avis écume de mer 1977

J'envisage l'achat d'un ecume de mer de 1977
Pouvez vous me donner vos avis ?

MERCI

L'équipage
27 nov. 2005
27 nov. 2005
0

un des membres de HEO
Ecumeur ecumeur ecumeur
de fdm fdm fdm
à vous !!!

27 nov. 2005
0

??
TU PRECISE STP

27 nov. 2005
0

...
un des habitués du forum dont le pseudo est ecumeur a justement un ecume de mer.
S'il ne passe pas par là, essaie de le contacter en privé.

27 nov. 2005
0

j'ai eu....
un écume de mer pendant deux ans, super marin, sûr, sympa, habitable il avait un seul défaut , grave sa place de port etait à St Cyprien juste en face des restaurants avec musique jusqu'à h du matin! Maintenant j'ai un Karaté à Sète

28 nov. 2005
0

Un trés bon choix
Bonjour, J'en ai eu un de 1970 à 74. J'en garde des souvenirs émus car il m'a sorti d'affaires de trés mauvais temps. Marin, bien construit, en Méd, je lui en ai fait voir! AMHA, tu n'as pas grand risque si cette unité est en bon état.

28 nov. 2005
0

positif !
on en a cherché un longtemps..mais pas trouvé à l'époque, mais c'est du marin c'est du SOLIDE meme à cet age la !! et ça peut aussi bien se défendre en régate si ça t'interesse !
fonce et achète pour dans les 8m tu trouveras pas mieux !!!!

28 nov. 2005
0

8mètres
faute de frappe j'ai dérapé..

28 nov. 2005
0

J'ai et j'aime......
.....un site ; "ecume de mer et capitaine".

28 nov. 2005
0

le site:
des ecumeurs de mer : amd.alio.free.fr[...]/

28 nov. 2005
0

Précaution à l'achat
Si je ne m'abuse le pont du l'Ecume de mer est en sandwich, tout comme le Sangria dont je suis propriétaire.
Vérifier méticuleusement ce pont en marchant dessus bien sur et reperer les zones qui paraissent un peu trop souple afin de controler à l'intérieur de manière plus évidente si le balsa est imbibé voir pourri. Ce problème souvent oublié pendant l'inspection du navire nécessite des réparations difficiles.

J'en sais quelque chose...

28 nov. 2005
0

Fdm ici Ecumeur!!!
Tu as de la chance car j'étais encore à Sydney la semaine dernière et j'ai disparu 3 semaines.
Comment peut-on parler objectivement de l'être aimé?
J'ai acheté le mien (roof long de 1976 avec ib Volvo 2001) en 1976.
Je l'ai choisi après avoir navigué à bord d'un EDM identique appartenant à un ami.
Je suis naturellement passé par la case osmose comme pratiquement tous les bateaux de cet âge.
C'est tout d'abord un bateau très marin et très sûr qui inspire confiance.
Les échantillonnages sont confortables, le grément bien dimensionné.
Son allure préférée est le bon plein tribord amures. Malgré toutes les tentatives de réglages il est moins rapide bâbord amures... mystère!
Moins bon au vent arrière, mais il n'est pas le seul.
C'est le modèle du premier tour de France à la voile avec lest court (1,25m). Il existe aussi en lest long (1,55), mais plus rare sur le marché, certainement une bête de près.
Les aménagements intérieurs sont très bien pensés avec un vrai coin cuisine à bâbord et une dinette à tribord qui permet de manger à 4 sans problème.
Du fait du contremoulage intégral, l'intérieur garde l'aspect du neuf après près de 30 ans. Les coussins en skai coq de roche, fréquents à l'époque ne sont pas du meilleur goût, mais j'ai décidé de ne pas les voir!
Théoriquement il peut accueillir 5 personnes, ou du moins les coucher, mais la vie à bord est un peu serrée à partir de 3. De toute manière, je navigue en solitaire la plupart du temps...
J'ai naturellement ajouté un tas de trucs qui me facilitent la vie, notamment à l'intérieur : étagère à accessoires et condiments au dessus de la cuisine, bibliothèques, panneau électrique. Sur le pont : bloqueurs divers, winchers.
Pour détails voir photos sur le site déja cité par d'autres, dans les rubriques EDM et Capitaines (il s'appelle Mood Indigo) et dans la rubrique Trucs et Astuces.
Outre les navigations en baie de Seine, il m'a amené en Brretague nord, aux Anglo-Normandes, en Belgique et Hollande.
C'est le meilleur bateau et le plus beau comme le bateau de chacun d'entre nous!
A surveiller : l'état du pont comme déja signalé.
Sinon, pas de problèmes sérieux.
Il vaut mieux choisir une version avec moteur in board.
Amicalement.

30 nov. 2005
0

MERCI A TOUS
Merci à tous pour vos commentaires !
Nous visitons le bateau ce WE. Cconcernant la solidité du pont, comment bien vérifier son état et quel en est le coût si des réparations s'imposent ???
A bientôt

30 nov. 2005
0

+++
Au fait... pouvez-vous nous donner une estimation du coût annuel : taxe de francisation, assurance, carénage, divers...
Merci beaucoup !

01 déc. 2005
0

Cool ... Plus de taxe
Avec un bateau de ce type et cet age là, il n'y a plus de taxe de francisation (exonéré car montant trop faible).

Assurance :
Entre (environ) 40 € "au tiers" et 400 € (tous risque) par année. (valeur 2005).

Pour le reste très variable en fonction de l'état du bateau , de ce que tu fait toi-même et de ce que tu fais faire.

30 nov. 2005
0

Le pont de l'Ecume de mer
Va voir le site de l'Ami'cale des propriétaires d'EDM (). L'animateur du site, Daniel Alio a réparé son pont qui se délaminait.
En résumé de mon post précédent, l'EDM est un des meilleurs choix possibles pour un bateau marin (pléonasme, peut-être, mais il y a tellement d'embarcations qui ne le sont guère!) dans une fourchette de prix de 7/8000 à 14000€).
A mon avis, avant tout, éviter les moteurs HB : peu manoeuvrants, essence à bord et consommation mais surtout peu de propulsion par mer formée pour cause de déjaugeage de l'hélice. Je garde un souvenir très déplaisant d'une situation de détresse entre Aurigny et Cherbourg suite à un démâtage, où le hb nous propulsait péniblement à 1,5/2N alors que nous étions encore à 12 milles de Cherbourg et que la renverse de courant allait nous envoyer dans le raz Blanchard 3 heures plus tard, non manoeuvrants avec les conséquences que ceux qui connaissent ces lieux inhospitaliers peuvent imaginer.

01 déc. 2005
0

Et les frais...
Plus de taxe de francisation en raison de l'âge avancé du bateau...
Assurance : pour une assurance "tous risques" et pour une valeur assurée de 15000 €, je paie 630€ par an.
Le port : 964€ par an, plus les escales lorsque je navigue, ce qui fait un total de 1458€ pour 2005.
Le carénage : 3 boites de VC17m extra, soit 158€, plus un peu de Trilux pour l'embase du saildrive et l'hélice.
Autre poste important : la survie, variable selon les années. Cette année, j'ai du en avcheter une neuve : près de 900€.
Par ailleurs, des investissements variables selon les années, en fonction du matériel que l'on veut ajouter ou des échanges nécessaires : voiles, grément etc...
Je compte en moyenne un budget annuel compris entre 2 et 3000€, sauf dépenses exceptionnelles.
Un traitement antiosmose doit coûter maintenant entre 3 et 4000€.
Bonne chance, en espérant te voir bientôt parmi nous.
Question : où sera basé le bateau?

01 déc. 2005
0

++
Bonne question.
On recherche une place sur CAPBRETON(40 LANDES)
Je suis désespéré, je viens d'apprendre qu'il n'y avais plus de place dispo.
Que faire??
Est'il possible de prendre une place visiteur à l'année? A quel prix par rapport aux places classiques? des idées??

Bref, on veux tous naviguer mais les infrastructures ne suivent pas.
que faire?

a+

01 déc. 2005
0

En fait...
...toujours chercher une place avant de chercher le bateau...

La solution préconisé sur le site de l'EDM dans le cas d'un balsa imbibé d'eau, voir pourri, ne me semble pas la meilleure.

Pour moi, la solution la plus irréprochable est de remplacer l'ame (le balsa) et de refaire la strat du dessous. je sais c'est un gros boulot qu'il vaudrait mieux faire soi même car la facture dans un chantier serait sans doute assez salée.

Sur le site EDM, il est préconisé de faire des trous sur le pont et d'insérer de l'époxy à l'interieur.
1- la strat du dessus est toujours plus épaisse (nettement) donc faire des trous dans celle ci est un peu facheux, je trouve.

2- souvent, et je l'ai vérifié sur mon sangria, le balsa est trempé ou même pourri. Comment faire pour l'enlever et secher l'intérieur. L'époxy est une colle exigeante qui nécessite très peu d'humidité.

En changeant l'ame et la stratification du dessous, les zones refaites sont comme neuves et vous êtes tranquilles pour quelques dizaines d'années...

01 déc. 2005
0

La ppu...
est peut être une solution.

Mais à très grande épaisseur, j'ai peur que la polymérisation soit très, trop lente et surtout que le "retrait" soit important.

Le truc, c'est que ce genre de solution peut paraitre satifaisante une, deux, trois années; mais sur du long terme, j'ai de forts doutes...

01 déc. 2005
0

Là tu me le doigt sur LE problème
ben oui, acheter un bateau c'est très facile, trouver une place de port, c'est très dure, et tout dépend où tu es^et la taille du bateau.
Moi je voulais un écume de mer, mais vu les prix de places de ports j'ai cherché un bateau de moins de 7m. :-(
Seule solution : contacter tous les ports de ton coin et demander leur tarif et les places dipso pour ta longueur. Certaines marina ont des places dipos mais là attention au prix, ca s'envole.
Sinon, il y a certains mouillage gérés par les communes, mais là je ne sais pas coment ca se passe.

Bonne chance :-)

01 déc. 2005
0

peut etre avec de la ppu
qui adore l'humidité et qui doit bien remplacer l'époxy dans cette application

mais ce n'est qu'une supposition et un avis et non le fruit d'un essai

amicalement

01 déc. 2005
0

je ne suis pas sur que la solution soit bonne
mais comme la PPU polymérise à l'humidite, en imprégnant du bois humide, elle doit prendre dans la masse aussi vite qu'en couche mince

j'ai fait ça il y a bien longtemps pour le gouvernail de mon rush et ça avait très bien marché

à ma connaissance c'est le seul produit polymérisant bien en ambiance humide à tel point qu'il est conseillé de mouiller les parties à coller à la PPU

je me rappelle aussi que la PPU n'a pas de retrait mais plutot de l'expansion en milieu humide car elle a tendance à mousser et c'est très solide et rigide après polymérisation

mais ce n'est qu'un avis, bien sur et il n'est pas très difficile ni couteux de se procurer un bout de balsa dans le commerce, le mouiller, le passer à la ppu et voir le résultat au bout de quelques jours

amicalement

01 déc. 2005
0

????
Bonsoir,
Je réagis à ton mail et... je te demande confirmation : tu as bien dit 2 à 3 000 €/an pour ton bateau (assuré pour une valeur de 15 000 €)/ quels types d'entretien fais-tu pour ce montant ??? N'y-a-t-il pas un 0 de trop ?!?
Rassure-moi STP.
A plus

01 déc. 2005
0

OK
Nous n'avions pas considéré la place au port !!! Nous comprenons mieux.
Merci

01 déc. 2005
0

non, pas d'erreur je pense
Je me permet de répondre, même si je ne suis pas l'auteur du post en question, car je me suis posé les mêmes questions que toi.
Fait la simulation.
Les frais fixes annuels :
- anneau de port
- assurance
- carénage
- sécurité
- hivernage

Les frais variable :
- amélioration réparation
- frais d'escales

Ca grimpe très vite, malheureusement.

Pour info. a adapter à tes nav., ton bateau et ton port d'attache : www.hisse-et-oh.com[...]cle.php

01 déc. 2005
0

Détail de 2004....
Je précise que je fais les travaux moi même, sauf réparations de voiles ou bien travaux sur moteur à l'exception des vidanges et remplacements de filtres.
En 2004, j'ai donc dépensé : ports 1343€, Cartes et documentation 16 (depuis le temps que je navigue, j'ai assez peu de frais dans ce domaine), Sécurité 511€ (révision survie, 1 coffret de fusées, une brassière gonflable), Entretien 218 (dont antifouling pour 156€), Electricité 45€, accastillage 79€, moteur 106€, gazole 68€, Voiles et grément 20€, réparations 26€, grutage et ber 181, divers 77.
Cette année, j'ai du acheter une survie neuve (plus de 800€), le bateau est en chantier pour remplacement du joint spi de l'embase du saildrive et remplacement de l'anneau caoutchouc de liaison qui impose la dépose du moteur. Le mécanicien a détecté des fuites d'huiles (joints spi, joint de culasse), une usure des pièces de la pompe de refroidissement et de l'injecteur. Le moteur étant ouvert, on en profite pour faire un rodage de soupapes. Je m'attends donc à un budget 2005 complétement explosé.
Il ne faut pas oublier qu'un bateau peut être une maîtresse extrèmement coûteuse!
En ce qui concerne le port, je suis au port municipal de Deauville. En raison de la file d'attente, j'ai été près de 2 ans sans place fixe, avec le statut de visiteur payant au mois avant de disposer d'une place à l'année. Mais les files d'attente sont assez théoriques car un propriétaire de bateau dépose une demande de place dans plusieurs ports et souvent n'avise pas les autres ports lorsqu'il en a trouvé une. Je ne suis pas loin de penser que le déficit réel de places est tout au plus le quart de celui qui est annoncé partout.
Que tout cela ne te décourage pas, mais il vaut mieux savoir à l'avance combien cela coûte.

01 déc. 2005
0

pour la place...
cherche un bateau avec place!

02 déc. 2005
0

La place de port....
Sauf si le vendeur dispose personnellement d'une place et qu'il n'achète pas de nouveau bateau, ce qui est rarissime, les places de port sont en général un droit d'amarrage non transmissible pour lequel on paye une taxe.
Si un vendeur affirme que l'on peut bénéficier de la place, il faut impérativement contrôler son contrat pour savoir si elle est cessible.

02 déc. 2005
0

Je navigue à Hendaye...
Et généralement, il y a de la place au port au moins au mois... Sinon, tu peux te mettre au mouillage dans la baie de txingudy, très très abritée. Pas de difficultés connues pour un corps mort en bon état, même en hiver. Pas de bateaux à la côte (sable) que je sache (pas comme à Arcachon en cas de mauvais temps) Ils sont en général perso, mais il n'est amha plus possible d'en rajouter. Je sais que mon voisin de ponton en a un qu'il n'utilise pas. je ne sais pas s'il peut le louer ou si ça doit passer par le club local. Tu peux toujours les contacter. Essaye au 05 59 48 06 07 (source bloc marine 2003 (les autres sont sur le bato).

02 déc. 2005
0

tu peux....
mettre en "clause suspensive" dans le compromis de vente l'autorisation de transmission de laplace par le port, dans notre coin çà marche sauf à Frontignan

:lavache;

02 déc. 2005
0

du Super
j'ai possédé un écume pendant 5 ans....5 ans de bonheur. C'est un bateau très marin, très habitable pour sa taille compte tenu de sa génération; de plus il peut accepter des conditions météo difficiles, j'en ai eu la preuve lors d'un retour des Baléares musclé.
Si cela t'intéresse, je dois toujours avoir la plaquette de présentation du chantier de l'époque. Tout cela me rapelle d'excéllents souvenirs....Bien à toi jeanmi

02 déc. 2005
0

+++
je part voir le fameux écume de mer
je suis de retour dimanche soir
a bientot

nb :Ce site est super et les posts aussi
encore merci
a+
piernel

17 août 2021
0

Bonjour, c'est un excellent bateau.

J''en ai un a vendre quille longue en bon état
Richard

28 août 2021
0

Bonjour est il toujours disponible?

29 août 2021
0

Bonjour,
Oui il est sur chantier naval de Riec sur belon

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

novembre 2021