Avis sur Aubin Sarrabande 33

Bonjour
Dans l’optique de l’achat de mon premier voilier (après avoir navigué pas mal d’années sur ceux des écoles et de copains) je m’interroge sur le Sarrabande 33.
Quelqu’un aurait-il des retour d’expérience sur ce bateau ou des essais ?
Je cherche un voilier pour de la croisière qui ne soit pas un veau dans une faible brise et qui puisse affronter une bonne Tramontane si besoin. Stable si possible et un minimum de confort en croisière.
Je navigue en effet dans les Pyrénées Orientales ou on part parfois avec 4-5 nds de vent le matin et une tramontane qui se lève à 25 noeuds l’après-midi.

L'équipage
01 août 2020
01 août 2020
0

Le Sarabande 33 n'est autre que le Neptune 94, rallongé sur l'arrière.
C'est un excellent plan Fauroux, vif et rapide.
Le frères Aubin avaient racheté les moules.

La construction APS-Aubin était excellente, et je crois d'ailleurs que le Sarabande 33 est insubmersible.
Il est plus lourd que le Neptune 94.

Un copain en avait un en petit tirant d'eau. Vu la masse ajoutée à ce bateau, il trouvait le lest un peu juste.


Papytee:Le Sarabande n'est pas insubmersible, il était fabriqué chez Aubin pour Azur Plaisance propriétaire des moules et présent à Antibes et Port Grimaud.C'est un excellent bateau marin·le 24 jan. 18:48
02 août 2020
0

Réponse en message perso ;-)


02 août 2020
0

Possesseur de mon Sarabande depuis 2014, je navigue environ 40 à 45 jours par an, essentiellement en solitaire, sur la façade Atlantique entre Yeu et Brest.
Mon bateau est équipé d'un étai de trinquette largable, d'un deuxième étai de génois largable (jamais utilisé), de fausses bastaques reprises au niveau du 2eme étage de barre de flèche, et d'un régulateur d'allure ATOMS.
J'ai enlevé le "banc" qui sert de panneau arrière et me retrouve donc avec un cockpit complètement ouvert à l'arrière. Super accès à la mer pour pêcher, monter dans l'annexe, embarquer/débarquer en se "garant" cul à quai au port
J'ai déplacé la survie qui était sous ce banc pour la placer sur le roof devant la descente.
J'ai aussi une capote sur la descente.
GV lattée, génois enrouleur, trinquette de 14m², spi symétrique sur tangon.
Mon bateau est un PTE, donné pour 1.50m de tirant d'eau, j'ai plutôt mesuré 1.65m quand il était au sec.
Coté nav, il marche correctement et passe bien le clapot court comparé aux bateaux comparables que je connais (First 32 et First 325)
Ce n'est pas une bête de près, je fais 60° de chaque coté du vent, mesuré sur le fond. Je pense que ceux qui disent faire beaucoup mieux avec le même type de bateau racontent des salades :-)
Bon équilibre sous voile, mais je réduit assez vite en solo, 1er ris à 13/15 nds établis, le bateau marche pratiquement aussi vite et est plus confortable.
Assez peu gitard, facile à barrer si on a la toile du temps.
Stable sous spi, mais je navigue souvent génois tangonné + GV aux allures proches du vent AR, quand j'ai la flemme d'envoyer le spi ( mon spi est de 1992, un peu fatigué, je l'économise)
A 25 nds au près, je navigue avec 1 ris et trinquette si elle est à poste, ou 2 ris et 3 ou 4 tours sur le GSE.
A noter que ma trinquette est un peu petite, j'aurai préféré une surface de 18/20 m², mais c'est encore un budget... C'est bien, mais tu dois le savoir, d'avoir un peu de puissance devant pour passer le clapot, 14m² sur mer plate, ça le fait, moins bien si ça chahutte.
Coté vitesse, je vise 5nds au près dès que le vent est > à 15nds réels. Prioriser la vitesse au cap, c'est la règle de base.
Au portant, facile de faire >6 nds si > 15nds réels, la limite étant autour de 7.5nds quand ça souffle bien, avec des pointes à 8.5 (jamais dépassé 9.5nds, loch étalonné)
Pas de gros défaut je trouve, pour un bateau de cette époque, pas ridicule sur l'eau.
Dans le petit temps, comme les autres, faut régler ou mettre le moteur (Yanmar 2GM20, puissance suffisante dans la majorité des cas, je marche à 5nds sur mer plate, mais le mien est un peu fatigué et fume si je tire dessus)
Si tu as le même moteur, je préconise fortement un dé-culassage pour désobstruction des conduits de réfrigération, les miens étaient bouchés à 90%. C'est une opération à la portée de tout un chacun.
Aménagement intérieur correct, j'aurai préféré avoir les WC proches de la descente pour mettre les cirés mouillés, mais dans le sud il ne pleut pas ;-)
Cuisine sympa, en U, facile à utiliser en mer.
J'ai réduit la taille de la table à carte de 50%, elle prenait trop de place et pour une tablette, c'est bien assez.
Un bémol, comme beaucoup de bateaux de cette époque, la petite taille des hublots du carré, on a l'impression d'être à la cave, aucune visi sur l'extérieur quand on est assis.
Plan de pont assez bien étudié, j'ai 4 winchs principaux dans le cockpit, plus 2 winchs de piano (et un winch de mât qui ne sert à rien)
Niveau sensation de sécurité, rien à redire, je suis allé l'an dernier en solo à la Corogne en 4 jours, dont le dernier avec une météo un peu musclée, sans me sentir un instant en danger. La construction est soignée, les épaisseurs de stratifié plus que correctes (j'ai pu le vérifier dans les fonds en changeant le passe-coque de sondeur)
As-tu un bateau en vue ? Le Sarande n'est pas très connu.
Si c'était à refaire (je n'avais pas prévu de naviguer surtout en solo) je partirai plutôt sur un bateau plus petit, autour de 8.50, genre feeling 8.50, un truc plus typé régate, et qui remonte mieux au vent.
Accessoirement, plus petit = moins cher de port, d'entretien, de voile, etc.
Après, si tu navigue en famille, c'est vrai qu'avec ma compagne et nos deux grands enfants, on est à l'aise.

Bon, j'arrête là, mon discours est un peu décousu.
N'hésite pas si tu as des points qui t'intéresse plus particulièrement à me poser des questions. J'y répondrai avec plaisir.
Je n'ai pas de docs d'usine ou de revue nautique.
J'ai évidemment beaucoup de photos, si certains points te posent questions, je peux fouiller dans mon stock


02 août 2020
0

Merci pour ces infos.
Je m’interroge surtout sur le PTE (1m45) et le lest pour les conditions en Méditerranée (tramontane ou mistral).


03 août 2020
0

Bonjour,

Je possède, en copro, un Sarabande 33 "GTE" (donné à 1m65 mais j'ai mesuré 1,75... il y a une version à 1m45)

Le chantier d'abord, APS Aubin, une construction intelligente, solide, rien ne bouge, le vieillissement est excellent!
Ce chantier avait une excellente réputation de qualité à l'époque, au niveau d'Amel ou Wauquiez (et les bateaux n'étaient pas cadeau d'ailleurs) et si l'on en parle moins c'est sans doute que la disparition du chantier il y a presque 35 ans fait que l'on oubli un peu ...

Coté bateau, il est issu comme dit plus haut des moules du neptune 94... mais sans les "aléas de construction" du neptune, ce chantier n'avait d'ailleurs pas une réputation fameuse... même si une fois corrigé cela doit le faire.

Ni la version aubin, ni la version neptune ne sont insubmersible. la version Aubin est à peine plus lourde.

Le bateau fait un bon près contrairement à ce qui est dit plus haut. Dans de bonnes conditions, on fait 90° d'un bord sur l'autre (trace GPS et sans courant), mais voiles propres, helice faible trainée et tirant d'eau normal.
Coté vitesse, je me méfie toujours de ce que l'on annonce en vitesse speedo ou même SOG instantanée... sous pilote en traversée, ce que je sais c'est que les 150 miles par 24h sont régulièrement dépassés (6,3 de moyenne) à la voile bien sur, et dans les petits air un geenaker donne un bateau très agréable et surtout vivant avec 6-8nds de vent. sur ce point il marche mieux qu'un oceanis 323, et c'est d'autant plus marqué dans le petit temps, il n'y a clairement pas de débat pour moi.
En régate club, il surprend ... vu le rating, on se dit qu'il doit pas aller bien vite, et en fait ... :D

Un dernier point, il existe une 3ème version de ce bateau encore en production: l'Ambition 33.
Cette version est insubmersible.
challengercna.free.fr[...]ion.pdf
challengercna.free.fr[...]012.pdf

en bref ce plan Fauroux est en production depuis presque 40 ans, ce qui doit être un record...


Bigjack:90 degrés bord sur bord... Je vais inciter mon pote Gégé à revendre son Elan31 quille plomb avec lequel on régate en club pour acheter un Sarabande GTE 😁·le 03 août 21:04
Cédric 1983:Je vois pas le soucis... un oceanis fait autour de 100 degrés... un course croisière un peu affuté autour de 80 (et un noeud plus vite!)·le 03 août 23:34
24 jan. 2021
0

Bonjour,
proprietaire depuis 6 ans d'un neptune94 GTE avec jupe sur la méditerranée (Gruissan) et ses regimes de vent irrégulier. C'est la même carene que le sarabande, avec des finitions inferieures en qualité je pense. Ce voilier est assez performant notamment au près mais nécessite effectivement de vite réduire la toile, en GTE.... alors en PTE??? Noter que moi je le trouve assez gitard , assez ardent et dur a la barre... Je cherche des solutions
Suis sur le point de de monter un etait largable pour y monter une trinquette/foc de brise, qui a mon avis est la solution dans la tramontane, car au dela de 25Nds de vent avec les rafales je navigue sous GSE seul (trop) roulé, ce qui n'est pas terrible... Je m'interroge sur la surface de cette voile de brise: 14m2 trop petit? mais 20m2 (57% Du GSE) semble trop grand... Si quelqu'un a une idée je suis preneur.
L'autre adaptation en process c'est de refaire le safran qui prend l'eauet dont les paliers sont usés. Je vais en profiter pour rallonger/compenser un peu plus que l'origine pour essayer d'alléger la barre.
Pour moi un autre avantage de ce voilier est son volume/aménagement interieur qui même aujourd'hui me semble très confortable pour la taille. Noter que le neptune a des hublot de carré filant qui offre lumiere et visibilité largement suffisante.
En conclusion c'est un bon bateau qui demande quand meme d'etre bien reglé pour etre confortable et ses aptitudes au près en font un bon voilier pour la tramontane...


Bigjack:Ma trinquette de 14m² est grée sur l'étai larguable fixé environ au 2/3 ou 3/5 de la plage avant.C'est une trinquette de chez Cheret, assez ancienne mais bien coupée. Point d'écoute haut, je la grée au point d'amure avec une itague d'environ 50 cm, ce qui la dégage bien du pont.Comme déjà dit, impec quand vent > 30 nds, mais manque de puissance quand il y a trop de mer. 18 ou 20 m² serait bien je pense.A noter que, sauf erreur, le mât du Sarabande est plus haut que celui du Neptune. A voir si cette surface serait adaptée ou non à ton bateau.As-tu une photo de ton safran ? Je vais refaire le mien, je serai curieux de voir la tête du tien.·le 24 jan. 19:38
TITIWAO:ok merci pour ces renseignement. Je ne sais pas si le mat du sarabande est plus haut... J'ai vu des solent arrisable 20/13m2 ou 16/11m2, qui pourraient faire pour la brise... je vais m'occuper du safran fin fev. j'enverrai des photos a ce moment la.·le 03 fév. 12:32

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Bol d'Or 2016

mars 2021