bastaques versus guignol

Bonjour
J'envisage d'installer un bas étai mais pour éviter d'utiliser les bastaques au dessous de force 5, je pense installer un guignol. Les bastaques (textiles), restant présentes pour le temps frais. Mais je manque d'éléments pour les calculs éventuels et si l'un de vous a déjà vu ce montage,j'aimerai savoir ce qu'il en pense.
merci

L'équipage
18 avr. 2006
18 avr. 2006
0

Je ne vois pas bien
...comment installer un guignol qui doit être diamètralement opposé au point de tire du bas-étai sur le mat, c'est à dire en pratique DANS la gorge de ralingue de la G.V.

Mais peut-être ai-je mal compris ?

18 avr. 2006
0

Les victors anglais
ont ce type de montage.

Le guignol est bien sûr sur l'avant du mat et triangulé.

Il est capelé en tête et repris aux barres de flèches où les bas haubans tirent vers l'arrière.

L'étai de trinquette est capelé pile à la hauteur du guignol.

Le montage est séduisant mais ne doit pas faciliter le passage du génois, parce que le guignol est franchement encombrant.

Guillemot

18 avr. 2006
0

guignol
l'action et le principe du guignol n'ont rien à voir avec un étai de trinquette et des bastaques

le principe d'un guignol est une triangulation de la tete de mat avec une orientation vers l'avant des barres
l'action recherchée est soit , la possibilité pour un gréement fractionné de porter des voiles en tete , spi ou gennaker
ou une pour stabiliser le hautb de la grand-voile

il maintiendra le mat en latéral et longitudinal

un étai de trinquette , est lié à des bastaques ,
elle raidissent l'étai les bastaques dont le point de faxation est proche de l'axe longitidinal du bateau n'ont d'effet que sur la tenue longitudinale d'un mat équipé de barres de flèches non poussantes
si elles sont fixées sur les 2 bords du bateau elles ont également un effet sur le réglage latéral.

donc rien à voir entre les 2

18 avr. 200616 juin 2020
0

Je ne comprends toujours pas
...mais sans doute faudrait-il que je voie une photo de ce montage.

Ce guignol est bien destiné à empêcher le flambage du mât vers l'avant (direction de la traction du bas-étai) ?

Si oui, un guignol implanté en avant du mât a, d'après moi, un effet contraire à celui espéré.
(voir image)

18 avr. 2006
0

le guignol, ne tire pas, il pousse.
Peio, tu te trompe de sens sur tes schémas.

sur Celui de gauche, les barres du guignol pousse vers la droite, donc compensent la traction de l'étai.

En bas, la traction des cables du guignol doit être reprise pas les bas haubans.

Je voulais faire un schéma, mais madame veut manger et s'impatiente.

A plus tard...

18 avr. 2006
0

guignol
Le système dont parle Guillemot n'est possible, à mon avis, qu'a condition d'avoir un gréement de côtre avec Yankee + trinquette, sinon bonjour le passage du génois au virement de bord.

18 avr. 2006
0

pas possible
ton systeme n'est pas gérable
un guignol c'est 2 barres de flèches orientées vers l'avant qui raidissent ta tete de mat .

comme les barres de flèches poussantes d'un gréement normal , mais à l'inverse
elles sont soient dans l'axe , soit vers l'avant dans la majeure partie des cas ,
en fonction de ce que tu recherches
mais ça s'adresse en priorité à des gréements fractionnés

essaye de regarder sur les sites des vfabricants de mats, selden , ou sparcraft

si tu as des bastaques déja en place , c'est amplement suffisant.
poser un guignol c'est pas mal de soucis , car il te faudra le régler de temps en temps ,
les cables rendent comme sur des haubans normaux
et à part pour un gréement fractionné , avec gennaker ou spi en tete ( façon mini) ça ne t'apportera pas grand chose sinon rien

mais chacun peut se monter sa petite usine à gaz.

18 avr. 200616 juin 2020
0

si, c'est possible !
et ça marche très bien !

mais ça fait effectivement usine à gaz, le passage du génois est bordélique, et tout ça pour se passer de bastaques...

Voila un schéma bâclé des gréements des gros victors.

Guillemot

18 avr. 2006
0

bastaques versus guignol suite
Bon , je vois que le sujet interesse du monde alors voilà quelques précisions: Il s'agit d'in bateau acier de 10m, un mât de12.50m/6.3kilos/m, gréé en tête, 2 étages de barres de flèche, bas haubans avant et arriere. L'étai de trinquette est pris au niveau du 2eme étage.
Côté génois, c'est un faible recouvrement, donc pas vraiment un problème. Le guignol sera à double barres poussantes reliées par un secteur destiné à minimiser les problèmes de ragage aux virements de bords.
Mais ce que je cherche surtout à savoir, c'est l'éfficacité de ce type de montage.

18 avr. 2006
0

aucun intéret
comme dit plus haut aucun intéret
aucun avantage à attendre de ton montage
ton gréement est en tete !!!!!!!!!

pour ton étai de trinquette les bastaques raidissent ton étai
mais ne sont pas essentielles

remarque tu peux tout faire , si tu as du fric à dépenser

19 avr. 2006
0

efficace sous condition
le guignol va raidir la partie haute du mât qui doit être constante (pas de rétreint)et les points de fixation des tendeurs du guignol doivent relier des points "fixes" qui sont la tête de mât et le niveau des barres de flêche premier niveau. Il est important qu'à ce niveau le mât soit bien tenu sur l'arrière, c'est à dire avec des bas haubans arrières. Dans ces conditions la portion haute du mât (entre les premières barres de flêche et la tête de mât) est correctement tenue pour supporter la traction du bas étai. Est ce utile? Dans la question de départ il est précisé jusqu'à force 5. Dans ce cas la Grand voile tire fortement par la chute sur le mât au près et si la tétière avec un ris est au niveau des deuxièmes barres de flêche il n'y aura pas de problème pour envoyer la trinquette. A étudier en fonction des surfaces respectives des voiles. AU DELA DE FORCE 5 les bastaques sont simples en les prévoyants avec un palan pour les ramener au repos près des cadènes de haubans et en utilisation en les frappant sur le rail de fargue à l'arriére. La manoeuvre est simple et le tout plus pratique et efficace que le guignol. Bon choix.

19 avr. 2006
0

Guignol vs bastaques
Je pense que des bastaques seront beaucoup plus efficaces q'un guignol.Tu peu les monter avec peu de pied en arrière du mat, tu n'as pas besoin de les faire revenir très en arrière si ton mât a été prévu sans, il doit être suffisament raide.
Les bastaques dans ce cas ne seront utiles qu'au près, dès que tu arriveras vent de travers tu pourras t'en passer. Tu n'as pas non plus de problèmes au virements de bord, car si tu étudies bien le coup, tu peu reprendre ta bastaque sous le vent avant d'entamer ton virement de bord, elles ne porteront que sur l'extrado de la voile pendant la préparation du virement, c'est tout à fait jouable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (21)

Eté norvègien

novembre 2021