Avis Garcia exploration 45

Bonjour à tous je suis désoler si le sujet a déjà été traité mais il y a tellement de pages sur le forum 😊 et je trouve pas beaucoup d’informations sur ce voilier mise à part les vidéos de personnes qui ont dû être rémunérés pour ça .
Mise à part sont prix avez-vous des avis sur le Garcia exploration 45 retour d’expérience en préparation pour un tour du monde par le passage du Nord Ouest en famille cela me parait au niveau sécurité, équipements et solidité un bon compromis. Je pose la question car je trouve qu’il y a quand même pas mal d’occasion sur un voilier qui et tout de même récent .
Merci d’avance (désoler pour les fautes de français)

L'équipage
23 oct. 2020
24 oct. 2020
0

Envisager le passage Nw , c'est plus facile qu auparavant mais je ne crois pas que ça se fasse tranquille. Je connais 2 voiliers qu ils l'ont effectué avec succès.
Leurs equipages connaissent la nav. dans les glaces et leurs voiliers à été construit pour.
D un autre côté de simples voiliers fibre de verre comme Fiona y sont allé. Equipage expérimenté.
Pour moi , il faut apprendre les systemes de son voilier et connaître la nav dans ces coins là.
Donc un voilier assez simple et adapté au programme. Pareil pour l'équipage.
Est ce qu'un exploration est simple ?
Bizarre quand même d'avoir des barres de flèche poussantes en croisière.
Ce qui est bien avec un garcia , c'est une bonne côte à la revente.
Sur le forum il y a au moins un captain " glaces "
Je pense à Damienz et autres.
Qui pouront t'en dire +++


24 oct. 2020
0

Bonjour,

J'ai navigué l'automne dernier entre le Sud Espagne et Marseille sur le numéro 1; excellent voilier pour de la longue croisière.
Au niveau navigation à voile, excellent bateau dès 15 noeuds de vent, en dessous bateau lourd donc pas trop vivant.
Au niveau habitabilité, attention pas énormément de place finalement due à une isolation de qualité (donc épaisse).

L'équipage idéal c'est 4 personnes maximum pour de longues traversées, carré surélevé très confortable, cuisine en long donc un peu de gêne pour les déplacements vers cabine avant.

En général les 45' sont vendus en occasion avec beaucoup de matériel, donc il y a intérêt à être un bon bricoleur,pour éviter les frais inhérents à l'entretien par des professionnels.


24 oct. 2020
0

Pas mal d'occasions ? Je dois mal chercher alors '^^
Pour un tel programme, le bateau est important, mais beaucoup d'autres choses le sont aussi (la préparation, l'expérience...)
L'exploration 45 est évidemment un très bon bateau pour ce programme, comme pas mal d'autres ... (Boreal, Ovni, Explorer, pour ne citer que les récents)
Étant donné le prix, tu dois pouvoir trouver le moyen de naviguer un peu sur les bateaux shortlistés)
Sinon, mes conseils pour le choix du bateau : s'assurer de l'isolation et des moyens de chauffages, et s'assurer de la cohérence de l'équipement


24 oct. 202024 oct. 2020
7

Je ne veux pas être désagréable, mais le passage du NW est une navigation extrême dont les compétences nécessaires incluent une expérience certaine où la connaissance des bateau est l'aspect visible. La demande type "que pensez vous de ce bateau?" me parait dénoter une faiblesse à ce niveau qui laisse mal augurer de la réussite d'un passage du NW "en famille".
Naviguer avec son bateau quelques années, le connaître, l'apprécier, l'améliorer est je pense un préalable avant d'entamer une croisière difficile tel que le passage du NW.


Quizas:euh dans l'absolu un TdM en famille par les passages Nord et Sud c'est un projet assez banal sur ce forum et il faut bien d'abord acheter le bateau et ensuite se documenter sur le reste, ça fera l'objet d'autres fils ...·le 24 oct. 15:15
ED850:Euh, le passage du NW, il n'y a que très peu de bateaux qui le réussissent chaque année. fr.wikipedia.org[...]d-Ouest . Je ne sais si on peut qualifier cette route de "banale".·le 24 oct. 15:30
lolapo:Une formation chez pitras ( 69) ou du même genre. Why not ??Pour la glace , c'est l'acier ou l alu epais.·le 24 oct. 15:46
Pwnsme:Guirec l'a bien fait sans beaucoup de compétences de voile et avec un voilier, ahem, bien pourri·le 24 oct. 17:37
lolapo:La poule change la donne...Il a passé du temps en artic, avant!·le 24 oct. 18:24
Quizas:je disais ça c'est pour ne pas lui couper les pattes dès le premier fil ! faire le tour par les pôles en famille sur un Garcia 45 avec le manuel d'utilisation de J. Cornell ça doit être plus facile que sur un 36' avec une poule non ? Pwnsmc ou tu as vu que le voilier de Guirec il était pourri et pour les compétences ils devaient les avoir à la naissance, je l'ai suivi du début à la fin il a assuré comme une bête dans des mers pas possibles et la poule aussi ! ·le 24 oct. 18:38
24 oct. 2020
0

Bonjour,
Vous trouverez l'essai du Garcia 45 dans Voiles & Voiliers (2014) le N° 223, ainsi que le retour de la première tentative de Jimmy Cornell du PNO dans le N°225.
Sincèrement,
JLG


24 oct. 2020
1

Je me suis un peu renseigné sur le passage du NO (ben oui, on ne sait plus où aller en ce moment ...), et il semblerait qu'aux difficultés de navigation s'ajouteraient maintenant de grosses difficultés administratives.
Je résume. Il y a une bisbille juridique internationale depuis plusieurs années sur ce passage : le Canada considère qu'il sagit d'eaux intérieures canadiennes, alors que les USA et d'autres pays considèrent que le droit de passage inoffensif s'applique. Donc le Canada vient d'exiger des voiliers qui l'entreprennent une série de conditions : un "survey" préalable et un équipement à leur goût, et surtout une assurance couvrant les secours et l'enlèvement de l'éventuelle épave pour une somme très élevée.
Je suppose que les les déboires de quelques audacieux que les canadiens ont bien dû aller récupérer ont servi de leçon.
Donc mieux vaut commencer par la quête d'un assureur avant d'aller plus loin dans ce projet ...qui risque de s'arrêter là.


lolapo:On m'avait passé une video de Williwaw lors du 1er passage reussit à la.voile.Déjà, les.coast guards evaluaient le candidat .·le 24 oct. 15:50
lolapo:Grosse assurance = sponsorsOu fortune perso. Tres selectif...·le 25 oct. 12:37
24 oct. 2020
0

@matelot@19001: Quelles sont vos sources ? Merci d'avance.


matelot@19001:Il y a le lien donné ci-dessous par JeanLW. J'ai fait cette recherche en juillet dernier et je ne retrouve pas les autres sources (j'en avais conclu que ça n'était plus faisable donc je n'ai pas conservé les liens, j'aurais dû) . Pour une première approche de la question de la souveraineté du passage NO on peut lire faute de mieux l'article de wikipedia fr.wikipedia.org[...]d-Ouest .·le 25 oct. 01:24
JeanLW:Il me semble que Cornell à échoué ·le 25 oct. 07:51
damienz:Bah non il a échoué dans le sens E>W mais a réussi l’année d’après dans le sens W>E.Normal à conditions de glaces équivalentes c’est le sens le plus facile.·le 25 oct. 10:46
matelot@19001:Je crois que JeanLW veut dire qu'il a échoué à obtenir l'autorisation des canadiens.·le 25 oct. 11:18
JeanLW:Non , qu il a échoué le NE·le 25 oct. 11:54
24 oct. 2020
24 oct. 2020
0

Une amie m'avait expliquée, montrée la construction de sa coque alu pour hivernage antartique et le passage NW (reussit)
Quand je vois l'intérieur du 45 , je ne le trouve pas assez " baroudeur "
Belle photo du coup de vent au mouillage.


24 oct. 2020
4

Ce que je voulais mettre en avant dans ma réponse précédente n'était pas une mise en cause du Garcia, qui est un bateau robuste et, qui, bien préparé, peut faire le job. Non, c'était la distance qu'il y a entre la difficulté du passage, qui demande une grosse préparation, une expérience et une connaissance non seulement de la navigation, mais aussi des glaces et de l’artique avec le fait de poster sur H&O une demande s'apparentant à "quel bateau choisir". Le passage du NW se tente après du temps avec son bateau, en le connaissant, en sachant les points forts et points faibles.


Kouaré:J’ajouterais, si je peux me permettre, se connaître également. Compétences, limite physique, humilité, maîtrise de l’ensemble du matériel. ·le 24 oct. 19:46
24 oct. 202024 oct. 2020
2

Bonsoir à tous et merci pour vos réponses, déjà c’est un projet qui ce prépare et pas n’importe comment,comme de faites de sûr plus en famille.
C’est bien pour cela que je souhaite me renseigner sur ce bateau, qui au vue de ses caractéristiques semble un bon bateau pour le Nord Ouest en autres.
Merci à nialliv pour ça réponse constructive et intéressante notamment sur l’espace de vie à bord merci également à Jielg j’essaierai de trouver les références. C’est un gros projet qui verra le jour dans 5-6 ans avec d’autres partie que juste faire le TDM en famille donc niveaux préparation je suis encore dans les temps 😉et merci à matelot@19001 qui me donne un élément très important dont j’avais déjà entendu parlé. Du faites malheureusement de la fonte importante de la glace et donc ce qui entraînera certainement un nouveau passage commercial et plus rapide et moins coûteux pour les grosses compagnies et encore plus de pollutions d’où le débat actuelle qui à priori s’oriente sur le faites que cela dépendra des eaux internationales a priori.
Quand à ED850 je comprend tes messages de méfiances c’est gentil, mais il y a que moi qui connais mes compétences et qui peut en juger surtout sur un forum « La demande type "que pensez vous de ce bateau?" me parait dénoter une faiblesse à ce niveau » ou l’inverse 😉 il y a un quantités astronomiques de bateaux et c’est pour cela que j’ai bien précisé ma question.
Pour répondre aussi Peuwi je trouve que 4-5 bateau d’occasion sur un voilier qui n’a que quelques années avec une vingtaine de fabrications c’est tout de même pas mal. Si mon projet vous intéresse je suis bien sûr prêt à vous en parler 👍


25 oct. 2020
0

Ayant lu le passage victorieux E-W de Corneel ,je me suis posé la question de la motorisation pour ce programme.
Pourquoi ne pas avoir 2 moteurs ??
Ainsi ,pas besoin de propulseur d étrave .
J'avais trouvé le 15 m de peignon bien intéressant. La coque au sec à la Rochelle, qui a bien tapée les growlers en Antarctique n avait pas souffert ?
Sandwich alu .
Helice retractable.


25 oct. 2020
0

A l'époque j'avais eu l'impression que ce "Cornell/Garcia Exploration" duo était né simplement pour faire de la comm et du buzz, puis s'il partait effectivement ou pas pour le passage NW... un détail, il fallait juste l'annoncer aux quatre vents, ouah, nouveau bateau, Cornell, etc etc.
En tout cas, penser partir pour un passage NW avec un bateau tout neuf, livré quelques mois auparavant... pas sûr que ce soit une grande idée de marin, en tout cas c'est sûr je ne le ferais absolument pas.


Kouaré:Projet pour dans 5 ou 6 ans ça laisse de l’eau sous la quille quand même, il faut le reconnaître. Cela reste des projets extraordinaires, avec ceinture bretelles et harnais, quand y a pas de sponsors !! Une histoire ou une aventure ont toujours un début, une idée, un rêve. Optimisme et bien sûr réalisme Aboutiront!! (Avec quelques moyens quand même ;-) )·le 25 oct. 12:39
roberto:Pardon, je faisais reférence à Cornell: au moment du lancement de ce nouveau (pour l'époque, il y a plusieurs années) modèle, tout un grand boucan médiatique à coups de: "Cornell/Exploration45/PassageNW cet été" etc etc... quand le bateau était encore en chantier... Sinon bien sûr c'est un projet qui peut passionner :) ·le 25 oct. 15:12
25 oct. 2020
8

L'exploration 45 est un beau bateau mais avec pas mal de petits défauts qui peuvent enquiquiner la vie au quotidien. Beaucoup d'angles vifs par exemple au niveau de la casquette du cockpit qui provoquent pas mal de petits bobos. Le carré surélevé avec ses marches et les chutes qui s'ensuivent.
Pour ce qui est du Nord Ouest, nous en avons longuement discuté avec Dominique Wavre et Michèle Paret à bord de leur Boréal 55 l'année dernière. Ils rentraient de la haut après avoir renoncé car cette année là, ça ne passait pas. Ils étaient à côté de l'ovni 345 écrasé par les glace et ont participé à son assistance.
Ce ne sont pas des marins d'eau douce même s'ils sont Suisses 😉
Et le niveau de préparation pour aller là bas est très élevé.
Bien sûr, des bateaux sont passés sans problème mais rencontrer en famille les conditions de glaces telles que celles de cet été là, on n'est plus dans le rêve mais dans le cauchemar.
Il faut une très solide connaissance du comportement de la mer en cours de refroidissement brutal pour savoir anticiper et malgré tout, ce n'est pas toujours suffisant. Avec le réchauffement, la glace dérivante est beaucoup plus nombreuse et dense que quand la banquise restait gelée. Et il est totalement illusoire de penser qu'avec même une double motorisation, nos bateaux peuvent évoluer dedans.
Les autorités canadiennes en ont plus que ras le bol de devoir prendre en charge le sauvetage de gens pour qui la question qui reste, c'est de savoir au vu et au sus des difficultés actuelles quel est l'intérêt de vouloir passer par là en dehors de pouvoir dire ensuite "nous avons fait le passage du Nord Ouest".


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (172)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021