Avis sur MOODY 34

Bonjour à tous,

J'aurais aimé avoir vos avis si vous avez possédé ou navigué de façon significative sur Moody 34. Qualité de fabrication, qualité en navigation, et surtout y a t il un contre moulage au niveau des fonds ou pas ?

Merci de vos réponses

L'équipage
28 mar. 2017
28 mar. 2017
0

Si je pense bien au bon bateau, il s'agit de la première version du trés réputé 345.
c'est exactement le même bateau, mais le 345 a un jupe à l'arrière et des tas de petites amélioration à l'intérieur, partout.
.
C'est un excellent bateau, très bien construit et bon marcheur (pour un croiseur, s'entend)
.
Par contre, le cockpit central sur un bateau de 10 mètres, je ne suis pass fan. Je m'explique. Il est très haut, petit et mal protégé des éléments.
.
La descente étant très avancée, la cuisine et le carré sont beaucoup plus petits que sur une unité à cockpit arrière de la même taille.
.
La coursive est une galerie de terrier (aussi lumineuse et vaste...) et la cabine arrière, une maison de poupée.
.
Bref, c'est joli, mais petit partout et on se sent vite à l'étroit.

0

Bonjour et merci infiniment de votre message. Cela veut dire que le Melody serait un meilleur choix ? J'hésite entre ces deux bateaux.

28 mar. 201728 mar. 2017
0

Ils ne sont en rien comparables et pas faits pour le même programme.
.
Le 34 est un croiseur cotier tranquille avec un faible tirant d'eau (on le trouve en biquille, en général), avec un mat court et des surfaces de voiles très faciles à gérer.
.
Le Mélodie est un bateau infiniment plus physique, dont le génois est un enfer. Il est aussi, sinon encore plus solide et remontera au vent dans des conditions infernales, là où le M34 fera demi tour ou restera sagement au port.
A noter, le cockpit du Mélodie est très inconfortable (les hiloires, surtout)
Par contre, la barre franche est un plus, car il suffit d'y mettre un verin de pilote de barre franche, alors que sur le M34, il faut un pilot inbord sur le secteur de barre.
.
le choix dépend intimement de votre programme de nav et éventuellement de votre zone de navigation.
Pour flaner en Manche, il faut le M34.
Le Mélodie ira plus vite, plus loin, mais ne s'approchera pas de la berge.

0

Merci de ces informations précieuses... Je partais plutôt sur le Melody, c'est un bateau que j'adore puis la curiosité m'a fait prendre les chemins de traverse mais je reviens inévitablement vers ce bateau !

29 mar. 2017
0

D'accord que sur le fait que pour flaner en Manche, le M34 est très bien mais pas que... Pour un tour de l'Atlantique tranquilou en famille , il est très bien aussi !!
Et j'espère bien que ce n'est pas fini :D

28 mar. 2017
0

N'oublies pas la taille du génois ! faut des gros winchs ou, et , être en grande forme physique. Sinon, super bateau ! solide, excellent au pres ...
Ca dépend de ton programme, de ton age ...etc .

28 mar. 201728 mar. 2017
0

Autre solution, le monter en cotre, ce que j'ai vu plus d'une fois.
Un étai de trinquette sur enrouleur, et un "génois" sur enrouleur beaucoup plus petit que celui d'origine ( en fait, un Yankee, avec moins de recouvrement et un point d'écoute beaucoup plus haut qu'un génois)
.
Le seul problème sera le petit temps, mais sur un bateau de voyage, c'est pas un soucis.
.
Par contre, dès force 3, et surtout à partir de force 5, le montage cotre sera infiniment plus facile à gérer (moins fatigant, voiles de formes parfaites et fatigant beaucoup moins qu'un grand génois enroulé).
.
Enfin, le jour où j'achète un Mélodie (jamais), c'est ce que je fais immédiatement !

28 mar. 2017
0

J-B, demandez à l'équipage de rajouter [et Mélodie] dans le titre.
Vous aurez 10 fois plus de réponses !

28 mar. 2017
1

Le Moody 34 a une cabine arrière "royale" il marche correctement mais moins bien qu'un Melody, c'est un bon bateau de croisiere

28 mar. 2017
0

Si le génois du mélody est trop physique, il suffit... de le rétrécir !
retailler l'existant ou remplacer par plus petit...
De toute façon un génois de cette taille et taillé lourd pour un bateau de cette taille n'est vraiment pas très performant... Dans la brise, à moitié roulé, le rendement est nul, et par petit temps, on gagne énormément à envoyer une voile beaucoup plus légère qui pourra prendre sa forme plus facilement (type gennaker).
Un génois à tout faire gagnerait à être de taille nettement plus raisonnable.

pour un gréement de cotre (moins performant de toute façon), le bateau gagnerait à être équipé d'une bonne delphinière voire d'un vrai bout dehors, sinon le triangle avant est un peu petit

28 mar. 201728 mar. 2017
28 mar. 2017
0

Oui, le gréement de cotre est moins performant, mais dans mon intervention, je ne fais référence qu'à la facilité d'utilisation pour une personne seule au physique modérément bodybuildé !

29 mar. 201729 mar. 2017
0

Bonjour,
Je ne peux pas faire la comparaison avec le Moody 34, mais par contre même constructeur que le Moody 31... C'est Très bien échantillonné côté coque, surprises à avoir sans doute avec le réservoir d'eau et osmosé (j'en ai fait les frais mais c'est vite traité pour pas cher), penser a voir les passes coque et boulons de quille, faire la chasse aux infiltrations d'eau par les cadène (rien de bien grave tout est démontable assez facilement car c'est bien conçu, merci Bill !), pour le reste je me répète je ne peux pas effectuer de comparaison.
Moody de ces années là c'est du costaud !
Je ne crois pas qu'il y ait de contre moulage, ce sont des planchers (au moins sur le Moody 31 mais comme le 34 est une évolution du 31 il ne doit pas y en avoir.. de contre moulage)
Benoît

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (22)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021