Avis sur Sancerre

Bonjour,
Je cherche des avis sur les performances à la voile du Sancerre. Je suis séduit par son aménagement interieur, mais qu'en est-il de ses performances à la voile? La GV me paraît petite, et au regard de la largeur et du poids du bateau, je me pose des questions, en particulier dans le petit temps.
Merci.

J.P.

L'équipage
15 août 2015
15 août 2015
0

J'ai encore peu d'expérience avec ce bateau (peu d'expérience en voile tout court) mais c'est vrai qu'il est mou par petit temps. Ceci dit pour moi c'est plus lié au poids et au type du bateau qu'à la GV. D'ailleurs il tire très vite sur la barre et on se retrouve vite à prendre un ris alors avec une GV plus grande... Dans tous les cas c'est un bateau qui a besoin de vent. Il est très rassurant par temps un peu costaud ce qui permet même à des débutants de se sentir bien même par force 7 (vécu en mai dernier). Ça reste un voilier de grand voyage ou de cabotage avec échouage possible et on est loin d'un corse croisière d'aujourd'hui.

Pas spi ni gennaker sur le mien donc c'est génois tangonnée et trinquette sur étai larguable au portant. Ça stabilise le bateau et reste le plus confortable.

16 août 2015
0

plan HArlé construit au chantier aubin à nantes
j'en ai révé des années ,
le seul problème c'est la dérive à surveiller et entretenir
autrement éxellent
alain

16 août 201516 juin 2020
0

C'est un bateau prévu pour naviguer à la voile avec un pont dégagé, un gréement complet et sérieux, un accastillage costaud (winch de génois en 51ST) mais avec un déplacement plutôt lourd, rassurant et confortable dans la brise, et très solide (pont en sandwich... contreplaqué!, épaisseur des strat rassurantes, varangues en quantités, aileron de safran...), il bien lesté (3t pour 7,5 lège, et +- 9t à la grue). la longueur de flottaison de 9m "seulement" limite la vitesse de carène, très difficile de dépasser 8 noeuds en dehors de descentes de vagues.

Le notre est plutôt lourd avec des aménagements spécifiques (en vrai bois!), une jupe, 3ème cabine av, quelques centaines de kilos de livres et matos divers, des ancres en rab (jusqu'à 40kg !!!) (nous avons vécu plus d'un an dessus fin 80's et l'armement n'a pas diminué). le bateau n'est pas pour autant un sabot inbougeable, 6,2 noeuds au moteur à 1800 tours (Perkins 4108 40chx de 3000h) "sans forcer". (loch ou GPS)

Au niveau voilure, la GV d'origine fait +-27m² avec un génois standard de 50m² (c'est lui qui donne la puissance au bateau). pour notre part nous avons une GV de 28m² semi latté et un GSE de 55m². Pour info le génois léger prévu pour le bateau fait 57m² sur les plans de ph. Harlé. le spi symétrique fait +-120m², l'asymétrique 90/100: c'est donc globalement bien toilé. nous prévoyons un gennaker sur bout dehors pour remplacer l'asymétrique HS, surface à déterminer. La trinquette sur étais largable est super et suffit pour faire un très bon cap à plus de 6noeuds au près par F7 sans gite pour le confort (sans GV).

Globalement sous génois + GV, le bateau marche à 5 noeuds à partir de 12 noeuds de vent réel par le travers. c'est un poil mieux sous spi au portant. En dessous de 10 noeuds réel c'est plus mou, mais à voir ce que donnera le gennaker ;).

Au niveau cap, dérive basse, nous faisons environ 80° d'un bord sur l'autre dans ces conditions, 30° du vent apparent (pilote en mode régulateur d'allure): C'est aussi bien que 80% des quillards de cette taille et il est rare de se faire dépasser à cette allure sauf par plus gros.

Cette été nous avons fait une boucle de 650 miles du coté de la Sardaigne en flottille avec un Océanis 46 (lourd aussi: Groupe électrogène, machine à laver... pesé à 14T à la grue): à aucun moment l'Océanis nous a passé à la voile, c'était plutôt l'inverse ... mais nous n'avons pas navigué avec plus de 15 noeuds de vent.

Pour un dériveur lesté de voyage de 11m35 il est plutôt performant avec une garde robe ad-hoc, ce n'est pas une caravane, et comparé avec un bateau de grande série des années 90, il tient la comparaison sans forcer. Ce n'est pas non plus un first ou autre course-croisière à la finition "plastique" et sans rangements.
Le gros plus de ce modèle est la qualité de la construction, la solidité des équipements et accastillage: nous avons le bateau depuis + de 25 ans et il vieillit très bien. Nous n'avons rien trouvé de sous dimensionné ou fait à l'économie à ce jour. La contre partie pour les acheteurs est qu'il reste très coté en occasion.

Avec quel type de bateau tu le compares? Quel est ton programme? de quel coté es-tu?

03 sept. 2020
0

Merci à vous, car très beau et bon résumé👍
Ce bateau est rare sur marché et cher.

03 sept. 2020
0

"Chantier Aubin
Vous irez loin
Tout ira bien"

De mémoire ...
Que de souvenir sur ce bateau, avec des défauts quand même.
Un peu rouleur, et le siège barreur pas top au près (version barre à roue).

Solide construction, bon béquilleur.

03 sept. 2020
0

Le bateau idéal existe-t-il ? Pas certain.

16 août 2015
0

pour une navigation en pays chauds, je pense que l'aération du bateau est un peu juste. quant au carré sous le cokpit, il ne permet pas aussi faacilement la vie au grand air....

16 août 2015
0

Tout dépend de ce qu'est un "pays chaud" mais tout les panneaux de pont (X 6) sont "ouvrant" de même que les 6 hublots de coque + 2 de cockpit, ce qui rend l'atmosphère vivable même quand il fait 35/38° dehors. Par contre nous avons aussi 3 manches à air vétus sur boites dorade et le panneau de pont avant a une manche a air tissus pour "les situations de crise".

Pour le carré arrière atypique, il est effectivement moins accessible qu'un carré centrale mais plus grand, il n'y a pas à débarrasser la table pour plier la rallonge pour aller attraper quelque chose dans la cabine avant et l'on y tient sans problème à 8 adules sans être serré. Question de gout. Atout par contre de cette solution, l'accès au moteur de fait de tous les coté, la table s'ouvre simplement (ou se démonte entièrement si besoin en quelques minutes).

Le Sancerre était aussi disponible en carré centrale mais je n'en ai vu qu'un seul en annonce dans cette configuration, sans doute jugée moins attrayante à l'époque

17 août 2015
0

Merci, pour les infos.
Je cherche un bateau pour naviguer en famille (à 6)en Manche entre l'Espagne et l'Irlande, et pour des navigations au Week-end, ou même à la journée. L'interieur et son carré arrière, la solidité apparente du bateau m'ont séduit, tout comme le pont dégagé. Par contre, j'apprécie les voiliers véloces, je crains de mettre le moteur dans le petit temps. Je crains aussi les problèmes de dérive (je n'ai jamais eu de dériveur).
J'avais un Sarabande 33 (plan Fauroux de chez Aubin), que j'appréciais mais qui devenait trop petit.
Mon coeur balance entre des Sun Legend, Gib sea 402 par exemple ( car bon marcheur) et le Sancerre, ou même un Harmony 38. Au bilan, je trouve que les Sun Légend ou Gib Sea ne vieillissent pas aussi bien que le Sancerre, mais j'aime bien ses bateaux. Pour l'Harmony, j'ai l'impression que c'est moins solide, et je n'aime pas trop son petit génois qu'il faut manoeuvrer depuis le piano, coincé sous la capot, et l'écoute de GV qui reviens au même endroit. Par contre, je pense qu'un tel bateau me donnera moins de soucis et de travaux qu'un "ancien". Difficile donc...

17 août 2015
0

il y a un sun cham 39 en vente en espagne qui est un exellent voilier
voir les annonces h&o
alain

17 août 201517 août 2015
0

Pour la dérive, nous avons traité le puit au niveau de la quille après 30 ans, c'est un peu de boulot mais pas si coûteux. RAS depuis. Les 1m30 sont sympa même en med. ;-)

Le sarabande a un groupe HN un poil inférieur au sancerre (18 Vs 19), et les deux sont très inférieur au Sun Charm mais ce n'est pas le même type de bateau, plus grand (long et large), plus léger, plus toilé, GTE, carène plus récente du sun fast 39... On est proche d'un course croisière avec moins d'autonomie et de confort en mer mais plus de vitesse. Le sun Charm sera par contre moins cher même si plus récent.

Essaye les deux et fait toi ton avis. :)

21 août 2020
0

Bonjour, je viens d'acheter un Sancerre en bon état. Je suis a la recherche d'info sur les types d'hélice qui pourraient convenir à ce voilier, les performances au moteur étant médiocres. Le moteur a été changé en 2018 (Craftman de 42 hp/ hélice bipale probablement d'origine )
Cordialement..
Vous pouvez me joindre en Mp

21 août 2020
1

A 1800 tours je suis à 6,8nds... hélice autoprop avec le même moteur 42cv

Je te donne plus d’infos en MP

03 oct. 2020
-1

Je suis en poureparler avec le proprietaire d'un Aubin Sancerre. Les examens preliminaires montrent de
la rouille au niveau de la quille et l'etat de la derive (?).Est il difficile de traiter la derive ou de le remplacer. Je suis preocupe par le poit de pivot. Peut il etre traite de facon raisonable ?
Merci pour vos commentaires. Existe il des copies du plan de ce voilier de Philippe Harle

27 oct. 2018
0

ensuite fabriqués par Azur Plaisance de 1984 à 1985...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (49)

un soleil gros comme ça

mars 2021