Banc de la mauvaise

A ceux qui doutent encore de la dangerosité de ce banc :
www.sudouest.fr[...]955.php

J'en vois régulièrement qui passent dessus ou pas très loin.

L'équipage
27 juil. 2015
27 juil. 2015
0

Je ne connais pas l endroit ni les conditions de mer de cette aventure.
La première chise a laquelle je penserai dans une telle situation, c est de tout affaler, mettre des pare battages tout autour du navire, et d attendre que la marée remonte pour dégager le bateau. Je passerai quand même un coup de VHF pour donner ma position et décrire la situation en expliquant les mesures prises et que pour le moment c est pas la peine de m envoyer qui que soit.
Pour ceux d entre vous qui connaissent l endroit cela vous paraît il concevable.?

27 juil. 2015
0

Il existe un chenal balisé... aprés il y a ceux qui joue a couper le fromage...

27 juil. 2015
0

Ftiti dans des rouleaux ou deferlantes!!!
Jeune, je suis passé dessus,deferlante par dessus le roof(corsaire), maintenant je fais le tour...

27 juil. 2015
0

En fait, c'est pas plus ou moins dangereux qu'ailleurs.
Ce bateau s'est échoué sur les battures de Cordouan, il semblerait : que soit il ai eu un problème soit il n'a pas regardé la carte, le chenal......
Je suis allé naviguer dan la passe aujourd'hui alors que ça s'est passé ce matin, et la passe bougeait un peu mais était largement praticable, avec une descente sous spi de la passe tranquille.
Donc en dehors de tout balisage, OUI, on s'expose !!!

28 juil. 201528 juil. 2015
1

Ftiti: Rassure toi, je n'imagine pas que dans cet endroit réputé pour sa dangerosité, tu ne regarde pas la carte et ne respecte pas les bouées... Cet échouement ne t'arriverait pas...
La seule fois, où j'y suis passé, c'était en hiver, de nuit par vent très faible et c'est le moment que le moteur à choisi pour ne plus fonctionner... Cela n'a pas été un problème.

28 juil. 2015
0

@dekers : non, c'était la Mauvaise, pas les battures, bien que ces dernières ne soient pas plus fréquentables. Dire que ce n'est pas plus ou moins dangereux qu'ailleurs, c'est que tu connais bien mal le coin...
@ftiti : ouaip, vas-y, tu mets des pare bats et tu affales en attendant que la marée remonte, ça va être fun, mais y'a des chances pour qu'une fois que tu seras dans l'hélico, tu doives changer de bénard....

Faut arrêter de polémiquer quand on sait pas, surtout lorsqu'il s'agit de coins aussi dangereux. C'est totalement irresponsable.

C'était mon coup de gueule du jour.

28 juil. 2015
0

Ouh la la. Loin de moi l idée de polémiquer.
La question est simple. Par accident, je me retrouve dans une telle situation sur la mauvaise ou autre endroit aussi infréquentable, pas de blessé, pas de voie d eau, est il envisageable de tenter de s en sortir seul ou est ce complètement con et vaut il mieux appeler les secours rapidement?
Et il n est pas irresponsable de réfléchir a se sortir d une situation non voulue mais potentiellement possible. Ça s'appelle de l'anticipation.
Donc tu vois, ton coup de gueule du jour est inutile.

28 juil. 2015
0

@ Hungry bird, La description que tu fais est très réaliste. J'ai vécu une situation assez similaire il y a longtemps en échouant sur un banc de sable un voilier de 9 m quillard dans la passe nord d'Arcachon, suite à une erreur de navigation. Nous avions pu porter l'ancre dans une position favorable pour qu'à la marée montante le bateau puisse se déhaler sur l'ancre et surtout éviter de monter un peu plus sur le banc de sable. La marée montante a eu lieu vers deux heures du matin, au début les petites vagues n'étaient pas trop méchantes mais ça faisait déjà pas mal de bruit à l'intérieur. Ensuite ça s'est vraiment gâté au fur et à mesure que les vagues grossissaient et déferlaient contre la coque. Le voilier couché sur un bord se relevait à chaque vague puis retombait lourdement. Je me souvient du stress à bord, on avait capelé les gilets, et on se tenait fermement à bord pour ne pas être projetés. Toute la structure était sacrément secouée, et les chocs violents du bateau qui tossait nous faisaient mal au ventre. Le pire c'était que de nuit on ne voyait pas arriver les déferlantes mais on les entendait arriver ce qui renforçait le stress. Heureusement la situation n'a pas duré très longtemps, le bateau a assez vite flotté. Après on a bien galéré pour remonter l'ancre parce qu'on n'avait pas de guindeau. On est rentré par nos propres moyens un peu tard dans la nuit. On a fait gruter le bateau pour vérifier, et bien il n'avait strictement rien, les boulons de quille n'avaient pas bouger aucune faiblesse apparente, solide le vieil aloa !

28 juil. 201528 juil. 2015
0

S'en sortir tout seul ?
Avec beaucoup de chance , à mi marée montante avec une mer d'huile cela peut arriver mais à mon avis les chances sont minimes voir infimes car souvent il faut un autre bateau pour se faire tirer .
Quand je vois des photos comme celle de l'article je me demande comment la structure du bateau résiste .
J'imagine la force des vagues , même que de 1 m , qui viennent taper inlassablement le bateau par le travers et le font remonter petit à petit sur le banc de sable avec en plus la quille qui tosse à chaque coup de butoir et sans parler du bruit que tout cela doit faire à l'intérieur , on doit vite penser à appeler les secours à mon avis .
Ayant un DI il ne m'est arrivé qu'une fois par inadvertance , de me laisser poser en travers des vagues , quand la marée est remontée , des petites vagues d'à peine 20 cm tapaient sur la coque et faisaient un tel bruit que j'en été malade pour mon bateau , heureusement cela n'a duré 1/4 d'heure seulement mais j'imagine ce que l'équipage en question a du ressentir .

28 juil. 2015
0

'Merci pour ce témoignage et les avis des des uns et des autres

28 juil. 2015
0

Et comme dit Viking, il est difficilement imaginable que je ne respecte pas un balisage ou que je ne lise pas une carte, toutefois personne n est a l abri d une erreur.

28 juil. 2015
0

personne n'est a l'abri surtout si c'est Maumusson.

Aucune carte n'est a jour.
Il est écris dans les IN que le balisage est modifié, mais ce n'est pas toujours vrais.

28 juil. 2015
0

tu a l,air en colere j.m: certain navigateur connaisse pas bien le coin et les courrants surtout depuis que la passe a etait deplasser au sud . cool! :whaou:

28 juil. 2015
2

en lisant : "l'un des hauts-fonds les plus mal pavés de l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, au large de La Tremblade."

Je me demande du coup si c'est bien la mauvaise ou les banc dans le pertuis de maumusson. Par ce que la Tremblade c'est pas vraiment l'estuaire de la gironde :p

28 juil. 2015
0

Maumusson et la coubre sont proche.

29 juil. 2015
0

Pas vraiment puisque pour passer de l'un à l'autre tu passes la bande des 6 milles.

Maumusson est le Pertuis situé entre Oléron et Ronce les Bains et la pointe Espagnole qui forme la fin de l'estuaire de la Seudre.
La Coubre c'est la pointe avant la Palmyre et la mal nommée Bonne Anse.

Le banc de la Mauvaise se situe au SW de la Palmyre.

Ceux qui disent que cet endroit n'est pas dangereux devraient consulter la longue liste de naufrages et incidents majeurs qui ont eu lieu dans ce secteur.
On y trouve aussi bien des imprudents que des capitaines de la marchande très expérimentés.

Quant aux aux conditions météo en Atlantique, pour ceux qui ne connaissent pas, elles ne sont pas forcément en corrélation avec la houle et la force des déferlantes.

29 juil. 2015
1

Deckers : Je n'ai pas le temps de rechercher mes chiffres mais j'ai en tête que 20 % des accidents de voiliers en Atlantique se situent en Gironde et dans les passes d'Arcachon.
Pour ma part, je considère que, compte tenu de leur faible fréquentation, ces deux lieux sont les plus accidentogènes des côtes françaises.
Les autres secteurs les plus concernés par les accidents de voiliers sont : les Anglo-Normandes, les approches de Cherbourg, et Audierne.

29 juil. 2015
0

Bien sûr que l'endroit est dangereux mais pas autant qu'il y parait, et que certains veulent bien le faire croire.
Par beau temps belle mer, c'est tranquille, le seul hic, c'est que ceux qui s'écouent, hors avarie matériel, ne sont pas dans le balisage. Et benh...je suis désolé de vous contredire MAIS PARTOUT où tu ne respectes pas le balisage c'est HYPER dangereux.
Je n'ai pas de stas, mais combien de jours par an cette passe est praticable ??? Pour ma part, je l'ai toujours prise quand j'ai voulu, même si une fois c'était chaud avec 3m50 de houle et 35kts, ça formait la chaine et déferlait en barre dans la passe.

Pour revenir à cet échouage, sauf si problème mécanique ou autre, la question est, Qu'est ce qu'il foutait sur le banc où ça déferle et en dehors du balisage ????? surtout que t'as pas besoin d'être un grand navigateur pour voir qu'il n'y a pas d'eau où ils sont :non:

DERNIER POINT, les articles de presse sont FAUX, cet échouage a eu lieu au SUD du banc de la Mauvaise, sur LES BATTURES DE CORDOUAN, enfin d'après ce qui est inscrit sur les cartes maritimes officielles. Exactement au sud sud ouest du banc de Montrevel.
Mais ça fait surement mieux de dire le banc de la Mauvaise :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

29 juil. 2015
1

T'as surement raison Viking35, mais pourquoi ils sont toujours en dehors du balisage ????
Je pense surtout que comme c'est du sable, certains se permettent des petites "écartades".... pas convaincu que si les fonds étaient caillouteux, certains prendraient autant de liberté

29 juil. 2015
1

@bugcrusher, visiblement je persiste que cet échouage n'a pas eu lieu sur le banc de la mauvaise mais bien du côté sud de la passe.
C'est ton coup de gueule ... ça me fait bien marrer... à ecouter certains. ..c'est presque comme le triangle des bermudes...pas sûr d'en revenir...j'exagère bien sûr.
Mais pour naviguer bien ailleurs, la passe est praticable très souvent, et suivant l'orientation de la houle même avec de la houle et du vent.
maintenant, c'est un endroit où il faut être prudent et respecter au moins le chenal.
Pour ton info, j'ai mon bateau à Royan, et je dois pratiquer la passe au moins une 20 à une 30aine de fois par an, car mis à part mes convoyages, je vais m'entraîner dedans, la sortie d'entraînement, c'est Royan jusqu'à la 2 aller retour, avec si possible le retour à contre courant.
Par contre, ce qui est certain, c'est que c'est un endroit où on presque certain de se faire racasser un peu, mais c'est pas pour autant le pire endroit sur terre.
Je la prendrais samedi, soit pour Royan Gijon, soit pour Royan Arcachon, j'espère en sortir vivant
:jelaferme:
Bref endroit dangeureux mais faut pas non plus en faire tout un fromage.
Il y a des endroits bien plus dangeureux et surtout caillouteux.
A force de dire que la Gironde est, genre hyper méga dangereuse, plus personne viendra, sauf les inconscients peut être ???

29 juil. 2015
0

Il semble qu'il y ait une petite incompréhension, mais comme c'était un coup de gueule, mes propos étaient mal étayés. Je ne parlais pas de la Gironde, qui est un superbe terrain de jeu, ni des passes, qui sont praticables la plupart du temps. Je voulais simplement dire que le banc de la Mauvaise n'est vraiment pas fréquentable, même par beau temps, et ça c'est un fait. Si j'en ai froissé certains, je leur présente mes excuses.
Je termine par un petit rappel de la SNSM de Royan :
snsm-royan.org[...]stuaire

Bon vent et mer belle à tous

29 juil. 2015
0

Sans rancune bon vent et mer belle a toi aussi.
Par ailleurs j en ai profiter pour regarder dans le dico ce que voulais dire benard, grâce a ton intervention j ai appris un mot.????

29 juil. 2015
0

Ah, ça c'est sûr que le banc de la mauvaise est infréquentable, mais qu'est ce que certains vont faire dessus, si ce n'est les pêchous ???

29 juil. 2015
0

Surtout avec le nouveau chenal, qui passe quand même vachement plus sud. Va comprendre, Charles...

29 juil. 201516 juin 2020
0

Sans rien connaître de ce coin, il me paraît assez évident que c'est mal pavé.

29 juil. 2015
0

Je rentrais pas plus tard que la semaine dernière des Sables d'Olonne en empruntant sagement le nouveau chenal quand j'ai entendu un Pan Pan Pan. C'était un voilier anglais, le 'Cassiopea', en panne de moteur et drossé à la côte presque au pied du Phare de La Coubre. La mer était bonne, avec toutefois une houle provoquant de belle déferlantes sur la Mauvaise. De l'avis même des sauveteurs à la vhf, il était dans le pire endroit possible, ayant peut-être voulu avec son tirant d'eau d'un mètre dix emprunter le soi-disant passage à terre que je n'ai jamais pas pu voir sur aucune carte. J'ai pu suivre aux jumelles l'opération de sauvetage. La vedette Snsm elle-même n'a pas pu s'approcher suffisamment du voilier pour recueillir les occupants (dont un enfant de 3 ans, transférés, je crois, sur la Snsm par jet-ski).
Question archi-évidente : que faisait-il là ? Comment empêcher des inconscients de s'aventurer là où tous les guides nautiques dénoncent le danger mortel de ce banc ?
Incroyable ! J'espère qu'il me sera donné de ne jamais faire une pareille conn....e.

29 juil. 2015
0

J'ai suivi les opérations à la VHF (trop loin pour me dérouter et j'aurais servi à rien avec mon voilier de 8m). La priorité a effectivement été donnée au sauvetage des personnes, mais il a quand même fallu envoyer le jet en plus de la 162. Le skipper a immédiatement mis la pioche, mais le bateau se faisait méchamment secouer par les déferlantes.
Tout s'est bien terminé, puisque même le bateau a été sauvé (un bénévole de la SNSM l'a ramené).
Pour info, le bateau était indiqué au Sud de la pointe de la Coubre... Mais... à 0,8 nm... De mémoire, le vent et la houle étaient W ce jour-là, donc il a pu se faire drosser, m'enfin, avant la panne, il devait quand même pas être très loin...
Enfin bon, tout ça pour dire... c'est très joli à regarder, même par beau temps, mais faut pas y aller. Après, les pêchous, comme le disait dekers, aiment bien le coin parce que ça pêche super bien. Mais ce sont ce que l'on appelle des "pratiques locaux", avec des tonnes d'expérience, et suffisamment "un peu fêlés" pour assumer pleinement les risques.

29 juil. 2015
0

et surement un petit tirant d'eau ! je pense que chaque skipper est responsable de son bateau et de ses occupants, il prend ses responsabilités et ses décisions suivant les éléments en sa possession et son expérience..... Pour ça la nouvelle réglementation est bien faite.....en responsabilisant au maximum les chefs de bord.

30 juil. 2015
0

Il faut dire qu'entre le chenal et les deferlantes de la mauvaise ou de l'autre cot2 -bans du matelot?- c'est pas loin du tout. Moi je dis cela, je ne suis passe que 8 fois.

31 juil. 2015
0

Banc de la mauvaise: tu t'engages dans l'estuaire de la Gironde;
Pertuis de Maumusson : tu t'engages dans l'estuaire de la Seudre.

Pour moi, c'est comme dire que la Gironde et le bassin d'Arcachon, c'est pareil puisque c'est pas loin!

Et je ne pense pas que tu te sois déjà engagé dans le Pertuis de Maumusson pour rentrer sur Marennes ou la Tremblade...

31 juil. 2015
0

@Magalio : je pense que tu voulais dire "bancs du Matelier", mais j'avais compris. ;-)

Cela dit, entre la Mauviase et le Matelier Sud, là où se trouvent les bouées de balisage, y'a quand même pas loin de 5nm... Sachant que si t'arrondis bien la Coubre, tu as de bonnes chances de tomber sur le chenal sans te prendre la tête. Evidemment, si t'essaies de passer plus court, c'est une autre paire de manches...
@Chandler : Ah bon, Arcachon c'est aussi loin que ça de la Gironde ? :mdr: :mdr: :mdr: :acheval: :acheval: :acheval:

31 juil. 2015
0

Avant de dire des conn.... , apprends à lire!

31 juil. 2015
0

Avant de m'agresser, apprends l'humour au second degré...

31 juil. 2015
0

On parle de l'estuaire depuis le début du fil, faire semblant de ne pas comprendre pour se foutre des autres n'est pas du second degré, mais limite du troll.

Et si je voulais faire comme toi, je te dirais de revoir tes conversion de cm en km puis de km en nm et de mesurer sur ta carte à jour.

31 juil. 2015
0

Ah, là j'avoue, je laisse tomber, le cas est désespéré... Trop fort pour moi...

05 août 2015
0

@Chandler, je suis passer par Maumusson etant jeune.
@bugcrusher, dans le chenal apres le banc du phare de la coubre, en sortant, avec de la houle, ca deferle bien sur le matelier8merci de la correction,) et de l'autre cote, cote banc de la malsaine?/mauvaise.

07 août 2015
0

La Mauvaise porte très bien son nom. Je suis basé à Royan et je peux vous dire que la règle est de suivre le chenal le plus possible jusqu'au moins après la 4, donc entre la 2 et la 4 et plus vite on la passe mieux c'est.
Et, c'est vrai dans les deux sens.
Cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

mars 2021