Ballasts du pauvre ...

Hello
Pour x 'bonnes' raisons que je ne vais pas détailler, j'envisage de matosser quelques bidons d'eau. Bref, je cherche à bricoler un système pour les remplir facilement avec de l'eau de mer bien sur, sans ajouter une vanne sous la coque, et sans pompe elec. Je pense a une prise d'eau orientée vers l'avant 'genre vide vite a l'envers' sur une glissière dans le tableau arrière. Quelqu'un a t'il bricolé quelque chose comme ça ???
Merci

L'équipage
04 sept. 2015
04 sept. 2015
2

AMHA si tu compte matosser avec tes bidons d'eau,il te faudras les porter d'un coté à l'autre du voilier,alors pour t'entrainer tu peux commencer par les remplir en les mettant à l'eau et les remonter à la main ! :mdr: :mdr:

04 sept. 2015
3

il y a longtemps, sur un des premiers cata dessiné par M Lombard,"Beneton" de mémoire, il y avait des ballasts remplis et vidés comme ça. une "ecope" qui pouvait se tourner dans un sens (remplissage) ou dans l'autre (vidage) et se remonter pour laisser les reservoir soit vide soit plein
prévoir de gros évents sur les réservoirs!!!!

04 sept. 2015
1

Les Figaro avaient cela de série, le SOFOSCOPE, si je me souvient bien.
www.kamaxx.com[...]rin.pdf
Un fil en avait parlé.

04 sept. 2015
0

Faut déjà une bonne vitesse. Il existe un système de pompe immergée entraînée par une hélice...deplace des sacs de plomb c'est moins encombrant. ..que des bidons deau

04 sept. 2015
0

Altair a deux ballasts de 750l montes avec des Sofoscopes, un sur chaque bord. Pour remplir on les ouvrent vers l'avant, pour vider vers l'arriere. Facile, sauf que aux vitesses du voilier (8 a 12nds) auxquelles on remplit les ballasts la pression dynamique ne depasse pas 20cm, juste ce qu'il faut pour gaver une grosse pompe et les remplir en moins de 5 minutes. Il faut des gros events et couper la pompe quand c'est plein sinon c'est la douche pour ceux de la baignoire.
Sur un cata qui cavale a 20 noeuds on doit pouvoir obtenir 75cm de pression dynamique. Mais je doute que l'on puisse se passer de la pompe.

04 sept. 201504 sept. 2015
1

Quel serait le poids de ces ballast? Moi je ballaste à l'eau douce. J'ai deux réservoirs de 350l chacun. Ballastage par gravité tout simplement.

05 sept. 2015
1

Pour le poids difficile de repondre, les solutions sont multiples.
Soit tu y affectes un compartiment entier et le cout en poids est zero, soit tu crees ce compartiment avec une ou plusieurs cloisons stratees, soit tu alignes sur chaque bord une serie de bidons bien attaches et connectes par des flexibles.
Dans tous les cas c'est du travail serieux. Une bonne regle pour ne pas trop destabiliser ta coque est que ton ballast mobile ne doit pas faire giter ta coque de plus de 10degres au port.
Il faut aussi considerer que le ballast augmente la puissance de la coque mais fait plus travailler ton greement et ta structure de coque, il faut qu'ils soient fait pour cela. Sinon tu vas prendre ton mat sur la tete.

05 sept. 201505 sept. 2015
0

J'ai vu il y a quelque temps (et je pense que c'est sur H&O donc peut être trouvable avec la fonction recherche) une solution américaine de ballast - sacs à eau fournie avec le système de remplissage "automatique" (prise d'eau vers l'avant qui marche avec la pression de l'eau dès que le bateau avance), et qui se fixent sur le rail de fargue à l'extérieur du bateau (de mémoire, c'est facilement amovible).
Je n'en connais pas le prix, mais c'est peut être une solution de "semi pauvre".

05 sept. 201505 sept. 2015
0

C'est effectivement américain
www.maximarine.com[...]/
1000 à 1500 euros le système (à multiplier par deux ?)
Ceci étant, on peut peut être bricoler un système équivalent pour moins cher.

05 sept. 2015
0

J'ai l'expérience du Dufour duo où le ballast se situe dans les fonds du bateau. 800 litres. Il y a un système pour remplir, un vide vite à l'envers, faut bien 10 mm pour remplir et la hauteur est faible, à peine 30 cm. Quant à vider, on ouvre une grosse trape circulaire sur le tableau arrière et c'est sensé vider par dépression. Pas très efficace. Je crois que la vitesse du bateau est fondamentale. Plus il peut aller vite, plus on peut monter haut.

05 sept. 2015
0

Salut
Merci à ceux qui ont apporté leurs idées.
On parle ici mini 6.50, donc pas question de 'brasser' des 300 l. 3 bidons de 20l feront l'affaire. Avec le matossage intérieur, ça fait le poids d'un équipier, c.est déjà très très sensible. J'avais lu le fil parlant de la vanne. C'est un système équivalent sur les proto 6.50. La pression dynamique leur permet de remplir la moitié des ballasts intérieurs, pour le reste, il faut pomper.
Si la pression dynamique n'est pas suffisante par un système sur le tableau arrière, je ferai un truc avec la pompe de cale. Son tuyau d'arrivée est 'volant', donc facile à amener à l'arrière quand on en a besoin. La sortie est fixe, mais une vanne '1 vers 2' doit permettre soit d'évacuer, soit de dériver pour aller vers les bidons.
Bon, à réfléchir un peu...

05 sept. 2015
0

Le même nombre de bidons sur chaque bord, disposés symétriquement et reliés (d'un bord à l'autre) par des tuyaux, une vanne à chaque moitié de tuyau.
Remplir un seul bord au ponton vannes fermées, celui qui sera au vent durant le premier bord puis faire le transfert en ouvrant les vannes avant chaque virement sans oublier de les refermer une fois le transfert terminé et avant de virer.

Et donc, par simple gravité comme le dit plus haut Numawan.

05 sept. 2015
0

Oui, effectivement, mais du coup c'est + ou - fixe (avec un tuyau qui court sur le pont). Et au portant, si on veut vider, on perd l'avantage...

05 sept. 201505 sept. 2015
0

Pour simplifier : deux bidons identiques (ou 2X2), un sur chaque bord, fixés le plus haut possible à l'intérieur du bateau (je ne connais pas la hauteur sous barrot du Pogo 6.50 (1.60m ?), le tuyau au plus bas de façon à ce que le transfert se fasse au plus vite et le plus complètement et la vanne au milieu (ou une vanne sous chaque bidon).
Si nécessaire, remonter au vent au maximum avant chaque virement pour accentuer la gite et la différence de niveau, la pression et donc la vitesse de transfert.
Plus ton tuyau aura un fort diamètre, plus l'angle de gite sera important, plus le transfert sera rapide. (20, 30 secondes ?)
Si ton tuyau est au-dessus du pont et donc des bidons et des niveaux d'eau, tu n'échapperas pas à l'installation d'une pompe.

Effectivement, au portant tu es pénalisé par le poids total d'eau embarquée.
Mais sauf à naviguer voiles croisées, tu auras quand même de la gite au portant à compenser.

23 jan. 2021
0

Bonjour à tous les bricoleur et autres inventeurs
J'adore ceux qui cherches solutions et arrangements
Mon idée est de fabriquer des ballast extérieur en dur (résine) amovible et les 2 relié entre eux par tuyaux avec 2pompes immergées
J'ai un tout petit transportable
Si quelqu'un a déjà eus ou réalisé un truc dans le genre je suis preneur
A vos plumes merci

23 jan. 202123 jan. 2021
0

Salut,
Donc au final j’avais fait avec 2 bidons en ‘volant’, ce qui permet de les matosser, même à l’extérieur. Pour le remplissage, une pompe elle aussi volante avec une prise d’eau à l’arrière.
Bien faché, on peut même mettre les bidons (bien attachés au liston) à l’extérieur du bateau. Rappel excellent.
Faut être un peu frappé, je vous l’accorde ! ... et sur des petits bords, on se fatigue vite ... frappé je vous dit ...

23 jan. 2021
0

Juste comme ça pour savoir, le matossage c'est autorisé en mini donc ?
Cdlt
JM

23 jan. 2021
0

Le matossage est autorisé, sauf pour certains éléments comme les batteries ou le radeau. Par contre interdit de matosser à l’extérieur du bateau. Pour info, ce n’était pas en course.

27 jan. 2021
0

OK, Merci
Cdlt
JM

28 jan. 2021
2

Le fil est ancien, mais l'idée reste. Celle de mettre du poids au vent afin de réduire la gîte.

Mais au lieu de matière inerte, pourquoi ne pas allonger une copine sur la couchette au vent, joignant ainsi l'utile à l'agréable ? Solution pouvant être améliorée en y adjoignant son propre poids, le pilote faisant le travail.

Ceci n'est bien sûr qu'une suggestion parmi d'autres. 😊

24 jan. 2021
2

Pour mémoire:
sur les voiliers classiques (conçus pour naviguer et pas pour le port) avec couchettes dans le carré, un équipier couché au vent avait un résultat au moins égal, si ce n'est meilleur pour le rappel que le même équipier au rappel dans les filières; et dans des conditions de confort infiniment meilleures.
Et cela était encore plus fragrant avec une coque frégatée.

Alors l'intérêt de mettre l'installation sur le pont????

27 jan. 2021
0

Bonsoir votre remarque est intéressante je vais tester malgré le risque de fuite
2balastes en circuit fermé
De plus je garde un centre de gravité plus bas..... A voir merci

27 jan. 2021
1

Je travaille sur un système de 2x 200l avec pompes (une pompe à ballast pour remplir et une pompe pour passer d'un côté à l'autre). J'utilise des réservoirs souples (Nauta) et des pompes de "wakeboard" qui débitent beaucoup, sont raisonnables point de vue consommation et poids. C'est une solution pour de très longs bords, les batteries ne tiendraient pas le coup autrement mais cela peut jouer un rôle apaisant notamment dans les alizés, histoire de mettre le bateau sur son "derrière" et donc réduire le danger de départ au lof.. L'architecte a fait des tonnes de simulations et l'avantage au niveau des performances n'est pas franchement évident, mais nous ne sommes pas que "performances" ;+) après tout...

27 jan. 2021
0

Si tu penses aux pompes pour paddles et autres kites qui effectivement peuvent avaler de l'eau, je doute que l'usage en navigation soit réaliste. En effet il faut les bloquer avec les pieds tout en pompant debout, en se flingant le dos.
En prendre une costaud avec tube de poignée en alu.

A tester

27 jan. 2021
0

je pense plutôt à cela:

www.jabscoshop.com[...]-dc.htm

27 jan. 2021
0

Pour remplir un ballast, il faut une pompe avec du débit mais peu de pression. Les pompes pour vivier genre Rule 17A débitent 6 fois plus.
www.tyboat.com[...]mn.html

28 jan. 202128 jan. 2021
0

J'en ai vu à l'usage.
Les tuyaux ont intérêt à être bien immobilisés; sinon fort risque d'en mettre partout, et pas où il faut! :-(

Mais 240 l/mn; il ne faut que 5 secondes pour remplir 20 l!

28 jan. 2021
0

C'est en effet impressionnant, mon soucis est que elles ne sont pas réversibles, ce qui rend le système assez bien plus compliqué. Mais c'est une suggestion intéressante et il y a peut être des pistes.

B.

28 jan. 2021
1

Pas besoin de pompe pour vider, la gravité fait le boulot.

28 jan. 2021
0

Je vais regarder cela... et trouver une solution créative pour l'arrivée et le départ de l'eau. Il est vrai que, sur papier, on a une pompe qui ne tourne q'une minute, alors que dans l'autre cas, on est sur minimum 5 minutes.. il faudrait voir comment tout faire tenir sur un seul passe coque.. pas impossible.. ;+)

29 jan. 2021
0

Un seul passe coque suffit, il faut une partie rétractable qui peut s'orienter vers l'avant au remplissage et vert l'arrière pour la vidange.

27 jan. 2021
0

les dufour duo ont un ballast liquide que l'on remplit quand onveut aller à la voile et que l'on vide quand on veut faire du moteur et déjauger .
Alain

29 jan. 2021
0

Je vois avec plaisir que c'est un serpent de mer qui intéresse pas mal et qui a la vie longue. je vais opter dans un 1er temps pour 2bidons de 30ou40l en cabines relié par tuyaux pour l'eau et pour l'air le tout j'espère étanche 2petites pompes immergée
Le tout fixé sur les 2 banquettes, qui se font face
Pompes machin chin
Et je vais tester tout çà
(40litres au sceau c'est pas compliqué)

29 jan. 2021
0

que c'est sot ...
alain

31 jan. 2021
1

Meli mélo avec l'orthographe j'en convient
Mais la sottise serait de ne pas tester à moindre frais un système qui en cas d'échec servira pour arroser le jardin !!!!
Cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021