barre franche

mon petit voilier marche très bien, 5 à 7 noeuds dans une bonne brise.
Par contre lors de ma dernière sortie j'ai trouvé au portant ma barre très raide.
Pourquoi ?
Peut-être sur-toilé ?

L'équipage
30 juil. 2007
30 juil. 2007
0

Bonjour
c'est quoi comme voilier ?

qu'appelles-tu "raide" ? Dure à tenir ? Le bateau a fort tendance à lofer ?

Au près, elle est "normale" ?

31 juil. 2007
0

plus d'infos:
C'est un Edel 2
"Raide": cad difficile à tenir le cap, besoin de tjs la tirer (abattre)
Effectivement le bateau à tendance à lofer.
Au près pas de problème, très agréable.

Ce jour là il y avait force 4 établis avec une houle moyenne.
J'ai remplacé le génois par un foc. Pas de ris sur la gd voile.

31 juil. 2007
0

C'est beaucoup mieux
dans ce sens là,
prendre un ris avant de réduire la voile d'avant.
Enfin je le vois comme cela...
Bonne nav'

31 juil. 2007
0

Si le voilier devient trop ardent quand le vent forcit,
prends un ris avant de réduire le foc. Tu avanceras ton centre de voilure et il deviendra moins ardent.

31 juil. 2007
0

Surtout pour un Edel
ou pour ce genre (génération) de bateaux où le triangle avant est prépondérant. Même aux autres allures d'ailleurs !
Dans l'ordre, c'est 1 ris, puis foc, puis deux ris, puis à l'abri (ou sauve qui peut :mdr:).
Enfin... AMHA

31 juil. 2007
0

vent arrière

si ça forçit encore, ne pas hésiter à affaler complétement la GV, et continuer sous voile d'avant seule pour se faire tirer. On peut alors mettre le génois (tangonné si possible). La barre sera douce , le bateau dira merci... :-)

31 juil. 2007
0

Très juste !
Le WE dernier, j'ai fait une vingtaine de milles par 4-5 Bft au grand largue sous génois seul : génial !

31 juil. 2007
0

question de débutant
pour ma culture persoet parceque je ne l'ai jamais fait:
quel est l'intérêt de mettre le foc sur tangon ?qu'est ce que ça apporte en plus?
comment fais tu la manoeuvre ?comme avec un spi?

31 juil. 2007
0

L'intérêt
se situe au plein vent arrière, quand le foc hésite à se gonfler d'un côté ou de l'autre. Le tangon maintient le foc en ciseau lorsque le vent ou le bateau s'écarte un peu du vent arrière. Il est souvent possible de naviguer au (très) grand largue (170°) avec le génois tangonné au vent. Ca marche très bien puisque le dit génois n'est pas déventé par la GV.

31 juil. 2007
0

Pour gréer le tangon
ma technique (mais ce n'est sans doute pas la meilleure): je me mets vent arrière, je fais passer le génois au vent, je le borde jusqu'à ce que son point d'écoute soit accessible du bateau, je couche mon tangon en travers sur les filières, donc perpendiculaire à l'axe du bateau, entre le galhauban et le bas hauban avant, je croche le point d'écoute au bout extérieur du tangon, je demande de choquer et en même temps, je clipse l'autre bout du tangon sur sa ferrure de mât.

31 juil. 2007
0

tangon

Quasiment indispensable au vent arrière pour un rendement correct de la voile d'avant (normalement le génois).

Sans celui-ci, il est très difficile de le maintenir gonflé sans qu'à un moment ou un autre il ne se dégonfle, puis reprenne le vent en claquant, ce qui ébranle parfois sérieusement le gréement par temps frais.

Contrairement à la technique précédente, je laisse l'écoute au vent libre.

Je croche le talon du tangon dans la cloche côté mât, je passe l'écoute dans la machoire (en veillant quand même à ce que le tangon ne tape pas dans l'étai), puis je grée la balancine (en fait la drisse de trinquette) que je raidis pour mettre le tangon à l'horizontale.

Il ne reste plus qu'à border l'écoute au winch pour amener le point d'écoute vers l'arrière et présenter le maximum de surface au vent, le génois bien bridé.

Si le vent forçit, on diminue très facilement en enroulant après choqué d'écoute à la demande.

01 août 2007
0

merçi pour les infos
je ne navigue pas souvent vent arrière (par manque d'habitude j'angoisse un peu de voir la bôme traverser le cockpit ou renverser un équipier suite à une mauvaise manoeuvre)mais le principe du genois tangoné me plait bien (en fait tu navigue vers 170° avec foc tangonné au vent si j'ai bien suivi).

sinon pour répondre à la question initiale:
;-)
moi aussi je pense que si ta barre est dure seulement au portant c'est que l'équilibre des voiles n'est pas optimal et si ton bateau à tendance à lofer dans ces conditions il faut songer à prendre un ris dans la grand voile pour réequilibré le voilier (c'est la trop grande puissance de ta grand voile qui fait lofer et rend le voilier ardent).

01 août 2007
0

oui,
je suis d'accord avec vous tous.
Dès ma prochaine sortie je test cela.
Merci de votre aide.

...plus qu'une semaine...

01 août 2007
0

Danger
Je me permets de rappeler le danger du vent arrière quand on n'a pas l'instrument qui calcule le vent réel. Si celui-ci augmente, le bateau accélère, c'est chouette, c'est gai, mais quand il est question de faire repasser le génois sous le vent et de lofer, c'est tout autre chose. Sans compter l'empannage involontaire avec départ au lof ou l'auloffée avec le génois tangonné au vent... :-( :-( :-(

Quand ça forcit, moi : un ris, grand largue (quitte à louvoyer au grand largue) et les 2 voiles sous le vent.

01 août 2007
0

même constat
oui tu as raison , perso c'est pour ça que je navigue très rarement vent arrière ,un empannage involontaire ....une tête mal plaçée....et le bateau qui part au tas par dessus le marché ;bref ça me stresse ...je préfère tirer des bords de grand largue :-)

01 août 2007
0

sans oublier
les dangers de la vitesse .

Si la barre est dure c'est que le bateau va trop vite .

Il y a bien une solution mais ça oblige à lacher l'écoute : c'est de la tenir à deux mains .

Pour la sécurité, il n'y a rien de mieux que le vent debout .

;-)

01 août 2007
0

Si la barre est dure c'est que le bateau va trop vite .
amha non.

Un bateau normal ( ;-) ) (excusez-moi, les catas et autres bêtes de course), c'est à dire un sloop marconi, ne va jamais "trop vite", vu qu'il est limité par l'hydrodynamique de sa carène. Ce qui se passe, c'est qu'il doit rester toilé convenablement (en surface ET en position du centre de voilure), en fonction de la force du vent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (69)

novembre 2021