Bastaques du Dehler BD1 3/4 Tonner

Bonjour, je viens de faire l'acquisition d'un superbe Dehler DB1. Son grément est correct mais comporte 2 paires de bastaques, hautes et basses. J'ai déjà navigué sur un class 8 avec des bastaques. Quelqu'un connait-il quelques subtilités de réglage du DB1 que je devrais savoir avant de me lancer sur l'eau avec des vents de plus de 20 noeuds?

L'équipage
30 nov. 2008
01 déc. 2008
0

Les bastaques hautes...
servent à raidir l'étai, les basses à controler le cintre longitudinal du mât.
Attention le gréement du class 8 est à barres de flêches poussantes mais pas celui du DB1.

03 déc. 2008
0

Dehler BD1
Comment manoeuvre-t-on les bastaque basse, notamment au portant?

03 déc. 2008
0

bastaques Dehler BD1
Veux tu dire qu'il faut anticiper le réglage des basses bastaques en fonction du cintre que l'on veut obtenir selon l'allure du bateau?

04 déc. 2008
0

bastaques Dehler BD1
Merci pour ces judicieux conseil, il ne me reste plus qu'à me lancer. Si toutefois d'aures conseils sont utiles, n'hésitez pas...

04 déc. 2008
0

Bastaques du Dehler BD1 3/4 Tonner
Quel est le lien entre les bastaques hautes et le Patarra?

04 déc. 2008
0

Le pataras....
sert à ouvrir plus ou moins ta tête de mât au près dans les surventes (effet de soupape), les bastaques hautes servent à raidir l'étai et les basses à contrôler le cintre du mât.

05 déc. 2008
0

Le plus difficile.....
c'est les empannages dans la brise, sur ce type de gréement tu n'as pas les barres de flêches poussantes qui peuvent te sauver la mise.

05 déc. 2008
0

les bastaques
le risque avec les bastaques est de prendre la bome dedans au cours d'un empannage par exemple, et là il peut y avoir des dégats. Je viens de vendre mon Class 8 pour acheter un Club 86, avec comme sur le DB1 barres de flèches dans l'axe et double paires de bastaques. Comme dit précédemment les barres de flèches non poussantes ça change tout. Pour la manoeuvre (surtout l'empennage en fait), il faut s'entrainer à le faire en douceur, seul moment où les bastaques présentes un désavantage. Dans les virements de bord il n'y a pas de problème particulier puisque la Gv maintien le mat le temps de reprendre la bastaque au vent et de relancer le bateau. Pour l'empennage, il y a besoin d'un peu plus de rapidité selon la force du vent. Mais celà est jouable ,pour preuve la course de l'Aurore (ancêtre de La Figaro) se courrait en Solo sur des Half Tonner gréés ainsi

05 déc. 2008
0

ce débat ne m'éclaire pas tout à fait.
Il semble que les avis soient partagés sur les difficultés de manoeuvre des bastaques Je ne souhaite pas traverser l'Athlantique en une semaine ni faire le tour du monde, mais simplement naviguer dans les îles anglo normandes, assez rapidement pour être moins ennuyé par les marées. Parfois une peu plus de vitesse permet d'arriver avant la fermeture des portes des ports. Alors faisable ou pas en solitaire?

06 déc. 2008
0

Mon niveau
, n'est pas celui d'un navigateur confirmé; Je suis sur l'eau depuis tout petit mais je suis aussi un autodidacte. J'ai navigué sur de nombreux bateaux mais avec bastaques uniquement sur un class 8 pendant un mois. Cela ne me patraissait pas insurmontable mais sportif en solo. Sur le DB 1 qui est plus grand, j'espère tout de même avoir le temps d'aller me faire chauffer un café en faisant confiance à mon pilote automatique. De plus j'ai fait équiper le Dehler d'un enroouleur facnor qui peut me simplifier la manoeuvre à l'avant quitte à réduire avant un virement. Pour le spi je verrai plus tard et peut-être pas en solo cette fois-ci. Je ne serai pas toujours en solo mais dans la famille, il vaut mieux que j'assure à la barre.

03 déc. 2008
0

double paires de bastaques
Les basses et hautes bastaques sont reliées entre elles, il suffit donc de choquer le coté sous le vent et de reprendre le coté au vent comme avec des bastaques simples. Les basses constituant un réglage de mat supplémentaire et servant à éviter qu'il pompe. Normalement il suffit de les prérègler en fonction du réglage voulu. :-p

04 déc. 2008
0

oui c'est celà
l'important est d'avoir un mat bien tenu, donc l'essentiel se joue avec les bastaques hautes, il peut y avoir un peu de jeu dans les basses au moment de la manoeuvre, on les règle ensuite en fonction du cintre désiré :-|

04 déc. 2008
0

En pratique....
tu les règles peu souvent.
Souvent elle sont assez raides pour tenir le mât droit (en longitudinal) et tu les choques un peu pour donner du cintre à ton mât pour absorber le creux de ta g.v quand le vent monte.

04 déc. 2008
0

Bastaques du Dehler BD1 3/4 Tonner
Maintenant je suis matelot: Salut les copains!

04 déc. 2008
0

Dehler BD1
On vient de me dire que la fausse manoeuvre ne pardonne pas et que je risque de mettre mon mat à l'eau. Je pense q'uil faudrait faire une sacrée bourde, dans le gros temps de surcroît! Je veux bien croire qu'il ne faut pas se mélanger les pinceaux mais à moins de vouloir faire très vite en régate, j'ai le temps de faire mes manoeuvre. Me trompe-je?

05 déc. 2008
0

Mieux vaut être cinq...
L'empannage sur un vrai 7/8ième est une question de technique.

Dans la brise, il faut être 5 minimum à bord pour être sur de le réussir sans risques.
- un barreur, dont le rôle est déterminant lors du passage de la bôme.
- un n° 1, qui connait bien la manoeuvre mais surtout capable d'improviser si cela ne se passe pas comme dans les livres.
- un équipier à l'embraque de la GV
- Un équipier au bras et à l'écoute, si très expérimenté.
- Plus sur, un équipier au bras et un autre à l'écoute
-Un équipier à choquer la bastaque sous le vent et reprendre au vent. Eventuellement, le barreur peut s'en occuper.

Malgré cela, parfois, celà ne passe pas... même avec de bons équipages. C'est souvent de la faute du barreur. Mieux vaut le savoir.

J'ai vécu souvent des situations chaudes ou le mat a souffert sans tomber. Même sur un Sélection, considéré comme fragile.

Certains 7/8ième sont plus solides que d'autres. Je ne connais pas le mat du DB1 qui me parait toutefois plutôt léger...

Il ne faut donc pas hésiter à affaler puis renvoyer, voire en équipage réduit, à virer de bord. Je l'ai déjà effectué plusieurs fois.

Un dernier conseil:
Compte tenu de votre niveau, apprendre en naviguant avec un équipage plus expérimenté.

05 déc. 2008
0

tout dépend de ton niveau
mais avec de l'entraînement c'est possible. L'empennage sera par contre toujours conditionné par la météo si tu es en solo.

06 avr. 2009
0

DB1 bastaques ou pas bastaques!
Sacrilège,j'ai un DB1 sans bastaques!.Il suffit de deplacer les cadènes en les stratifiant en arrière de 30cm par rapport à leur position initiale.ensuite,tu remplaces le greement initial par celui d'un Figaro,le tour est joué,tu te promènes en solo le bateau est tout aussi rapide et vivant mais sans complication.De plus,les courreurs en Figaro mettent sur le marché de l'occasion de nombreuses voiles de qualités peu chères.

06 avr. 2009
0

Y a t il un pataras?
J'ai regardé sur quelques photos du DB1 sur le NET, et je ne pense pas avoir vu de pataras.

Si c'est le cas, méfiance méfiance :oups:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Fou à pieds bleus

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (141)

Fou à pieds bleus

janvier 2021