bateau de grand voyage > propulseur d'étrave ? ou pas ?

salut à tous
Tout est dans le titre.
Je reformule autrement (car ce qui m'intéresse dans ma recherche de bateau à acheter est que ce soit un bateau revendable après mon voyage d'1 an) :
si vous deviez (r)acheter un bateau pour un tour d'Atlantique, le propulseur d'étrave serait-il un impératif (pour la revente) ou vous en ficheriez-vous ?

Merci de vos avis !

L'équipage
06 oct. 2012
06 oct. 2012
0

Pour la revente, c'est comme pour tout équipement, rien n'est impératif, tout est important. On n'achete ps un bateau parce qu'il a un propulseur, mais parce qu'il est bien équipé au sens large AUSSI. Cela reste neanmoins un équipement qui demande un travail structurel. Cela dit, en grande croisière tu n'en as rien a faire du propulseur d'étrave.

0

tout dépend si vous êtes en équipage réduit ou pas et aussi le poids du bateau.
Pour ma part, j'ai un Hood 38 de 14 tonnes en charge. Je suis souvent seul quand je sors sur Cherbourg. En croisière je suis avec mon épouse. Mais même à deux le propulseur est utile et permet d'aller dans des fonds de marina tordue ce qui serait plus compliqué sans.
Mais on peut s'en passer, en pratiquant les manoeuvres sur aussière par exemple, mais avec prudence, on peut se faire mal dans cette gamme de poids.

Mais un bateau est revendable sans propulseur d'étrave ! heureusement ! la preuve c'est que vous l'aurez acheté ...

Hubert, de Cherbourg

06 oct. 2012
0

j'aime bien la dernière phrase :)

06 oct. 2012
0

ton hood il est capricieux en marche arriere ,il va ou il veut ,sourtout si c'est un mkII ,donc pour faire une petite sortie à la jour lée le prop est indispensable ,sur le mien je n'en ai jamais eu mais je savais m'en servir
sic
alain

0

pas du tout capricieux ! j'ai fait 20 milles en marche arrière pour arriver aux Shetland à cause de l'inverseur cassé !
Mais il faut descendre la dérive totalement, sinon il tourne en rond !
Quant à savoir s'en servir sans le propulseur, je pense être dans la moyenne ! j'ai été un an avec le boîtier défectueux, cela ne me gênais pas trop, mais puiqu'il existe j'ai fini par mettre un boîteir de commande neuf (450 euros quand même, k'ai hésité un an !)
Hubert, de Cherbourg

06 oct. 2012
0

je ne vais pas répondre directement mais cela dépend du type de bateau, sur un modèle "manoeuvrant" sans cela n'a pour moi pas d'interet... aprés les gouts les couleurs et les impératifs de chacuns sont a respecter. D'un autre coté certaines formes comme les quilles longues sont plus particulières a manoeuvrer et en cas d'équipage réduit cela peut poser probleme a certains qui sauront donc apprécier cette béquille. J'ai un gib sea 106 dl et je n'en trouverai aucune utilité dessu, j'arrive a le manier en solo sans problemes mais je vois de plus en plus de petits bateaux équipés, meme des 6.5 m a moteurs... un peu comme mettre une barre a roue sur un 28 pieds... il y a 15 ans il était admis que ce n'était utile qu'au dela d'un certain poids (environ 6 tonnes)

06 oct. 2012
0

De la bouche d'un charpentier de marine, c'est une source de soucis sans nom (étanchéité).

06 oct. 2012
0

je sais que ne j'en ai rien à faire en grande croisière, c'est pour ça que j'ai parlé de la revente.
En revente, c'est clair que le manque de prop d'étrave pour une 43' est un vrai souci si l'acheteur veut être tranquille quand il amarre par vent de travers.
Pour l'instant, la présence de prop d'étrave est dans mes critères "impératif". Mais je pose maintenant la question de vos avis car je vois une offre très intéressante... sans prop.

06 oct. 2012
0

Bonjour, si c'est pour la revente, il faudra évalué le prix d'un propulseur quand tu le revendras et là tu pourras discuter. Je ne suis pas sur qu'à ce moment le propulseur sera le seul soucis de revente. Et puis es-tu sur de le revendre ?
Achète le bateau qui te convient avec ou sans.
Gilles

06 oct. 2012
0

@Presspuree: on doit monter une trentaine de props par an sur la Grande Motte, on a encore jamais eu la moitié d'un souci d'étanchéité. Faudra dire au charpentier qu'on ne se mêle pas de charpente, vu que nous ne sommes pas charpentiers, alors qu'il s'occupe de son domaine de compétence et pas de celui des autres auquel apparemment il n'entend rien. :non:

07 oct. 2012
0

Merci pour la réponse, comme quoi, même un gars qui force le respect par ses compétences techniques peut raconter des bourres.... :-(

06 oct. 201206 oct. 2012
0

frankoys,
il y a ˜5 ans, personne n'avait de propulseur d'étrave et tout le monde naviguait et s'en portait pas plus mal!
ce gadget á fait le bonheur de ceux qui ne se posent même pas la question d'apprendre á manoeuvrer (je sais je suis un peu sévère, mais je ne suis pas plus excessif que ta formulation!!..."est-il impératif pour naviguer sur un 43'") ce n'est vraiment pas un truc qui s'impose en dessous de 70'/80' !!..bon d'accord certains adeptes du toujours plus en ont même 2 (av/arr) sur des 35' !! alors 2...impératifs?
je te suggère d'abord d'apprendre á bien manœuvrer (ton 43')avant d'acheter un propulseur pour la revente, parce que le temps que tu l'auras a bord pendant ton tour d'1 an sur ton 43', il ne va que t'apporter probablement des soucis supplémentaires!..en plus ton budget voyage augmentera d'autan!
batterie et prop. encombrants :exit les rangements suppl. sous ta couchette avant , mais peut-être n'envisages tu pas de ranger des voiles suppl. á cet endroit?
install. électrique en + avec ses problèmes de charge.
les risques d'infiltrations , les merdes qui bloquent ton prop. á la première utilisation......etc...etc....
plus simple sera ton bateau, plus tranquille et heureux sera ton voyage!
en plus, tu es sensé faire un maximum de mouillages sur ton année, alors á part tourner autour de ton ancre....je vois pas d'autre utilité!...

ps: pour le prix d'un propulseur on doit pouvoir se payer une bien jolie grand voile ,je pense...

:heu: ;-)

0

pour le prix d'un propulseur ce n'est pas une mais deux GV ...
Il y avait un propulseur sur le Hood que j'ai acheté, je ne l'ai pas enlevé !
Je m'en était toujours sorti avant sans propulseur, mais parfois de justesse, du genre 35 noeuds et le harbour master m'envoie dans la mauvaise panne.
Pour faire le demi-tour dans moins de 15 m avec un bateau de 10,50 vent de travers ... j'aurais aimé en avoir un, juste histoire de passer le lit du vent.
Le pb maintenant c'est les marinas doivent recevoir des bateaux de plus en plus longs ce qui réduit fortement la place entre les pannes (j'ai eu des cas où on ne peut pas se croiser) le propulseur permet de s'y risquer tout en sachant qu'il n'est pas assez puissant pour faire n'importe quoi, mais cela aide
autre exemple : à Cherbourg, je sors de ma place en marche arrière et ma place est à deux longueurs de la digue, je n'ai pas la place par vent fort d'Est pour repartir en marche avant en ayant fini mon quart de tour : soit je ne sors pas, soit je pousse deux secondes avec le propulseur.
Sans propulseur j'aurais demandé une place un peu plus loin de la digue.
Précisons que cette panne était autrefois pour des bateaux de 10 m et moins, maintenant ce sont des bateaux de 12 m, cela mange de la place !
Hubert, de Cherbourg

06 oct. 2012
0

accordé, Hubert! :) mais je maintiens que pour une ballade de 1 an autour de l'atlantique c'est pas vraiment un truc utile a bord, quand á penser á l'utilité du propulseur sur la future revente du bateau... :lavache: :tesur:

06 oct. 2012
0

merci pour vos feedbacks super instructifs.

Je précise à tropiques :) : moi je n'en ai pas besoin du prop, au contraire, j'aime bien devoir réfléchir quand je fais une manoeuvre :). Mais oui, je pense que c'est un argument pour la revente.

Toujours est-il que vos feedbacks, eh ben figurez-vous qu'ils sont en train de me convaincre de partir sur le bateau qui me plait et qu'a pas de prop.

Si je le fais, je saurai sur qui taper le jour où je revends :-p :-D

0

le propulseur ne dispense surtout pas de réfléchir avant de manoeuvrer !
- ces trucs là n'ont pas une puissance énorme (en gros au-delà de 20 noeuds ne comptez pas dessus pour vous tirer d'une manoeuvre mal emmanchée)
- le propulseur autorise des manoeuvres quasi impossibles en solo ou équipage très réduit, donc des manoeuvres délicates, donc REFLECHIR avant !

espérer compenser son ignorance par un propulseur c'est aller droit dans le mur (au sens propre !)

Hubert, de Cherbourg

06 oct. 2012
0

well penser a des trucs pareils dans un marché qui s'effondre !
on achete pas un bateau pour le revendre !

06 oct. 2012
0

frankoys, je t'ai mis une petite info sur ton autre post: Meilleure période pour acheter ?
vu?

06 oct. 2012
0

Ce qui est nouveau par rapport à la marine à voile de nos ancêtres ce sont les marinas trop exigus.
Pas toutes bien sur mais certaines.
Parfois malgré une grande dextérité il est difficile de manoeuvrer en sécurité car les pannes sont très/trop rapprochées.
C'est aussi cela qui justifie aujourd'hui l'usage d'un propulseur. On peut se passer de tout mais pourquoi se faire du mal si on peut se faire du bien ?

Pour moi le vrai inconvénient d'un propulseur en dehors de la conso électrique c'est le poids sur l'avant qui augmente le tangage, surtout sur les petits bateaux.

06 oct. 2012
0

Mais les petits bateaux n'ont vraiment pas besoin d'un propulseur !

0

c'est bien le propulseur d'etrave mais :c'est une source de panne en plus ,ça affaibli l'avant de la coque et ça bouffe un des rangements le plus volumineux du bord !!! :-) et vingt dieux qu'est ce que c'est bruyant pour ma sieste !

06 oct. 2012
1

le système en tunnel renforce l étrave, source de panne avec les systèmes rétractables surement. Une aide a larevente, c est sur qu a modele équivalent c est un plus. J ai navigue 20'ans sans, ajourdh ui 46 pieds et 15 tonnes et souvent en solo c est quand même pratique mais ça ne sauvera pas une manœuvre mal commencée.
Désole pour la sieste.....

06 oct. 2012
0

Ayant été plutôt du bord "apprends d'abord à bien manoeuvrer", je n'ai pas accordé bcp d'importance au prop d'étrave sur mon Feeling 39 DI lors de l'achat. Aujourd'hui, je dis catégoriquement que cela est un "must". La dérive ne porte que à partir de 2 noeuds, et le bi-safran ne réagit pas à l'hélice - et le franc-bord est élevé. Au long cours surement moins important et avec un bateau bien docile une surcharge de poids/coût à bien réfléchir.

06 oct. 201206 oct. 2012
4

Lumablanc, Ce qui est nouveau par rapport à la marine à voile de nos ancêtres c'est le niveau de formation bien léger de beaucoup de skippers ......!
expériences maritimes & connaissances techniques nulles ou quasi-inexistantes, c'est trop facile de nos jours de prendre un bateau de 50' et de partir á l'aventure! l'équipement sophistiqué actuel est un leurre, et trop souvent on peut vérifier l'inconscience et la légèreté de certains.
une panne de batterie et c'est l’apocalypse! et je ne parle même pas de hisser une voile (avec un winch électrique bien sûr!...et écouter redescendre tous seuls les chariots á billes avec leurs lambeaux de GV au bout!)
voir par exemple le Catana 42 en train de sécher sur les rochers dans le post d'á côté!
Ouf! c'était mon coup de gueule du samedi soir et ça fait du bien!
:heu: :mdr:

07 oct. 2012
0

:pouce:

07 oct. 2012
0

comme hubert le laisse sous-entendre, pour une manoeuvre sure au moteur, se fier plus aux elements qu'au prop' d'etrave.
le pas de l'helice influant sur la direction, certains voiliers refusent d'un bord ou de l'autre en marche arriere des qu'il y a un peu de vent ou de courant.
donc le prop' peut toujours etre un petit atout en plus...quoi que....
utiliser au maximum le fardage et le courant dans la mesure du possible plutot que d'essayer de se battre contre eux, puis anticipation et prendre-son-temps restent les "maitre-mots".
chacun son avis, mais je considere que le prop' sur un voilier est un gadget.
sauf dans le cas ou il est deja present ,bien sur, comme dans le cas d'hubert, sinon c'est un gros investissement qui ne se justifie pas a moins d'avoir 80 ans et beaucoup de fric....
puis tu n'en auras pas besoin pour ton programme, sauf pour visiter les fonds des ports....
a mon humble avis,

:alavotre:

07 oct. 201207 oct. 2012
1

Il y a des éléments objectifs :
- beaucoup de bateaux deviennent réellement manœuvrant en marche arrière à partir d'environ 3 Noeuds et la largeur d'eau libre entre les pannes rend parfois difficile d'atteindre cette vitesse.

  • pour s'extraire d'une place cul à quai entre deux canots avec un vent de travers et une largeur libre très faible (parfois à peine plus que le bateau 12/14m) cela nécessite un peu de chance pour ne pas se prendre une pendille dans la quille ou le safran.

J'y suis toujours parvenu ans incident mais finalement je constate que cela aurait été plus simple avec un propulseur d'étrave.
Bien sur on peut s'en passer.

07 oct. 2012
0

Certaines réponses me font bien marrer. J'en suis à mon quatrième voilier et celui-ci est enfin équipé d'un propulseur. Je ne pense pas être un manchot à la manoeuvre traditionnelle mais franchement cela change tout dans les marinas. Moins de stress, possibilité de manoeuvre impossible sans, moins de risque, etc ... Et je comprends parfaitement que cela soit un élément de confort significatif au delà de 12 mètres auquel on fait attention à l'achat. Cordialement.

07 oct. 201207 oct. 2012
0

laurent I,
tu as le droit de te marrer, je comprends bien ton point de vue .
mais un element de confort ne peut en aucun cas etre un facteur de securite sur un voilier.
lorsqu'on commence une manoeuvre au prop qui serait infaisable sans, et que le prop' tombe en rade....
je me sers souvent du prop aussi, mais le navire mesure 188metres. pratique le prop' dans ces cas la, et meme imperatif(obligatoire) ,vu le poids et l'inertie du merdier a deplacer.
mais en voilier...enfin, soyons serieux....surtout en plus de 12m, c'est pas fait pour visiter le fond du port;
puis un truc que j'ai pas bien compris, c'est quoi une "marina" ?
j'aime bien le prop de lorenzo, dans le pur style gondolier, ca c'est du fiable au moins.
puis j'aime bien me marrer aussi;
:alavotre:

07 oct. 2012
0

oui, tres utile. surtout sur un navire de 188m qui n'est pas un voilier mais un cargo.

:alavotre:

09 oct. 201209 oct. 2012
0

...ah oui, d'accord, je vois,
merci lumablanc d'avoir eclaire ma lanterne;
:pouce:

07 oct. 2012
0

effectivement, un prop' sur un voilier de 188m doit être utile :alavotre:

07 oct. 2012
0

"C'est quoi une "marina"

  • un parking à plaisanciers très fréquenté l'été. Trop même.
07 oct. 201216 juin 2020
0

Un propulseur d'étrave peu couteux

07 oct. 2012
0

Avec le bipède qui va avec pourquoi pas !
Le problème c'est que c'est aussi du poids et des coûts supplémentaires....!

07 oct. 2012
0

Il est des dimanche où l'esprit reste un peu trop longtemps en veilleuse.
Je viens juste de comprendre ce qui était évident…

07 oct. 2012
0

"Avec le bipède qui va avec"
Voilà qui mérite éclaircissement.

07 oct. 2012
0

Tu penses à le revendre avant de l'avoir acheté ?
T'es sûr que ton budget est suffisant pour ton projet ?
J'en connais un qui a force de se poser des questions n'est jamais parti :-o)

07 oct. 201207 oct. 2012
0

mon budget est suffisant pour mon projet.
Pas vraiment mon style de ne pas mener un projet à terme.
J'ai fait une offre ferme ce matin, j'ai reçu une contre-offre tout à l'heure, et je vais vérifier qq trucs sur le bateau avant de donner un avis définitif.

Tu penses à le revendre avant de l'avoir acheté ?

Bizarre votre question. Vous connaissez mes projets dans la vie ? Non. Alors pourquoi posez-vous cette question comme si j'étais idiot de procéder ainsi, alors que c'est tout le contraire ?
Allez, bonne nav. :topla:

07 oct. 201207 oct. 2012
4

J'ai voyagé avec un bateau "usine à gaz", bien que n'ayant pas de propulseur : beaucoup d'électronique, chauffage central, circuit électrique sophistiqué et complexe, etc.

J'ai dépensé beaucoup de fric pour maintenir tout le matériel en état de marche et vendre le bateau correctement.

deux ans après avoir vendu mon bateau, un copain vient de le racheter, et tout ou presque est en panne !

on passe au moins une heure au téléphone tous les jours, et j’essaye de lui expliquer où sont planqués les relais et automatismes divers, pour qu'il remette en route, ne serait-ce que les pompes de cale.

Je suis devenu un adepte de la simplicité. En tant qu'acheteur de votre bateau après un tour de l'Atlantique, le propulseur me ferait fuir.

j'ai donc peur qu'un propulseur qui va servir rarement dans des situations où on aurait pu faire sans, devienne une galère à entretenir et vous coûte bien plus cher que l'hypothétique bénéfice à la revente.

1

guillemot bienvenue dans le club de la simplicité :-)

07 oct. 2012
0

merci du feedback

07 oct. 2012
0

C'est pas anormal de pensez à la revente quand on n'est pas décidé à garder son canot très longtemps.
C'est pour moi de la bonne gestion.

07 oct. 2012
3

Le confort.

Et aussi une question de budget et d'état d'esprit.
Je roule dans une AX qui m'a couté 400 euros et que j'entretiens moi même.
On peut circuler dans une berline dernier cri très confortable. Le coût d'achat et d'entretien est sans commune mesure.

je comprends qu'on puisse être tenté d'installer un propulseur d'étrave sur un voilier d'au moins 12m dont la place est un ponton à l'accès étroit, pour le confort que cela apporte.

07 oct. 2012
0

pour resumer le choix de Frankoys....si c'est un O.43, oublies ce foutu prop. ce bateau est un vrai vélo en manoeuvres!
:pouce:

07 oct. 2012
6

Notre Damien II modele deriveur lesté et greement de goelette n'avait bien entendu pas de propulseur, mais on peut faire sans , malgré les deux handicaps cités plus haut .
Si c'est pour de la 'grande croisiére' combien de manoeuvres au fond d'une marina encombré sur une année , est ce que l'investissement en vaut la chandelle ?
Sachant (à moins d'avoir un modele retractable et encore plus couteux) le tunnel crée une turbulence non negligeable.
D'un autre coté il arrivera sans doute LE jour ou tu regrettera de ne pas l'avoir.
Mais ce jour la tu saura sans doute quoi faire alors que si chacune de tes manoeuvre n'ai effectuée qu'avec l'aide d'un ( ou deux !!) propulseur le jour ou ils seront en pannes (cela finira certainement par arriver) tu aura peut etre oublier le B A BA de la manouevre .
Il suffit de rester le long d'un quai pour s'appercevoir que bon nombre de personnes semblent avoir oubliés les effets positifs (ou non ) d'une amarre ou du couple .
Perso nous n'avons pas de propulseur...mais cela ne m'empeche nullement de ...rater des manoeuvres !!

08 oct. 2012
1

le propulseur sert à ceux qui ne savent pas naviguer, fait du poids inutile sur l'avant (génial !) cmpliquent tout (batterie, chargeur, cables...) et encore un trou dans la coque... tu peux t'en passer, et si tu n'arrives pas a accoster... entraines toi, trouves un autre endroit, fait toi aider par les voisins.... qu'est ce que tu vas t'em.... avec ça ? je prefererai un guindeau super costaud et un mouillage top...

08 oct. 2012
0

again, c'est pas pour moi, c'est pour la revente derrière. Non je n'achète pas pour revendre. Oui j'achète en pensant qu'après mon périple d'un an je voudrai revendre. J'essaie de faire un choix bien raisonné.
On m'a pas mal convaincu (tropiques64 se reconnaîtra s'il lit) que même en voulant revendre derrière, je pouvais ne pas partir sur un bateau avec. Le choix n'est quand même pas tout noir ou tout blanc...

08 oct. 201208 oct. 2012
4

"le propulseur sert à ceux qui ne savent pas naviguer,"
un peu sévère, non ?
Mon bateau avait un propulseur quand je l'ai acheté je ne vais tout de même pas l'enlever sous prétexte que je sais naviguer !
Et comme il est là, l'esprit marin est de s'en servir quand cela rend service et de continuer à s'en passer de temps en temps pour garder la main.
En tout cas je rentre de 4 mois entre Cherbourg et les Lofoten, avec pas mal de petits ports très exigus et je n'ai pas fait une rayure en naviguant la moitié du trajet à deux. Bateaux 12 m 14 tonnes.

"fait toi aider par les voisins"
facile quand on arrive à deux heures du matin sous des trombes d'eau ! "HOU HOU ! venez m'aider SVP, je n'ai pas de propulseur !"

:langue2:

mort de rire !

Hubert, de Cherbourg

0

"et hop, une etoile de plus pour hubert, qui en apprendrait a plus d'un sur la manoeuvre d'un voilier !"

faut pas exagérer ! il m'est arrivé de monter un petit peu sur un ponton, ou bien d'oublier la garde en partant en marche arrière (çà c'est particulièrement spectaculaire !) voire même de m'échouer sur le mur aux Bas Sablons ...

Hubert, de Cherbourg

0

Modeste et fier de l'être ! :langue2:

ça n'empêche pas de crâner un peu le jour d'une belle manoeuvre !
Hubert, de Cherbourg

09 oct. 2012
0

"le propulseur sert à ceux qui ne savent pas naviguer,"
assez amusant comme reponse...surtout quand c'est a l'adresse de hubert de cherbourg !!
ben alors, faut s'entrainer un peu hubert !! ;-)

matelot18049 n'a pas tort pour ce qui est de la generalite, mais il y a d'autres facons de le dire;
je pense pas que le prop nuise a la stabilite d'un voilier de 14t;

n'empeche que j'investirais pas sur un prop pour un voilier, deja dit.
mais je refuserais pas non plus l'achat d'un bon voilier parcequ'il en est equipe...
je ne prendrais pas non plus sa presence comme un critere decisif a l'achat.

faut rendre a cesar ce qui est a cesar.
et hop, une etoile de plus pour hubert, qui en apprendrait a plus d'un sur la manoeuvre d'un voilier !

09 oct. 2012
0

ta modestie est preuve de ton experience.
on s'est tous ramasse un jour ou l'autre...., personne n'est a l'abri.
:mdr:

09 oct. 2012
0

t'as failli dire ........."langue de pute"
:mdr:

08 oct. 2012
0

Il semble que vous ne fréquentez pas les marinas.
Marmaris, Korkula avec vent de travers (meltem, bora) j'aimerais vous y voir !...

Entre nous, se mettre à couple d'un quai tout le monde sait faire même les plus nuls.

08 oct. 2012
0

Amel en met sur tous ses bateaux.

Le problème c'est que des Amel on en trouve sur toutes les mers du globe.

08 oct. 2012
0

Mort de rire zaussi !

G.

09 oct. 2012
0

A partir de deux personnes à bord, l'annexe peut être utilisée en pousseur.

0

à condition d'avoir la place sur le plan d'eau. Ce n'est pas le cas par exemple à Sixhaven, la marina en face de la gare à Amsterdam, il faut même parfois enlever les pare battages les plus gros. J'avais bien aimé mon promulseur ce jour là !

Hubert, de Cherbourg

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (166)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021