barrer se faire plaisir en voyagant

depuis plusieurs années et qq transats sur des voiliers rapides , je suis surpris suite a beaucoup de discutions aupres d autres navigateurs qui s ennuient ferme a la barre de leurs voilier , trop lent trop lourd pas de stabilité de route etc , pourquoi lorsque l on montre un voilier qui a plus tendance a etre lourdaut que rapide , presque tout le monde s emballe ,nostaligie d un joshua ?? vous n ainez pas barrer ?? faire une jolie moyenne , un bon reglage , bref un bateau vivant , en gros un voilier ?????

L'équipage
23 mar. 2005
23 mar. 200516 juin 2020
0

Je ne barre jamais

sauf s'il est impossible de faire autrement...

Ma barque tient parfaitement sa route sous régulateur d'allure, pilote hydraulique ou sans rien...

Je ne m'ennuie jamais en mer ni au mouillage, par contre il est exact que j'attrape des boutons dans les marinas ou autres ports à toutou... Tout comme dans la plupart des yacht-clubs...

J'ai aussi remarqué très souvent qu' en restant dans des tailles comparables, les champions de la vitesse qui vous abasourdissent de moyennes faramineuses et de surf vertigineux arrivent généralement après ma biquette dès que le trajet devient plus ... disont délicat...

J'attendais aussi être plus vieux pour fréquenter les alizés mes rhumatismes seront le déclencheur de nav pépère...
Pas trop vite j'espère quoique j'ai mémère qui pousse au soleil et qui insiste de plus en plus pour venir avec...
On n'est jamais tranquille...
Heu chose bizarre elle aime barrer elle... j'ai toujours dis, que les femelles sont folles...

Mais tout cela importe peu le tout est de choisir ce qui vous fait plaisir... pas vrais les cracks...

pfffzzzz

23 mar. 2005
0

pas sur
j ai eue pendant tres longtemps que de vieille voiture et un jour une tres recente, ca freine , ca tourne en tenant bien la route , on double plus facilement , et ca devient agreable de faire un tour , jamais avec ma vieille bagnolle !!!!!!!!!!!medite

23 mar. 2005
0

moi c'est le contraire

Je prefere ma vieille bagnole et je laisse bien volontier la neuve à Madame.Il suffit de bien l'entretenir et ça roule pareil entre un point A et un point B.
josé

23 mar. 2005
0

je ne barre pratiquement jamais en croisière
Passionné de compétition et ayant eu pendant longtemps des bateaux de régates, je ne barre pratiquement jamais en croisière. (Sauf quelquefois au près s’il y a un voiliers à rattraper).
La croisière c’est un autre plaisir, on profite de la vue, du paysage, du temps qui passe. A la barre on ne surveille que les voiles, on n’apprécie pas l’environnement.
C’est ma manière de naviguer !

23 mar. 2005
0

Tout le contraire...
Dès que je peux prendre la barre, je le fais :-)
Mon bateau se barre comme un dériveur, c'est un plaisir de tous les instants que de le placer au bon endroit sur la vague et jouer avec les risées. Et en bon bateau léger il faut bien aborder le clapot pour ne pas le freiner, ce que le petit pilote de barre est bien évidemment incapable de faire.

Ceci dit j'ai pu apprécier le confort du régulateur d'allure sur un Via 39, un bon gros bateau de croisière mais un vrai camion à barrer.

23 mar. 2005
0

Peu de barre...
La plupart du temps, je navigue en solitaire et je barre très peu. Réglages faits, y compris le pilote, je contemple la mer...ou la côte, je fais ma nav,je médite, je mange éventuellement,ou bien je lis etc... surtout pour de longues traites.
Pour l'envoi de la GV ou son affalage, la mise à poste des défenses, mon canote reste sur la trajectoire prévue et c'est beaucoup plus simple.
Effectué une trasat l'automne dernier. Alors là, on barre une heure ou deux pour le plaisir, sinon, c'est le pilote qui barre. Il est vrai que se relayer à la barre pour piloter à la main 24h/24 dans les alizés, ce n'est pas très drôle!

0

rolle pour la voiture
tu as raison mais le bateau c'est plus subtil en conduite ,et c'est vrai que ca serai chouette de trouver un boat de voyage qui soit agreable a barrer avec un petit te et une bonne vitesse mais c'est le mouton a cinq pattes et je l'ai pas trouvé ou alors c'est tres cher !

23 mar. 2005
0

Et pis
un bateau qui va trop vite c'est pire qu'un tambour qui résonne, alors qui va piano va sano.

23 mar. 2005
0

Dès les jetées du port passées ou dès que
je suis dégagé du mouillage en route libre, soit conservateur d'allure s'il y a du vent, soit pilote au moteur, rien de plus chiant que de barrer avec la bourrique.

J'ai passé toute ma vie professionnelle à être le meilleur à la demande de mes boss successifs. C'est sans doute pour cela que par contrecoup j'ai envoyé la vitesse (bien relative - il n'y a que les bateaux vides ou quasi vides qui vont plus vite que les autres) au musée des accessoires.

Comme d'autres, jamais je ne me suis ennuyé en mer. Il y a toujours quelque chose à faire, à voir, à lire, à écrire, à dessiner, à pêcher, à entretenir, à réparer, préparer la bouffe, méditer ou tout simplement contempler la voute étoilée. Mon grand plaisir écouter Verdi ou Wagner plein pot, sans gêner personne.

24 mar. 2005
0

j'aime bien barrer
en régate comme en croisière

en convoyage comme en pêche à la traine

je viens de remplacer mon pilote mais il me sert que pour hisser ou affaler

il n'y a qu'en grande traversée que je ne barre pas ou peu, car la philosophie est un peu différente, c'est toujours un bateau, mais c'est aussi un peu la maison....... ;-) :-D

24 mar. 2005
0

Ca dépend effectivement du bateau
le premier était une belle bassine en alu, pas vraiment drôle à barrer, très difficile à équilibrer, et pourtant...le challenge peut être ? Ou le bordel dans le cockpit à cause des difficultés à installer le pilote ? Alors en nevs courtes, barre en main... en traversée..... aussi car le pilote avait bouzillé la barre franche; alors la skipette à la barre de secours le jour pendant que je réparais et la barre en bois partiellement réparée la nuit, et le pilote 1/4 à 1/3 du temps en tout.
Le deuxième était un rêve, lourd et équilibré, pas trop indulgent sur les réglages mais qui, une fois la toile du temps trouvée, se barrait seul au régulateur. Une fois les drosses installées, la flemne aidant, tu ne touchais plus la barre pendant 15 jours. Et pourtant, sur les petites nav, c'était un réel plaisir, même si les sensations de barre étaient ...rares.
Le troisième est un cata indulgent, loin d'être une bête de course, une petite risée le fait réagir gaiement. Sensation de barre, même si ça n'a rien à voir avec un pogo :-) . Résultat, le pilote ne vide pas les batteries et quand on prend la barre, c'est pour se faire plaisir. Et souvent, quand on veut vérifier un réglage, on quitte le pilote et la barre passe de mains en mains pendant 2 ou 3 heures avant de revenir au pilote pour quelques temps (1/3 à 1/2 du temps). En navs courtes, le pilote c'est juste le temps de faire le point ou de prendre l'apéro sur le trampoline :-D .
Pourtant barrer ne m'excite que s'il faut commencer à négocier la vague. Je suis bien trop nul pour le petit temps, et le gros temps m'emmerde particulièrement par sa monotonie et son attention indispensable. Le réglage oui, la barre... je préfère souvent la laisser à la skipette qui sent ça bien mieux que moi et s'amuse à gratter les monos (et souvent au près serré).
Mais c'est vrai qu'avec un bateau un poil performant, le plaisir est là et le goût revient vite... un peu comme les ex-addicts qui se font un petit plaisir de temps en temps quoi ;-) (et de plus en plus souvent) .

24 mar. 2005
0

oye oye
messieurs les navigateurs...soyons prosaiques, pragmatiques, realistes, bref ne humons pas cent fois l air pour savoir d ou vient le vent :-p
le probleme quand tu barres, c est que tu ne peux rien faire d autres...
quand au plaisir de barrer, ou est-ce qu il reside?la vitesse?la sensation?dominer?regarder autour?
moi je barre quand j ai envie de degu... ca passe
:-p :-p :-p

24 mar. 2005
0

plaisir
Ce qui me fait plaisir dans la vie, et je crois que c'est la seule vraie jouissance intellectuelle que j'éprouve , c'est d'avoir le contrôle. Pas la puissance, faut pas confondre. Etre capable entièrement de composer avec des éléments, eux, totalement incontrolables, c'est bien la preuve de sa totale autonomie, .... de sa liberté. Quand tu barres, tu as le feedback immédiat. tu peux assumer et corriger la moindre erreur, anticiper,... Tu fais ce que tu veux dans un cadre défini. Plus d'obligation de supporter, de subir... fini la soumission. En fait, c'est toalement cohérent avec la démarche de faire de la voile. C'est l'aboutissement de la démarche. Refuser de barrer, c'est un peu, ne pas oser faire le dernier pas, ne pas aller au bout de la démarche.
Moi c'est quand je monte dans un tram bondé ou dans un avion rempli de costards cravatte et qu'il faut faire comme tous les autres moutons et fermer sa gueule que j'ai envie de dégueuler.
Chacun son truc hein ! c'est justement ça qui est super en voilier : tu veux ou tu veux pas, t'es content de toute façon.
A la barre, je ne suis plus claustro... :-)

24 mar. 2005
0

c est le probleme d un forum...
je n ai certainement pas ete compris...je me repete alors
1..quand on barre, c est cynique peut etre mais on ne peut pas faire autre chose, implique que des fois meme si on est oblige, il faut brancher le pilote pour aller au charbon, a moins d avoir un esclave...
2-ce plaisir de barrer, comme de conduire, d ou vient-il???j ai donne des reponses mais bon...
3-j avoue etre sujet au mal de mer (quel bo sujet) eh be a ce moment barre et barre mal de mer se barre...
tudebem agora?

24 mar. 2005
0

surpris
je suis tres surpris de la reaction de django ???? pourquoi est tu sur un voilier ?? pas une critique simple question

24 mar. 200516 juin 2020
0

Rigolotes les réactions

Pour votre serviteur, la mer est une passion, le bateau un moyen de l'assouvir sans plus

Ma barque se comportant parfaitement seule, je ne vois pas bien l'intéret de tenir un manche (je suis pas giton) j'aime autant fainéanter

Pour ce qui est de dominer, bof, je vous assure que fais des efforts, mais c'est difficile de ne pas brésiller ce qui passe à proximité les gens sont tellement douillet...

pfffzzzz

24 mar. 2005
0

Pas étonnant
qu'il y ait plein de dames qui adorent tenir la barre, encore que celles qui ont une bonne technique sont rares ;-)

24 mar. 2005
0

No problemo ,
Equipage paré, même pour l'America !

24 mar. 2005
0

"On n'est jamais tranquille...
Heu chose bizarre elle aime barrer elle... j'ai toujours dis, que les femelles sont folles... "

wi :mdr: alley faut s'entrainer !

24 mar. 200516 juin 2020
0

Il ne tient qu'à vous

de leurs indiqués la voie cher amis... :jelaferme:

pfffzzzz

24 mar. 200516 juin 2020
0

Mon pauvre poteau

ce doit être se qu'on appelle boire la cup jusqu'à la lie... :alavotre:

pfffzzzz

24 mar. 200516 juin 2020
0

Ne m'en parlez pas ....

Mais ne vous faites pas de bile, j'ai plus d'une corde à mon arc... :-)
Et tenir une savonnette dans une baignoire n'est pas chose aisée... ;-)

pfffzzzz

24 mar. 2005
0

Le pied.
C'est quand je rentre au port en fin de journée (seul sur le bateau tel l'égoiste de base) que le bateau est bien équilibré sous voiles et sous pilote, du vent mer plate, que j'ai cuit au soleil toute la journée, qu'il y a le "flap, flap" qui va bien a l'étrave et que je suis vautré (c'est le mot le plus juste) sur le pont (la biere fraiche est en option mais recommandée).
Bon ceci dit, c'est chacun qui voit....

24 mar. 2005
0

l'écouter marcher
la barre de mon boat est douce et équilibrée, pourtant je ne l'apprécie qu'au près dans la brise.

je m'installe tout à l'arrière de la plateforme, derrière la barre le dos bien calé dans le balcon, face à la marche du bateau

j'adore cette position stratégique ou j'ai la vue sur l'intégralité du bateau, puisque je suis 1 mètre derrière la coque.

Je le regarde et l'écoute marcher, avec la commande de l'aérien du régulateur à portée de main.

24 mar. 2005
0

Barrer ?
On se fait deja assez ch.er a entretenir les bateaux, alors si en plus faut barrer..... :mdr: :langue2:

24 mar. 2005
0

Des goûts et des couleurs...

Pour ma part, mon premier bonheur en mer relève du voyage en lui même,
être sur l'eau et aller vers un quelque part encore onirique.

Mon second résulte de l'adrenaline qui pulse dans mes veines quand ça
se gâte. Jeune, c'était une vraie dope!

Mon troisième revient à faire avancer mon bateau tout seul, même GL,
même mauvais temps, avec juste un retour d'écoute et un sandow à la barre.

Et mon quatrième, consiste à éteindre le GPS et retrouver l'astro.
Le plaisir intellectuel ultime du marin, il est là. Amha évidemment.

24 mar. 2005
0

exact
donc ceux qui on un voilier fin a la barre barre les autres confient la galere au pilote tellement c est chiant, dommage puisque faire de la voile c est sympa !!!!!!

24 mar. 2005
0

Tout dépend si tu fais de la voile dans de petites étapes
ou si tu pars en voyage à la voile. Je suppose que si tu es dans le second cas, c'est à dire pas forcément avec un bateau lourding mais avec tout ce qui est nécessaire pour vivre quelques temps comme à la maison, c'est à dire Mme avec ses affaires, les enfants avec de quoi s'occuper, les jouets les livres les objets divers, le matos de rechange et l'outillage pour le mettre en oeuvre, fin ou pas ta ligne de flottaison risque d'en prendre un coup. Or à charge égale, un bateau fin chargé se vautrera bien plutôt qu'un bateau étudié pour le voyage.

C'est comme ceux qui montent à cheval. Si tu fais du concours hyppique, tu prends une selle anglaise, si tu travailles à cheval (çà aussi je l'ai fait !) tu prends une camarguaise ou une américaine dans laquelle tu es bien calé et tu peux même dormir.

Si tu fais de longue étapes, tu ne vas pas barrer 24 heures sur 24 ou alors tu y prends tout ton plaisir, tout le reste étant à tes yeux secondaire. Perso c'est le contraire et comme dit fort bien Christian, les gouts et les couleurs ...

Autre interprétation fallacieuse des statistiques, ceux qui ont des bateaux "fins" sont minoritaires. Cherche l'erreur.

Et pis on fait pas du cheval pas plus qu'on fait de la voile, on va à la voile et on monte à cheval

25 mar. 2005
0

christian je t'adore
euh enfin surtout ta derniere phrase.
pour mopi aussi le plaisir de barre rime avec adrenaline.
je barre peu, le minimum à vrai dire, parce-que je suis faignant, que je prefere faire autre chose (par exemple sortir le sextant et tirer un petite droite de hauteur histoire de ne pas perdre la main), que le pilote barre la plus-part du temps bien mieux que moi (ce qui ne me gene meme pas, en course j'etait navigateur, pas barreur)et enfin que cela me permet d'etre repose et en forme au moment ou le pilote n'etale plus.

mais alors christian que ta phrase sur le plaisir de l'extinction du gps est belle....
amicalement
jpierre

25 mar. 2005
0

Ce que je ne comprends pas rolle
A partir du moment où tu choisis de partir à la voile, çà te crée quel plaisir le demi noeud de plus car çà ne va pas au delà, sauf évidemment si tu prends un sabot.

Je respecte parfaitement ton droit à prendre ton pied à la barre, mais même en allégeant ton croiseur, tu n'auras jamais les sensations d'un dériveur de compet donc, c'est un peu plus vivant OK, mais seulement un peu plus.

Faire un point d'étoiles m'apporte autant de plaisir que de suivre les facéties du vent apparent, ce que le conservateur d'allure fait bien mieux que moi car le point d'étoiles, lui il ne sait pas faire, alors tu me diras maitre GPS est là, certes, mais à mon tour de ne pas comprendre pourquoi le GPS oui et le pilote non ?

Et puis, çà va une heure ou deux histoire de ne pas perdre la main de temps en temps, mais passer toute la croisière scotché à la barre ! tu ne fais rien d'autre ?

25 mar. 2005
0

sur
sur mes deux premiers boat j avais tout ou presque , que de bordel entre les outils en abondance qui rouillés , les machines electriques foutu au bout d un an , les dizaines de livres ,la bouffe en bocaux pour plusieurs mois , bref beaucoup trop de poids , bateau lourd et chiant; les deux derniers , j ai fait light , plus trop d outil juste ce qu il faut , 10 livres au depart , on echange avec les autres boats , la bouffe , tu en trouve partout, 80 l de gas oil , c est un voilier qui marche dans le petit temps avec 7 nds de vents au portant somme a 5 nds sous spi , au pres 4 nds de vent 3 ds de vitesse , bien sur je barre pas 24 sur 24 mais la journée j aime bien me caller a la barre surtout sous spi et regarder le voilier danser dans la houle

25 mar. 2005
0

Arrête!!

&gtchristian je t'adore

Ils vont croire qu'on va se pacser! ;-) :-) ;-)

25 mar. 2005
0

ce que j'adore en navigant
c'est le bateau super équilibré !!
qui .... respire au rythme des vagues
et que l'on peut alors accompagner à la barre.
le 1/2 noeud en +, bon pourquoi pas, mais c'est pa le but

mais le bateau que l'on maitrise, avec lequel on est en symbiose, OUI !

Le gps and co, souvent ca aide, mais on passe déja une partie de la semaine à surveiller des écrans ;-) ;-)

vive la voile !

25 mar. 2005
0

La farfa
Je comprend ton plaisir, mais quand mon canote est bien réglé, je n'ai pas besoin de le tenir à la barre pour le sentir glisser voluptueusement.

quand çà passe en harmonie, tu le sens avé les fesses, t'as pas besoin d'y mettre les mains.

25 mar. 2005
0

explose
tu as peut etre raison , mais un bateau un sandwich bien construis avec 2 caissons etanches a l avant avec peu d inertie vu le poids et un avant tres plats !! avec mes deux bateaux construis comme ca et au moins 40 000 milles repartie en 6 transats plus des aller retour canaries , course autour de l espagne etc ... j en ai tapé des choses , pas encore coulé .Quand au gps , oui je prefere , mes souvenirs d arrivé sur le cap vert ou la traversé des tuanotus en polynesie au sextant ne font apprecier aujourd hui l instrument .Le sujet etait simplement ,pourquoi autant de gens malheureux a barrer leurs boat

25 mar. 2005
0

ya erreur sur le barlut
hello,
à moins que je me trompe, quand rolle te parle de difference de vitesse, c'est pas un demi noeud, c'est en gros la différence entre un camping car sur base J9 diesel qui plafonne à 80 et un sur base mercedes sprinter 280 turbo et tout et tout qui chatouille le 170 en charge.
nous parlons de croisiere, lui de croisiere rapide c'est pas la meme chose.
il peut avoir du plaisir à barrer sa luge à grande vitesse puisqu'il ne barre pas longtemps. le pb c'est qu'en cas de rencontre avec un container, sa luge elle explose et nos lourdeaux en acier ou bois massif encaissent
jpierre

25 mar. 2005
0

quant à moi...
ce que je préfère c'est être sur le rouf, siropter un petit verre en écoutant une bonne musique et regarder les dauphins où autres animaux nageants où volants pendant que barre qui veut... Femme, regulateur, enfant, pilote auto..
le voilier n'est pour moi qu'un moyen de transport, une maison, mais pas un sport.

sinon j'aurais acheter un petit cata ou autre bête de course...

c'est mon avis mais je comprend et respecte celui des autres qui serait contraire...

Dan

25 mar. 2005
0

rolle, tu fais erreur
Si tu lis bien tous ceux sans exception qui utilisent un "artifice" pour barrer leur canote, ce n'est pas parce qu'ils sont malheureux à la barre de leur canote, çà c'est ton interprétation, ils trouvent cela chiant parce qu'ils ont bien d'autres occupations plus jouissives à leurs yeux.

C'est parce qu'ils trouvent mille autres plaisirs d'être en mer alors que tu n'as de cesse d'être arrivé avant d'être parti. Finalement, on est en droit de se poser la question du plaisir que tu prends en mer !!! Pour moi, la vitesse pour la vitesse ne m'apporte aucune jouissance, des gens pressés j'en ai cotoyé toute ma vie professionnelle et j'en ai ras le bonbon.

Aux escales, prends tu au moins le temps de rencontrer les autres ???? Je pense d'ailleurs qu'avec ta chasse au poids, tu ne dois pas avoir ce qu'il faut comme mouillage pour étaler n'importe quel coup de chien donc marina + marina ! A quoi bon aller loin pour se retrouver dans la copie conforme de ce qu'on vient de quitter !

Nous ne devons pas naviguer sous les mêmes amures.

25 mar. 2005
0

Sur ce coup là, rolle
je partage complètement ton observation. Je ne me suis permis de faire un semblant de reponse à une question posée que parce que je considère qu'aller aussi vite que possible ne m'apporte strictement rien et que je m'en tape complètement.

Maintenant, il faut de tout pour faire un monde et si toi, tu y prends plaisir, mais continues mon ami, par contre ne nous dis pas qu'on passe à côté de quelque chose et que c'est domamage, il y a tellement d'autre raisons d'aller à la voile que de faire la course que çà laisse beaucoup de place pour tous.

Si tu me vantes les qualités d'un barreur pour parer un cap en jouant avec le vent et les courants, si tu crées ton vent apparent par pétole complète en jouant avec le courant, je te prêterai peut-être une oreille attentive, mais débouler plein pot sous spi est à la portée de n'importe qui moyennement doué. Surfer un peu ok c'est marrant, mais bon çà demande plus d'adresse que de science de la voile.

25 mar. 2005
0

lourd et leger
le tout est d etre bien et a sa facon sur l eau , mais on s apercoit que selon le boat on s amuse ou pas a la voile

25 mar. 2005
0

anecdote
la dernière fois que j'ai traversé le pacifique
avec un regulateur d'allure à la barre,
après environ 1 mois de mer, j'ai dit en voyant la terre : "déjà ! "
le plaisir de flaner sur le pont, de lire, d'écrire, de bricoler, de faire l'amour ;-)(excusez)
étaient largement plus jouissifs que de barrer.

D'autant que je ne me serais pas vu barrer 1 mois d'affiler.

n'oublions pas que même ceux qui font des courses ont un pilote auto...
par-contre pour aller de port en port le dimanche cela peut-être effectivement sympa
Dan

25 mar. 2005
0

question reponse maraudeur
j aime bien tes propos maraudeur tu fais les questions reponses !!!!!
je suis partie a 20 ans autour du monde et 28 ans plus tard dont 15 de voyage j ai eue le temps dans renconter des navigateurs , mon foie dans se souvenir de qq soirés
sur on navique pas pareil mais je suis content pour toi que tu apprecies , je fais pas du caravaning nautique ce que vois de plus en plus , heureusement moins plus on s eloigne de l europe , beaucoup de gens hesitent entre un camping car ou un bateau, avec l ambiance que ca grée !!!!!!
avant les motars quand ils se croisés se salué , aujourd hui presque plus , ca devient pareil en bateau

25 mar. 2005
0

A Raiatea
il y a un boat jaune, le Bourinasse, le salopiot il est en ferro avec une ame en cauri au milieu, c est dire si il est lourd, c est je crois jack grout qui en a construis 14 en N-Z
bon ben le Bourinasse, il gagne chaque annee la tea-cup, tour de Tahaa, et faut dire que la concurrence est lourde
en 93, y avait (j y etais), Frigg, un bouvet-petit de la meme taille que le Bourinasse, il gazait bien le Frigg, mais mon frere il s est fait bananer grave par le Bourinasse...en ferro, un joli dessin tout de meme...
et depuis j ai appris que le Bourinasse il les gagne ttes les tea-cup...
on a bien compris que le sujet ce n est pas si on aime barrer ou pas, c est de savoir si on doit avoir un camion style vulcain, une dauphine style oceanis, une bombe lerouge ou bouvet, une mercedes style swann, une rolls de chez maramu, un terrain de tennis style privilege de 16m, une cathedrale style le belem, des rollers style un 6.5m, une doris comme maud fontenoy etc...non?

25 mar. 2005
0

Evident !
Pas besoin de 44 interventions pour en arriver la ! Si j'ai envie de m'eclater je prends un hobbie cat , ou un strall, ou meme un vieux 420, une planche, bref un truc physique ou t'es en contact avec les elements et que t'essaye de controler (comme l'a dit Even plus haut), mais surement pas un camion comme le tien. Maintenant si c'est pour faire de la croisiere, le programme n'est plus le meme, je m'en fous de barrer parce que faire autre chose me donne plus de playsir qu'etre le cul visse sur un banc.

26 mar. 2005
0

noeuds noeuds
Il me semble qu'on se retrouve dans le debat du Vulcain. Meme si je suis un fervent de mon bahut lourdeau, sur, economique, solide, Rolle à aussi raison. Sur la transat j'ai vu deux exemples de réeussite absolue dans le domaine UDLB mais les gens avait une grande expérience de la construction et n'en était pas à leurs premier bateau. le premier c'était le petit trimaran de Pierre Marie rencontré au cap vert 10m de cp des moxennes dde 200 250 miles par jour, le deuxième c'était un deriveur en sandwich de 10m construit en trois mois en strip une bombe absolue et insubmersible.
Par contre ce n'était pas des familles et la je pense que ça fait toute la différence.
Moi j'ai du plaisir à Barrer même mon bahut quand j'ai des gens autour de moi qui sont prêt à tirer le maximum du bateau. En transat on est disons plus contemplatif et pour moi c'est tant mieux, tu fait plutot gaffe à pas trop t'exciter parce que un, tu te ménages, deux y'en a toujours un qui dort et qu'aime pas trop les cliquetis du winch au dessus de sa tronche trois à l'arrivée t'est bien y a pas de casse et t'as mis un ou deux jours de plus.
Par contre j'aime barrer dans la nuit prêt d'une côte a faire du rase caillou et à sentir les souffles différents quand tu passes les relief. C'est mon côté lemanique. Et je me le fais même avec mon gros tas de ferailles. Au large barrer, je vois moins l'intérêt.

25 mar. 2005
0

comme fil
si j'ai vraiement envie de m'eclater et de bouffer de la sensassion, je mets ma combine (faut pas rigoler en bretagne l'eau c'est pas frequetable sans) et je sors le fireball. avec mes 120 kg je tiens le truc en solo et m'amuse à aller chatouiller les 470 et autres 505 qui trainent
si je suis en croisiere, c'est un autre etat d'esprit et là je prefere que ce soit le pilote qui se fatigue, j'suis pas un barreur de fond moi.
jpierre

26 mar. 2005
0

reponse a fil
FIL , j ai compris pourquoi les camions vont aussi vite sur l autoroute , merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (148)

Eté norvègien

novembre 2021