Avis sur réparation décollage de gelcoat sous la coque

Bonsoir à tous,

J'ai été voir un bateau à vendre qui de 2002, un jeanneau et ce bateau a subit un traitement époxy.

A plusieurs endroits il y a eu un décollage de gelcoat, surtout au niveau des raynures sous la ligne de flottaison.

Apparemment il s'agirait d'un défaut de fabrication, mais Jeanneau n'a rien voulu savoir.

Le chantier naval qui a effectué la réparation à laissé sécher bateau 3 mois environ puis à ouvert tous les endroits ou le gelcoat se décollait, à appliqué 4 couche d'époxy, un primaire et antifoulig.

A l'oeil la coque est nickel mais ayant quand meme un peu peur du travail fait, le chantier m'a proposé de faire expertiser la coque par un expert de mon choix et à leur frais.

Que pensez vous de tout ça ?

Merci pour vos réponses...

L'équipage
20 juin 2011
21 juin 2011
0

Bonjour à tous,

Personne d'expérience ne peut me répondre ?

A+

21 juin 2011
0

Si... Mais les personnes d'expérience hésitent sans doute à risquer de te faire croire à un avis d'expert irréfutable, sans avoir vu le bateau ni même une photo.

Ceci étant, et [i]"amha"[/i], ta description laisse penser qu'il y a eu un défaut de gelcoat, réparé par un traitement anti-osmose bien fait. Si c'est le cas, la mesure d'humidité devrait te rassurer.

Donc, accepte l'expertise proposée, qui fera cette mesure !

Le débat étant lancé, attends quelques autres réactions pour te faire une idée.
Si possible, mets une photo de la réparation.

Enfin, petit conseil, ne te polarise pas trop sur cette réparation, au risque de passer à côté d'un plus gros "loup"...

21 juin 2011
0

Ta description n'est pas super explicite et mériterait une photo pour mieux comprendre.

En particulier, pourquoi le gelcoat s'est décolé ? Tu parles de rayures. Il y a eu frottement contre un quai ou lors d'un échouage ?

Qu'est ce que répond précisément Jeanneau quand tu évoques un défaut de fabrication ?

Pour la réparation, j'aurais tendance à penser que le protocole est le bon : reprise époxy, primaire, antifouling. De quoi a tu peur ? d'une malfaçon ? Rien de bien compliqué pourtant la dedans, le principal risque étant que l'époxy ne prenne pas du fait d'une température trop basse ou de trop d'humidité. Mais si la réparation est sèche...

Prend toujours l'expert. Tu verras bien ce qu'il en dira.

Jacques

21 juin 2011
0

Re bonjour tout le monde,

Oui apparemment c'était bien un défaut de fabrication.

Je peux prendre un expert de mon choix ou celui qui a suivi les travaux.

Le vendeur a tenté de faire prendre en charge les réparations par Jeanneau au titre d'un vice de fabrication, mais aucun succés...
Il s'est alors tourné vers un chantier pour faire les travaux.

Le gelcoat c'est décollé à plusieurs endroits notamment au niveau des virures (et non rayures).

Le chantier à meulé tous les endroits ou ça se décollait, puis mastiqué, puis 4 couches d epoxy, puis primaire et enfin antifouling.

Le bateau serait resté 3 mois au sec, mais en réalité ça fait 9 mois qu'il est hors de l'eau.

J ai eu l expert qui s'est occupé du dossier et il m'a confirmé que le travail avait été fait dans les règles de l'art...

Mais quand même cela me porte soucis quand à la tenue de la répartion dans le temps et si jamais je revends le bateau dans quelques années...

Si j arrive à avoir des photos je les posterais.

Merci pour vos réponses.

21 juin 2011
0

virures, donc un batomoteur ?
il n'est pas rare que les tissus ne se plaquent pas bien aufond de la virure, et donc qu'il se forme une "bulle" d'air entre tissus et gel-coat.
Le gelcoat va alors avoir tendance à se casser, partir... quelquefois longtemps après.

Mais la virure n'est pas forcément un élément structurel (renfort) du bateau, elle sert à favoriser le déjaugeage (pour faire des vagues à nos potes voileux :mdr:)
Donc la réparation telle que supposée n'a pas fragilisé la bateau.

Par contre, vers ces années-là, Jeanneau a fait fabriquer certains bateaux (cap camarat 515 par exemple) en pologne, en fibres projetées... On peut alors non seulement avoir ces pbs de virure, mais aussi des endroits où la coque a beaucoup de fibre et peu de résine (c'est mou), ou l'inverse (c'est dur et ça casse)
Donc bien regarder à l'intérieur des coffres, se renseigner sur procédé et lieu de fabrication...
Si c'est un cap camarat, préférer la série précédente, déco à bande grise et liseré rouge, à ceux-là, déco à bande verte.

8|___/

21 juin 2011
0

Salut Bruno,

C'est un Merry Fisher 805 de 2002.

Je vais aller revoir le bateau, que faut il que je regarde à l interieur, car à l exterieur tout est impéccable...

Au passage si quelqu'un connait un bon expert pour la coque dans le dpt 83.

Merci.

21 juin 2011
0

virure ? vous confondez pas avec bouchain ?

ce qui, dans les 2 cas, n'est pas d'appartenance exclusive aux bateaux à moteur.

François

21 juin 201116 juin 2020
0

Bon je viens de recevoir les photos je vous les livre tél quel...
Les 5 1eres sont du 29 11 2010 et 4 autres du 13 12 2010

J attends vos réflections...

Merci

21 juin 201116 juin 2020
0

voila le résultat final qui est effectivement impécable, mais bon je pensais pas qu'il y aurait autant de dégat...

22 juin 2011
0

Merci pour vos commentaires.

22 juin 2011
0

Je chercherais une autre " bonne" occasion . tres cher à refaire s'il faut recommencer .
l'antifouling cache bien des choses ....

22 juin 201122 juin 2011
0

Salut roots,

Oui c'est ce que je me dis, mais si le problème est arrivé sur ce modèle il peut se reproduire sur un autre... et la si personne ne le signale on verra rien.

Le soucis c'est que je ne cherche que ce modèle, alors que faire avant un éventuel autre achat, une expertise de la coque ? est ce fiable à 100 % ?

Imaginons que ce bateau soit vendu par un particulier qui ne dit pas qu'il y a eu un problème de gelcoat et que je fais analyser la coque, si l'analyse ne décèle rien c'est pas pour autant que les problèmes ne vont pas arriver dans le temps...

Quelle poisse.

22 juin 2011
0

Le bateau ne serait-il pas sur-motorisé? Des claquages peuvent apparaitre avec les contraintes de propulsion.

22 juin 2011
0

Salut Peip,
Je ne pense pas, car sur ce modèle de bateau il n'y a qu'une seule motorisation, un 200cv volvo.
Deplus le rapport d expertise dit bien qu'il s'agit d'un défaut de fabrication.

A+

22 juin 2011
0

Si tu tiens à creuser, cela vaudrait peut-être la peine de comparer avec d'autres coques de ce modèle ou d'écrire à leur proprio. Il faut savoir si le défaut provient d'un mauvais procédé de moulage ou d'une coque trop souple, voire des deux. Ton expert peut t'aider.
Sinon, tout est réparable et l'époxy fait merveille si ce n'est qu'une question de gelcoat mal appliqué.

22 juin 2011
0

Oui piep c'est ce que le rapport de l expert en a conclus, un problème de gelcoat...

Il m'a même dit que la coque était plus étanche et solide qu'a l'origine...

Mais va savoir ce qu'il pourra se passer dans le temps...

Merci et a+

23 juin 2011
0

Plus d'autres avis ?

Ce bateau est bon pour la casse ou quoi lol ?

23 juin 201123 juin 2011
0

avec piep et ton expert, et au vu des photos, on peut raisonnablement penser que c'est "juste" un pb de gelcoat à la construction.

le gelcoat sert uniquement à étancheifier la coque (assez mal, d'ailleurs, d'où l'osmose)et à faire joli.

la fibre dessous, sur les tofs, semble avoir gardé une bonne couleur, et n'avoir pas souffert (un délaminage par infiltration donne une fibre blanche).
La réparation epoxy permet de bien protéger, et est surement plus solide que du gelcoat.

Bref, amha, tu peux acheter le bateau de tes rêves, mais en profiter pour négocier le prix !
De toutes façons, tu as toujours le risque d'une galère... ailleurs... C'est ça, la plaisance, bienvenue au club des fous !

23 juin 2011
0

en fait l'essentiel est d'avoir confiance en ton bateau.

Si tu as confiance, tu feras plein de choses avec. Alors, à tort ou à raison, achète-le.

Si tu n'as pas confiance, tu ne seras jamais tranquille... Dans ce cas, à tort ou à raison, cherche un autre.

26 juil. 2011
0

Merci à tous,

J'ai finalement pas acheté ce bateau...

Bonne nav.

27 juil. 2011
0

Tu as pris la bonne décision. Pourquoi acheter un bateau à problèmes alors qu'il y en a tellement à vendre que l'on a que l'embarras du choix ?

27 juil. 2011
0

Salut,

Justement je voulais ce modèle la et dans ces prix et état y avait pas mieux, mais bon vu les problèmes, j ai bien fait.

A+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (158)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021