bateau de pêche reconditionné

Bonjour à tous ,

je cherche des infos , livres ou magazines, sites enfin tout ce qui pourrait m'informer sur les anciens bateaux de pêche reconditionnés en voilier fifty , goélette et autres

merci d'avance

L'équipage
08 déc. 2007
08 déc. 2007
0

Voilà une idée qu'elle est bonne !
Je m'étonne qu'il y ait si peu de gens qui fassent cela, alors qu'on déchire des bateaux de pêche pour récupérer les kilowatts. Certains bateaux dont les kilowatts on été déjà revendus sont cédés pour une somme symbolique en vue de restauration/aménagement, pourvu qu'ils ne pêchent plus.

Je n'ai pas de doc sur la question, mais je connais qqs bateaux de ce genre, qqs uns anciens, un autre plus récent (dont certains sont à vendre, d'ailleurs).

Je n'ai pas non plus d'expérience personnelle sur la question, mais je peux éventuellement indiquer qqes pistes de contact. N'hésite pas à me solliciter.

10 déc. 2007
0

Bjr
ton sujet nos interesse énormement , si tu as d'autres informations sur le sujet des anciens bateau de pêche a reconditionner nous sommes preneur
merci d'avance et bon vent

10 déc. 2007
0

merci

merci pour ta réponse Lulu , il est vrzai que trouver un chalutier en sorti de flotille ne doit pas être bien difficile, reste le recondionnement pour la voile, le rendre habitable, et si on veut que la conso soit raisonnable la re-moteurisation...ce genre d'embarcation ne coure pas les ports et correspond à un programme bien defini,mais dans tout les cas les annonces de vente ne fourmillent pas sur les sites ou magazine ...

10 déc. 200716 juin 2020
0

En voilà un
... qui est en vente, me semble-t-il.

10 déc. 2007
0

le plan mellick
dans les années 80 et les suivants ont fait des ravages dans la flotte de pêche susceptible de conversion .

L'octroi de primes imposait la destruction du bateau .

Les bateaux de pêche plus récents (même petits ou en bois) sont devenu des monstres .

On aura du mal à faire un camping car avec une moissonneuse batteuse ou une pelle mécanique .

10 déc. 2007
0

Je crois savoir
qu'il y a pas mal de problèmes administratifs pour le faire immatriculer à la "plaisance". A moins de se rabattre sur un pavillon voisin....

10 déc. 2007
0

face au vent
il y en a un habité au port Vauban de St Malo.
Le gars vit à bord et est en train tranquillement de le transformer ( aménagements, réservoirs, ...)

Il m'étonnerais que ce gars passionné ne soit pas ravis d'échanger ses idées avec d'autres !

Le bateau s'appelle "face au vent".

10 déc. 200716 juin 2020
0

Super, c'est avec lui que j'ai hissé mes voiles...
pour la première fois... et en plus dauphins au rendez-vous.

Un gars hyper sympa, au prénom de Jean-Paul, qui vit à bord de son thonier de 17 mètres.

Alors Jean-Paul si tu nous lis ou que quelqu'un passe un jour de ma part... c'est promis, un jour je reviendrait.

Allez je résiste pas à vous mettre une petite photo (sous l'arc-en-ciel

10 déc. 2007
0

Il y a aussi "Fleur des ondes"
A Paimpol (enfin il y a deux ans)

10 déc. 2007
0

Gloups j'suis pas physionomiste
La première photo, le bateau est immatriculé PL et ça doit être "Fleur des ondes"

10 déc. 2007
0

j'en connais un autre
obélix à vendre a blankenberge
si tu veux je vais noter le telf....

question a LULU, ton bateau, son nom?
un rapport avec de FUNES ? :-p

10 déc. 2007
0

Non non, Cath
Aucun rapport, mais je ne renie pas ce rapprochement. Simplement Lulu s'appelait Lulu et je n'ai pas osé la débaptiser.

10 déc. 2007
0

au meme titre qu'un voilier n'est pas vraiment performant
à la pêche au chalut
un chalutier ne fera jamais un bateau de plaisance à voile correct ( idem pour un remorqueur) sauf a avoir un budget conséquent pour la motorisation ou être une ventouse en puissance

les bateaux de travail ne courrent pas dans la même catégorie que nous.... c'est comme çà

amicalement

10 déc. 2007
0

performance à la voile ...
je partage ton avis JP , c'est pour cela que je parle de programme ... le mien c'est plongée, pêche sous marine et divers types de pêche avec croisiére côtiére , difficile de faire tout cela à partir d'un voilier performant et ce n'est pas ce que je recherche.Maintenant en toute honnêteté je n'ai jamais navigué sur ce type de bateau reconditionné et ma méconnaissance est une des raisons de ce post ... je connais simplement l'entretien que necéssite un bateau bois ayant possedé une baleiniére de 7 m
Pour info je suis preneur de vos photos en qualité optimale ...

merci d'avance

10 déc. 2007
0

Trés dur à réaménager, un poids énorme, des moteurs antiques
A l'intérieur, des couchettes placard/cercueil pour 10 personnes, à l'avant du compartiment moteur/Atelier, qui prend le tiers central du bateau.

Pas de descente... un trou avec une échelle. une hauteur sous barreaux à marcher à quatre pattes et aucune ouverture pour avoir de la lumière

un moteur qui démarre à l'air comprimé et au start pilot, une consommation de gasoil de ouf (si ma mémoire est bonne réservoirs 10 m3).

Des voiles annecdotiques pour la cape et stabiliser le bateau à la vague.

Penser aussi à arroser le pont tous les jours pour gorger le bois d'eau et limiter les infiltrations

Il faut vraiment aimer...

10 déc. 2007
0

Pas si négatif a priori

Personnellement, je ne serais pas si négatif que cela a priori. Il ne faut pas dire que ce n’est pas intéressant sans avoir étudié au cas par cas dans le détail. On voit après si cela vaut le coup (et le coût) ou non.

D’abord, il y a des exemples assez réussis, dont certains ont fait de grandes croisières. Ensuite, un bon bateau reste un bon bateau, qu’il soit armé à la pêche ou à la plaisance. Naturellement, il ne s’agit pas de transformer un pêche arrière en fifty de croisière pour les Caraïbes. Mais un "classique" du milieu du siècle dernier a des formes qui se prêtent à la croisière et à un aménagement confortable, même à être voilé dans certains cas. Il faut voir la place qu’il y a à l’intérieur d’un bateau de pêche de 12/13 m une fois qu’on a viré les cales à poisson, les pompes et tout le bazar de pêche.
Même un petit chalutier de 9/10 m peut faire qqchose de sympa à condition d’ajouter une petite superstructure.

C’est vrai qu’il y a du pain sur la planche et qu'il faut y mettre de l'argent, mais pour une coque qu’on paye 3 roros ou presque et pourvu qu’elle soit saine, on peut se poser sérieusement la question.

En fin de compte, tout ça, c’est essentiellement une affaire de goût et de passion. On peut en discuter à perte de vue, mais il serait dommage de démoraliser d’emblée de tels projets.

10 déc. 2007
0

Oui il s'agit d'une histoire de goût
Enfin les deux bateaux en photos font l'un 17 et l'autre 18 mètres.

Pour moi... dans une uatre vie peut-être ;-)

En fait, je crois que c'est le manque de lumière qui me gènerai le plus, mais il y a peut-être moyen d'arranger les choses...

sinon un pont gigantesque

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (173)

novembre 2021