Avis demandés pour un trimaran

Bonjour
J'envisage l'achat d'un trimaran et souhaite lire vos avis sur ces trois modèles voir quatre…
dragonfly 28 --- le plus aboutit ?

corsair cruze 970 ---- l'entrée de la cabine arriere par le hublot semble bizarre....

tricat 30 - celui-là n'est pas au gabarit routier, un gros point negatif pour moi, mais je vais le tester...

ou
Challenger 33, est-il vraiment aboutit ?

je vais tester les trois d'ici quelques mois.

Profil: Famille, 2 adultes 3 ados,
j'envisage deux tentes sur les trampolines s'il fait pas trop mauvais, avez-vous testé ? est ce paisible comme Dodo ?!
Eric

L'équipage
06 fév. 2019
07 fév. 2019
0

Question connexe.
Dans les ports, le prix de l'amarrage dépend en général de la longueur.
Pour un multicoque, à longueurs égales, le tarif est souvent multiplié par 1,5.
Les dragonfly peuvent se replier pour réduire leur largeur à celle d'un monocoquue; mais c'est en les alongeant.
Quel est alors le tarif le plus économique: court et déplié ou long et étroit.

Enfin certains préconisent de faire inscrire la largeur mini sur les "acte de francisation". Peut-on réussir à avoir la longueur dépliée et la largeur repliée?
Ce serait vraiment super.

07 fév. 2019
0

En général, les ports mesurent les bateaux avant de déterminer le tarif à appliquer.
à mon avis, le plus réussi des Dragonfly est le 920 Extrême.

07 fév. 2019
0

Je suis assez d' accord avec Papy Zoom même si je pense que Tricat est un chantier qui assure et qui mérite qu'on s'y intéresse. Le Tricat 30 semble très efficace.
Challenge(r) 33, c'est Naval Force 3, non ? Bons bateaux, avec la critique récurrente sur les bancs de cockpit, mais c'est le prix de l' habitabilité.
Quel programme de nav et quel bassin ?
Les tentes, c'est bien (si les trampos sont a peu près horizontaux...) mais il faut penser aux éventuels trajets de nuit...

07 fév. 2019
0

Merci pour vos avis.
pas de nav de nuit avec des tentes sur les trampolines !!! Il faut que cinq personnes puissent dormir à bord.
Je ne veux pas de place de port, raison pour laquelle "un remorquable"
Sans démontage de flotteurs.... si possible Stockage dans les terres.
Programme, vacance estivale, Méditerranée et Bretagne...

Que du très simple, rustique et fun. Les vacances !

Le 920 extrême, on ne tient pas à cinq ...
Que pensez-vous de la différence entre un modèle Touring ou sport ?
Combien de noeud de différence environ ?

07 fév. 2019
0

Difficile de chiffrer l écart en noeud. Ss doute le sport fait la différence dans les petits airs. Par contre , facile de chiffrer l écart en € !

07 fév. 2019
0

Ps: difficile de tenir à 5 dans le df28.
Ça le fait dans le T30, mais il n est pas transportable

07 fév. 2019
0

C'était le sens de ma question : faut il pouvoir dormir à 5 à bord ?

Pas de place de port : alors il faut être très exigeant sur la rapidité de mise en oeuvre, c'est souvent faussement facile.

07 fév. 2019
3

Bonjour,
Je lis : je ne veux pas de place de port.
Si je comprends bien tu as juste besoin d'une cale pour mettre à l'eau mais après tu fais quoi ?
Il va falloir gérer le stockage de la remorque et ce n'est pas toujours simple et gratis.
Si c'est pour naviguer l'été comme tu l'écris il ne semble pas réaliste de mettre sur la remorque sans arrêt.

En un mot avant de définir le support (pourquoi trimaran, tu ne l'expliques pas) bien définir le programme, ses capacités (mettre à l'eau un tri de 9 m c'est compliqué et physique) et tous le paramètres environnementaux.
Jac

07 fév. 201907 fév. 2019
07 fév. 2019
0

Je vais voir un d28 bientôt, j'espère qu'il remplira les critères...
Je ne peux pas me permettre l'achat d'un d32, trop cher!
Le tricat 30 je le teste un peu plus tard ...

3

Attention à la charge utile miniature de ces engins.

Il est peut être imaginable de tenir à 5 dans un DF28 si les 5 sont sveltes, souples et strictement statiques.
En revanche, une fois les 5 personnes rangés dans le bateau, il ne reste plus grande charge disponible pour charger cigarettes et biscuits.

Bien évidemment, tout le mondes est en string et sans bagage.

Regarde la charge utile, elle est notée sur la plaque constructeur.

07 fév. 2019
1

D'autant qu'un tri surchargé devient vite dangereux.

07 fév. 2019
0

Juste mon retour d'expérience...
Nous avons un Corsair F27 et nous avons navigué dans ces trois configurations :

  1. à deux. Royal ! On peut même faire « cabine à part »

  2. à quatre. Un couple dans la cabine arrière. Une personne dans le carré, une autre dans la pointe avant. Cela reste à peu près confortable.

  3. à six (pendant une semaine). idem cas n° 2 plus deux personnes dans une tente (Décathlon 2 secondes 2 places) sur un des trampos. Beaucoup plus camping (c'est le cas de le dire) et nécessité d'être très bien organisés (cabine arrière utilisée comme rangement dans la journée et déménagement au moment du coucher et du lever).

Contexte croisière côtière avec nuits soit au mouillage soit au port. Dans le cas n° 3, on n'a évidemment pas pu replier au port...

Je rebondis sur la question connexe évoquée par Polmar : quand nous arrivons au port, la première question est « y a-t-il une différence de tarif pour notre tri si nous replions ou pas ? ». Et nous faisons en fonctions de la réponse :langue2:

Eric

07 fév. 2019
0

Comme je ne replie pas (tri fixe) et que Cajka fait 9 m de large, je connais la réponse...
Le problème réside autre part : le port acceptera t'il un tri de 9 m de large ou fera t'il l' effort de trouver une place adaptée ? Souvent, je m' abstiens d' appeler à la VHF, je me pointe et en général on finit par trouver une place...
L' espace disponible pour manoeuvrer est un autre paramètre et ça peut l' être aussi pour un tri repliable : quand le replier, par exemple si le vent est fort...

10 fév. 2019
0

merci du tuyau triple jim mon neel ne fait que 8,5 de large mais j angoisse

07 fév. 2019
0

Slt, avec mon F28 cette été j'ai repliée une fois ,et je fait comme triple Jim , je me pointe et on vois jamais payer le tarif déplier ,en Espagne ils aiment pas trop mais pour les longueurs ils prennent le chifre le plus bas ,alors quand France c'est le plus haut , maintenant je me sert de la soute ar comme rangement , pour les performances cette été me suis tiré la bourre a plusieurs voilier et un tri (on aurai dit dragon 920) ,on était pareil mes voiles sont de 2005 ! Et j'étais a la charge maxi ,moi qui suis débutant je trouve que ça avance bien même par petit temps

07 fév. 201907 fév. 2019
0

Merci pour vos retour d'expériences, j'apprécie !

on envisage un trimaran pour l'aspect vitesse, tirant d'eau, peu de gite ….simplicité

"une remorque" car je ne veux plus être dépendant d'une place de port, libre de changer de plan d'eau.
Je comprends bien que la mise a l'eau n'est pas une sinécure, mais j'assumerai !

La promiscuité, on connait, on a eu un aquila, pour 5 et beaucoup navigué en famille...

sachant que les enfants ne voudront plus partir en vacance avec leurs "vieux" d'ici peu, le tri sera d'autant plus grand !

Si vous avez d'autres expériences personnelles a partager, n'hésitez pas

Cruze 970, qui a testé ?! made in Vietnam …. c'est bon ?

07 fév. 2019
2

Je pense qu'il faut prendre en compte le temps pour mater démater, car ce n'est pas aussi facile qu'on veut bien le laisser croire.
la tente sur le trampoline c'est très bien et confortable (pas en navigation évidemment)
Une solution intermédiaire est peut être une place au port pour les 6 mois d'hiver, si possible déplié, et le reste du temps sur remorque, avec des mises à l'eau ponctuelles pour des durées minimales d'une semaine.
vu tes perspectives et ton programme, parmi tes choix, je préfère le Dragonfly 28.
Sur le Corsair en plus de dévisser les 4 boulons pour libérer les bras, il faut libérer le trampoline des accroches situées le long de la coque, si tu laisses le bateau replié au port, il faut mettre de l'antifouling sur les côtés de chaque flotteur.

Philippe

07 fév. 2019
3

à 5 dans un tri facilement transportable, mission impossible (AMHA !)

11 fév. 2019
0

En sortie à la demi-journée je ne rencontrais pas de difficultés à naviguer avec 4 ou 5 passagers sur un Dragonfly 800
Le fait qu'il n'y ait presque pas de gîte aide beaucoup.
Les manœuvres de port avec la dérive relevée et le moteur pivotant sur sa chaise étaient un jeu d'enfant.

11 fév. 2019
2

Ou j'aurais plutôt dit, avec la dérive en bas !!!

07 fév. 201907 fév. 2019
0

Mon tri (non repliable) est un mauvais exemple d' habitabilité : 4,5 couchettes théoriques et très peu d'espaces de rangement.
Résultat : la couchette avant est une soute à voile et matossage tous le soirs pour libérer les autres couchettes pour pouvoir se coucher...
Quand on doit enchainer des nuits, ça se complique et l' effectif que le tri peut accueillir diminue encore.
Il faut donc accorder de l'importance aux volumes de rangement disponibles, ne pas prendre pour acquis le nombre théorique de couchettes et surtout se fixer une charge utile maxi, équipage compris. (400 kg dans mon cas)
Plus il y a de monde à bord, plus le poids d' affaires perso par personne doit baisser...
Avec des nuits : 2 personnes OK, 3 personnes = limite
En cabotage : 3 personnes OK, 4 personnes = limite
Des arrêts au stand assez fréquents sont nécessaires pour faire de l' eau et ravitailler (toujours la charge utile)
C'est un peu un contresens que de chercher à caser un max de personnes à bord d' un tri de 9/10 m.

07 fév. 2019
0

Pour ce qui est du confort dans les trampolines : c'est là que je dors au mouillage dès que le temps le permet (sans tente)

07 fév. 2019
0

J'entends bien le message ! Cinq c'est nombreux …
je vais jeter un coup d'œil au poids total admissible, selon le modèle.
merci de me mettre en garde.

07 fév. 201907 fév. 2019
2

Vu le tarif de ces engins, le tarif de la remorque, le tarif de l'engin qui remorque, le tarif des peages, le tarif des nuits au port,.....
Si c'est juste poir les vacances estivales et rien le reste de l'année, la location d'un 12metres sur lequel vous serez à l'aise à 5, sera moins cher, moins contraignant, plus securisant, plus pratique, plus facile pour changer de bassin,....

Bref, il n'y aura que du plaisir et aucune contrainte.

Si je ne faisais pas du bateau à l'année, et au contraire que l'été, si j'avais le budget pour, je ne m'emmerde surtout pas et je loue.

07 fév. 2019
1

Bonsoir, je n'ai pas essayé les DF28, Cruze 970 ou Challenge 30, mais j'ai eu un F32 pendant plusieurs année et nous l'avons utilisé en croisière à 5 (deux adultes et 3 enfants). C'est vraiment spartiate, même avec des tentes. Le problème n'est pas vraiment le couchage (les tentes permettent largement d'accueillir 5 personnes), mais le chargement induit et la circulation à bord, le jour (surtout par mauvais temps). De plus, à mon sens, ces trimarans ne sont transportable qu'occasionnellement, du fait du temps nécessaire au passage de la configuration voilier à la configuration route (sortie de l'eau, démâtage, arrimage à la remorque, rangement de l'ensemble (1/2 journée pour le F32). De plus l'attelage voiture + bateau devient long et lourd. Nous avons transporté notre F32 deux fois, en méditerranée : la seconde fois nous avions fait appel à un transporteur !

07 fév. 2019
0

Bonsoir first 300

Je pensais également faire transporter le bébé par des sous traitants car je n'ai pas de véhicules adapté.

As-tu trouvé facilement un transporteur, et pour un tarif raisonnable ?

Reste bien sûr la place à flot ou port à sec ....
Je verrai bien

Merci à toi

07 fév. 2019
0

Oui, nous avions trouvé un transporteur qui nous a pris 2450 € pour l’aller retour Le Crouesty / Saint Cyprien.

Le bateau était stocké en port à sec, mâté et sur sa remorque. Après avoir essayé tout type de place de port (plié, déplié). Je trouve que c’était la meilleure solution.

07 fév. 2019
0

2450 l'aller et retour bretagne/med? Pas cher.

Il y a 7/8ans, la meme recherche pour le mono 7m50 que nous avions à l'époque, ou pour un sun 2500 (3m de large), me donnait 1800 par voyage, avec chargement et dechargement.

Et il fallait rajouter bien entendu sortie de l'eau/dematage, matage/mise à l'eau, 2 fois.

Trop cher pour des vacances. J'avais abandonné l'idée.

07 fév. 2019
0

Oui, mais le F32 est un trimaran :)
Par contre nous avions la remorque et nous nous sommes occupés des mâtage/démâtage et calage sur remorque. Le transporteur n’avait plus qu’à accrocher son 4x4 et à conduire.

08 fév. 2019
3

toujours passer en classe 1 sur autoroute suffit d’appuyer sur le bouton au péage et demander la classe inférieur , et quand il ronchonne je leur dit que les gitans paie pas avec leur caravane pourquoi moi je paierais !!,pour le matage cest un peu lourd a déplacer mais ça se fait , la mise a l'eau avec la remorque de la rigolade si il y a pas trop de vent

08 fév. 2019
1

juste une remarque pour la place au port, certain ports (hors saison) comme gruissan ou leucate nous on fait payer à la longueur, mais ce n'était pas dans des places c'était le long de quais.
Les autres à partir de séte nous font payer à la surface !
Sur l'acte de francisation il n'y a pas la largeur repliée donc il faut expliquer à chaque fois et 'ça ne marche pas dans le logiciel il faut mettre les infos de l'acte...'
On y arrive, mais bon.
(corsair F27 donc pas fait pour 5 :heu:)

08 fév. 201916 juin 2020
0

La cabine avant du DF 920 peut loger trois pré-ados, avec un peu de rangement :

08 fév. 2019
0

Ha, mais qu'elle bordel !!!!

Nb.J'ai tres hâte de tester le d28, car j'ai l'impression qu'ils sont vraiment aboutis ...
Voir, au dessus de la concurrence !

09 fév. 2019
0

Au-dessus de la concurrence, c'est certain! une qualité à la danoise!
Un beau bateau, mais je trouve que la cabine sous le cockpit est très peu pratique : et détermine un cockpit très haut et peu profond.
Carré très étroit, pour arriver à une largeur de 2.5m plié sans démonter les flotteurs.
Pas de rail d'écoute, sur un bateau aussi puissant ??
Plus de 2000 kg, avec la remorque et le 4x4 pour le tirer, c'est plus de 3,5T.

09 fév. 2019
0

S800, qu'est-ce?

10 fév. 2019
0

Un jouet? sur la route? :non: :non: :non: :non:

10 fév. 2019
0

C'était pas la voiture de Spirou ?

09 fév. 2019
0

Qualité danoise si les flotteurs sont plus épais que les S800 ,je sais qu'il faut que se soit léger pour que ça avance mais la c'était abuser le peut d'épaisseur

2

La S800, c'est un petit coupé qui a existé en cabriolet construit dans les années 60 par Honda :

4 cylindres en ligne en alliage léger. 2 arbres à cames en tête, 791 cm3, 60 x 70 mm, taux de compression : 9,2 à 1. 78 ch SAE à 8 000 tr/min. Couple maxi : 6,7 m·kg à 6 000 tr/min. 4 carburateurs.

Longueur : 3,33 m. Largeur : 1,40 m. Hauteur : 1,21 m (cabriolet), 1,40 m (coupé) Empattement : 2 m. Voies AV/AR : 1,15 m/1,15 m. Poids : 720 kg (cabriolet), 740 kg (coupé).

Un jouet génial! :pouce:

0

Oui, un jouet, parce qu'on peut aussi s'amuser à conduire. :litjournal:

08 fév. 201908 fév. 2019
0

5 personnes sur un 28?
Pour la journée, oui.
Pour la nuit, pas plus de 4.

Ou alors avec une tente de cockpit peut etre? Avec les 2 adultes dessous.
Là ça pourrait le faire. (Sommier à lattes reposant sur les bancs, matelas, tente sur mesure au dessus soutenue par la bome).

09 fév. 2019
0

Attention au transport des Dragonfly. Quand ils sont repliés, les bras ne sont plus soutenus dans le plan vertical. Ce sont les "charnières" qui encaissent tous les efforts. Sans précautions particulières il y a de gros dégâts potentiels (réels sur celui que j'ai acheté) J'aurais préféré de très loin avoir l'habitabilité et l'ergonomie d'un Dragonfly avec le système de repliage Corsair. Dans une autre vie…
Actes de francisation : sur mon ancien Corsair F 24 et sur mon DF 920, c'est la largeur du bateau replié qui y figure.
Cordialement
Yves

09 fév. 2019
0

Sur le 920 comme sur le 800, les bras doivent être démontés pour le transport, sinon on dépasse les 2,50m, donc je ne comprends pas ton problème?

09 fév. 2019
0

Sympa d'avoir l'avis de quelqu'un qui a testé les deux systèmes de pliage.
Je note pour l'effort des liaisons de flotteurs /coque en mode remorque sur DF.
Je note également pour l'accessibilité de la cabine arr du D28, de son cockpit et pas de rail d'écoute....
Je commence à penser qu'à trop vouloir un truc multicartes, je risque de me planter !
J'apprécie ce forum justement car il permet de confronter ses idées

Tout cela semble converger pour le tricat 30 avec place de port ...!
Bon week-end !

10 fév. 2019
1

Bonjour,
ayant eu un DF920 extreme et un DF28 performance,
- à 5 cela me parait "extrême", pas assez de place en croisière mais pourquoi pas pour un weekend ou quelques jours
- ces bateaux s'enfoncent assez vite avec la charge or un adulte avec son équipement et ses vêtements c'est vite plus de 80kg
- entre le DF920 et le DF28, les rangements sont placés différemment mais pas de différence majeure à l'intérieur. Par contre sur le DF28 on perd le coffre de cockpit bien pratique et très logeable
- le DF28 est au gabarit routier une fois replié et reste rigide replié, par contre le DF920 nécessite une remorque adaptée, voire de démonter les flotteurs parce que pas au gabarit routier replié et les flotteurs "flottent"
- le challenge 30 me paraissait un bon bateau aussi
- en couple ou à trois ces bateaux sont intéressants, à plus on se bouscule dans le cockpit et on ne sait plus où mettre ses affaires
- expérimenté en rallye, F et DF sont comparables en perf, tricat en dessous

09 fév. 2019
1

Je ne saurai comparer les qualités en navigation de ces 3 bateaux. Par contre, pour les aménagements, ma préférence va sans hésiter au tricat. Bien pensés, et bien réalisés

09 fév. 201916 juin 2020
0

Papy ,,dragonfly 800 , failli acheté !! le flotteur c'etait réparable en créant une trappe par dessus et réparer a l’intérieur , mais le bras une fois le flotteur démonté avait 20 cm de jeu de haut en bas (fixation a l'axe polyester tout fendu et deja été reparer .. ma fait reculer , je sais pas ce qu'il y a eu avant , le proprio d'un age avancé avais pas l’ère d’être au courant , et une journée pour mettre sur la remorque , j'aime bien les dragonfly , mais ce que j'aime pas dans leur construction c'est le porte a faux des bras fixer a la coque par un axe sans reprise d'effort en dessous

10 fév. 2019
0

@nanar : En effet, tu as bien fait de ne pas acheter, ce bateau a été accidenté et mal réparé, c'est clair!
Le bateau sur la remorque en photo n'est pas au gabarit routier, les bras qui sont restés en place, donc la largeur avoisine les 3m, sont en porte à faux, et forcent sur les axes/fixations.
Pour ce que tu dis des bras sans reprise en-dessous, ce n'est pas exact, puisqu'il y a deux gros câbles (waterstays) qui partent de l'extrémité des bras pour aller sur des cadènes sur la coque, reprises sur une cloison intérieure.
Mais tout cela demande à être bien surveillé et entretenu, ce qui ne semble pas avoir été le souci de ce propriétaire.

@nathis : tu as tout à fait raison, j'ai eu un monocoque transportable...

10 fév. 2019
1

Je connais bien le Dragonfly 800 car j'ai navigué durant deux saisons pour une société qui en louait en Mer du Nord.
Le problème que l'on voit ici sur la 2ème photo est que lorsque les flotteurs sont déployés il y a des skippers qui bordent les haubans -qui sont un peu comme des bastaques- au winch et à la manivelle. En navigant le flotteur sous le vent a tendance à se relever et ces même skippers récupèrent alors le mou en les bordant encore plus.
C'est une grave erreur car on force alors sur les charnières avec les dégâts que l'on voit sur la photo. La bonne manière est de s'y prendre est qu'une fois les flotteurs déployés au port on borde les deux bastaques sur les winchs en même temps mais surtout sans utiliser la manivelle de winch !
Si les flotteurs sont trop relevés il y a même un risque de faire tomber le mât quand on déroule le foc !

11 fév. 2019
0

Il est même recommandé de ne border que d'une seule main, et de garder les bastaques sous le vent détendues au prés.

10 fév. 2019
0

S'il faut demonter les flotteurs pour le transport....
Alors un monocoque sera bien plus pratique, remonté et dématé à la grue.

10 fév. 2019
2

Opter pour un trimaran repliable est un choix très "pointu".
Vu ce que je lis sur ce fil, je ne suis pas certain que ce soit le bon choix pour... Pierre Paul Jacques et les 2 autres (5 personnes). Les avis qui vont dans ce sens me semblent pertinents. Mais tout est possible… au risque de perdre l'intérêt du choix.
Il ne faut pas rêver sur les performances d'un trimaran du genre de ceux que nous évoquons. En croisière familiale, elles seront un chouïa mieux que celles d'un très bon monocoque bien équipé, bien mené. Les sorties seront beaucoup plus limitées par les conditions de vent et surtout de la mer que sur un monocoque.
Pour se faire plaisir en tri, il faut sortir exprès pour ça, choisir la bonne journée (vent et état de la mer favorables) partir au cap XX ou YY car c'est à cette allure qu'on va faire péter le compteur, accepter de se faire rincer (au dessus de 12 kts ça devient souvent très humide). Ceci avec un tri pas trop chargé !

Cordialement
Yves

10 fév. 2019
0

D'accord et pas d' accord...
C'est sûr que pour faire péter le compteur, la sortie à la journée avec les conditions idéales est l' option à retenir.
Quand tu navigues sur de plus longues distances, les conditions idéales sont rarement au rendez vous mais le plaisir de naviguer en tri reste entier. Moins de perfs, c'est tout...
J' avoue que dès que je vais être "arrivé", enfin...posé en Bretagne, je vais me faire dès que possible une sortie à la journée, dès que les conditions sont bonnes pour...faire péter le compteur

;-)

10 fév. 2019
1

Là ça me semble un peu exagéré quand même. Certains arrivent à bien naviguer autour de l'Europe avec ce type de trimaran.
Dans le choix proposé il me semble que le Drop ou Challenge 30 reste le plus "hauturier" (apte à affronter un peu de mer) et le plus habitable de sa catégorie. Mais 5 personnes dessus, c'est trop en croisière.

10 fév. 2019
0

5 c'est énorme comme équipage, vu les critères de navigation et de choix de bateau. Je conseille vivement la location un weekend(du vendredi soir au lundi matin) par temps maussade.

10 fév. 2019
0

Merci pour vos retours. Je cerne mieux le sujet grâce à vous.

Je me mets en stand-by d'ici mes tests au printemps.

À bientôt

10 fév. 201916 juin 2020
0

J'ai vu celui-ci vers Valencia , grand et pliant , je sais pas la marque

10 fév. 201910 fév. 2019
0

Google :
www.novatrimaran.nl[...]ny.html
il doit bien y avoir la place pour 5 !

10 fév. 2019
0

J'ai pas osé le dire ,
mais je partage :mdr:

10 fév. 2019
0

Quelle horreur!

10 fév. 2019
1

Vous êtes durs, moi j' aimais bien le mât en structure treillis... :mdr:

10 fév. 2019
0

c'est vrai que vous êtes dur , les gouts et les couleurs de nos jouets ne peut pas plaire a tous le monde suivant l'usage

17 fév. 2020
0

Bonjour Pierrepauljacques, je reprends ce fil, est ce que tu as trouvé ton trimaran?

17 fév. 2020
0

Bonjour Phi34
J’ai laissé tomber les trimarans.
Je recherche désormais un monocoque type: jpk 960, a31 ....
Voilà !

17 fév. 2020
0

A Saint Malo, j'ai vu une tentative de mâtage d'un trimaran (28 pieds de mémoire) avec la chèvre conçue pour.
L'équipage ne semblait pas trop expert, et pour moi pas assez rapide à la manoeuvre.
A mi-redressement, c'est parti en vrac avec arrachement du pied de mât.
Evidemment, impossibilité de profiter de la belle météo du week-end.

Dommage de ne pas avoir utilisé la bigue à mater qui était à 20 m.

Je pense que mâtage/démâtage sont des manoeuvres qui doivent être vraiment maitrisées.

18 fév. 2020
0

Je mâtais à deux plus une chèvre sur mon surprise (et j'ai une fois fissuré le pied de mât, et frôlé la catastrophe )

Mais je ne me verrais pas du tout mâter mon trimaran de 26 pieds sans l'aide d'une grue. (12m de mât et de bonne section)

Peut-être que les mâts de DF et des corsair sont plus légers??

19 fév. 2020
0

Mais je ne me verrais pas du tout mâter mon trimaran de 26 pieds sans l'aide d'une grue. (12m de mât et de bonne section)

Normal le drop n'est pas prévu pour un démâtage autonome.

19 fév. 2020
0

Je n'en suis pas si certain. Le mât est sur un axe permettant de basculer sur l'avant. Je crois qu'il est possible (théoriquement) de mâter en utilisant la bôme pour faire une triangulation.

19 fév. 2020
0

Oui, je me souviens bien que le mat soit posé sur une articulation mais il n'y a aucun soutien latéral. Je pense que cette articulation est là pour pouvoir gérer l'angle de la quête selon si on a un modèle avec génois ou foc auto-vireur. Mais en tout cas ca ne ressemble pas à un système de mâtage démâtage.
Mais perso je ne me lancerai pas dans le démâtage d'un drop sans grue. Et pourtant avec mon F27, j'en ai fait plusieurs qui n'était pas noté dans le manuel, dont des matages démâtages sans grue et chèvre et sur l'eau, juste un peu de monde à bord.

19 fév. 2020
0

Matage/démâtage par l'avant prévu par F3 sur la remorque avec un Y posé sur l'avant du timon.

19 fév. 202016 juin 2020
0

Et comme est faite la maintenue latéral tout le long de la descente ?
Je n'ai pas souvenir de voir un système pour fixer des faux haubans le temps de la descente qui soit fixés dans l'axe de rotation. Comme par exemple sur les photos le systéme Farrier.

19 fév. 2020
0

Désolé aucun souvenir du système,un kit de levage était proposé à la vente,j'avais vu un drop posé sur sa remorque speciciale devant naval force 3,avec un support de mat très incliné vert l'avant qui s'emboîtait derrière le crochet d'atellage,le mât était couché vert l'avant près à être levé.

17 fév. 2020
0

" un trimaran de 28 pieds de mémoire " , c'est vague ! J'ai parlé avec l'importateur français des Dragonfly, il a un DF28 et le mâtage/démâtage se fait très bien pour peu que tu respectes les étapes. Il y a même une vidéo qui montre tout ça :

17 fév. 2020
0

Sur mon Corsair F28CC (qui est a vendre) ça va bien a mater sur la remorque et sur l'eau ,,seul !!

17 fév. 2020
0

Ce n'était pas un DF:
La chèvre était beaucoup plus petite et il n'y avait pas de maintien latéral du mât
Peut-être un Corsair?

18 fév. 2020
1

Sur les corsair, il y a un maintien latéral.

18 fév. 202016 juin 2020
0

Sur le mien un speed 770 intérieur très rustique, mais j'ai réalisé une bigue pour le matage du mat (10m) ce qui me permet de le faire seul, ma femme m'aide juste pour l'enrouleur de l'étai

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (87)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021