Bateaux abandonnés ...

bonjour à tous,
je lorgne sur un petit Daimio 7m qui n'a pas bougé de son mouillage depuis 6 ans. Le pauvre est a l'abandon et trempe dans l'eau douce depuis trop longtemps sans carénage. J'aimerai bien lui redonner une seconde vie, lui refaire voir la mer. Pensez vous que la coque puisse encore être récupérable au bout de tant d'années? Quelle serait la meilleure technique pour récupérer une coque osmosée dans ce cas particulier?
J'ai visité aussi un Grand Cap (Grand Cap Corse)de AACAP. Mais impossible d'avoir des renseignements sur ce type de bateau. De profil il ressemblerait à un "Rêve de mer" en 7m22. Il est en sandwich balsa. Son proprietaire me parle de class 4 IOR et de coque course... Voilà, je suis partagé entre le Daimio pour son confort pour la croisière côtière, et le Grand Cap pour ses performances si il en a !?!...(moins de confort cependant avec 1m45 SB).
J'aimerai bien avoir vos avis éclairés, sur ces 2 cas.
Un grand Merci pour votre aide ;-)
Robert R.

L'équipage
30 avr. 2007
01 mai 2007
0

Bateaux abandonnés
Bonsoir, A ma connaissance, un Daimio est un bateau fait en epoxy qui ne fait d'osmose; par contre un bateau en sandwich balsa c'est très solide, mais s'il y a une petite entrée d'eau par une vis de chandelier, le balsa se met à pourrir et le sandwich ne vaut plus grand chose. ;-)

01 mai 2007
0

ça vaut peut être le coût d'essayer ?!
Ok merci à tous pour ses précisions.
Mon choix s'orientera vers le Daimio.
Donc il est peut être encore possible de le sauver grace à l'epoxy. Un ami plongeur m'a fait des photos de la coque. Une forêt d'algues et de calcaire recouvrait sa surface. En grattant, il a apparement décroché des morceaux de gelcoat. La coque n'est pas mole (au tournevis), mais je reste prudent. Je crois que le mieux est de le sortir pour se rendre compte. A l'interieur du bateau il n'y a pas d'eau si ce n'est des fuites aux hublots lorsqu'il pleut.
Les voiles GV, route, tourmentin, ont l'air bonnes à première vue (certaines coutures sont un peu usées mais pas de trous), il manque le gênois, l'interieur est dans un état correct. A combien peut on évaluer la valeur de ce bateau avec une coque dans cet état?
Il n'y a aucun autre equipement.
Je vais voir si cela vaut le coup et le coût!
Merci à vous :-)

01 mai 2007
0

Pas vraiment des super bateaux, désolé...
Je ne trouve pas que ces deux modèles soient très attractifs. Bien que le Daimo respire le confort, c'est vrai.

J'imagine que le prix est un élément important de ta décision. Alors pourquoi pas le daimo, pas emballant quand même. Le sandwich, celà doit être parfait. Un bateau en sandwich abandonné, je preferre ne même pas regarder.

Quelque soit ton choix, attention à un point important, le coùt de l'équipement. Je regarderai la qualité des voiles en particulier. Celà coute fort cher une belle garde-robe. Seule l'électronique est bon marché.

Si tu veux faire des économies, fais-bien la somme de tous les éléments ...

01 mai 2007
0

Prudence...
Ton propriétaire de Grand cap n'y connait rien. Avec 7.22m, ce devait au mieux être un Class 6 IOR. Je n'en ai jamais vu en régate il y a 30 ans...

Par contre, méfiance avec le sandwich s'il y a eu une entrée d'eau, ce qui serait normal compte tenu de son age.

01 mai 2007
0

Est ce que ça peut valoir le coût?
Ok merci à tous pour ses précisions.
Mon choix s'orientera vers le Daimio.
Donc il est peut être encore possible de le sauver grace à l'epoxy. Un ami plongeur m'a fait des photos de la coque. Une forêt d'algues et de calcaire recouvrait sa surface. En grattant, il a apparement décroché des morceaux de gelcoat. La coque n'est pas mole (au tournevis), mais je reste prudent. Je crois que le mieux est de le sortir pour se rendre compte. A l'interieur du bateau il n'y a pas d'eau si ce n'est des fuites aux hublots lorsqu'il pleut.
Les voiles GV, route, tourmentin, ont l'air bonnes à première vue (certaines coutures sont un peu usées mais pas de trou), il manque le gênois, l'interieur est dans un état correct. A combien peut on évaluer la valeur de ce bateau avec une coque dans cet état?
Il n'y a aucun autre equipement.
Merci :-)

01 mai 2007
0

le propriétaire
est il connu? est il vendeur?
sinon, c'est pas impossible mais ça rallonge considérablement l'acquisition...
Christophe

02 mai 2007
0

franchement
Au prix où ce vendent les Daimïo , je ne suis pas sur que le jeu en vaille la chandelle !
Par exemple , à Paimboeuf (44) ce trouve un Daimïo comme neuf (très bien refait) vendu autour de 7000 euros (avec un in board) ...

02 mai 2007
0

le Daimio ...
est un super bateau pour "démarrer" en croisière cotière :-)
Pas le plus rapide, mais il pardonne beaucoup; et donne enore plus à son équipage !
J'en ai encore vu un ce week-end à Grancamp qui revenait d'une semaine de balades.
La coque en epoxy fait que le risque d'osmose et plus faible.

Par contre, comme il est dit plus haut, et AMHA, il vaut mieux en acheter un d'occas, on en trouve des "bien entretenues" vers 4-5000 € et des vraiment nickel-chrome ( moteur IB ou HB +/- neuf) vers 6-7000 €.
Alors franchemet, pourquoi galérer à racheter un très mal entretenu sur lequel il faudra acheter beaucoup de matériel NEUF et cher ??

PS : farfa I était un Diamio, oeuf corse.

02 mai 2007
0

epoxy peut-être pas
les chantiers CNSO ont abandonnés l'epoxy epikote shell au milieu des années 70.
à voir donc (les premiers bateau CNSO veillissent bien mieux que les dernieres productions).
ton homme grenouille à peut être arraché une veille plaque d'antifooling, difficile de se prononcer sans sortir le bateau de l'eau de toute façon.
Le Daimio est un bateau vraiment sympa, mais si tu dois changer beaucoup de chose (je pense aux voiles, moteur, safran, une bonne partie de l'accastillage et de l'electronique) je ne crois pas que ça soit tres intessant, ces bateaux la ce trouve pour trois fois rien.

Moi j'ai acheté mon Samourai (cousin sportif du Daimio) pour 4000 Eur, si tu dois changer beaucoup de chose tu vas vite arriver à ce prix la :)

02 mai 2007
0

somme des reparations / prix d'achat.
ok, je vais essayer de trouver une solution pour le sortir, calculer le prix des reparations, avec un seuil maxi raisonnable, prix d'achat compris.
C'est vrai que les occasions ne manquent pas. D'ailleur j'avais contacté un proprietaire qui vendais une bonne occasion mais le transport pour aller chercher le bateau de l'autre côté de la france était trop important pour moi . Je n'ai pas de remorque ni permis E ni véhicule assez puissant.
Mais bon, va bien faloir que j'y arrive !
Vos conseils et votre expérience me sont d'un grand secours, Merci à tous!
:-)

02 jan. 200816 juin 2020
0

alors ?
salut c piwate j ai ton message et je me dis que peut etre tu as acheter cette vieille gimbarde de daimio alors quel est le model quillard ou deriveur ? j aimerai bien avoir votre avis sur ce bateau merci bcp
:-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (140)

Piégeage des gouttes

mars 2021