Bateau "Marketting"

Tout d'abord chacun fais ce qu'il veut de son unité.
Mais quand même depuis quelques temps que je fréquente cet "excelllllent" forum, je suis un peu interpellé par ce qui se dit :
1-Bateau marketting : j'en ai un c'est un Oceanis récent.
2-C'est sans doute pas pour régater !
3-Son confort est satisfaisant,et c'est moins cher qu'un camping car du même nombre de couchettes !!!
4-Pouvant aller d'un point à un autre, j'en déduis que ce n'est pas qu'un bateau de port
5- etc...

Toutes ces opinions sont bonnes à prendre mais quand il est dit :
- L'échantillonnage est léger, ça peut casser
- il y a eu plein de casse sur ce type d'unité...

Je serai content de connaître ou ces cas sont relatés, car si on en croit la presse sectorielle, les essais n'ont jamais mis en avant la dangerosité de ces unités, et de plus le classement "CE" est là.
Alors...
D'autres avis avant que je revende !merci

L'équipage
08 sept. 2008
08 sept. 2008
0

Définition
Je crois qu'on appelle plutôt un bateau marketing, un voilier qui est inapte à naviguer dans des conditions de croisière habituellement rencontrées.

C'est à dire, un voilier ou le réchaud n'est pas à cardan, ou il n'est pas possible de dormir en mer et ou la table à carte est réduite au minimum.
J'ajouterais l'obligation d'avoir une ou deux barres à roues, une douche et une salle de bains par cabine.

Cela dit, un chantier doit vendre et madame décide.
Pour naviguer quelques jours par an et rester à bord, ces voiliers sont parfaits.

08 sept. 2008
0

Un exemple: le POGO 8.5 m
On ne peut reprocher au chantier une quelconque "menterie". Voila ce qui est écrit dans la présentation du Pogo: "le chantier et l’architecte ont élaboré un voilier capable d’emmener une famille en croisière et gagner des courses hauturières en solitaire ou équipage réduit."

Pourtant, ce voilier a été élu comme "Bateau de l'année" par Voiles Magazine pour un usage croisière.

Il est habituel de lire ici ou là que ce sont des "bombes , des "avions". Les régatiers qui les croisent savent pourtant que ce n'est pas le cas.

Et, cerise sur le gateau, ils sont inconfortables en mer du fait de leur forme et de leur déplacement, et ne font pas de cap au près!

Pour la croisière et pour 100 000 euros, je préfère un déplacement lourd qui ne surfera pas à 15 nds très occasionnellement.

Sans doute suis-je ringard?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

novembre 2021