Bateaux légers et jauge Osiris

Bonjour. Les bateaux légers type Django, Bepox ou autres petites séries semblent être très taxés par la jauge HN/Osiris. Ils ont d’excellentes performances dès qu’on peut abattre un peu mais se défendent moins bien au près, surtout s’il y a de la brise et que la mer est agitée. Si on fait le bilan, avec des allures et des conditions variées, il semble difficile de sauver le rating avec ces bateaux. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que certains modèles échappent à cette règle ? Merci

L'équipage
15 déc. 2021
15 déc. 202115 déc. 2021
0

Tu n'as pas tort. Mais ces voiliers gagnent facilement si une course manque de prés.

La difficulté est qu'il est impossible de classer des choux et des carottes.


15 déc. 2021
0

Oui dans certaines conditions ils peuvent largement surclasser la concurrence. Mais je le demandais si certains modèles étaient plus polyvalents que d’autres et arrivaient à tirer leur épingle du jeu sur des conditions et parcours variés (sur une saison de championnat par exemple.)


viking35:Dans ma région, je n'en ai pas le souvenir.·le 15 déc. 12:15
16 déc. 2021
0

Le Surprise un bateau excellent dans presque toutes les conditions


viking35:Je dirais même dans toutes les conditions, y compris au prés. ·le 16 déc. 14:21
16 déc. 2021
1

Le gros plus des séries comme le Surprise c'est qu'ils courent beaucoup en classe monotype et ça tire le niveau vers le haut. Les micro productions ont rarement l'occasion de se confronter du coup il est plus difficile de bien exploiter leur potentiel.


16 déc. 2021
0

"Les Django, Bepox ou autres petites séries" sont plus extrèmes qu'un Surprise.


16 déc. 2021
0

Il y a néanmoins des petits voiliers plus extrèmes et plus performants que les Surprises et qui se retrouvent souvent derrière en temps réel sur des parcours variés.


viking35:Ajoute s'il y a du louvoyage...·le 16 déc. 18:22
16 déc. 2021
0

Effectivement les qualités du Surprise ne sont plus à démontrer. Est-ce vrai uniquement pour le quillard ou les autres versions de lest sont capables de défendre leur rating sur un large panel de conditions? J'ai peut-être tort mais il me semble quand-même que 19,5 brut pour le quillard c'est difficile à défendre. C'est un peu le problème des monotypes, souvent très taxés.


16 déc. 2021
0

Le dériveur est logiquement moins performant, le biquille a plus de surface mouillée.

Avec 19.5, un Surprise avec un bon équipage est compétitif en Osiris.

C'était plus difficile en IOR où il avait le rating d'un Half Tonner.


Lepapé:Tout à fait d'accord, le quillard avec 19,5 reste bien compétitif.Idem en jauge CSA dans la Caraïbe.·le 16 déc. 23:08

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (7)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021