Avis sur balises personnelles ? Laquelle choisir ?

Bonjour,

J'envisage cet achat pour 2 types de besoins :
- nav solo
- quarts de nuit solo

pour le premier, c'est clair, je pense
pour le second, l'idée est, en cas d'équipier de quart manquant au réveil, d'appeler les secours via tel satellite ou VHF afin d'obtenir la position de la balise.

On trouve des balises à 250€ maintenant. J'ai cru comprendre qu'elles émettaient alarme + position vers satellite qui relayait.

ça me parait super, non ? quel est l'avis des experts ?
Question subsidiaire : faut il une balise fixe en plus en cas de naufrage par ex ou la balise perso suffit elle ?

L'équipage
18 sept. 2014
18 sept. 2014
1

Tu navigues dans quel coin ?

La bonne question, c'est de trancher entre balise ou vhf asn.

Perso, je navigue en med occidentale. Il y a toujours des bateaux à quelques milles.

J'ai donc préféré une VHF portable étanche et ASN (la Standard Horizon).

Dans mon idée, le solo ou celui qui fait le quart la clipse sur son harnais. Il tombe à l'eau. Il déclenche l'alerte mob sur la VHF. Et il appelle tous les navires du coin (dont le sien s'il y a du monde à bord).

Il a sa position GPS, qui a été envoyée avec le message de détresse et qu'il peut communiquer en clair.

Avec la VHF, il peut aussi guider les secours (que cela soit son bateau, un autre ou la SNS).

Il peut aussi rassurer son équipage, discuter avec eux, les conseiller. C'était, pour moi, un argument fort. J'imaginais assez bien la panique totale à bord si ma femme se reveille dans la nuit ou au matin et ne me trouve pas à bord.

La balise est un bon choix pour les mers plus désertes.

Jacques

18 sept. 2014
0

en effet, précision importante : il faudrait que ça marche au milieu de l'atlantique => je n'ai pas évoqué la VHF ou les balises AIS
j'ai aussi une VHF étanche portable que je prends sur moi mais pas ASN/GPS => à voir si je prends un mini GPS portable en plus

18 sept. 2014
0

Idée intéressante, la VHF ASN... Mais qu'en est-il de la portée? Les ondes VHF se propagent "à vue". En gros, on pourra atteindre les bateaux (ou les stations à terre) que l'on peut avoir en visuel. Avec la tête au raz de l'eau, ça fait plutôt peu, non?

18 sept. 2014
0

Salut Jacques. Excellente idée, ce serait bien que tu fasses un test grandeur nature et que tu nous fasses un petit compte-rendu.

Amicalement

Hervé

18 sept. 2014
0

Il me semble que la solution d'Erendil est idéale ( vhs ) surtout en solo mais ce qui serait parfait c'est qu'une alarme se déclenche aussi à bord ainsi que l'envoi de la position du MOB au bateau .
Maintenant il faudrait la porter en permanence ainsi que le gilet .

18 sept. 201418 sept. 2014
2

pour moi pas photo pour les raison suivantes:
- balise AIS: combien de bateaux équipés dans le périmètre d'intervention ? .... et si intervention en combien de temps?
-VHF : portée limitée au ras de l'eau ... (encore si pas perdue dans la chute !) et essayez donc de vous servir de votre VHF après une chute dans l'eau ... sans doute pas très facile..... et combien de bateau en veille dans le secteur ... et secours en combien de temps ? (il fait froid dans l'eau)
Balise PLB: déclenchement facile et autonome
... chaîne de secours efficace et structurée
... et de toute façon le CROSS lancera une alerte pour les navires sur place ...donc on reviens à la ligne 1 .. avec un GROS PLUS des secours immédiats et efficaces
Choisissez !

18 sept. 201418 sept. 2014
0

Je ne parle pas d'AIS mais d'ASN.

Ce système relaie également ton message de détresse de VHF en VHF jusqu'à parvenir à un Cross.

Et moi, je peux en plus lancer mon appel en clair directement par la VHF.

Par rapport à la balise PLB, on gagne une étape, le rappel des bateaux sur zone par le Cross.

En effet, pour qu'ils entendent le Cross, il faut qu'ils veillent le 16 et dans ce cas, ils auraient déja entendu le signal ASN et l'appel en clair.

J'ai aussi la possibilité, ce que ne peut faire une balise, de dialoguer avec les secours, ne serais ce que pour leur dire où je suis par rapport à eux.

La Standard Horizon à son GPS intégré. Même trois heures plus tard, tu peux communiquer ta position précise.

Encore une fois, cette solution me convient parce que je navigue en méd occidentale et qu'il y a toujours des bateaux à coté et aussi que les portées sont courtes (il y a toujours un sémaphore au sommet d'une colline à moins de 50 milles de toi).

Promis, je tenterais un appel en nageant pour voir ce que cela donne.

Quand l'eau sera repassée au dessus de 25° !

Jacques

19 sept. 2014
0

www.anfr.fr[...]_V5.pdf

C'est ce que je comprends de la page 24, où le cargo relaie l'appel de détresse émis par le bateau qui coule vers la station cotière.

Jacques

18 sept. 201418 sept. 2014
0

"Ce système relaie également ton message de détresse de VHF en VHF jusqu'à parvenir à un Cross"

Ca c'est nouveau pour moi, j'ignorais cette fonction de l'ASN. Si c'est le cas, c'est génial. Une référence pour en savoir plus serait la bienvenue. Ou alors je me gourre complètement, et ce sont juste les conventions SOLAS qui font qu'un appel MAYDAY est relayé (en vocal, pas en ASN) par ceux qui le reçoivent s'il n'est pas acquitté par une station terre.

0

Je pense que le schéma est un peu trompeur.. Le message ne passe pas d'un bateau à l'autre automatiquement, comme si tous les bateaux étaient en une sortie de réseau virtuel... Si je ne me trompe, seule une station cotière peut émettre un "Distress Relay" en ASN/DSC. Pour les bateaux, le Mayday Relay se fait en phonie (donc sur le canal 16) seulement après avoir attendu un temps "suffisant" pour laisser une station cotière confirmer la réception de l'appel...

18 sept. 2014
0

Bonjour
J'ai une Plb avec gps depuis 1 an
Je la porte sur moi en permanence accrochée à mon gilet

Que ce soit en tant que moniteur , chef de bord ou équipier

En effet dans tous les cas , il y en a très peu qui saurait me récupérer.....

2

Alors c'est simple:

Le minimum: une PLB (que l'on peut éventuellement enregistrer avec le MMSI du bateau, bien que cela ne soit pas sa vocation première.. celle ci est portée par l'homme de quart.
La totale: une PLB ET une balise AIS (style Smart find ou safelink), qui est attachée au gilet de sauvetage et que l'on déclenche manuellement lorsqu'on est dans l'eau. Si le bateau est équipé d'un AIS (de plus en plus le sont) la recherche est grandement facilitée et on peut apporter une solution locale, sans déclencher tout le toutim !

J'ajoute sur mon bateau une télécommande avec fonction MOB. Si la personne tombe à la mer, le signal s'enclenche immédiatement et garde en mémoire la position du naufragé...

Cela a l'air peut être un rien "over the top" mais les cérémonies de funérailles coûtent encore plus cher.. ;+) outre le fait que cela met une mauvaise ambiance... ;+)

18 sept. 2014
0

merci, assez en phase avec tout ça (et tu dois pouvoir ajouter le matériel type télécommande de pilote qui met fait virer de bord pour tenter la cape si au près)
mais bon, ça a un coût ces petites choses et, perso, ça me contraint un peu => oui une PLB, bien d'accord

mais laquelle ? elles se valent toutes ?

0

Il y a eu il y a quelque temps un achat groupé sur H&O et une étude avait été effectuée... A l'issue de cette étude c'était apparemment la Ocean Signal RescueMe qui avait été sélectionnée... Bien que n'en n'ayant pas une (j'avais déjà une smart find de chez Mc Murdo, je lui donne un bon point car elle semble facile à accrocher au gilet de sauvetage. Mais pour le reste, je pense qu'elles se valent toutes tant que tu restes dans les grandes marques (avec Kannad)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (63)

mars 2021