Avis sur Feeling 356 DI

Bonjour,
j'ai bien l'intention de me doter d'un dériveur sur un programme semi_hauturier / hauturier pour accompagner ma retraite.
Je pense au Feeling 356 DI. J'ai bien noté ce qui se dit sur le 346 DI (c'est pas un 4x4 OK, il faut l'échouer avec délicatesse) mais au sujet de son grand frère je n'ai pas vu de retours d'expérience.
Qu'en pensez vous? Quels sont ses points + et - ? Que faut il surveiller lors de l'acquisition?
Merci

L'équipage
24 août 2021
24 août 2021
1

Bonjour,

J'en ai eu un pendant quelques années (vendu en 2005 avec un article dans Voile Magazine). C'est un bateau agréable à vivre et les aménagements sont bien conçus. Par contre, je trouve qu'il a un gros défaut: un safran trop court et trop long. Du coup le safran a tendance à décrocher à la gîte et la navigation dans des conditions musclées est un peu stressante. Difficile de marcher sous pilote avec du vent >4B.

Je suis resté sur des dériveurs mais en bi-safran.

24 août 2021
0

Merci Strewen pour ta réponse
Oui j'ai lu l'article dans V Mag et on n'y dit que du bien. Par contre pas ce que tu évoques. Est ce un pb de safran ou de pilote? A partir de BF 4 + un ris le pb persistait il?
Et pour l'échouage qu'en penses tu?
Bi safran, ça été quoi ton choix?

25 août 2021
0

Bonjour,

Pour l'échouage, pas de problème, il se pose sur sa semelle en fonte. Comme il n'y a pas d'élément stabilisateurs latéraux, il peut arriver qu'il ne soit pas complètement à plat.

Pour le bi-safran, c'est la seule solution qui marche bien pour un dériveur car cela donne une grande stabilité de route et offre un calage latéral à l'échouage. Par contre c'est la galère pour les manœuvres de port. On finit tout de même pas s'y faire.

Pour faire du côtier en Bretagne, c'est un bateau très bien adapté et de ce côté j'en ai été très content. Mon épouse a longtemps regretté son aménagement intérieur. Avec un pilote sur la mèche de safran cela peut arranger les choses. J'avais un pilote sur barre franche et il ne fonctionnait bien qu'au moteur et par petit temps.

24 août 2021
0

Je ne connais pas celui ci mais j’ai un bon souvenir d’une semaine passée sur un feeling36DI dans les anglo normande. Bateau très agréable qui marchait bien et que l’on avait échoué à gorey

25 août 2021
0

C ´est un deriveur qui navigue très bien au près, cap et vitesse d ‘un quillard équivalent. Les aménagements sont bien agences, les réserves d’eau sont moins grandes qu’annonceės. La dérive ne sert plus à rien à partir du vent de travers,on peut la remonter sans modification notable de l’angle de sillage. La barre reste douce et la dérive bat moins ou plus du tout. Avec ce bateau, les possibilités de ports et de mouillage se multiplient et je redécouvre mon propre bassin de navigation,les Pertuis Charentais. Bref, beaucoup d’avantages décisifs. Un dernier point remettre la dérive pour manœuvrer au moteur sous peine de piloter une savonnette.

25 août 2021
0

Salut,

J'ai le 346DI, je rejoins Sterwen sur le fait que le petit safran est pénalisant, j'avais le même problème de stabilité de route quand le vent monte. Cette année c'est la révélation, j'ai installé une hélice repliable pour remplacer ma tripale fixe, le safran n'est plus perturbé et le voilier se barre avec deux doigts, un changement de comportement impressionnant. Le pilote ne décroche plus.

25 août 2021
0

Merci à tous, je prends bonne note de tous ces bons conseils.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021