Bassin d'Arcachon -> Perthuis

Bonjour,

Je suis nouveau (et heureux) propriétaire d'un Blue Djinn Yves Parlier de B2 Marine et débutant en navigation côtière. J'ai besoin de renseignements pour préparer une navigation entre le Bassin d'Arcachon et le Golfe du Morbihan que l'on envisage de faire l'été prochain.

Mon bateau est de la classe C, et je me demande s'il est "autorisé" à faire le trajet entre la sortie du Bassin d'Arcachon et la remontée vers le Perthuis Charentais.

En dehors des fameux "Force 6 et 2 m de creux", y a t'il des éléments de conformité lié à la classe C qui peuvent bloquer ?

Sortis du Bassin le prochain port (abri?) est relativement distant.

En fait un "abri" est-il nécessairement un port et sommes nous autoriser avec ce voilier à faire ce parcours ?

Je précise qu'au niveau armement de sécurité on a les gilets, 1 bouée U, 1 Annexe Bombard AX2 (nous sommes 2), feux etc...

Qu'en pensez-vous ?

Merci.

L'équipage
17 nov. 2011
17 nov. 2011
0

La règlementation est une chose, la réalité maritime en est une autre.
A moins de rester strictement côtier et de rentrer rapidement au port dès que le temps se gate,sachant que le danger c'est la côte et que la sécurité c'est le large, ce dont il faut ètre absolument convaincu, dès que l'on envisage une vraie navigation, ce qui est le cas pour aller à Arcachon, il faut que le bateau soit prèt à séjourner plusieurs jours au large, quelque soit le temps, et surtout que l'équipage soit capable de gèrer cette situation. On a traversé, les océans sur un tas de petits canotes et à la rame.

17 nov. 2011
0

Soit ces questions sont volontairement naïves, soit le mieux est d'apprendre à naviguer dans le bassin ou avec un stage d'initiation.

17 nov. 201117 nov. 2011
0

Ma question porte essentiellement sur l'aspect administratif, le reste je m'en occupe.
Merci quand même.

17 nov. 201117 nov. 2011
0

alors la réponse est simple : NON, pas possible de sortir du bassin!

17 nov. 201117 nov. 2011
0

Bonjour
il y a au moins 2 aspects,la catégorie de conception et l'armement de sécurité, à mettre en regard de l'éloignement d'un abri :
Ce que dit la division 240 :
- Catégorie de conception C : catégorie attribuée aux navires de plaisance pour la navigation « à proximité des côtes », conçus pour des voyages à proximité des côtes et dans de grandes baies, de grands estuaires, lacs et rivières, au cours desquels les vents peuvent aller jusqu’à la force 6 comprise et les vagues peuvent atteindre une hauteur significative jusqu’à 2 m compris.
- Abri : tout lieu où un navire peut soit accoster soit mouiller en sécurité.

Question à te poser : quelle distance entre les abris de départ et d'arrivé ?
Si plus de 12 milles, il faut l'armement de sécurité hauturier (voir la liste)

De mémoire la côte landaise n'a pas beaucoup d'abris... et les solutions de replis ne sont pas légions, ça me parait hors de portée pour un navire conception C... AMHA.

Bonnes nav sur ton Blue Djinn.

cdlt

PS : Le golfe de Gascogne n'est pas considéré comme une "grande baie"...

17 nov. 2011
0

bonjour
pour sortir du bassin d'arcachon ton bateau doit etre OBLIGATOIREMENT etre armé en categorie hauturiere c'est a dire avec un bib en etat..au moins..
il n'y a AUCUN abri entre le cap ferret et la pointe de grave..donc quoi que tu fasses tu es obligatoirement a plus de 6 mille d'un abri..donc armement hauturier..
les aff mar attendent souvent en embuscade en dehors du bassin pour controler les bateaux qui sortent.. attention...
eric

17 nov. 201117 nov. 2011
0

Après niveau météo ça peu passer avec une bonne prévision.

mais si là prévision merde (ça arrive) et que tu cartonnes avec des conditions supérieur a ce que la catégorie de conception autorise tu ne seras pas couvert par ton assurance.

Ta responsabilité sera pleinement engagé.

17 nov. 2011
0

avec un blue djin!"fais pas ci.....fais pas ça...."
meme si on a fait mieux et plus avec de petits bateaux
meme si par MTO béton....la chose n'est pas impensable

17 nov. 2011
0

en general ce sera au près tout le parcours en plus pour ajouter un peu de sel...
eric

17 nov. 2011
0

Armement de sécurité: annexe bombard ax2!!!!!!!

17 nov. 2011
0

ben oui !
AX2 c'est bon puisqu'ils ne sont que 2, c'est bien précisé !
et puis, Bombard, il a bien traversé l'Atlantique, alors pourquoi ça n'irait pas? :heu:

17 nov. 2011
0

oui il a traversé l'Atlantique il a aussi loupé la barre d'Etel.

17 nov. 2011
0

Pour rejoindre le Golfe du Morbihan je pense que le mieux est de prévoir un transport routier soit remorque ou camion au moins à la Rochelle ensuite les choses sont plus facile.
Ou une fois le bateau chargé direct le Golfe.
ne pas oublier que le port possible est le pointe de Grave à Port Médoc ou Royan.
Au total plus de 70 Mn.en plus pour entrer en gironde marée Montante obligatoire ou vivement recommandée.

17 nov. 201117 nov. 2011
0

Merci pour toutes ces réponses, le plus simple semble effectivement le transport routier sur notre remorque, peut-être pas jusque dans le Morbihan mais peut-être Rochefort car après le problème de distance entre abris ne se pose plus jusque dans le Morbihan et la balade est plus jolie par la mer que par la route ;)

18 nov. 201118 nov. 2011
0

Kiss kool détends toi stp, quand je dis je débute, c'est une façon de parler, j'ai quand même 20 ans de voile derrière moi... sur pas mal d'engins à voile (bateaux, kite, planche par tous les temps jusqu'à 7 et 3m de creux). Alors ça va aller ;) On veut se faire plaiz comme disent les djeuns, donc l'été, avec tous le matos, VHF, GPS and co. Comme je l'ai précisé j'ai surtout un manque d'information administrative lié à ce bateau de 6.50m qui est nouveau et qui pose des questions qui m'ont jamais effleuré l'esprit. Je navigue avec en ce moment sur le Bassin pour le prendre en main donc pour l'été ira. D'ailleurs je sais pas si y a des proprios de BDjinn mais je suis très agréablement surpris par ce bateau

17 nov. 2011
0

Désolé, mais en partant de Rochefort, si le seul problème est administratif, il se posera dès le franchissement du pont de l'île de Ré. donc pas possible non plus.
Et continuer à parler d'une simple "balade" entre abris, plus jolie entre Rochefort et le Morbihan avec un si petit bateau, relève quand même de pas mal de naïveté...
Même si c'est loin d'être un exploit, encore faut-il rester humble quand on débute.

18 nov. 2011
0

Je les ai regardé au Nautic l'année dernière, et il y a un club très actif :pouce:

18 nov. 2011
0

Pas de soucis, y a pas que le Kiss que j'ai Kool...
mais aller sur un 6,5m en haute mer ne s'improvise pas et toi-même tu t'es présenté débutant.
Un habitable n'est pas un dériveur, ni un surf, ni un kite, ni une planche. Une fois tombé à l'eau, on s'en sort rarement.
En plus de l'avis de PLIC ci dessous, petit témoignage sur Arcachon même.
En juillet, j'y ai fait escale venant de Port Médoc.
Météo établie avec 10-15Nds et mer belle.
Et pourtant, en entrée et en sortie du bassin : plus de 20nds et 2 m de creux en ayant choisi le bon moment (un peu avant ou après l'étale , je sais plus). Rien d'anormal parait-il !
Les passes de la Gironde ne sont pas mal aussi.
Quant à la réglementation, ce n'est pas difficile de trouver sur internet le matériel hauturier nécessaire (+ de 6 milles).
Sinon, direct le golfe du morbihan par la route pour ne pas perdre de temps, ce sera, il me semble, mille fois plus sympa.

17 nov. 2011
0

Je suis sorti et rentré dans le bassin 21 fois si mon compte est bon avec mon modeste First 235. Ca peut paraître insensé à certains, pourtant je n'ai jamais eu le moindre souci.
MAIS... j'ai toujours pris en compte la météo en particulier : conditions anticycloniques impératives, je n'ai jamais entrepris de franchir les passes avec plus de 1.5 mètres de houle dehors, à chaque fois j'ai contacté le sémaphore du Ferret pour leur demander leur avis.
Bien sûr l'armement était en conséquence (3ème catégorie à l'époque) et l'équipage à la hauteur du périple (sauf une fois : voir plus loin). Prévoir impérativement une Vhf et un Gps.
Il te faut en outre savoir que tu peux être bloqué un temps très long à l'extérieur, prendre tes précautions: cartes, avitaillement pour continuer vers la côte basque si tu ne peux pas rentrer dans le bassin ou au contraire revenir vers les Pertuis (l'estuaire de la Gironde peut être aussi dangereux que les passes d'Arcachon par mauvais temps). Dur...quand tu arrives de La Rochelle de faire demi-tour devant le Cap Ferret !
Tout ça pour dire qu'il te faut un équipage compétent et résistant sur ton petit bateau, que tu auras à passer au minimum une nuit en mer.
Enfin, sache qu'il te faudra presque toujours tirer des bords en allant vers le nord et que le trajet peut alors être épuisant. Une fois pour aider un propriétaire de Sangria, on a mis 37 heures pour aller à Boyardville. Cette fois-là j'ai bien failli, épuisé, demander assistance (propriétaire comme une carpette, terrassé par le mal de mer dès la sifflante, donc seul à la barre jusqu'à Chassiron). Ne pas compter sur l'aide d'un hors-bord dès que les vagues atteignent 1.5 m.

Moyennant quoi, c'est tout à fait faisable pour ton Blue Djinn : je l'ai fait et je ne suis pas plus malin que les autres.

17 nov. 2011
0

Oui, viser Rochefort est une bonne idée.
Tu auras de belles navigations dans les pertuis. On va dire que jusqu’aux Sables c’est côtier. Mais pour Yeu c’est déjà hors abri, et Port-Joinville/Pornichet également. A LR, tu peux louer un radeau et les fusées chez un ship de la zone technique.
Bonne ballade.

17 nov. 2011
0

Hihihihi

17 nov. 2011
0

Annexe autogonflante ???
sinon radeau

17 nov. 2011
0

juste une petite question

par vent d'Est, est ce que toute la cote Atlantique ne peut pas etre considéré comme un abri ? :heu:

17 nov. 2011
0

Si, mais seulement entre New York et Philadelphie.

18 nov. 2011
0

Mais si, c'est un abri. Le temps que tu y arrives, le vent sera repassé à l'W... :reflechi:

18 nov. 2011
0

non, par vent d'EST, la cote Est des EU n'est pas à l'abri du vent...

la cote française si

d'ailleurs le WE dernier avec 15 à 18 nd de vent de suet, la mer etait bien plate et les bateaux marchaient bien.....même les vieux casson comme le mien :langue2:

18 nov. 2011
0

Sur la côte atlantique européenne la houle d'ouest est très fréquente quelle que soit la direction du vent.

Si par abri on entend un endroit où on peut débarquer en toute sécurité il vaut mieux être un bon surfeur dans certains endroits !

18 nov. 2011
0

Tant qu'à envisager un transport routier et pousser la logique ?
Monter le bateau par la route, dans le golfe.
De plus, il me semble qu'il y aura le rassemblement des BJ, à Port Louis en 2012, non ?

18 nov. 2011
0

Avec un anticyclone, etvun vent d'est établi et sûr pour plusieurs jours, pas de houle, je l'ai fait sans problème avec un cata open rapide de 8,70 m. Première étape, bassin- Bonne anse en 8h (il est vrai qu'au lieu de prendre la passe sud à l'époque, j'ai coupé à marée haute à ras de la pointe,après avoir bien observé le passage la veille), ensuite Bonne anse- les Sables là aussi par les raccourcis (passage à terre de la mauvaise, praticable à l'époque), pertuis de Mamusson,etc..Et le lendemain, Houat. Vent d'est 15 kn, moyen, très bon souvenir. Je suis plutôt prudent, et je ne l'aurais probablement pas fait en d'autres conditions.

18 nov. 2011
0

Bonjour François
Je tiens à te dire qu'il y a aussi des gens qui ont joué à la roulette russe et qui n'en sont pas morts pour autant!
Les endroits où tu te ventes d'être passé peuvent effectivement être naviguables dans des conditions exceptionnelles (marée haute, vent d'est et pas de houle), mais même dans ces conditions, il peut y avoir une vague vicieuse... Et le moindre incident dans ce secteur peut tourner en catastrophe. Les inter que nous avons tous les ans dans ces coins ne sont jamais anodines. Il y a eu pas mal de morts sur le Mauvaise ou entre la côte et la Mauvaise.
Pour entrer par la passe Ouest en venant du sud, il est sage de viser la 7, car plus à l'est, il y a des endroits où il y a très peu de fond (nous avons relevé moins de 2m au sud de la 7a). Venant du nord, l'arrivée sûre est la 2, la 2a par temps calme, voire 4 par temps très calme. Au nord de la 6, on peut avoir moins de 1m d'eau sous la quille. Quand à la "passe" entre la Mauvaise et la côte, sa position varie régulièrement, il y a des endroits où il y a a peine plus de 1m à marée basse, et même par temps calme, il peut y avoir des déferlantes. Même des pêcheurs locaux y sont restés. Quand on est prudent, on évite ce coin.

19 nov. 2011
0

Je ne te parle pas de la traversée du golfe, mais de passer entre la Mauvaise et la côte.

19 nov. 201119 nov. 2011
0

si vous assimilez la bateau et la roulette russe, à quoi assimilez vous la voiture ?????

j'ai fais plusieur fois la traversée du gascogne avec des petits bateaux ( 6 à 9m), quand la couverture MTO est bonne, on n'y voit pas des vagues qui coiffent le mat :non:

19 nov. 2011
0

bon, si elle porte ce nom, je comprends qu'il faut s'en mefier :jelaferme:

19 nov. 2011
0

Je suis quelqu'un de prudent, la route entre arcachon et la rochelle, je l'ai fait plus d'une vingtaine de fois. Ce que je veux dire c'est que tout est fonction des conditions météo : le pertuis de Maumusson , je l'ai passé 6 fois, toujours avec les conditions meteo qu'il faut sans la moindre appréhension, toujours avec des catas, sans TE d 'ailleurs. Quand les conditions sont bonnes, on voit d'ailleurs pas mal de "pratiques du coin", des pecheurs pro et amateurs, qui y sont aussi. Les banc de la Mauvaise, j'y fais toujours gaffe quand je passe par l'Ouest, mais là, c'était vraiment tranquille et superbe. Ca ne brisait m^me pas au large, mais je ne serais pas passé quand même n'importe où. Je navigue essentiellement depuis dans l'ocean indien, et là, pas le choix, faut faire avec quelques rares indications et le "sens marin" que l'on a plus ou moins developpé avec l'habitude et savoir qu'on peut se tromper. A titre d'exemple, l'entrée dans Lamu au nord du kenya, ca ressemble enormement aux passes d'arcachon, sauf qu'il n'y a pas de bouées en général, et que la houle de l'ocean indien vaut largement celle du golfe. Un equipier dans les BDF, et on trouve son chemin ou pas...Et de toute façon, personne ne viendra te chercher.

18 nov. 2011
0

on peut avoir des MTO fiables à 3 jours... de quoi même degolfer (4nd de moyenne avec un muscadet chargé)

alors monter d'Arcachon aux pertuis, c'est sans probleme avec un minimum de precautions et de sens marin

j'ai lu ici mais je ne sais pas sur quel fil, une très bonne remarque que je resumerais comme ça:
"souvent, les bateaux encaissent mieux le gros temps que les marins qui sont dessus " :reflechi:

18 nov. 2011
0

Les bateaux, oui, mais le Blue Djinn est quand même plus un bateau de balade qu'un croiseur hauturier. Si pas de possibilité de rentrer dare-dare à l'abri, ça risque de devenir chaud. Même si en mer l'ennemi c'est la terre, quand les vagues passent par-dessus le mat sans même s'en rendre compte, tu te dis que tu n'as plus beaucoup d'amis...

Maintenant, chacun voit midi à sa porte. Mais pour moi, un BJ c'est pas un Muscadet.

19 nov. 2011
0

pour avoir navigué sur les deux, je prefere le blue jean

mais c'est vrai, j'ai pas fait les glénans :langue2:

19 nov. 2011
0

A lire :

sn.petite.mer.free.fr[...]Sel.pdf

estuairegironde.net[...]07.html

...Et la passe restante d'Arcachon, c'est plutôt pire.

Peio
Haize Egoa

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (176)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021