barometre

Tout le monde a un barometre ,ça fait joli ,decoratif .Mais ...

Vous en servez vous et comment?
Qu'est qu'il vous dit?
Comment vous interpelle-t-il?
Comment le lire?

josé

L'équipage
19 fév. 2009
19 fév. 2009
0

Hein??
..Ben,je le cale à la hauteur "terrain",et à 10000 pieds je passe en "standard".
Bon,OK...Je me met au piquet...

19 fév. 2009
0

il est très discrait
il m'interpelle pas
je le lis avec des lunettes
:jelaferme:

19 fév. 2009
0

tous les jours
et même plusieurs fois par jour, mesure de la pression reportée sur le journal de bord !

nous à l'ouest, on a le temps de voir venir une perturbation, mais dans d'autres coins ( la mare sale et chaude ;-)), plus de chance de voir une chute rapide qui doit alerter ...

19 fév. 2009
0

moi un baromètre électronique
environ 80 €, avec barographe et mémoire sur 24 h 00 heure par heure. D'un coup d'oeil on voit la tendance et on peut aller se planquer à temps.
Sinon un baromètre à aiguille quand même au cas où panne de piles.

19 fév. 2009
0

j'ai eu un baromètre enregistreur,
avec une bande de papier à changer toutes les semaines, et j'ai conservé le graphique des plus fortes dépressions rencontrées, c'est très parlant.
Maintenant, j'ai un petit bidule électronique, il ne bouge même pas si je tapote dessus avec le doigt...

19 fév. 2009
0

comme celui-là?
Il y a plusieurs traces car il laisse le papier plusieurs semaines...
C'était le 28 mai 2000 à Nieuport.

19 fév. 200916 juin 2020
0

Au poignet.......................
....et quand ça descend trop et trop vite ça fait bip/bip/bip....

20 fév. 2009
0

OK, ok sezjean...................
......Rachid a HetO, actuellement vertical terrain a 3700 ft pour une intégration standard..........

19 fév. 2009
0

Bon, c'est pas passé.
c'est un fichier .pdf et ça passe pas.
Tant pis.

20 fév. 2009
0

Rachid,descend de suite!!!
..Ton canot est à 3700 pieds et t'as pas pris les roulettes!

19 fév. 2009
0

c'est tout

ce que vous inspire le barometre? pourtant instrument important et que chacun d'entre nous possede à bord

josé

19 fév. 2009
0

quel navigateur connu nommait le baro :
"le pourri " dans ses bouquins ?

19 fév. 2009
0

Et...
le "menteur". N'était-ce pas Moitessier?

19 fév. 2009
0

personnellement j'ai un problème avec les baromètres
le mien ne bouge pas… presque mort !
pourtant il est neuf… mignon tout plein…
mais il ne varie qu'entre 1025 et 1035…
d'aucun me disent que le climat y est pour beaucoup…
bref c'est un bibelot joli mais inutile…
sauf 1 fois tous les 3-4 ans, quand il y a une dépression…
ou une tempête…
et il se dérègle complètement tous les 10 ans, après le passage d'un cyclone…
l'hygromètre est dans le même état…
le marégraphe aussi…
seule l'horloge bouge… ouf
:reflechi:

19 fév. 2009
0

essais de changer de place ,
par éxemple place-le au milieu du pot au noir ???

19 fév. 2009
0

bien sûr
navigation sur la mer de la Tranquillité....

19 fév. 2009
0

Comme
je suis souvent "dans la Lune", pour moi c'est vraiment beaucoup moins .....! ;-p

19 fév. 2009
0

tant qu'à faire...
je préfèrerais naviguer sur le lac de la tendresse... :heu: :cheri:

19 fév. 2009
0

Matinik
j'ai même pensé qu'il faisait aussi la grève… mônon… j'ai placé l'aiguille témoin entre les 2 sur 1030… ben l'autre est soit un peu au dessus, soit un peu en dessous… léger…
j'ai demandé aux bateaux alentours pour savoir si c'était une question de réglage… certains avaient même oublié qu'il pouvait varier… d'autres l'ont retiré (véridique, mon voisin de ponton, pourtant du sud, m'a déclaré que ça le déprimait et que vu qu'il s'est cassé après Dean, il ne le remplaçait pas) ! Bref… pour un ancien pratiquant malouin, le choc fut rude !

19 fév. 2009
0

en méditerranée
pas top pour prévenir le mistral
Yves

19 fév. 2009
0

Ah, si si !
Cinq minutes (pas plus) avant de se prendre la branlée F8 dans le museau...

:acheval:

19 fév. 2009
0

ben, perso
:tesur: j ai un barometre dans la vhf !:lavache:

il y a compétition entre les basses pressions et les bsm !:doc:

:acheval:

20 fév. 2009
0

bon

en mer les phenomenes dangereux sont les phenomenes inattendus ,ceux qui surprennent par leur soudaineté.

Le plus à craindre est la "tempete-cataclysme" produite par une petite depression d'allure inoffensive .qui brusquement se creuse à proximité de la cote et fait des ravages avant m^me que meteo france ait pu signaler le danger .

ce genre de tempete est rare mais non exceptionnel ; 6 en 20 ans en Bretagne le pire 6 juillet 1969 13 morts parmi les plaisanciers.

Seules en definitve les indications du barometre peuvent annoncer leur approche quelques heures à l'avance.

Pour celà il faut observer le barometre toutes les heures et noter sur son livre de bord .

S'il descends de 5mb en 3h il y a danger certain.

Ne pas se laisser abuser par l'accalmie qui survient en general lorsqu'on se trouve pres du centre de la depression.en 1969 on a constaté que le vent passait du calme à F12 en quelques instant

F12 c'est pas mal

josé

21 fév. 2009
0

Altitude
Bonjour,

Perso, j'ai un baro éléctronique de marque Altitude (sans pub). Il est assez précis et affiche l'évolution de la pression sur 4h, 12h ou 24h.
Il dispose d'une alarme vent fort (variation de pression rapide) avec buzzer.

Je le trouve assez pratique.

Stan

21 fév. 2009
0

J'ai un baro Altitude ELectronique
J'ai un baro Altitude ELectronique, une station météo electronique quoi.

le jour de la tempète de 1999, quelques heures avant la tempète il s'est mis à biper comme un fou

on ne savait même pas que ce baro est équipé d'une alarme tempète, qui guête les chutes de pression rapides.

Mon GSM devrait avoir ça : qu'il m'envoie un SMS quand la baston menace
;-)

23 fév. 2009
0

6 juillet 1969
Je m'en rappelle fort bien car cela a été ma première tempête sur l'eau.

Je crains fort que baromêtre perfectionné ou pas le résultat serait le même du fait qu'il y a beaucoup plus de monde sur l'eau et qu'il serait, pour la majorié, trop tard pour s'abriter, du fait de la vitesse de déplacement de ce front.

De mémoire, c'était une dépression anodine trés sud pour la saison qui s'est creusée en se déplacant rapidement. Aujourd'hu, les journalistes parleraient surement de mini-tornades.

Il me semble qu'elle n'était pas trés importante en arrivant sur la pointe de Bretagne vers midi, puis le centre est passé sur Bréhat vers 16 h .

Pour ma part, nous étions sur un Mousquetaire dans l'aprés midi entre Aurigny et Cherbourg par vent faible de sud et pluie et le vent violent est venu vers 23h plein nord 65 nds je crois.

23 fév. 2009
0

je confirme le 6 juillet 1969
je participais à la course croisière Brest Cherbourg ,le matin ,sans le moindre soufle nous avions dû mouiller en catastrophe au ras d'Aurigny et début de l'après midi le vent venant , nous avions pu faire route vers Cherboug , rejoint qq heures plus tard . La brutalité du vent est arrivé effectivement vers 23 heures mais pas subite ; la nuit au ponton a été d'enfer , deux morts !!! Quelques gros bateaux avaient le moteur embrayé pour retenir les pontons et en extrémité de pane un remorqueur de la marine nationale retenait le tout .

21 fév. 2009
0

Tiens
je vais l'enlever cet appareil aux aiguilles quasi figées la plupart du temps.
Je n'aime pas les fainéants, si tu ne fais rien tu n'as rien à faire chez moi! Seule l'horloge est acceptable, un peu routinière, mais courageuse au moins.

21 fév. 2009
0

tu as un autre moyen
une bonne fracture et à chaque changement de temps elle te rappelle à l'ordre :jelaferme: et :acheval:

21 fév. 2009
0

Parait que...
Les rumatismes çà marche aussi...
Sinon,il y a l'ane avec une queue en chanvre...

Proverbe finistérien.
Quand depuis St Anne La palud ou le fond de la baie tu vois Douarn,c'est qu'il va pleuvoir.
Et quand tu vois pas,c'est qu'il pleut déjà..:jelaferme:

23 fév. 2009
0

instrument de précision indispensable
Je suis entièrement d'accord avec Calypso et je trouve que nous sous-estimons l'utilité de ce petit objet.
Peut-être qu'en 1969, il était déjà trop tard pour se mettre à l'abri mais un bon baromètre fiable permettait au moins de prévoir c'est à dire de préparer le bateau et l'équipage à la baston : une bonne préparation permet toujours d'éviter quelques ennuis et favorise le maintien du moral.

J'ai lu récemment dans un livre de météo - Meteo à bord de Dieter Karnetzki - édition 1990 - que la plupart des baromètres du commerce (les trucs en laitons qu'on achète pas trop cher chez le ship) étaient de vrais merdes en terme de précision et de fiabilité (et l'auteur explique pourquoi ces baros ne sont pas fiables ...). Il n'y a pas de commentaire sur les baros électroniques. L'auteur préconise l'achat d'un baromètre de qualité donc nécessairement cher. Cet aspect ne cesse de me tracasser. Je n'ai trouvé que peu d'informations sur ce sujet avec Google ou alors des généralités pour baromètres de jardin.

J'ai décidé de conserver mon vieux baro laiton mais de rajouter un bon baromètre de qualité. Il paraît que le comparatif régulier des deux baromètres promet d'intéressantes conclusions ...

Mais lequel choisir ? électronique ou traditionnel ? quels sont les maisons sérieuses ? (mon livre parle des Etablissements Théodor Friedrichs, Hambours-Schenefeld ... tout un programme mais je n'ai pas trouvé d'info sur le net) simple lecture ou avec dessin de la courbe de pression ? que sait-on de la précision des baromètres électroniques du commerce courant (vion etc.) ? sont-ils réellement fiables ?

Je trouve curieux que nous passions des heures à disserter sur la technologie nécessaire pour ne pas perdre 0,5mA sur nos belles batteries mais qu'on laisse filer ou qu'on plaisante dès qu'il s'agit du baromètre ... instrument de précision réellement utile sur nos petits voiliers.

Cordialement,
Olivier

23 fév. 2009
0

enfin

je desesperais d'étre un incompris :-D

josé

23 fév. 2009
0

reçu

ce matin ton message et j'ai repondu en MP

il y a un pb...

josé

23 fév. 2009
0

j'ai un baro en laiton sur la cloison pour le decor et un vion
dont je dois dire qu'à Bilbao il a annoncé tous les vents forts provenant de systemes classiques, l'alarme est bien paramétré

je ne me souviens pas qu'il ait sonné lors que j'ai subi une galerna, phenomene tres violent et bref (nuage lenticulaire) par journée tres chaude

je le regarde regulierement et j'observe l'historique

Indispensable à mon humble avis

Au Fait José, est ce que tu continues à ne pas recevoir mes MP, j'ai recu le tien et j'y ai répondu !!!

23 fév. 2009
0

damned, pas recu
:-(

je t'envois mon mail par MP ...

23 fév. 2009
0

nous avons
un Oregon Scientific ou qq chose comme ça à la maison.
Le dois dire que la precision est parfaite une fois reglee (nous avons l'engin depuis 5 ou 6 ans). Quand nous arrivons qq part, coup de tel a l'aerodrome ou mieux aeroport le plus proche, reglage, et tel de verif apres 2 ou 3 jours, ca varie jamais.
En plus il y a une courbe d'anteriorite sur 24 heures qui permet de voir certaines plongees vraiment "impressionnantes" depuis que nous sommes dans le Piemont.
C'est sur, sur le prochain canot, il y en aura un a poste fixe

23 fév. 200916 juin 2020
0

et celui là vous connaissez ?
tout est sur la photo

23 fév. 2009
0

j'ignorais
que les séismes faisaient partie des phénomènes météo ..... ;-)

24 fév. 2009
0

VION A4000-2
Bonjour,

j'ai demandé des infos auprès de VION, des infos a 3 milliards de dollars vu la difficulté pour en obtenir.

Au final, le capteur extérieur du A4000-2 NE SERA JAMAIS DÉVELOPPÉ.
Raison invoqué : un retour client qui leur ferait croire que ce capteur est inutile.

C'est drôle nos clients à nous disent l'inverse.

Pour l'USB, il ne faut rien espérer avant 3 mois, ça serait en développement. Je ne sais pas encore si les appareils vendus aujourd'hui seront directement compatible, j'en doute.

j'ai passé son prix a 85 EUR sur notre site pour infos...

++

24 fév. 2009
0

un vion pas assez lisible
a cause du clignotement et du rafraichissement des barres de pression, on est passe au meteoman de chez Nasa dont l'histogramme tres proche du barographe classique est vraiment exploitable d'un coup d'oeil.

Nous avons les 3 a bord, le barometre aneroide, le meteoman et le barographe classique a feuille hebdomadaire.

Ce dernier est le plus agreable a lire, mais le meteoman fait tout aussi bien l'affaire.

Le barometre est relegue a la decoration et...en dernier recours si les 2 autres ne fonctionnent plus.

On a colle une etiquette avec les niveaux de chutes "alarmant" a cote pour les memoriser facilement et faciliter la lecture le cas echeant.

24 fév. 2009
0

c'est vrai que le vion n'est pas
hyper lisible à 3 metres mais quand on est assis à la table à carte ca va
l'alarme de vent fort est un plus vraiment utile

24 fév. 2009
0

Baro
un clasique et un vion A4000.2 dans le bateau
un Torricelli et un Altitude a la maison
Tous les jours je regarde et essai de prevoir le temp. Sur le bateau en croisiere je note toutes les heures la pression et l'humidité.
Pour moi je pourais pas m'en passer.
Je le régle sur le port.
www.portlarochelle.com[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (66)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021