Barre a roue ou barre franche - tour du monde en solo

Bonjour tout le monde,

J'ai le projet de me lancer dans un tour du monde, principalement en solo.

Je me pose une question concernant le system de direction. J'ai lu plusieurs poste entre les avantages et inconveniant des barres a roue et barre franche, mais jamais dans le cas de navigation hauturiere en solo.

Si j'ai bien compris, une barre franche permet d'avoir une meilleur sensation du bateau et permet plus facilement les maneuvres en solo. Par contre une barre a roue avec un bon pilot est plus confortable pour les long jours de navigations.

J'aimerai bien avoir vos avis et experience sur cette question.

Merci d'avance

Y.

L'équipage
11 juin 2012
11 juin 201211 juin 2012
0

L'une ou l'autre mais surtout éviter de se prendre une barre franche dans la roue...
:acheval:

11 juin 2012
0

C'est juste une question de taille/poids de bateau et de goût personnel.

Un régulateur d'allure et un pilote fonctionneront parfaitement dans les deux cas.

11 juin 2012
0

D'accord avec melody. je rajouterai juste.Tour du monde avec escales, barre franche pour la place.
Sans escale pourquoi pas une barre a roue.

11 juin 2012
0

TROLL

0

En dépit de l'avertissement de Jeanlittlewing...

Barre à roue beaucoup plus confortable pour barrer à long terme, pas sur.

Il existe un tas de systèmes avec des renvois et des sandows pour equilibrer le bateau sous voile en cas de pane de pilote, ou simplement pour se faire plaisir et économiser les batteries. Ces techniques requièrent une barre franche.

11 juin 2012
0

ce n'est pas une bonne politique d’alimenter les troll ! tu peux ouvrir un fil sur ce sujet cependant.
c'est toujours le même style, les mêmes fautes forcées de français et pourtant des contributeurs valeureux tombent ds le panneau !

11 juin 2012
0

Merci pour ces premiers elements de reponse. Par contre je n'ai pas compris l'histoire du troll :reflechi:

11 juin 2012
0

Puisque tu n'es pas un troll, alimente ton profil, expérience, projets, date de départ, zones, budget et tu verras comme cela donnera un débat plus intéressant
Sur un TDM solo personne ne prévoit de barrer !!!!!!!!!!!!!

11 juin 2012
0

j'ai edité mon profile.

11 juin 2012
0

tour du monde en solo ......... franche ? a roue ? télécommande ?
sur un muscadet : franche sinon ca fait beauf
sur un super maramu : a roue

d'autres questions ?

0

Barre franche : On ne barre pas effectivement. Tour du monde = simplicité technique pour l’entretient ou les réparations éventuelles. L’idéal est safran au tableau sur fémelots, mais ça ne se fait plus à cause des jupes. Dans cette configuration tout est visible et accessible par l’extérieur, pas de possibilité d’entrée d’eau par le tube jaumière qui n’existe pas, Adaptation d’un régulateur d’allure simplissime, lequel régulateur ne consomme pas d’électricité. On a un peut oubliées la bonne solution technique de P Van GOD au profit d’électronique coûteuse et fragile. Pour un tour du monde préférer le simple, mettant en œuvre du bout et des planches de CP, réserver les solutions techniques élaborées à des croisières côtières a portée de réparation. Essayez donc de faire réparer un objet l’électronique aux Marquises tombé en panne a mi parcours entre les Galápagos et Hiva-hoa .

11 juin 2012
0

Merci Jean-Claude pour ta reponse.

Je suis de la generation electronique (j'ai 30ans). J'ai grandi avec la technologie et je pense que j'aurai tendance a vouloir sur equiper mon futur bateau en electronique. Mais c'est vrai, pour des grandes navigations hauturiere, il vaut mieux faire simple. comme dans le temp non?

0

J’ajouterais d’une manière plus générale que dès qu’on a de l’électricité à bord les problèmes commencent avec la première ampoule. Bon c’est vrai que c’est excessif mais il s’agit de donner le ton de la réflexion. La modernité n’est pas nécessairement un avantage. Il faut bien concevoir que faire une tour du monde exclu du monde technique (je n’ai pas dit civilisé, la civilisation ne s’évalue pas à la technologie). Par ailleurs un tour du monde en solitaire implique une durée d’au moins 3 ans si on veut avoir le temps de la découverte. Donc à l’équipement du bateau il faut aussi en plus de la simplicité toujours se poser la question de la durée sans panne de l’équipement choisi et en second lieu prévoir une solution de rechange. Exemple un bon GPS fixe certes y compris son petit portable et son alternative sextant, montre et cartes papier. L’utilisation du sextant nécessite une mini formation même pas du niveau de la 6eme. Plus tôt faire l‘impasse sur l’électronique au profit d’un bon mouillage si le budget est serré. Relire les livres de P Van God, Alain Kalita, Jacques Riguidel (un tour du monde en solaire) etc…. Et les classiques : « la longue route » etc…. Préférer la fonctionnalité au look, l’efficacité à la facilité. L’expérience des anciens est toujours valable même en ces temps ou la suffisance des nouveaux technologues croit avoir tout résolu.

11 juin 2012
0

pour 34 pieds, pas besoin de barre à roue, surtout que pour ton programme elle ne servira pas souvent. Il faut juste ne rien changer au bateau choisi, le prendre avec la barre prévue à la construction.
Dans le cas d'une barre à roue, il faut impérativement contrôler l'ensemble de l'appareil à gouverner avant de larguer les amarres, et tester l'efficacité de la barre franche de secours.
Il faut aussi prendre d'autres paramètres en considération avant de se décider pour l'achat du bateau.
bon vent
Alex

11 juin 2012
0

je ne vois aucun intérêt à la barre à roue en solo et en hauturier, où c'est le pilote ou le régulateur qui fait 99% du travail.
La barre franche et si possible un/des safrans extérieurs ,c'est la simplicité absolue et le minimum d'avaries possibles.

C'est avec le plus grand plaisir que je vais virer la barre à roue du F33…

0

complément d'info : Le sextant comment faire une visée:

0

bof bof...

Donc je démarre le chrono, puis je commence à corriger mon sextant.... heu et si on disait: "je démarre le chrono, puis je vais acheter un sextant"?
restons sérieux, si on a un sextant et un chronomètre calibré, pourquoi s'encombrer du gadget, on apprend à compter les secondes juste: "et un... et deux... et trois..." et on va lire le chrono après sa mesure directement sur le chrono de bord.

Ensuite, l'erreur de colimation est celle notée sur la fiche de calibration du sextant. c'est mesuré sur un banc d'essai. En revanche il y a trois erreurs à corriger avant la mesure, deux perpendicularités et un parallélisme, et cela se fait avec les vis de règlage des mirroirs.

Donc, en bref: bof et rebof

11 juin 2012
1

je me réjouis que ce fil n'ait pas été un troll, ça confirme tout l’intérêt d'avoir des infos minimales sur les profils,
toutes mes excuses

11 juin 2012
0

Ouf...
Notre chasseur de troll rentre bredouille, mais ce sera pour une autre fois !
;-) Je taquine, va !
Intéressant, cette différence entre barre à roue et barre franche.

11 juin 2012
0

Salut,

sans vouloir passer pour un "vieux con"...ta question n'a pas tellement d'intéret..

Vas-tu choisir ton voilier en fonction de la barre? je ne pense pas!

Pour le pilote auto, c'est un faux problème...On a tendance à croire que les pilotes pour barre franche sont moins bons, c'est faux, il suffit de prendre un vérin hydraulique pour barre franche et tout ira bien.

La barre à roue a un seul avantage pour moi: pouvoir barrer debout facilement...parce que rester assis à barrer 18h..ça fait mal au cul!

Grégoire

11 juin 2012
0

Bien sur que je ne vais pas choisir un bateau en fonction de la barre. Je pause simplement une question sur l'une des parties importante du bateau.

Dans ma recherche de bateau d'environ 34pied, j'ai vu de bateau avec des barres franche et des barres a roue. Et il me semble que la tendance dans les bateaux moderns c'est de mettre de barre a roue, meme pour des bateaux de 30pied. Je me suis demande si une barre a roue est un avantage pour mon programme. A savoir une navigation hauturiere en solo.

Y.

11 juin 2012
0

Je barre très bien debout avec ma barre franche !!!
soit entre les genoux si pas de gite au moteur, soit calé sous le vent barre remontée...

Moi je sais pas "conduire" avec une roue :doc:
* je "braque" dans le mauvais sens (impossible de penser comme en voiture)
* je fais des SSSS
* je sens pas si ca force sur le safran,
* je sais pas si mon safran corrige ou pas (angle de barre)
Bref je trouve ça nul

D'un autre coté je ne fais pas de tour du monde en SOLO donc je peux pas trop donner mon avis.

Mais pour le plus important à savoir : la vie au mouillage ou au port, la barre franche a un net avantage de se faire oublier.

11 juin 201211 juin 2012
0

Une barre, qu'elle soit à roue ou franche ne sert rigoureusement à rien en navigation hauturière (sinon pour ceux pour qui perdre son temps à corriger un cap moins bien qu'une machine est un passe temps plaisant ce qui est un choix personnel tout à fait légitime).

Une exception toutefois, lorsque le temps ne permet plus de recourir au pilote.
Dans ce cas là, la barre à roue permet de barrer debout mais devient pénible lorsque c'est se tenir debout qui est impossible et la barre franche, elle, permet de barrer assis/calé mais c'est la conservation de cette position qui devient alors pénible.

C'est un choix personnel à trancher entre son séant et ses guiboles.

La question est, selon moi :
Vaut-il mieux un bon pilote auto ou un mauvais.

Sans hésiter, la réponse est : il FAUT un "bon" pilote auto.

Ce qui peut être significatif sur ce plan, c'est qu'une barre franche n'occasionne pas de surconsommation électrique du pilote puisqu'elle bouge peu et pèse peu, alors qu'une barre à roue, lorsqu'il s'agit d'une de ces monstruosités prétentieuses occupant tout l'arrière du cockpit, engendre une consommation supplémentaire, non négligeable à la longue, du fait de son inertie importante.
Je pense que, dans ce cas, il faut préférer une barre à roue débrayable.

11 juin 2012
0

Disons que si c'est pour se faire plaisir a barrer, et c'est une bonne occupation en traversée dans la brise, il faut soit une barre franche, soit une grand barre a roue !

Si c'est une grande barre a roue, il l'a faut en carbone, sinon le mécanisme de la barre prend de sacré coup de rappel avec l'inertie d'une grande barre a roue inox sous pilote!

Sinon une petite barre a roue qui prends pas trop de place dans le cockpit, qui enlève pas beaucoup de sensations.

11 juin 201211 juin 2012
0

Némo a bien précisé les choses : comme le barreur est sans emploi permanent sur un hauturier, autant choisir à mon avis ce qui simplifie l'ensemble de la "direction" d'un point de vie mécanique et rende l'assistance du pilote/régulateur plus aisé.
Quelque soit l'angle de vue, la barre franche par sa simplicité présente des avantages.

D'ailleurs c'est le choix de bon nombre d'architectes lorsqu'il conçoivent un voilier hauturier taillé pour la circum-navigation.

11 juin 201211 juin 2012
0

La barre franche à le mérite de la simplicité.
La barre à roue sur des 30-34 pieds est plus une question de mode, cela fait gros bateau et soigne l'égo du skipper.
En dessous de 37 pieds sur la plupart des bateaux, la barre franche permet de tenir le bateau, tout et autant qu'il soit bien réglé ainsi que les voiles.
Dans le même état d'esprit, pour un tour du monde, il faut plutôt préférer le régulateur d'allure au pilote automatique électrique, c'est plus facile à dépanner un peu partout dans le monde.

11 juin 201211 juin 2012
0

La barre à roue, largement adoptée par les américains n'est pas là bas un attribut de frime ou je ne sais quoi d'autres : Il faut reconnaitre qu'elle procure un confort de barre évident.
En marche arrière la différence est carrément énorme. C'est principalement ce confort qui est à l'origine de ce succès outre atlantique.

Ce confort n'est plus prépondérant sur un programme hauturier, comme déjà expliqué.

11 juin 2012
0

voila Philippe a tout dit .
une barre franche , ça ne tombe pas en panne , une barre a roue si et là ça devient pas rigolo !

pour moi sur un programme de nav hauturiere , il faut privilegier la simplicité , donc la barre franche . il n y a pas photo , et tant pis pour l ego bien mal placé du skipper

12 juin 2012
0

Oui mais joshua et bien d'autre ont même DEUX barres a roue!
Là où le hauturier impose de barrer de l'intérieur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (2)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021