue et le plus de recharges rapides, ont délaissés les batteries classiques (voir Torqueedo, quelques références de voitures électriques). Mais pour des besoins moins exigeants les anciennes technologies ont l'avantage des produits en fin de carrière, c'est à dire des prix extrêmement bas.

18 mar. 201418 mar. 2014
0

Si certains investissent sur de la batterie plomb à électrolyte liquide donc batterie ouverte, je pense qu'il est bon de faire remarquer que ce sont qd m sans doute des batteries à décharge lente donc qui sont faites pour la servitude. J'apporte cette remarque car faudrait pas commencer à croire qu'on peut faire de la servitude avec des batteries de démarrage.
Seules les batteries à décharge lente sont capables d'accepter les décharges profondes. Maintenant si certains ont des batteries qui durent c'est peut être parcqu'elles sont peu déchargées en navigation ou rapidement remises en charge. Il se peut aussi que la consommation à bord tire principalement son énergie ou fil du vent ou du soleil, ce qui évite aussi de tirer sur les batteries.
En plaisance, l'avantage des gel ou agm, restent tt de m leur côté étanche. J'ai par contre l'impression que bcp d'entre vous s'équipent avec une capacité batterie sans connaitre reéllement la consommation à bord ? Je me répète mais la conso dimensionne le parc batterie.
Et sinon oui comme le dit très bien FullHaya, TOUT parc batterie devrait être équipé d'un gestionnaire de batterie type Victron BMV600 et il est évident qu'une mauvaise utilisation impactera la satisfaction du plaisancier mais la faute n'appartient pas tjrs à la qualité de la batterie.

18 mar. 2014
0

C'est clair. Il n'y a pas vraiment de mauvaises batteries de servitude.
J'en utilise sur différents bateaux depuis 1982. C'est dire qu'à cette époque il n'y avait pas plus de techno gel que AGM ou Spiro Optima. Seulement de la bonne vieille batterie plomb à électrolyte rechargeable à l'eau distillée. Et ça marchait sans problème des années pour peu qu'on y fasse attention. Il est vrai qu'on avait beaucoup moins de besoin en énergie. Mais aussi un parc batterie beaucoup plus réduit.
Alors s'il n'y a pas de mauvaises batteries les problèmes viennent bien d'une mauvaise utilisation ou d'un mauvais entretien.
Mieux vaut se renseigner sur les caractéristiques de ses batteries de bord, bien les mémoriser et en tenir compte. Un gestionnaire type Victron 600S ou similaire fait ça à votre place et ne fait pas d'erreur. Il compte tout ce qui entre et sort, il tient compte du vieillissement des batteries et peut même prendre en charge pour certains la température des batteries en option. Pourquoi cet équipement n'est-il pas encore standard sur tous les voiliers. Pour faire marcher le commerce des batteries ??? On pourrait se poser la question. En tout cas si vous acheter un voilier neuf => exigez le. C'est un investissement très vite rentabilisé surtout si on est distrait et gros consommateur d'énergie. Cas typique dès que l'équipage grandit à bord. A 2 on peut encore bien gérer les conso sans gestionnaire. A 6 ou 8 cela devient impossible sans cet équipement.

19 mar. 2014
0

Bonsoir et merci encore pour vos interventions qui interessent de plus en plus de monde.
pour repondre a Pilotdebord, je ne connais pas ma conso electrique vrai car aillant des panneaux (380w) ca recharge tout le temps mais malgres cela sur un tour de 24h je descend 150A qui ce recupère dans la journéé avec les panneaux et le surlendemain je me retrouve au levé du jour a -150A , en restant au mouillage et des que je navigue forcement je consomme d'avantage et si on rajoute une nuit de nav . ca ne va plus du tout...
comment fait- on sa conso réel electrique ? je pourrait arreter les panneaux... mais ca va vite craindre au niveau du controleur je pense.
cet hiver j'ai tout passer en led, deja j'espere reduire le deficite.

19 mar. 2014
0

pour faire sa conso, il faut connaitre la consommation des appareils soit estimée, soit réelle. Tu trouveras des tableaux excel qui te guideront. Va sur le site de Lrsolaire, tu trouveras le tableau.

ensuite quand tu connaitras ta conso, tu sauras de combien doit être ton parc batterie servitude, il y a aussi un calcul là-dessus.

Donne nous le tableau des résultats, les capacités de tes batteries, age, type....la communauté devrait pouvoir t'aiguiller.

19 mar. 2014
0

Conso de 150Ah/24h et qu'elle est la capacité du parc batterie ?
ça commence à faire une bonne conso !

20 mar. 2014
0

Pour cette conso en servitude
j'ai 6 batteries de 80A =480A
6 panneaux de 80w=480w
C'est juste si il n'y a pas de soleil.
Je vais rajouter un panneau de 150w
Batterie, décharge lente
Je suis a l'annee sur le bateaux et les batteries font 2 ans
pourquoi 6 batteries? qu'en une est hs,je la retire et j'ai toujours de l’énergie.
Niveaux des batteries chaque mois.(30A de charge au zénith,les panneaux ne sont pas orientable)

20 mar. 2014
0

J'utilise des batteries plomb étanches Vétus décharge lente, super qualité et longévité, fabriquées en EU.
J'avais envie de changer pour des ABX AGM, pas plus chères, mais j'ai vu qu'elles sont proposées comme batteries de démarrage. Je reste sur mes Vétus pour la servitude.

20 mar. 2014
0

heu non c'est plutôt l'inverse...

24 mar. 2014
0

pas tout à fait :
www.ebay.fr[...]5431340
Ce sont des batteries à décharge lente.

21 mar. 2014
0

les batteries ABX sont bien vendues en batteries de démarrage

05 avr. 2014
0

Dans la description ils parlent plus de puissance au démarrage !

17 avr. 2014
0

Tes Vétus sont des PB-Calcium, qui sont très différentes des Pb classiques.

20 mar. 2014
0

ça fait quand même un sacré usine à conso électrique !!!!!
Tu n'est jamais au port soues 220 v ?

20 mar. 2014
0

@velouma, ton câblage c'est 3 branches en // avec 2 batteries en série....12V-240Ah....une conso de 150Ah représente une décharge de 60%....il y a un certains déséquilibre entre conso et capacité des batteries donc très peu d'autonomie.

20 mar. 2014
0

Je viens de retirer une batterie donc 2 ans
Je suis au mouillage toute l'annee
frigo et congeleteur environ 120A
et tous le reste tele en france,ordinateur,pompes,eclairages,pilote,etc
Je joins une photo pour le cablage

20 mar. 201416 juin 2020
0

le cablage

20 mar. 201420 mar. 2014
0

A la première vision, je trouve ça pas correct.

Il me semble bien que tu as des départs de plusieurs batteries alors que, si j'ai bien compris, ton ensemble de batteries ne doit faire qu'un et donc un + et un - d'où partent tous les cables.

Je fais peut-être une mauvaise lecture de tes branchements.

on dirait aussi que les + et les - sont reliés en boucle.

Bizarre, vous avez dit bizarre ?

20 mar. 2014
0

Bonjour pilotedebord
toutes les batteries son en //
1seul+ commun et un seul- commun
Les batteries sont des 12V

20 mar. 2014
0

Oui on voit qu'elles sont en //, curieux qu'il y ai des doublons de câble .
Par contre la conso se fait sur la m batterie en bas à gauche ? si c le cas y a matière à équilibrer un peu + en faisant en sorte que le + et le - soit pris sur les opposés.

20 mar. 2014
0

Je crois qu’il y a deux choses qui n’ont été pas dites a propos des batteries AGM, une positive e l’autre négative :

La négative : C’est la nécessité de les charger des temps a temps a 100% (ce n’est pas facile ça quand on navigue).

La positive : la taxe d’abortion d’énergie qui est plusieurs fois plus grand qu’avec des batteries traditionnelles. Ça c'est très utile parce que augment beaucoup l’efficience d’un double alternateur ou d’un plus grand.

22 mar. 201422 mar. 2014
0

Tout à fait d'accord avec PCP et r'ajouterais que l'on ne choisi pas des AGM pour démarrer un moteur.... même si cela est possible mais bien pour leur recharge ultrarapide à condition d'être équipé pour, (c-à-d de très gros alternateurs avec un régulateur adéquat ) ce que peu possède.
.
Important en effet de les recharger à 100% après chaque décharge.
.
Je souligne enfin que beaucoup ont fait la marche inverse et reviennent aux bonne vieilles batteries qui durent aussi longtemps tout en étant trois fois moins chers , car peu peuvent se venter d’avoir atteint le nombre de cycles charges/décharges que l’on vous promet lors d'achat d' AGM.

21 mar. 2014
0

Bonsoir soleol,

les consommations ne sont pas sur la meme batterie et n'y les charges.
Il y a exactement la meme tension sur les batteries au 00.00

J'aimerais savoir pourquoi, il est préférable d'opposer sur un Park les conso et les charges?c'est le meme + et le meme -

C'est vrais que la batterie qui a le + en charge avec le cable le plus court (ils sont double en deux points)est la premiere a lacher. Pourquoi?

Surement la perte: resitivitée du conducteur X par la longueur/par sa surface,mais sur 40 cm?

Si un de vous a la reponce,j'aimerais encore apprendre.
Merci a tous Patrick

21 mar. 2014
0

Bonjour, juste une petite précision lorsqu'on branche deux batteries en // doit-on mettre les câbles de charge sur la même batterie ou le + sur l'une et le - sur l'autre ?

21 mar. 2014
0

@Breg et Velouma,
je dirais qu'il faut refaire les branchements selon le schéma approprié de fabrication d'un parc de batteries. Il y a des schémas sur le site. Là, j'ai pas le temps de chercher mais ça existe. Je vois ça tout à l'heure.

21 mar. 201416 juin 2020
2

@velouma
Très artistique ton câblage, mais pas très bon et inutilement compliqué.

Il n'y a pas 36 façons de coupler des batteries en parrallèle, voici le schéma qui assure un parfait équilibre des segments de câbles pour chaque batterie.

B1=S1+S7+S8+S9+S10+S11+S12
B2=S1+S2+S8+S9+S10+S11+S12
B3=S1+S2+S3+S9+S10+S11+S12
B4=S1+S2+S3+S4+S10+S11+S12
B5=S1+S2+S3+S4+S5+S11+S12
B6=S1+S2+S3+S4+S5+S6+S12

Il y a toujours 7 segments de câbles dans le circuit de chaque batterie.
Charge et consommation étant branchés aux mêmes bornes.+ et -.

C'est tout, inutile d'en rajouter.


21 mar. 2014
0

ben voila, c'est ce schéma que je devais rechercher.

En plus, tu t'arranges pour que la longueur de chaque segment soit identique comme ça tu auras la même résistance dans ton circuit :
S1=S12
S2=S11
S3=S10
S4=S9
S5=S8
S6=S7

21 mar. 2014
0

Oui plus ou moins, pour les longeurs l'idéal serait:

S1 et S12 pas d'importance
S2,S3,S5,S6,S7,S8,S10 et S11 identiques
S4 et S9 identiques

21 mar. 2014
1

Je plussoie le schéma de Nemo1370. Visiblement en plus @velouma dispose d'assez de cables pour passer dans cette configuration. :-)
.
Je complète avec le fait qu'il semble (difficile à voir sur laphoto) que tu utilises des câbles de couleur noire sur des bornes + . Si c'est bien le cas : même si tu mets une étiquette rouge au bout ce n'est pas correct ! Les normes de câblage électrique sont claires à ce sujet le + (plus) doit être en rouge OU en rouge OU en rouge :-). C'est une question de sécurité (et non pas de consommation) cette fois.
Toujours pour la sécurité, les câbles sortant sur le schéma proposé par Nemo doivent être reliés à des coupes circuit manuels (les deux). Seule exception : le circuit de charge (attention à bien l'isoler/séparer du reste = des consommateurs).
.
Concernant ton parc tu indiques avoir 6x80Ah = 480Ah. Ca c'est la capacité avec une décharge à 100% (qui "tue" la batterie a brève échéance si on la pratique). En réalité la capacité disponible en Pb/Ca classique (c'est le cas des Exide Pro que tu as) c'est 30% de 480Ah soit 144 Ah ou env 1700 Wh disponibles. A titre indicatif , ça "correspond" à 6A de conso moyenne, sur une plage de 24h ( Frigo + éclairage + pilote + instruments peuvent donner ça plus ou moins).
.
Là où ça devient plus compliqué c'est la confusion entre consommateurs et charge (les PPV). A priori ceux-ci te fournissent au grand maximum 300Ah. A voir s'ils servent uniquement à charger ou aussi à compenser la consommation de la journée... Bref si une partie des 300Ah est dissipée ou non en chaleur. D'après le fait que tu indiques manquer d'alimentation et vouloir un panneau de 130Wc supplémentaire a priori tu consommes plus...
.
Un bilan énergétique comme suggéré plus haut me parait souhaitable. Ca te permettra d'identifier les causes énergivores (c'est rarement l'éclairage par exemple), et de cibler les éventuels consommateurs (isolation du frigo par exemple) pour économiser.

21 mar. 2014
0

Bonjour,

Moi aussi, j'hésitais, maintenant plus.
Je viens d'acheter UNE batterie lithium de 160 Ah avec 25% de réduction, elle remplace 3 x 120 Ah Pb de camion avec énormément d'avantages, c'est encore cher mais rentable et cela ne risque pas de baisser, la production ne suit pas.

Pub non payée : Victron vendu par stroomwinkel.nl
Jusqu'à présent très pro, mais comme la batterie n'est pas encore livrée en Grèce, je peux changer d'avis !

Victor sur Tapestry

22 mar. 2014
0

A 2000€ la batterie LiFePo de 160ah ils peuvent faire 25% (sur le site en question) ! Sans compter qu'il faut le chargeur au hoc (si celui existant ne gère pas le LiFePo ), le régulateur idem. Ça fait une belle facture :)

22 mar. 201422 mar. 2014
0

Il est claire que celui qui change de techno et veut une installation …..clef-en-main….devra débourser un max.
Mais bon cette nouvelle technologie est à notre porte et est déjà passablement utilisé outre atlantique par des gas sérieux qui font plutôt dans le DIY (do it yourself) et rapportent que ce sera prometteur, le problème est que nous n’avons pas le recul nécessaire..... pour le moment.
.
Si on est débrouille et que l’on sais ce que l’on fait, le prix d’une LiFePo n’est plus très loing d’une AGM qui ne tien pas et de loing ce que l’on nous annonce en cycle.

24 mar. 201424 mar. 2014
0

"Victorchoc...
Je viens d'acheter UNE batterie lithium de 160 Ah avec 25% de réduction, elle remplace 3 x 120 Ah Pb de camion avec énormément d'avantages"

............................................................................................................................
Je comprends les avantages mais 160Ah sont 160Ah et 360Ah sont 360 ah. Il ya aussi des inconvénients, non?

24 mar. 2014
0

Bonjour PCP,

En bref, on peut décharger une Li-on jusqu'à 10-20% sans dommage, une Pb, AGM...à 50- 60%, et elle se recharge à près de 100%, peu de pertes, peu de vieillissement. Pour les autres avantages, faut voir sur site de Victron ou autre, c'est rentable. Désolé, je suis pressé.
Bonne nav,

21 mar. 201416 juin 2020
1

Bonjour , en 2009 le parc de batteries ( 8 ) à fondu , avec risque d'incendie . Sur Marseille , j'ai analysé le sujet , et , voulant une marque de qualité européenne , j'ai choisi , des AGM , Effekta ( made in Germany ) , prix 190 € pour des 120 Ah dites compactes , avec les dimensions des 105 Ah .
Installées depuis sept. 2009 , plus de problème , et cette année le panneau solaire va encore améliorer l'autonomie .
Le tout chez ASE energy .


24 mar. 2014
0

Bonjour,
Désolé pour mon mauvais français mais je suis intéressé par votre expérience:

Alors considérant 50% décharge pour la batterie AGM et 20% pour le Li-on et une charge rapide à 85% ça donne Ah utile de 126Ah pour l’ AGM et 104Ah pour le Li-on considérant (360 Ah pour le AGM et 160 pour le banc Li-on.

Il y a quelque chose qui m’échappe ?

Quoi qu'il en soit est exceptionnelle et le poids ne se compare pas mas je pensais que pour des résultats égaux le banc the Li-on devrait être un petit peu plus grand.

24 mar. 201424 mar. 2014
0

J'ai pas tout suivi ?? 360Ah en AGM à 50% de décharge, ça laisse 180Ah utile en C20 et 160Ah en Li-on à 80% de décharge, ça laisse 128Ah de dispo. La Li-on ne sera pas concerné par le rendement de charge , c'est à dire qu'elle va reprendre toute sa capacité m avec un fort courant de charge. Au contraire, les batteries AGM ont des rendements de charge qui sont nettement moins bon, c'est à dire qu'il faudra injecter plus de courant pour la charger qu'il n'en a fallu pour la décharger pour revenir à 100%. Aussi, une batterie plomb doit avoir un courant de charge aux environs de 10% de sa capacité sinon elle chauffe, ne se charge pas complétement et on perd de la durée de vie.

24 mar. 2014
0

Pour PCP et SOLEOL,

Sur le site de Victron, accessible en plusieurs langues, qui vend des batteries de différentes technologies, comme d'autres fournisseurs d'ailleurs, clique sur un onglet produit puis batteries, il y a des fiches techniques. C'est un peu simplifié. Il existe une notice technique très détaillée, mais je ne la retrouve plus, sorry. Je crois l'avoir trouvée sur ce site ou sur plaisance pratique.
En 6 langues, faut chercher Lithium...:
www.victronenergy.fr[...]chures/

Bonne lecture,

24 mar. 2014
0

et un lot de 2 comme ça, ça vaut le coup ?
www.batteriemegastore.fr[...]V31+x2/

24 mar. 2014
0

Pb/Ca classique a 115 Ah pour 180€ ... C'est censé être une bonne affaire ? Ou j'ai raté un truc ?

24 mar. 2014
0

soleol
J'ai pas tout suivi ?? 360Ah en AGM à 50% de décharge, ça laisse 180Ah utile en C20 et 160Ah en Li-on à 80% de décharge, ça laisse 128Ah de dispo. La Li-on ne sera pas concerné par le rendement de charge , c'est à dire qu'elle va reprendre toute sa capacité m avec un fort courant de charge. ...
.............................................................................
Je parlais de une recharge de 50% a 85% pour une charge rapide, non la charge total.
Les AGM peuvent recevoir une charge beaucoup plus grand que les Batteries conventionnelles, si grand qui pratiquement elles peuvent recevoir la charge de un alternateur beaucoup lus grand que le qui est d'origine dans le bateaux, voir deux alternateurs pour le même parc Ah.

Dans le site the Victron on dit que l'efficience énergétique moyenne dune batterie de plomb est de 80% e d’une the Li-Ion est de 92%. Ça me parait peut pour le même rendement d’un parc de 160AH vers une outre conventionnelle de 160Ah.

On verra après la saison do Vitorchoc J’espère qu’il nos dit si ça marche aussi bien que les originales ou non, même seulement avec moins de la moitie de l’Ah. ;-)

24 mar. 2014
0

Nous avons 2 batteries à décharge lentes 2X 105, les mêmes que les campings car, un panneau solaire de 150w, et une eolienne, toutes nos ampoules sont a led, ainsi que tous les feux de navigation, en 3 semaines de nav sans escales dans port, j'ai mis en marche 2 fois le groupe en fonction histoire d'egaliser un peu la charge et regarder un film sur le pc à l'escale
Quand nous naviguons au large et c'est le plus souvent nous avons juste le gps, un peu le pilote, et la vhf.
En cas de probleme nous avons une 3eme batterie de 80 qui elle est rechargé uniquement par le moteur et au quais quand nous somme branché.
C'est des batteries a l'acide, dans des caissons en plastique, dans un coffre trés bien ventilé. le gel c'est trop cher, et avec cette instalation nous sommes autonome, par contre, en 3 semaines on à allumé 2 fois le pc pour regarder un film, on à pas de frigo, pas de clim, et le minimum d'electonique allumé (loch,sondeur,ais,navetex,girouette/anémométre, eteind)
On remet tout quand on arrive pret des côtes pour prendre le mouillage.

25 mar. 2014
0

Je suppose que vous connaissez les produits vendus par la société Sterling (chargeurs, régulateurs etc...)
Voici le point de vue de Charles Sterling le fondateur de cette société sur les différentes batteries. Sa conclusion vous étonnera sûrement. www.sterling-power.com[...]q-2.htm
Voici un extrait de son argumentaire et sa conclusion. (Traduction google automatique avec les fautes induites par ce procédé de traduction )
Ce que nous voulons maintenant, c'est le meilleur pour les loisirs générale

Ayant compris les deux types de base, alors vous devez vous demander: qu'est-ce que vous voulez de la batterie?

La plupart des gens veulent

pour recharger leurs batteries aussi vite que possible afin de réduire leurs heures de moteur
à payer aussi peu que possible pour le plus haut
pour obtenir environ 5 - 7 ans d'utilisation comme une batterie de loisirs (2 week-ends par mois et le jour férié par an de 4 semaines environ).

Si vous utilisez votre bateau pour les loisirs seulement, puis coller à faible teneur en acide de plomb de coût dite loisirs. Si vous voulez transformer votre bateau à l'envers pendant 5 secondes, puis la gamme acide de plomb avec des bouchons amovibles étanches serait un bon choix.

Si vous voulez transformer votre bateau à l'envers pendant une heure ou deux, puis un acide de plomb scellée serait intéressant de regarder. Cependant, ne vous attendez pas à les charger plus rapidement.

Ayant eu mon soi-disant opinion publié dans un Royaume-Uni. Boating Magazine (garçon, ne fournisseurs de batteries Gel m'aiment. J'ai été pris de leur liste de cartes de Noël), un magazine néerlandais a couru avec elle et la réponse a été très bonne. Le magazine britannique n'a pas suivi l'article, mais le magazine hollandais appelé «Zeilen 'a fait. (L'éditeur est Ruud Kattenberg.) Ils ont pris l'article et non seulement publiés, mais couru avec elle beaucoup de questions à leurs lecteurs sur leur page web. Ils ont reçu plus de 500 réponses et ont pu confirmer toutes mes conclusions et a publié les résultats. (Non pas que j'ai besoin d'une confirmation que nous faisons dans la vie, mais il est toujours agréable d'avoir une source indépendante pour les gens qui doutent de vous). N'est-ce pas ce que les magazines sont tous, en essayant d'aider les gens qui les achètent et avoir un peu d'un dialogue permanent?
Conclusion

La meilleure batterie à utiliser pour une charge rapide en utilisant les systèmes de tarification de pointe

Pour un usage général de loisirs: utiliser l'acide faible de plomb de coût qui peut être complété avec de l'eau. Batteries dites de loisirs
Pour long terme de croisière alors utiliser 6 volts traction

Évitez Gel / AGM pour 3 raisons

très cher
leur taux de chargeur rapide amène à gaz
numéros de cyclisme pauvres.

:acheval:

25 mar. 2014
0

Traduction pour le moins rock'n roll. Mais je partage la conclusion.
Une bonne vieille batterie Pd ou Pb/Ca étanche assurera le même service pour une durée de vie bien apprécié au regards du rapport qualité/prix.
Bien entretenue elle fera son office pendant de nombreuses années.

25 mar. 201425 mar. 2014
0

Si je peux me permettre de donner mon point de vue, je dirais que je suis en partie d'accord mais seulement en partie :
ok pour l'acide plomb si utilisation de loisirs par rapport au prix. Pour moi, une batterie plomb ne devrait jamais être chargée rapidement....ça se tolère peut être sur des utilisations ponctuelles mais pas sur une utilisation permanente.
Il est sûr que si l'on utilise l'alternateur et un fort courant de charge , pas d'AGM ni de gel, et avec de l'acide plomb, il faudra surveiller l'ébullition.

Par contre sur un site autonome qui charge toute la journée donc comme sur un voilier équipé avec panneau solaire ou éolienne, systématiquement on doit adapter la puissance du générateur à la capacité de la batterie ( la régle de charge en C/10-C/20 est valable normalement pour toutes les batteries plomb ).. suffit de lire les notices constructeurs.

....on se retrouve aussi avec l'analyse de Chanab56, puisque les AGM sont souvent considérées comme des batteries de traction ou semi traction. D'ailleurs l'utilisation que vous faites de vos batteries oriente sur le choix des batteries....au delà de l'aspect electrolyte, c'est surtout la conception des plaques qui va déterminer le type de batterie adaptée...batterie à plaques épaisses ( servitude ) ou à plaques planes ( démarrage ).
En servitude performante : batterie de traction électrolyte liquide, Agm, gel, ouverte type Opzs ( sur les gros sites autonomes ).

25 mar. 2014
0

@ soleol

AGM, et Gel font également partie des batteries acide plomb.
.
Quand à la charge c'est la batterie qui décide, elle sera d'environ 25% pour les batteries ouvertes (électrolyte liquide) 30% pour les batteries Gel, et entre 100% et 400% pour les meilleures AGM.

25 mar. 2014
1

Je ne suis pas du tout d'accord, il ne faut pas dépasser un certains courant de charge et tenir compte de sa capacité....voilà ce que dis Victron dans son livre " Energies sans Limites ":

" Vieillissement prématuré 2. Charge trop rapide et charge partielle.
La plupart des batteries acceptent un courant de charge élevé jusqu'à ce que la tension de gazage soit atteinte. Cependant un courant de charge élevé réduira considérablement la durée de vie de la plupart des batteries. La raison en est la dégradation accélérée de la cohésion de la matière active. En général,il est conseillé de limiter le courant de charge à C / 5, c'est-à-dire à 20 % de la capacité nominale.
Par ailleurs, si une batterie est chargée avec un courant supérieur à C / 5, la température peut augmenter considérablement. Une compensation de température de la tension de charge est alors une nécessité absolue (voir par. 2.5.9). Selon ma propre expérience, la recharge d'une batterie de 12 V 100 Ah, déchargée à 50 %, avec un courant de 33 A (C / 3) aboutit à une augmentation de température de 10 à 15°C. La température maximum est atteinte à la fin de l’étape principale. Les batteries plus grandes deviennent même encore plus chaudes (parce que la quantité de chaleur produite augmente avec le volume et l'émission de la chaleur augmente avec la surface). ............ "

Le lien de cette publication très instructive :
www.victronenergy.fr[...]-FR.pdf

25 mar. 2014
2

Les donnés (conservatives) de Victron diffèrent légèrement de ce qui est pratiqué et conseillé ailleurs par des gens tout aussi crédibles et sérieux, mais là n'est pas le propos.
.
Une batterie standard 100ah n'acceptera que ~ 25 amps même si le chargeur peu en fournir 50. Une bonne AGM acceptera tout ce qu'on luis offre….. sans brancher.
L’augmentation de température qui est en général modérée durant la charge ( à condition de respecter la consigne d’absorption de la batterie) sera compensé par le chargeurs qui réduira automatiquement la charge si la température devait monté trop haute...
.
A moins de passer son temps en marina avec un chargeur de quai à disposition, je suis un inconditionnel de la charge rapide, même si théoriquement cela affect un peu la duré de vie de mes batteries (par oxydation des plaques positives) c'est un petit prix à payer par rapport au confort et l'économie que cela amène.... .
.
N'oublier pas la raison première de la mort prématuré des batteries sur un voilier qui est la sous charge chronique qui en principe est due à l'insuffisants et aux sous dimensionnement des moyens de charge…. et non pas à la surcharge.

25 mar. 2014
0

ELECT1

Une batterie standard 100ah n'acceptera que ~ 25 amps même si le chargeur peu en fournir 50. Une bonne AGM acceptera tout ce qu'on luis offre….. sans brancher.
...............................................................................

Je ne dirais pas tant mais oui, la charge accepté est beaucoup plus grand avec une batterie AGM. Ça les rend très utiles en croisière intensive si on navigue beaucoup ou on aime rester en rade parce que si on conserve la Ha on peut changer sans risque l’alternateur pour un plus puissant, or ajouter un outre et diminuer avec grand efficacité le temps de recharge a 85%. On doit utiliser un bon régulateur de charge.

Aussi, on les peut laisser sans charge pendant l´hiver quand le bateau est en sec sans aucun problème.

Elles ont toutefois un problème. Elles on besoin d’être chargées de temps en temps a 100%. Ça veut dire 24/36 heures dans le port ou marina connecté à l’électricité ou une passage de plusieurs heures a moteur.

27 mar. 2014
0

Tout à fait je plussois

25 mar. 2014
0

@ Victorchoc : quelle précaution/système de gestion pour éviter une décharge trop profonde qui serait fatale à la Li-ion ?

26 mar. 2014
0

Normalement le BMS doit s'en charger.

26 mar. 2014
0

@Flyer34 : tu posais la question pour une batterie Li-Ion ?
Si oui, sauf erreur du vendeur, tu as acquis avec cette batterie un BMS (Battery Management System) , voir par exemple :
vehiculeelectriqueduf.com[...]que.php
.
La "référence" que tu cherches dépends :
- du modèle de Li-Ion dont tu disposes (LiMg LiFePO LiFePoY ...),
- de ses caractéristiques (capacité etc)
- de ses fonctionnalités (bref des sous que tu veux y mettre)...

26 mar. 2014
0

Euh... il est où le BMS sur nos bateaux ???
Sans rire, des références de BMS que nous pourrions installer ?
Merci.

25 mar. 2014
0

@ELECT1,
...oui en effet j'aurai dû mettre électrolyte ouverte au lieu d'acide plomb ( je l'avais comme ça ds la tête )
Pour ce que peut accepter une batterie, je ne sais pas et me fis donc aux lectures qui me semblent viables.
Par contre, je ne vois pas comment un chargeur ( ou régulateur de charge ) pourra tenir compte de l'augmentation de T° de la batterie, s'il n' a pas de sonde branchée dessus.
Il est vrai que la charge rapide apporte un certains confort, d'autant plus vrai qu'il y a de consommation à bord.

26 mar. 2014
0

Je crois qu'il y a un raisonnement qui domine parce qu'on considère les batteries comme étant alternativement en charge puis en décharge.
Mais sur des bateaux équipés de dispositifs de recharge permanents (éoliennes, panneaux solaires, hydroalternateurs), les deux processus sont simultanés, ce qui fait qu'on assiste pas à une succession de charges et de décharges spectaculaires mais à des flux à contre-courant qui font que leur ampleur reste limitée. C'est ce qui explique pourquoi les batteries ordinaires, voire sans entretien sont tout à fait suffisantes et adaptées aux bateaux de plaisance.

26 mar. 2014
0

@Flyer, chrism

Le BMS ne suffit pas pour une batterie Lion Victron, j'ai ajouté un limiteur de charge et un de décharge, et tout est cadré.

@chtit luma, d'accord. Un des plus pour le Lion est que on charge presque sans perte, le peu que donnent les panneaux est pris, super en med lorsqu'on reste en baie loin d'une prise.

27 mar. 2014
0

Heu si un BmS ne suffit pas c'est que tu n'as pas de BmS ou qu'il est de mauvaise qualité .

26 mar. 2014
1

En fait il y a surtout débat parce que les batteries ouvertes sont 2 ou 3 fois moins chères que les AGM ou les Gel et que la question est de savoir ce qu'on est prêt à sacrifier pour ne pas payer 3 fois plus. Si le prix n'entrait pas en ligne de compte il est probable qu'il y aurait beaucoup moins d'amateurs de batteries ouvertes.
Dans mon cas, actuellement en terres exotiques, les prix sont affolants (pour tous les types, d'ailleurs) et le choix se fait de lui-même... Sinon je n'aurais pas hésité pour des AGM voire Gel.

26 mar. 2014
1

Et pour quel raisons choisiriez-vous une batterie AGM ou Gel à la place d'une standard sans entretien.... par exemple.

27 mar. 2014
0

Très bonne question, j'ai répondu plus haut :

www.hisse-et-oh.com[...]assique

27 mar. 2014
0

C'est mécano-électrique
Les AGM, ont des plaques qui ne vont pas ou très peu, se déformer lors des phases de décharge, et garder leur formes originelles à la recharge. Un constructeur anglais, les faisait avec des plaques en carbone encore plus rigides, mais je ne sais pas si cela existe toujours.
Le 2e point concerne l'absence de liquide en mouvement dans la batterie, l'electrolite étant absorbée dans la fibre.
Je dirais que leur seul point commun avec les standards sans entretien, est leur technologie : "recombinant" (et pof).

26 mar. 2014
0

Si vous pensez aux Pb-calcium par exemple, c'est en effet une option. Mais ces batteries demandent une tension de charge élevée que je ne suis pas sûr de fournir avec les panneaux solaires, et surtout je n'en ai pas trouvé dans mon lieu actuel ... :oups:

26 mar. 201426 mar. 2014
0

Relativement aux prix c’est relative et les bateaux sont chères bien comme la manutention. Dans mon cas dans le même espace ou il Y avait 100Ah pour le starter et 300 pout le bateau, j’ai pu mètre 55Ah pour le starter et 360Ah pour le bateau avec AGM batteries.

C’est vrai qui si j’utilisais des panneaux solaires ou des éoliennes le AGM aurait peut d’intérêt mais J’ai changée l’alternateur qui avait 80A pour an avec 120A (il pouvait être encore plus grand mais je n’avais pas l’espace) et ça substitut la charge que je pouvais avoir avec Eoliennes ou panneaux solaire qui sont chères aussi.

Ça ne marcherait pas si j’était plusieurs jours en rade me j’aime naviguer tous les jours et le temps de lever l’ancre, sortir du mouillage et quand j’arrive, affaler les voiles et chercher une Anchorage suffit pour ma consommation. Une demi-heure moteur suffit maintenait. Avant mettre des AGM J’avait besoin d’une heure.

0

Ce genre de discussion est un peu trop générale... c'est comme si on mettait un sujet: Hydrogénérateur vs Eolienne ?

Ce n'est ni le même type d'usage, ni le même budget.. alors à quoi bon comparer...

Pour un usage croisière, une batterie plomb (+ cd éventuellement) est sans doute plus qu' OK... Le moteur tourne quand il faut, panneaux solaires et éolienne sont là etc...

Si maintenant on est en régate, c'est déjà autre chose: le moteur ? le moins possible (on a pas beaucoup de fuel et de plus certains moteurs s'accommodent mal de la grosse houle et de la gite).. de plus, comparé aux quelques milliers d'euros d'une voile, ce n'est pas les quelques dizaines d'euros de différence de prix entre une batterie Plomb et une AGM qui fera pencher la balance... on cherche une batterie qui peu tomber très bas et remonter très vite, même si cela signifie une durée de vie plus limitée..

Et si on a les moyens, et bien allons jusqu'à Lithium..;+) Prince de Bretagne état équipé d'une batterie de ce type et je pense que peu d'autres batteries n'auraient permis de vivre de manière aussi "zen" l'attente des secours, à l'envers dans son support...

Perso, pour un programme orienté "régate", j'ai opté pour beaucoup de batteries AGM, heureusement fort bon marché.. L'idéal eu été une lithium mais la dépense très irrationnelle dans mon cas particulier...mais d'autres projets appelleront d'autres solutions... pourquoi vouloir tout normaliser ?

27 mar. 2014
0

J'aime bien la comparaison Hydrogénérateur vs Eolienne. C'est tout à fait ça...

Je comprends l'idée mais je partage pas. En régate tu consommes pas des masses : pas de pilote, pas de frigo... Et tu rentres au port le soir voir dans l'après midi... Donc une batterie de démarrage est suffisante pour de la régate, l'intérêt de l'AGM ou de la LiIon serait le gain de poids mais là il faut vraiment être à fond dans le truc...

En croisière déjà tu considères que forcément tu as une éolienne et panneaux. Moi je dirais qu'avec un parc AGM tu peux t'en passer justement.

Et suivant l'utilisation de ton bateau, ton éolienne va produire par à coups. Avec une batterie classique ton éolienne va souvent produire plus que ca que tu vas consommer (y compris charge de la batterie : batterie peu déchargée et le courant de charge va être limité pour ne pas chauffer la batterie). Tu vas donc produire plus que ce que tu peux stocker. Et si le vent manque et ton éolienne produit peu tu va vite décharger ton parc et avoir un problème... Avec des batteries AGM tu auras beaucoup plus de capacité disponible et lorsque l'éolienne produit tu pourras charger rapidement ta batterie et emmagasiner beaucoup plus pour plus tard.

C'est juste un partage de point de vue, rien d'autre.

27 mar. 2014
0

Bizarrement tu commences en citant les Li-Ion tout en les occultant ensuite. Or s'il y a des batteries qui supportent un très fort courant de charge ce sont bien les Li-Ion et ce bien plus que les AGM. Avec en outre un gain de poids non négligeable par rapport aux AGM (et aux batteries ouvertes Pb). Si tu pousses ton raisonnement jusqu'au bout en toute logique le choix est ou Pb ouverte classique ou Li-Ion. Les intermédiaires sont des gadgets commerciaux.

27 mar. 2014
0

Tu m'interesses, FC12. Avec la meme problematique, les AGM supportent-elles les memes contraintes, mais sans etre souvent à quai (j'ai un mouillage) donc pas/peu de chargeur, mais panneau solaire pour l'entretien ?

27 mar. 2014
0

Les AGM aiment bien être rechargées à 100%. Aussi souvent que possible et surtout après une décharge à plus de 50%. Si ton panneau assure juste l'entretien ce n'est peut être pas suffisant.

27 mar. 2014
0

Donc autant utiliser des batteries pas chères, car elles ne seront jamais bien rechargées, si je comprends bien ?

27 mar. 201427 mar. 2014
0

Vous avez tout compris, car elles vous rendrons aprox le même service tout en étant bien moins chers.

27 mar. 201416 juin 2020
0

Bonjour,
Merci pour le schema.
photo des batteries(6).

27 mar. 2014
0

bonsoir a tous
on a parmi nous des techniciens très costaud , mais qui très vite parle dans un langage très technique; merci quand même pour vos réponses.
si on voulait , appuyer par nos techniciens, faire une synthèse lisible , compréhensible par tous:
comment faudrait-il la formuler?
d'après ce que j'ai réussi a traduire;
d'abord intervient le style de nav.:
- à la journée avec retour au port
- pour des vacances d'été quelques semaines
- ou pour le grand voyage
les équipements de charge et les consommations varient en fonction du programme choisi généralement.(est ce que là j'ai : juste?)
donc pourrait-on avoir une synthèse, toujours théorique bien sur ,du type de batterie qu'il faudrait privilégier en fonction de son style de nav. de façon a ce que chacun arrive a se situé et puisse utiliser le savoir et l’expérience de ceux qui savent.

ceci dit parce que ,au résumé, je suis un peu paumé dans toutes ses explications ( je ne pense pas être tout seul...) et je n'arrive plus a savoir quel serait le choix le plus cohérent....
ouverte , fermé classique, agm, gel ou lith-lion...considérant les données qui nous animent tous ,en fonction de nos nav., l'importance soit financière

soit de poids
soit en terme de durée de vie
et rentabilté : charge / capacite pour tous
voila... , dans l'attente que l'on vous lisent (soyez simple dans votre language, encore merci)

1

Pour bmayer,

Mon programme est aussi spécifique que tous les autres... Bateau en marina, chargeur de quai 20A , deux alternateurs dont un de 60 A avec un Sterling Pro Reg, 5 batteries AGM (4 de servitude, une démarrage). 5 panneaux solaires souples sur le rouf pour environ 180 Wc (donc disons 10-15A) et tout cela pour un programme de régates en double de 1 à 5 jours.

Le bateau est énergivore avec son PC Adrena, le Radar 4kw (rail manche oblige) et LE pilote NKE , en plus des autres consommateurs (VHF, AIS, Navtex, Wifi, centrale nav)..

Ma réflexion a été de prévoir du "jus" car ma modeste expérience m'indique que les batteries vous lachent logiquement quand vous avez besoin d'elles.. et donc c'est souvent dans la nuit, avec une houle qui "teste" le pilote (et l'équipage) et donc cela vaut quelques euros à tout le moins..

Après cela vous décidez de ce que vous voulez mettre dans le projet...

02 avr. 2014
0

bonsoir tous le monde
au vu de tout cela , je suis en train d'essayer de faire mon bilan énergétique... je vais prendre en remorque une centrale électrique ou bien il va falloir devenir raisonnable, il faut que je confirme au Métrix car ça fait peur...

d'autre part: on parle de batterie GEL et AGM, sauf erreurs ou omission,
il est dit plus haut que les AGM sont très bien (beaucoup s'en sont équipe) mais
- 1- que se sont plutôt des batteries de démarrage
- 2- qu'il faut leur faire régulièrement des charge 100% (pas facile au mouillage)
il est dit aussi que les GEL supporteraient plus de cycle en décharge lente (VICTRON)

peut-on en conclure qu'il faudrait mettre.
- des BATTERIES GEL pour le SERVICE
- des BATTERIES AGM pour les MOTEURS ???

si oui ,est ce compatible sur le même CIRCUIT DE CHARGE ??
si on passe des batteries classique (eau) au batterie gel ou agm doit-on en informé le chargeur de batterie , le régulateur et autre appareil sur le circuit de charge ???

voila 3 questions pertinentes...
merci a tous de votre participations :pouce:

03 avr. 2014
0

Bonsoir,

Non, AGM et "gel" ne sont pas compatibles sur un même circuit de charge pour une simple raison : les "gel" supportent 14,2V dans leur très grande majorité alors que les AGM demandent à être chargées à 14,5V au minimum sous peine d'avoir une vie écourtée. Sauf à avoir deux circuits de charge totalement indépendants (y compris le chargeur de quai), c'est mission impossible.

Cela dit, j'utilise des batteries "gel" à la fois pour la servitude (350 Ah) et pour le démarrage de mon moteur 80 CV (90 Ah). Les deux parcs sont âgés aujourd'hui d'environ 9 ans et tout fonctionne encore fort bien. Une batterie "gel" convient tout à fait au démarrage du moteur si celui-ci n'est pas trop rétif.

Peio
Haize Egoa

02 avr. 201402 avr. 2014
0

Gagné, batterie AGM moteur et GEL service elles ont des courbes de charge assez semblables, mais pas les batteries à électrolyte classiques. Le mieux est un chargeur à plusieurs sorties adaptables au type de batterie. Et dans tous les cas, les batteries en // doivent avoir les mêmes caractéristiques.

03 avr. 2014
0

Bonsoir,
Les batteries AGM conviennent bien pour le service.
Les batteries « classiques » sont suffisantes pour le démarrage moteur car moins chères ; toutefois, l’avantage des AGM pour cet usage est qu’elles sont étanches et qu’il n’y a pas (ou très peu) de dégagement gazeux lors de la recharge donc moins de contrainte d’emplacement.
La batterie moteur n’a pas vraiment besoin d’être chargée par un chargeur de quai car elle est rechargée par l’alternateur lorsque le moteur est démarré. Sauf peut-être si l’hivernage dure plusieurs mois.

03 avr. 2014
0

Tout comme les AGM les GEL ont des technologie semblables mais de conception une batterie AGM support très bien les fortes intensités sur de courts instants (quelques secondes), ce que n'aiment pas les GEL Qui elles sont plus performantes sur les décharges modérées mais répétées. Après, tout marche n'importe où mais attention à la durée de vie. de 1 an à 6 ou 7 ans.
Donc AGM démarrage GEL service. et pour les riches lithium.

03 avr. 2014
0

Comme je le disais plus haut, ma batterie "gel" de 90 Ah qui ne sert qu'au démarrage du moteur a 9 ans de bons et loyaux services et elle est comme neuve.
Le parc "servitude", lui aussi de technologie "gel" (350 Ah) est utilisé pour le guindeau (1,5 kW en 12V, soit 90/100 A lorsqu'il force un peu). 9 ans d'âge également et pas de problème non plus.
Et, donc, les "gel" de bonne qualité supportent très bien les fortes intensités de décharge, contrairement à une idée très répandue.

Peio
Haize Egoa

03 avr. 2014
1

Les Li-ion pour les riches ? C'est pas si sur : quand on voit le prix des AGM et leur durée de vie... Les AGM c'est pour les riches !

03 avr. 201403 avr. 2014
0

Voici quelques prix trouvé au hasard chez le premier ship du coin avec de la marque Vi.....
- AGM 90Ah 249€
- GEL 90Ah 269€
- Lithium 104 Ah 2.499€
écart AGM / GEL 8% en faveur de l'AGM pas la mort du petit cheval
écart AGM / Lithium 1000%:whaou:
Il faut retomber sur terre :bravo:
Et les GEL ont une durée cyclage comparées aux AGM de 40% supérieure à décharges égales (50%). Sauf si on les emploient pour du démarrage.
pour info décharge 50% charge permanente à 20°
Une liquide durée de vie 6 ans
Une GEL 12 ans (avec un cyclage supérieur à l'AGM)
Une AGM 12 ans.

Faites vos comptes avec une batterie liquide 90 Ah à 129€
Sans parler de l'autodécharge, ni des risques d'explosion, de l'entretien, des niveaux de décharge acceptables sans destruction, des inclinaisons de service (un voilier ça gite) etc.

Compter également qu'une GEL ayant une capacité de décharge supérieure (jusqu'à 80% mais raisonnablement 60, 65%) à une liquide, il vous faudra des batteries moins importantes, qui avec un peu de chance rentreront dans le même espace que vos liquides, car elles sont aussi moins volumineuses.

03 avr. 2014
1

…et quel est la différence entre une batterie liquide 90Ah à 129$ qui dure 6ans et une AGM 90Ah 249$ qui dure 12 ans… !!
.
Ce que vous rapporter à propos de la duré n’est pas réaliste et ne reflète en rien l’expérience faite par la plus part ..
Perso je n’ai jamais vu une batterie (dans notre application) arriver au nombre de cycle quelle est supposée faire, ne pas confondre avec le nombre d’années, deux décharges par mois pendent 10ans ne font que 240 cycles.
Il faut en effet redescendre sur terre et ne pas trop croire ce que votre vendeur vous dit, le test conduisant à un nombre de cycle donné est fait en laboratoire dans des conditions telles que ne rencontrera jamais la batterie dans l’ utilisation que nous en faisons et le peu de fabricants qui clamaient haut et fort que leur produit pouvait être déchargé à 80% DOD se sont vite ravisé et revenu à 50% car leurs batteries duraient à peine trois ans.
.
Laisser croire qu’une AGM ou une Gel résoudra le problème d’énergie est une utopie…. en d’autre thermes si la musique est mauvaise on ne change pas que l’ampli.

03 avr. 2014
0

Eternel problème : pour qu'une batterie GEL ou AGM soit rentable il faudrait qu'elle ne coûte pas plus de deux fois le prix d'une "liquide".
Ce n'est pas le cas : www.ebay.fr[...]6438643

Le seul vrai avantage c'est qu'on se ruine moins souvent le dos à véhiculer des tonnes de plomb ;-)

03 avr. 2014
0

une varta LAD85 (AGM) est 50% plus chère
www.ebay.fr[...]1300616

03 avr. 2014
0

Euh... c'est pas plutôt 230 euros + 15 euros de port ?
www.ebay.fr[...]9112828

Cela dit, au prochain changement, je regarderai de près ;-)

04 avr. 2014
1

Bonjour Scapa, tu pose la question des batteries à changer, mais tu ne détailles pas tes moyens de charge. 1 ou 2 alternateurs ? Tension de sortie réglable sur le régulateur ? sur le MPPT des panneaux solaires ?

Si ces tensions ne sont pas réglables cela va contraindre le choix des batteries. Ou alors changer aussi les régulateurs et chargeurs.

14,2 volts, très bien pour les gels, et stratification garantie pour les liquides qui demandent de réguler à 14,8 V ou 15 V. 14,4 V parfait pour les AGM, mais va faire buller les gels qui seront très vite HS.

Pour mon circuit moteur, j' ai 2 batteries 90 Ah PbCa ordinaires du supermarché, montées en parallèle, elles ont tenu 10 ans. AGM/Gel inutiles dans cet usage. 1 près du moteur, du cable 70 mm2 vers l' autre au pied de mat pour alimenter guindeau et propulseur d' étrave. Sur ce circuit, dessalinisateur et winch de GV. Ces gros consommateurs fonctionnent moteur en marche, pas de problème de décharge.

Circuit bord, 500 Ah en batteries ouvertes liquide OPZS, à plaques positives tubulaires, données pour 1500 cycles à 75% de décharge selon les normes Din. Chargées par le 2ème alternateur régulé à 14,8 v par le Proreg AR12 Sterling qui a diminué de plus de moitié les temps de charge.
175 W en panneaux solaires. Controleur BMI Nasa choisi pour les gros caractères de l' afficheur, les Victron Bmv 600 sont illisibles sauf à avoir le nez dessus.
Les batteries tubulaires se trouvent autour de 2 € par AH. Elle devraient durer plus longtemps que les gel ou AGM, sauf si on néglige les charges d' égalisation en laissant le bateau quelques mois seul au port.
La décharge profonde possible n' est pas utilisable, à 11V4 le pilote décroche ....

www.batterie-solaire.com[...]OPE.htm

04 avr. 2014
0

Entièrement d'accord avec toi Patrick29, si je résume on en a pour son argent en règle générale (hors mis le faite que l'on se fait tirer dessus sous couvert de l'appellation marine) mais un matériel adapté et performant sera toujours plus cher que le vieux machin de l'avant dernière génération.
Le plus compliqué est de savoir faire la bonne analyse de ses besoins et de choisir le matériel adapté à ce besoin.
Et pour celui qui veux voyager loin il est sur que les batterie tubulaires (les petite bleues ou rouges) sont top, mais il faut accepter d'en payer le prix. il faut aussi pousser le raisonnement un peu plus loin et calculer le prix de l'Ah chargé. Les surprises peuvent être importantes. Le prix d'achat est une chose, le prix de revient en est une autre.

04 avr. 2014
0

Tu serais en en train de confondre batteries tubulaires et batteries spirales là ? :heu:

04 avr. 2014
0

J'avoue que plus je lis plus je suis perdu.
Si j'ai bien compris, pour les batteries de servitude:
Gel: supporte la decharge profonde, bonne résistance mécanique, tension de charge équivalente à PbCa, mais chère
AGM: supporte la decharge profonde, bonne résistance mécanique, moins chère que Gel, mais nécessite une tension de charge élevée, d'où implique éventuellement de changer de chargeur et pb de compatibilité avec un batterie de démarrage.
Qu'en est-il des PbCa à decharge lente, supportent elles aussi les décharges profondes?
Mon souci est que mon principal moyen de charge est l'alternateur moteur (complété par un petit panneau solaire de 80 w qui ne peut être qu'un appoint), et que, si cet alternateur ne charge pas la batterie à plus de 80%, et qu'il ne faut pas descendre sous les 75% de charge au risquer de dégrader la batterie, il ne reste pas beaucoup d'énergie utilisable.
Merci de vos lumières

04 avr. 2014
0

Petite rectification : 75% de charge ?
Non : decharge jusqu'à 50% de la capacite pour une pb classique
Et tu peux aller jusqu'à 65% avec une AGM de bonne qualité
Et enfin jusqu'a 80% avec du Li Ion , tout cela si tu veux garder une capacite de cyclage restant dans la moyenne.
.
Par ailleurs, comme indique dans le fil que tu as ouvert, la limite haut de charge pour un alternateur classique tu la retrouveras pour toutes les techno au pb ( acide, gel, AGM ) car ils ne gèrent pas les 3 étapes. C'est ainsi. Si tu charges essentiellement avec l'altérer auteur tu as tout intérêt à envisager un booster, si c'est avec le quai , un chargeur 3 étapes suffira , et sinon tu peux aussi compter sur le complément solaire a condition de le dimensionner.
Cette problématique n'existe pas sur les Li-ion , dont la vitesse de charge est pour simplifier plus limitée par le chargeur lui même que par le lithium.

04 avr. 201404 avr. 2014
2

@ Vincent cd
Ce fil est effectivement difficile à lire car il contient des remarques contradictoires, certaines vraies et d'autres fausses

La question est pourtant simple:
* Pour le démarrage, un bateau est identique à une voiture. Il faut une batterie qui débite un fort courant pendant une durée brève. C'est le rôle des batteries classiques, qui sont toutes actuellement sans entretien (ou scellées ou étanche etc..) 50-60 Ah pour 20 cv, 70-80 Ah pour un 30 cv. Elles restent chargées presque en permanence (c'est le rôle de l'alternateur quand le moteur tourne). Elles sont peu chères (surtout en supermarchés ou magasins automobiles, moins de 1,5 € par Ah), car la production pour les voitures est importante. En hivernage long, il faut prévoir un moyen de recharge, car elles se vident (s'auto-déchargent) assez rapidement.

  • pour la servitude: il faut des batteries qui fournissent un courant faible à moyen le plus longtemps possible. C'est la spécialité des AGM qui supportent de temps à autres des décharges de 50% ou même un peu plus. Un gros avantage des AGM est que le réglage de l'alternateur / régulateur(s) est le même que pour les batteries classiques. (Voir image) 14,6 à 14,8 V pour la phase de charge (acceptance), 13,4 à 13,6 V pour la phase de maintien (float). Il faut absolument tester ces valeurs en conditions réelles et les ajuster si nécessaire. Prix: on est trouve à moins de 2 € par Ah (exemple 90 Ah à 160 € www.batteriemegastore.fr[...]/group/ Peut-être de meilleure qualité, à un peu plus de 2 € par Ah www.svb-marine.fr[...]gm.html 100 Ah à 210 € + transport

On peut envisager de ne pas les recharger pendant l'hivernage si elles sont à bloc au début.
Avec un coupleur Cyrix (fonction recherche sur HEO), on obtient un système simple, efficace et d'un coût raisonnable

Les batteries gel: ce sont excellentes batteries de servitude, mais elles exigent des conditions de recharge et de maintien particulières (voir image), ce qui rend le systeme électrique alternateur/régulateur(s) bien plus complexe. Elles sont aussi beaucoup plus chères.

PS On peut démarrer sur une batterie AGM de 100 Ah (à la place d'une batterie classique de 50 à 70 Ah), mais ce n'est pas leur rôle.

04 avr. 2014
0

Bravo pour ce résumé.

A 2 petites nuances prêt. Les Gel ne sont pas beaucoup plus cher, 20€ de plus sur un 90Ah comparée à une AGM.
Et les batteries AGM sont surtout prévues pour de fortes intensités pendant un court instant (le cas typique d'un démarrage)
En défaveur du GEL comme tu le précise, un réglage un peu plus spécifique de la tension de boost et de floating. mais uniquement sur alternateur, qui de toute façon chargera mal. Mais les chargeurs modernes sont réglables, même d'origine sur les bateaux de moins de 6/7ans et sur les régulateurs également.

04 avr. 201404 avr. 2014
2

Je ne comprends pas en quoi les AGM sont prévues pour de fortes intensités pendant un bref moment. Il me semble que c'est l'inverse. Pour avoir une forte intensité, il faut en particulier un electrolyte liquide pour que les ions se déplacent le plus rapidement possible. Or la présence d'une couche de fibre de verre ralentit les changes ioniques.
La fibre de verre ralentit aussi la stratification de l'électrolyte, mais ce n'est pas la question...
PS On peut certainement construire une batterie de démarrage en technologie AGM (en multipliant les plaques fines), mais ce n'est pas le cas des AGM classiques du commerce... C'est le cas de l'Optima bleue 75 Ah CCA (Cold Cranking Amp = Amp démarrage en ambiance froide) de 975 A, mais presque 400 € !!!!
Les batteries Zenith de SVB (100 Ah) à 210 € on a CCA de 550 - 660 A seulement, et sont certainement plus représentatives des AGM classiques
Donc attention... Et les chiffres de CCA ne sont pas toujours indiqués...
PS2 Par comparaison une batterie ouverte VETUS de 66Ah a un CCA de 600 A, mais coûte moins de 100 €, la version étanche de 70Ah a un CCA de 640 A pour
120 €

05 avr. 201405 avr. 2014
0

fait froid par chez toi matelot !
.
du coup tu n'as pas remarqué que les YT et les BT avec les meme CCA sont au meme prix (à quelques cent pres). La tu as comparé un 800CCA avec un 1100CCA...

04 avr. 2014
0

Un point de détail : on trouve les Optima bleues 75 Ah à 250 €, par exemple là :
www.power-manutention.fr[...]79.html

D'autre part les Optima bleues ne sont AMHA différentes des Optima jaunes que par leur appelation "marine" pour les croyants, c'est juste une affaire de segmentation des marchés :heu:

Mais une Optima jaune de 55 Ah est bien suffisante pour la plupart des moteurs, avec un CCA de 765 A à -18°C. Je viens d'en acheter une à 180 € livrée.

05 avr. 2014
0

Optima Blue top 75Ah 1125 CCA : 250 € www.power-manutention.fr[...]63.html
Et il y a d'autres modèles moins chers et des sites beaucoup moins chers encore

05 avr. 201405 avr. 2014
0

Ceux qui choisissent AGM sont ceux qui généralement vivent à l'année sur leur boat, sortent souvent et font ce choix principalement pour le confort quelles apportent.
.
Le principal intérêt pour nous plaisanciers ce n'est pas qu'elles puissent démarrer un moteur...une simple bat standard le fera très bien pour bien moins chers mais c'est sa résistance interne extrêmement faible et par conséquent sont choisie (à entendre ceux qui les utilise fréquemment) pour leur recharge "ULTRARAPIDE" (ce qui est bien pratique si l'on aime le silence) jusqu'à leur consigne d'absorption qui ce trouve aprox à 80-85% de leur capacité total....
.
Mais pour avoir un retour sur investissement et en tirer profit (mise à part qu'elles sont sans entretien, ne coulent pas, et peuvent être couchées sur le côté) il faut aussi et surtout avoir un gros, très gros alternateur avec "booster", les recharger aussi souvent que possible à 100% ( prône à une sulfatation rapide si laissées déchargées) ainsi qu'une égalisation régulière pour certaine (se renseigner)... autrement la déception sera grande pour beaucoup de pro AGM.

04 avr. 2014
0

Si les AGM étaient surtout prévues pour de fortes intensités pendant un court instant je ne pense pas qu'elles seraient souvent choisies comme alimentation de secours de beaucoup de baies de télécommunication .

04 avr. 2014
0

Pytheas54, c'est justement le CCA qui compte pour le démarrage moteur et pas la capacité en Ah.
Pour démarrer mon 30CV, j'ai une batterie de 26Ah de plus de 900CCA. ( Red Flash 1000 )
Elle à presque 10 ans et fonctionne toujours sans problèmes.

05 avr. 201416 juin 2020
0

@ tiersp
Je ne pense pas avoir dit le contraire... ;-)
Mais est-ce un bon rapport qualité-prix ?

PS1 sur ce site, le CCA de la Red Flash 1000 de 26 Ah est donné pour 420 A (-18° pendant 30 s)

www.dmstech.co.uk[...]oad.php .

PS2 Je maintiens qu'un bon rapport qualité prix (CCA par euro) est donné par les batteries classiques.

05 avr. 201416 juin 2020
0

A propos des normes, elles existent
CCA: le nombre d'ampères que peut délivrer une batterie à 0° F (= -18°C) pendant 30 secondes sans que la tension ne chute temporairement sous 7.2 Volts. Les revendeurs sérieux propose la doc du constructeur qui indique cette valeur.
Pour une batterie de démarrage, c'est une valeur cruciale pour établir la rapport qualité / prix (CCA par euro), pas le nombre d'Ah.
Un CCA de 500 à 600 A par un petit moteur (10-20 cv), de 700 à 800 A pour un plus gros (30 +) sont des valeurs correctes.

MCA: (M pour marine): la même chose mais à 0° C. Cette valeur est plus élevée.

Exemple pour les Vetus scellées

05 avr. 2014
0

Pytheas54, sur ps2, tu as raion, je pense comme toi.

La batterie Red Flash était sur le bateau quand je l'ai acheté, mais si je devais la remplacer, j'achèterais une batterie classique.
Apparemment, il y a plusieurs CCA,(dépend des conditions).
Il y aurait une norme pour le CCA, celà serait mieux !

Pour les batteries de servitudes, il y avait des AGM à l'achat du bateau. Suite à un problème de charge, elles sont restées deux semaines à 11,5V, ce qui les a tuées.Je les ai remplacées par des Batteries PbCa classiques il y a cinq ans, et elles fonctionnent encore pas trop mal.

05 avr. 2014
1

Je ne comprends rien. Ce dit de tout par ici ici.

Une chose est certaine, les AGM ont plusieurs avantages et quelques inconvénients. Une des avantages c’est de produire des fortes intensités pendant un court instant.

Pour le starter c’ est possible de avoir une batterie avec moins Ah a faire le même travail d’une batterie plus grand. Dans mon bateau j’avais pour le moteur une classique de 100ah maintenant, j'ai une AGM 55Ah qui travaille aussi bien.

05 avr. 2014
0

Ça c’est tout a fait correct mais la on di pas si esse le CCA a DIN ou SAE (probablement SAE). Ils sont très différents.
Si on compare ça avec les batteries de Mastervolt, on a pour le même AH de la batterie :

Gel -(85Ah 12V) - CCA SAE - 380A
AGM-(55Ah 12V) – CCA SAE – 480A

Mais aujourd’hui il y a des bonnes batteries conventionnelles qui annoncent valeurs similaires.

Pour les avantages et inconvénients ce site est très informatif.

batteryuniversity.com[...]mat_agm

05 avr. 2014
0

Le définition que j'ai donné du CCA est la norme SAE.

05 avr. 2014
1

@ PCP
Dans ton message, ce n'est PAS la même valeur d'Ah pour les Mastervolt C'est volontaire ?

Je dirai l'inverse: il existe maintenant des batteries AGM et Gel qui des valeurs de CCA voisines de celles des batteries classiques, mais elles sont plus chères, donc moins bon rapport qualité prix pour une batterie de démarrage.

05 avr. 2014
0

Non, la Batteries gel a aussi 55Ah. C'est une erreur. Je suis d'accord en si que concerne le démarrage, mais si tu as les moyens la AGS se recharger beaucoup plus vite. Ça veut dire que la batterie moteur est toujours plein charge et ça augmente la vie utile et sa réponse. Aussi on la peut laisser dans l’hiver sans jamais la charger et la différence de prix ce n’est pas tellement grand.

16 avr. 2014
0

Uship Lorient vient de partager cette info, que je vous livre à mon tour, des fois que ca intéresse quelqu'un :
www.48nord.com[...]teries/

16 avr. 201416 juin 2020
1

Il y n'a pas de miracle: décharger une batterie classique à 80% conduit à perdre 40% de sa capacité (100 Ah à 60 Ah) après 500 cycles de charge...
Etant donné leur budget, les coureurs peuvent changer leur batteries avant chaque course ou chaque transat: ce n'est pas un problème... Mais pour nous ...
Voir graphique 1, tiré de la doc sur ce site (Ces batteries ne sont pas mauvaises, et sûrement assez chères)

PS On définit le nombre de cycle comme le nombre de charges qui conserve 80% du nombre d'Ah en début de vie.
Ici le nombre de cycles est d'environ 400 pour un taux de décharge de 80%, de 700 à 50%, et de 1200 à 20%.

Une bonne batterie AGM (Lifeline, Trojan) supporte 1000 cycles à 50% de décharge (image 2 ou 3)
PS Les bien connues Victron ne sont pas au même niveau: 400 cycles seulement à 50% (image 4)

16 avr. 2014
1

ouahhhh ............ 312€ une batterie 100AH ! :lavache:

17 avr. 2014
0

Il va falloir bien les planquer..........comme les pots catalytiques ??? :oups:

16 avr. 2014
0

Pour le prix tu peux changer 3 fois :pouce:

1

J'ai l'impression qu'il y a deux "marronniers"sur H&O... ces sujets qui reviennent encore et encore sans que l'on puisse trancher dans un sens ou dans l'autre:

  1. la taille minimum du bateau pour une transat ou un TDM
  2. le choix Gel/AGM ec.. pour les batteries

Peut être faudrait il signaler aux nouveaux arrivants sur le forum que toute question de ce type ne les mènera nulle part, tout le monde étant satisfait de la décision qu'il a prise.. ;+)

Donc décidez et puis.... dans la bonne tradition latine, faites preuve d'enthousiasme ou de mauvaise fois pour justifier votre choix.. ;+)

La combinaison pour moi est 30pieds/AGM mais c'est juste indicatif.. Bonne nav à tous ! Le spi Ouest france promet d'être magnifique !

17 avr. 2014
0

pareil pou rmoi 30 pieds et 4 AGM de 32 depuis 7 ans , une en démarrage les 3 autres en service

  • 2 petits panneaux solaires flexibles sur le roof depuis 14 ans qui maintiennent le parc à 100 % quand je suis absent
17 avr. 2014
2

Je trouve néanmoins ce nouveau fil sur les batteries très intéressant.
Bien sûr que c'est un marronnier, mais avec de nouveaux points de vue et retours d'expérience, ainsi que de nouvelles adresses.
L'actualité donc :)

17 avr. 2014
0

Petite question. Pour un guindeau de 700 W qu'elle batterie faut-il prendre? Sachant que je n'ai pas de moteur avec alternateur a faire tourner pendant l'utilisation du guindeau.
Merci de vos réponses.

17 avr. 201417 avr. 2014
0

Utiliser un guindeau sans l'appui d'un alternateur est difficile.
On peut faire un calcul à la louche... (sauf erreur toujours possible de ma part !!!)
Soit une batterie de démarrage de 100 Ah dont le MCA est de 1000 A (MCA: nombre d'ampères disponibles à 0°C pendant 30 s avant que le voltage ne tombe sous 8 v)
Supposons que le guindeau de 700 W consomme en moyenne 350 W (700 W c'est la conso de pointe !) avec une tension de 10 V (le fort appel de courant fait chuter la tension). On obtient donc 35 A. En 30 s, il faudrait 1050 A, ce qui est approximativement égal au MCA. Le guindeau pourrait donc fonctionner pendant environ 30 s. Combien de fois peut-on recommencer l'opération, après quelques heures de repos sans recharge ? Difficile à dire: 2 ou 3 fois ???
Seul l'expérience, avec un ampèremètre (le poids de l'ancre et de la chaîne à remonter influe beaucoup sur la conso) peut le dire...
On comprend aussi pourquoi les 30 à 50 A délivrés par l'alternateur du moteur en marche sont importants pour utiliser un guindeau...

17 avr. 201417 avr. 2014
1

Bon, il est possible que mon raisonnement soit faux (interprétation du MCA) Mais je sais qu'un moteur électrique comme le démarreur peut appeler un courant de plusieurs centaines d'A au démarrage...

17 avr. 2014
0

Hmm
50 Ah X 0,3 Ah = 150 montées du mouillage, pas 15, ce qui ne paraît pas
intuitivement possible (les AH sont calculés à C/20, c'est à dire pour une consommation de 100/20 = 5 A, ce qui n'est pas le cas ici)

Essayons autrement: en supposant 50 A de conso, MCA de 1000 A en 30 s = 100 A en 300 s = 50 A en 600 s (= 10 minutes). Ce serait l'autonomie d'une batterie d'environ 100 Ah ???

17 avr. 2014
0

Merci de la réponse Yantho
Olivier

17 avr. 2014
0

Merci Pytheas pour la réponse.
Olivier

17 avr. 2014
0

Bonjour
j'avoue ne pas comprendre le calcul de Pytheas54
le MCA est l'intensité (instantannée) disponible pendant 30s à 0° avant une chute de tension à 8V

le guindeau demandant 350 W consomme 35 A (à 10V) soit beaucoup moins que le MCA et
en 30 s il va donc consommer 35 X 30/3600 soit 0,3 Ah

et je ne comprends pas le lien avec le MCA

17 avr. 201417 avr. 2014
0

le courant très élevé, consommé par un moteur au démarrage (courant de court-circuit) ne dure que le temps que le moteur atteigne sa vitesse de rotation normale, si le guindeau bloque en remontant le mouillage on retrouve ce courant de court-circuit.
je crois que :
le MCA (Marine Cranking Amperage) = le courant (donc instantané) que peut fournir une batterie pour alimenter un démarreur, des bougies de préchauffage, le solénoïde d'embrayage du démarreur à 0°C pendant 30 secondes
le CCA (Cold Cranking Amperage) = la même chose à -18°C
on passe de l'un à l'autre en multipliant le CCA X 1,25 (environ) et inversement

et pour répondre à Tupperware (peut-il nous avoir des prix ?)
en théorie une batterie de 100 Ah que l'on câlinerait en ne la déchargant pas au-delà de 50% peut fournir:
100/2 = 50 Ah
50 Ah X 0,3 Ah = 15 montées du mouillage
mais (j'insiste) c'est théorique, il faut une batterie récente, soigneusement chargée à la maison, que la température soit raisonable et que la durée de montée du mouillage soit de 30 secondes
et chaque mois ajouter un petit coefficient aggraveur qui mènera à remplacer la batterie après un, deux, ou trois ans (chacun évalue son coefficient de paranoïa)
donc cela peut être envisagé mais en comprenant et acceptant ce qui se passe dans la boîte noire.

17 avr. 2014
0

oups
mea culpa
me suis relu une seule fois
en fait c'est 50 / 0,3 = 166 fois
mais j'insiste sur le côté très théorique
et je ne parle pas de Monsieur Peukert qui truque tout !
je ne pense pas qu'on doive prendre en compte le MCA pour estimer si on peut (ou pas) utiliser une batterie non rechargée à bord pour remonter un mouillage deux ou trois fois dans la journée
et ramener la batterie à la maison le soir pour la recharger à l'aide d'un bon chargeur.

Monsieur Peukert est très méchant si on tire 1000 A pendant 30 s d'une batterie de 100 Ah,
il est plus sympa si on tire 50 A pendant 30 s.
Chercher Peukert si on est intéressé.

Mais nous sommes très HS par rapport à la question initiale du fil.

17 avr. 201417 avr. 2014
0

Je trouve aussi que ce fil contient quelques informations intéressantes, polluées par des dizaines d'interventions remplies de lapalissades agrémentées d'erreurs de raisonnement.
Ajouté à cela, il faut ajouter que l'on trouve moins de différences entre 1AGM et un Gel qu'entre 2Gel ou 2 AGM entre elles, étant donné la diversité des mises en oeuvre et la proximité de ces types de batteries.

De mes propres analyses, j'en retire globalement que les AGM sont légèrement plus adaptées aux charges/décharges fortes, et les Gel aux charges/décharges douces. Donc les AGM sont plus adaptées aux petits parcs, et les Gel aux gros parcs (plus lourds)
Par ailleurs, la quantité totale d'Ah rendue sur toute la vie de la batterie (donc incluant le nombre de cycles et le taux de décharge) rapportés aux coûts sont sensiblement équivalents pour AGM et Gel. Par contre, les batteries spécialisées Gel 2v offrent un taux légèrement meilleur (au prix d'un investissement initial supérieur).

17 avr. 201417 avr. 2014
0

Après beaucoup d' hésitation et avoir lu beaucoup d'avis, j'ai installé en servitude il y a un an une AGM Power Sonic de 130AH et en suis parfaitement satisfait.
J'aurais aimé mettre la taille au dessus mais n'ai pas voulu bricoler son emplacement et ai mis la taille maximum possible.
Auparavant j'avais une démarrage classique récente et je trouve une grande différence a l'utilisation.
Acheté sur le net chez Watteo et livré très rapidement directement du fabricant anglais parfaitement emballé, de plus a un prix compétitif.
Bref fort satisfait de mon choix. :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (175)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021