Avis et recherche Sun odyssey 52.2

Bonjour à tous, nous avons fixé notre recherche sur le sun odyssey 52.2, j'aimerais avoir quelques avis sur ce bateau précisément, j'ai parcouru le forum en long et en large et les quelques sujet qui en parlent ne m'ont pas apportés les réponses voulues. Le projet est de faire le tour de la Med dans les prochaines années et de partir plus loin par la suite. J'ai recherché les polaires de celui ci sans trop de succès. Merci de les partager vos expérience sur ce voilier tel que tenue en mer par gros temps, Les faiblesses de ce bateau et autres conseils avant l'achat.
Merci à tous.

L'équipage
02 déc. 2020
02 déc. 2020
0

Le SO 52.2 est sorti en 1996 (année de reprise de Jeanneau par Beneteau) et se base sur la carène du SO 51 dessinée par Bruce Farr en 1989. Elle est typée croisière, puissante, passe bien dans la mer et il faut du vent pour que le bateau avance, mais dans mes souvenirs avec 5BF tu es facilement à 9 noeuds. L'évolution en 52.2 concerne les quilles (différentes options mais le STD est très réduit), les aménagements intérieurs (selon moi de bonne qualité) et le pont/cockpit, avec un roof comportant un long hublot et 3 ouvrants (j'ignore si le plan de voilure a changé). Beaucoup d'exemplaires pour la location (mat enrouleur), d'autres très bien équipés pour les proprios ("customisés" avec machine à laver, finitions "luxe"..) et des versions plus performantes avec une quille à 2m30. Pont en teck dans pas mal de cas, roof en teck un peu moins fréquent. Evolution en SO 52.2 Vintage vers 2004-5 (dernières années de production), avec un roof modernisé et de nouveau hublots, je ne connais pas les autres différences (selon moi le reste est plus ou moins pareil). Les gens navigant sur SO51 en sont très satisfait mais je ne connais personne possédant un 52.2.


0

Bonsoir,
Un ami a eu plusieurs années un 52.2 vintage calant 2,30m. Malgré une GV enrouleur, mais voiles en TBE, c’était un véritable avion. À plusieurs reprise, je l’ai vu atomiser des unités typées plutôt course/croisière genre X yatch. Vous n’êtes pas obligé de me croire, mais c’est la vérité.
Et il capait plutôt bien. Le tout dans un confort digne d’un grand bateau.
Les sièges en Alcantara, la table du carré en marqueterie, les belles boiseries participaient au confort.
Quelques plus, comme la clim, le groupe, le dessal et la machine à laver étaient présents.
Les moins: problèmes d’infiltrations dûs au pont en teck. Jamais résolus malgré plusieurs interventions de professionnels.
Bon choix,
Patrice


xristo:Bonjour, Je suis moi-même à la recherche d'un 52.2, néanmoins un commentaire lu quelque part sur un site : piloter un 52.2 en équipage réduit (2 personnes) est plutôt limite !!! Je dois dire que ça m'a un peu refroidi ! Nous avons déjà navigué à deux sur un SO 45 sans trop de difficultés en méditérannée sans affronter bien évidement des 8bf !·le 01 fév. 15:53
01 fév. 2021
0

Bonjour, Je suis moi-même à la recherche d'un 52.2, néanmoins un commentaire lu quelque part sur un site : piloter un 52.2 en équipage réduit (2 personnes) est plutôt limite !!! Je dois dire que ça m'a un peu refroidi ! Nous avons déjà navigué à deux sur un SO 45 sans trop de difficultés en méditérannée sans affronter bien évidement des 8bf !

nous ne cherchons pas à participer à des régates, juste un programme de croisière sur les iles grecques...

Des avis, expériences ?!

merci


01 fév. 2021
0

Si toutes les manoeuvres sont électrifiées et les voiles sur enrouleurs, la musculature devient accessoire.

Par contre, les opérations portuaires seront toujours physiques (amarres et pare-battages plus lourds, ...)

Et sur des grands voiliers, le mauvais temps arrive plus tard. :-)


xristo:Merci Polmar et Fabrice 76, vous me rassurez quand même un peu. En fait le voilier que j'ai en vue a les deux voiles sur enrouleur, les winchs électriques avec un propulseur d'étrave et un guindeau électrique... Les voiles nécessitent quelques réparations...·le 01 fév. 22:17
01 fév. 2021
0

Bonjour Cruzy! Je suis heureux propriétaire de un SO 52.2, je travaille avec et je navigue beaucoup, je travaille surtout dans le bouche de Bonifacio.
Mon bateau et très bien entretenu et j ai tout révisé donc le bateau je le connais par coeur!je peux que en parler bien, c est l évolution du SO 51 dont jeanneau as corrigé les erreur, la quille est différente et le réservoir gasoil n est plus dans cette même,et le so 52 est un peut plus léger. La construction et de très bonne qualité ansi que l accastillage harken , il faut choisir de préférence des modèles après 2000 avec quille standard et pas pte, seul bémol pour moi c est la GV enrouleur même si j avoue que c est pratique et j ai jamais eut de problème. Si vous voulez d autres info n hésitez pas à demander FABRICE


xristo:Merci Polmar et Fabrice 76, vous me rassurez quand même un peu. En fait le voilier que j'ai en vue a les deux voiles sur enrouleur, les winchs électriques avec un propulseur d'étrave et un guindeau électrique... Les voiles nécessitent quelques réparations...·le 01 fév. 22:18
01 fév. 2021
0

Bonsoir a tous et merci pour vos interventions, Après toutes les réflexions, le pour / le contre nous sommes décidé pour ce modèle. La position des winch est pour moi idéal pour un équipage réduit, plein de détail qui mis bout a bout en fait le bateau idéal... Est ce que quelqu'un pourrait me donner des éléments a vérifier sur ce modèle. Effectivement, je suis sur des modèles après 2000. Pour les connaisseurs, connaissez vous la différences entre un SO 52.2 et une série VIntage... Merci encore à tous


Ness:Je crois que la série Vintage avait des options de quilles différentes (en std avec 2m20/2m30) et surtout un dessin de roof & hublots modernisés. Moi je partirai sur cette version, plus jolie :-) Si la majorité des unités ont le pont en teck, toutes n'ont pas le roof recouvert (option), à savoir..·le 02 fév. 13:44
0

Bonjour,
Mon ami avait la version Vintage.
Très belles finition, comme je l’ai dit plus haut.
Attention à vérifier l’étanchéité du pont. Le teck vissé pose des problèmes insolubles. Malgré plusieurs interventions de pro, le problème n’était pas éradiqué.
Ils naviguent toujours en couple et Madame ne fait que d’installer les pare battages et passer les amarres. Monsieur gère tout le bateau seul.
C’est toujours le cas sur leur 57´ actuel.
Bonne journée,
Patrice


06 fév. 2021
0

il y as pas de grosse differnece entre le 52.2 classique et lke vintage, la coque est la meme , le vintage etait un peux plus charter, placher plastifié, rouf different, mais la coque et la version des quille est pareil 2 mt ou GTE 2.3..dans les version avant 2000 il y avais aussi une possibilité de quille de 1,75.
pour ce qui concerne la maneuvre en equipage reduit, c'est un bateau vraimant facile, moi j'ai personellement 1 seul winch electrique sur le rouf et j'ai renvoyé l'ecoute Gv, la drisse spi qui me sert aussi pour monter l'annexe a fond rigide et l'ecoute de l'enroulement electrique de la gv, c'est vraimant facile et pas fatigant du tout! la maneuvre de port sont pas compliqué meme sans propulseur, moi j'ai un propulseur mais je m'en sert tres peut! par contre si tu achete un sun odyssey avec mat classique et tu veut un mat enrouleur je peut echanger..tu peux voir dans les annonces...bon vent _Fabrice


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (73)

Le beau temps !

mars 2021