Bas haubans mous au pres

Bonjour
Sur mon Kelt 9 (gréement en tête à 1 étage de barre de flèches dans l’axe), les bas haubans sont mous au pres. Je les ai déjà retendus et ils me semblent plus tendus que les galhaubans. Mais rien à faire au pres même avec seulement 8-10 nds le bas hauban sous le vent est mou .... normal ou pas ? A l’oeil, le mât ne semble pas flambé. Dois je tendre encore plus ou laisser en l’etat ?

L'équipage
14 sept. 2018
14 sept. 201814 sept. 2018
0

Oui, c'est normal, au près il n'y a qu'un côté du gréement qui travail vraiment. L'autre côté est mou et quand tu viré de bord c'est l'inverse.
Attention de ne pas trop souquer les bas haubans ( ni les haubans) au repos...

14 sept. 2018
5

c'est justement une methode pour regler la tension du gréement . Au pres on retends légèrement les cables sous le vent ,ils ne doivent pas etre mou . lorsqu'ils sont mou il y a risque de "pompage" dû aux vagues et ils se retendent brutalement ,ce n'est pas bon ni pour le mat ni pour les cables .

14 sept. 2018
0

l'important, c'est que ton mat soit vertical et qu'il ne saucissonne pas en longitudunal comme en latéral.
voir la gorge au près pour vérifier la rectitude et le saucissonage possible du mat et mesure des ridoirs et cadènes qui doivent avoir la meme longueur au millimètre près pour garantir un mat vertical par rapport au bateau, rien de plus, rien de moins

14 sept. 201816 juin 2020
2

quelques infos Selden et Zspar sur les réglages de mat..


15 sept. 2018
0

Il n'est pas normal que les haubans se détandent à moins de 20° de gite.

Il faut probablement soit contacter un gréeur, soit prendre le temps de lire ces docs, acheter un (double) mètre pliant, percer une extrémité pour y passer un serré câble (c'est ce qui glisse le moins sur les haubans), d'étendre tout et reprendre le réglage à 0.

14 sept. 2018
2

Si les haubans sous le vent sont mous, attention de bien reprendre la tension de manière symétrique aussi bien sur les haubans sous le vent que ceux qui sont au vent. Sinon, le mât va finir par pencher d’un côté. En général, on reprend un peu les haubans sous le vent, puis on vire et on fait la même chose pour les nouveaux haubans sous le vent, et ainsi de suite.

14 sept. 2018
1

Au près (avec un bon barreur ou un pilote auto ! ! !) tu t'allonges sur le dos, la tête au pied du mât, et tu regardes si ton mât est droit. Une fois sur chaque bord. MM

15 sept. 2018
0

Quand je m'allonge au pied du mat, la bôme m'empêche de voir le mat

15 sept. 2018
0

C'est beaucoup plus facile de vérifier la rectitude d'un mât en regardant la gorge ou le rail de GV. Donc à moins de monter le mât à l'envers, c'est moins couillon de vérifier en arrière du mât même si effectivement la bôme est gênante.

15 sept. 2018
0

Mets toi sur l'avant hé couillon !!!
:-p :heu: :oups: :jelaferme:

15 sept. 2018
0

Ben tu te couches pas, juste tu mets ta tête en position sur la bôme les yeux vers le haut...
Mais c'était de l'humour, tu n'as pas vu les smileys ?...

;-)

15 sept. 2018
0

Et oui, la coque travailles, elle se déforme, c'est bien pour cela qu'à ce niveau, il y des cloisons transversales, pour rigidifier repartir les efforts des cadènes. D'ou les fameuses portes qui coince,etc.
Un bateau c'est"souple", le mien, quand je détends les bastaques, tu sens que la coque debanane(pas sur que ce soit français, mais vous me comprendrez). Il est pas en carbone non plus. Mais je fais faire des renforts en carbone, pour limiter une trop grand "souplesse" latéral. Je viendrai peut-être vous en parler.

15 sept. 2018
0

ET les haubans ils ne s'allongent pas ?
Sur un bateau (un vrai par une barcasse en chewing gum) la source de déformation principale du gréement sont les haubans.
C'est pour cela que pour gagner en stabilité de gréement , et donc en performance on monte graduellement en game monotoron, Dyfrom puis Rod.
Chacun ayant pour un même poids, même résistance rupture un allongement moindre.

SI la souplesse de structure est supérieur a celle du gréement ça ne sert a rien d'essayer de régler - mettre ça droit et basta

15 sept. 2018
1

Moi je ne changerais rien .
Le "mieux" est l'ennemi du "bien" !!

15 sept. 2018
0

Ça pied marin, je te le fais pas dire...
Allongement des haubans!! On aura tout vu, tu dois parler en 1/2 a 1 mm, au grand pif. Un câble inox, s'allonger par 10 kts de vent, faut redescendre sur mer.

15 sept. 2018
0

Il y a les chiffres dans la procédure Selden.

15 sept. 201815 sept. 2018
1

@skippertramex
Quel est ton expérience pour parler de ça et me répondre ainsi ?

un cable en 1x19 c'est un allongement de 1/1000 par % de charge de rupture.
concrètement si tu charges a 40% ce qui est classique en dynamique.
L'allongement sera de 4 pour 1000 soit 4 cm pour un cable de 10 m.

juste 40 à 80 fois plus que ce tu imagines.

Désolé de briser tes rêves - bienvenu dans le monde de la physique appliqué au gréement.

15 sept. 2018
0

Bravo ch4mp(les pseudo, faut se calmer). Des chiffres.

15 sept. 2018
0

En effet ch4mp ... donc Tramex si tu prétends en faire «redescendre sur mer» tu devrais leur donner l’exemple en descendant un peu de ton perchoir et en essayant de poster moins pédant et plus exact ... c’est usant à force !

15 sept. 2018
3

1 mm par mètre et pour 10% de la charge de rupture ... on est loin de ton « grand pif »

15 sept. 2018
0

D'où l'intérêt des deux mètres fixés sans risque de glisser pendant le réglage. J'ai oublié le pied à coulisse de confiance dans l'inventaire avant d'attaquer: c'est pas beaucoup 1,5mm...

Avant de régler les tensions après remâtage, j'ai pris le temps de bien mettre le bateau à plat en matossant dans une pétrole totale (deux niveaux à bulle en croix pour la mesure) et de drisser mon plomb de sonde pour corriger la position du mât au repos. Çà m'a permis de constater qu'il avait un degré de quète en trop. Le bateau est incomparablement plus agréable à la barre dans la brise depuis.

15 sept. 201815 sept. 2018
0

J'ai aussi repris l'étai (ridoir dans l'enrouleur, ce qui n'est pas systématique, mais il y a souvent une sorte d'échelle à la fixation basse de l'étai qui permet de faire un ajustement "grosse maille").

Si tu as un bon contact avec ton maître voilier, il peut être de bon conseil sur la correction à apporter. Elle est en général assez subtile. Pour te faire une idée, j'ai enlevé en tout 5cm sur 14m10 d'étai pour ramener la quète de presque 2° à un peu moins d'1.

15 sept. 2018
0

Intéressant ça .... donc si je suis trop ardent il suffirait de réduire la quête en en choquant un peu de patatras ? Je m’en vais essayer ça demain ... quoique avec 6 nds de vent annoncés je risque de ne pas essayer grand chose :-((

15 sept. 2018
0

Merci ! Je me dis que le réglage du mât c’est bien ce qu’il y a de plus compliqué en voile ... mais passionnant du coup !

15 sept. 2018
0

On peut avoir le document, qui précise l'effort m2/force de vent

15 sept. 2018
0

Trop fatigué pour sortir une calculatrice, mais quand on dit que le textile s'allonge, on pourra dire que l'inox, ça amorti bien, vu sa souplesse, Pour un câble de 10 m, ca fait 1 cm a 10%, c linéaire? A 50% on est a 5 cm ?, je me gourre?

15 sept. 201815 sept. 2018
1

@SkipperTramex
Tu nous demande si tu te gourres - tu n'as pas honte après ce que tu m'as répondu ?

Une règle de base dans la vie, sur un sujet qu'on ne maitrise pas on la ferme !

Non tu ne te gourres pas c'est ça en revanche cela implique que tu t'es fortement gouré précedemment d'une paille - quasi un facteur 100 !
Ce qui implique aussi que ta diatribe sur les deformations de coque est une vaste erreur. (je reset poli)

Concernant les allongements si c'était du Dyneema cela serait 2 à 10 fois plus que du 1x19 selon le tressage et le type de dyneema employé.

Et oui c'est linéaire tant que l'on reste dans la plage de déformation plastique du matériaux.

bref un sujet ou tu découvres et tu as a apprendre donc merci de la fermer et d'écouter.

16 sept. 2018
0

@ Cezembres, et aux autres.

Ne pas confondre le domaine élastique et le domaine plastique.
Dans le premier, le matériau reprend sa longueur initiale lorsque la contrainte cesse. Dans le second, il y a un allongement résiduel; stigmate de l'effort excessif.

Dans nos utilisations, seul le domaine élastique est acceptable.

16 sept. 2018
0

@Polmar Tout a fait exact
j'ai en effet employé le mauvais terme.(plastique au lieu d'élastique).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (0)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021