bateau bois a sec

Bonjour

Je suis un bon novice en matière de bateau.
On va me donner d’ici très peu de temps un pointu pour une bouchée de pain.
LE bateau est en bon état et ne prend pas l’eau.

Actuellement je n’ai pas de place au port (ce serait trop beau..).

Dans un premier temps ma réaction était de me dire, je profite j’ai la place chez moi, je le mets dans mon jardin je lui fais une beauté et puis quand je trouve une place zou.....
Mais au deuxième effet kisskool, je me dis:

-Peut-on laisser un tel bateau hors de l’eau pour un temps indéterminé? Si oui quelle précaution prendre?

Si d’aventure je dois le laisser 6 mois dehors qui es ce qui il va se passer et qui es ce que je vais devoir faire avant de le remettre à l’eau?

  • du coup sans doute question con mais les places de port au sec ne sont pas indiqué pour les bateau bois de ce type ? Doit-on avoir forcement une place à l’eau pour avoir un bateau bois?

Voilà voilà. Ceci est sans doute ma première salve de question car une fois que j’aurais le bébé dans le jardin j’en aurais surement d’autre pour des conseils d entretient.

Merci pour vos conseils avisés

L'équipage
10 mai 2017
10 mai 2017
0

un bateau bois massif qui sèche va laisser passer l'eau, il faudra l'étancher à la remise à l'eau, l'idéal c'est de le couler dans l'eau de mer le temps qu'il gonfle.
c'est l'eau douce par le dessus et à l'intérieur qui est la mort des bateaux bois !
bâcher mais pas étanche pour laisser circuler l'air, sérieusement épontiller pour pas qu'il se déforme ...

10 mai 2017
0

Si tu as l'eau, un aroseur automatique, et zou, le bateau mouillé du matin au soir, sur le pont une vieille moquette, du sel de mer, et a humidifié

11 mai 2017
1

du sel de mer et de la gariguette sans oublier les oignons :bravo:
franchement les gars ...

10 mai 201710 mai 2017
2

Je crois que n'est pas bonne l'idée de le mettre longtemps au sec pour lui refaire une beauté, et de le remettre à l'eau ensuite. Un bateau en bois, bateau de travail qui plus est, est fait pour être dans l'eau et naviguer souvent, c'est-à-dire être arrosé par les embruns. Surtout les pointus qui sont souvent faits avec des bois de qualité médiocre.
Si tu l'entreposes au sec, il faudra le caler de façon à éviter les déformation de la coque. Il se dégradera quand même par déformation de différentes pièces. Il ne sera pas fichu, mais il y aura pas mal de travaux pour le remettre en état de naviguer par la suite. De toute façon, il faudra le mouiller avant d'entreprendre la restauration.
Alors, le mieux est de le laisser dans l'eau, de le bâcher et d'arroser périodiquement les œuvres mortes à l'eau salée.

11 mai 2017
0

il va sécher, travailler, le calfatage va tomber, lors de la remise à l'eau et du transport qui la précède tu peux avoir des pièces qui bougent ou se désolidarisent :x
pas glop !

11 mai 2017
0

j'aime bien la première réponse "idéale c'est de le couler le temps qu'il gonfle" :mdr:
un pointu sa demande de l'entretien , même donné il faut connaître ...
pourquoi acheter un pointu ?

11 mai 2017
1

les pointus son fait de bois médiocre :bravo:
avant d'écrire ...
les réponses son de plus en plus délirantes :lavache:

11 mai 2017
1

Un peu plus de modération dans certains propos ne serait peut-être pas totalement superflue pour la qualité des échanges ...
Je voulais seulement exprimer que les pointus sont souvent bordés et pontés en pin maritime ou sylvestre, bois qui présentent un retrait important au séchage, même si les plateaux sont sélectionnés.

11 mai 2017
1

Tout à fait d'accord avec Lulu2.
Comme beaucoup de bateaux de travail, les pointus sont effectivement construits en pin, bois économique et disponible localement.
Ce sont les "yachts" qui étaient construits en essences plus "nobles" (chêne, acajou...).
Ennoncer ce genre de vérités ne diminue en rien l'intérêt du bateau.

11 mai 2017
0

Je crois savoir que c est dans la vase qu ils sont le mieux.

Sinon je connais quelqu un qui a bache le sien et innonde en permanence le terrain autour.
Ca se fait de mettre du gros sel dedans pour tenir l humidite. Et aussi d enlever un borde pour la circulation de l air. Pour un pointu je sais pas.

11 mai 2017
0

oui les pointus (mais sans le moteur) se coulait quelque temps après de gros travaux.
c'était plus simple que d'utiliser des pompes qu'ils n'avaient pas.
sinon j'ai peur que ce ne soit pas un bon plan de lui faire passer l'hiver à terre peut se terminer dans un rond point
désolé d'être négatif

11 mai 2017
0

Nicobou , le mieux est de poser la question a des professionnels !

je vous laisse imaginé , la personne qui coule son pointu quelques temps , combien ? et qui doit le ressortir !
le couler ou et comment ? le sortir comment ? avec une grue combien pèse t'il après ?
mais vous écrivez de quelle époque ?

et surtout la question avez vous déjà eu un bateau en bois pour donner se genre de réponses ? :reflechi:

11 mai 2017
0

eh bien oui ! c'est pourtant ce qui se faisait couramment ...

11 mai 2017
0

pour poser les bonnes questions

www.lespointusdenice.com[...]pointus

11 mai 2017
0

Ici a cannes il y a aussi des pointus a recuperer gratos, !! Mais " une bouchee de pain" comme dit l intervenant, cette bouchee de pain blanc va se tansformer en pain noir.
Si pas de place au port soucis, bon il y a la solution aussi de le retourner er de le stratifier , il y a des gens qui le font aussi ici et malgre que cela choque les puristes ,au moins ils n ont plus de soucis,
Une couche de tissus bibiais et epoxy et voila le pontu ni vu ni connu reparti pour 30 ans sna soucis. Surtout pour un novice

11 mai 201711 mai 2017
1

Les bateaux bois séjournent tôt ou tard au sec pour des travaux.
Il s'agit juste de réduire au maximum la durée de ce séjour.
Plus une coque bois est ancienne plus le délai doit être raccourci. Ces vielles dames deviennent plus fragiles.
6 mois me semblent la durée maxi pour un bateau "fatigué".
Une vieille coque, au bout de plusieurs décennies, a trouvé un équilibre dans l'eau de mer. Rompre cette harmonie peut entrainer des dégâts irréductibles. j'ai vu un Cornu tout à fait navigant prendre le chemin d'épave en seulement trois années de terre plein. L'été étant la période fatidique.
Comme je peux m'en rendre compte à chaque fois sur les bateaux que je vois rénover à la base nautique où séjourne mon boat, les délais ne sont jamais respectés.
En gros, vous pouvez déjà multiplier par trois la durée des travaux prévus.
Chaque fois que j'avertis le plaisancier du temps réel qu'il lui faudra accorder à cet ouvrage dont les contours sont très flous pour celui qui n'a pas une longue expérience, on me rétorque d'être pessimiste. Mon point de vue vient encore d'être validé sur une rénovation qui se prolonge bien au delà des prévisions…
Un conseil: fractionnez les travaux s'ils sont assez conséquents. Commencer par le strict indispensable et remettez votre pointu dans son élément. La suite pourra attendre.

11 mai 2017
0

Merci pour vos retour
Mon soucis ne va pas être les travaux ... en soit en l état a part un carénage il n y a rien à faire .
Non le problème est d avoir une place à flot .
Donc je comptais le mettre à terre le temps de trouver une place et ca je ne sais pas combien de temps ca prend

11 mai 2017
0

Ton pointu de bateau, va vite devenir une galère(@rame?).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

mars 2021