Avis demandé sur Wauquiez Hood 38

Je souhaite acquérir un Hood 38 pour un projet de tour du monde.

J'aimerais avoir votre avis sur ce bateau en général, sur son comportement dans une mer formée, ou au près serré...
Ce genre de petits détails...
Merci pour votre contribution, je prendrai note de tout!

L'équipage
12 août 2013
12 août 2013
0

Hello,
donne moi ton mail en MP, je te donnerais les infos que j'ai

13 août 2013
1

Bonjour,
J’ai possédé un Hood 38 MK 1 de 1991 à 1998. N°13 de 1979. Navigation en Méditerranée puis Bretagne. Sorties à l’année en WE et croisières estivales semi-hauturières. Mon avis tient aussi compte d’une navigation de plus de 3 ans que nous avons achevée récemment à bord d’un autre voilier.
Le premier et précédent propriétaire avait ajouté :
- une paire de fausse bastaque pour améliorer la tenue longitudinale du gréement, mat traversant Proctor , 1 étage de barre de flèche
- 1 skeg (aileron) devant le safran suspendu pour la stabilité au portant
- 1 jupe arrière
Dans une mer formée au près, “agitée“ 1.25 à 2.50m, je n’ai pas d’expérience au delà avec ce bateau, le Hood 38 passe bien. La carène est creuse et la largeur modérée. Le bateau ne tape pas. Bon cap. Le tirant d’eau de 3.00m dérive basse joue son rôle. Cependant, malgré le lest important, 5T sur 10T de déplacement, j’ai trouvé le bateau gitard. Carène en “flute de champagne. Nos voiles usagées, en dacron, étaient assez creuses, en est-ce la raison ? Des voiles Hydranet et coupe radiale conserveraient sans doute une meilleure tenue sur un programme de tour du monde.
Les cadènes sont solidement reprises.

A l’origine, le génois est à grand recouvrement. Notre bateau était équipé, sur enrouleur, d’un génois à seulement 140%. En couple pour un programme de croisière, c’était raisonnable. Un peu de perte par petit temps, mais enroulement plus tardif.
Au portant la stabilité de route était bonne, effet positif du skeg ?

Tant en Méditerranée qu’évidement en Bretagne, le dériveur lesté est appréciable. L’une des motivations de notre choix. Même si finalement ce n’est pas déterminant au cours d’un long voyage, ainsi que je l’ai expérimenté plus tard. Le Hood 38 peut béquiller.
Le retour de galbord et la longueur de la quille assurent une excellente tenue du lest.

Le plan de pont est confortable. Mais en longue croisière, la descente sur le roof n’est pas pratique. Si vous confirmez votre choix, arrêtez celui-ci sur un MK 1 double descentes ou mieux un MK 2. Ou prévoyez d’ouvrir cette seconde descente sur le cockpit (argument de négociation…) Par mauvais temps, la descente horizontale du MK 1 est quasiment dangereuse. Sur le MK 1, par rapport au confort en navigation, la cuisine et la table carte, de belle dimension, se trouve trop éloignées du cockpit. Par contre, en escale, le bateau est agréable à vivre. Grande hauteur sous barrot, vastes cabine et cabinet de toilette l’avant. Panneaux de pont de grande dimension pour une bonne luminosité.
Les réserves d’eau sont raisonnables mais envisager des réservoirs en dur. Quant à la réserve de GO, 140l initialement, elle est très juste pour un moteur de 50cv. Celui-ci, malgré sa disposition n’est pas trop bruyant lorsque l’on est dans le cockpit. Un alternateur d’arbre est facile à installer. Le bateau était équipé d’une hélice tripale et les manœuvres de port pas plutôt faciles.
A l’achat, éviter le pont en teck par rapport au vieillissement/programme. Examiner la fixation des mains courante sur le roof. Si entrées d’eau via les bossages de fixation, il y a risque de déstructuration du sandwich du roof, encore plus ennuyeux si revêtement teck.
Si besoin, le câble de dérive et l’axe de dérive sont faciles à changer. En vieillissant, la dérive peut “gonfler“ et finalement rester bloquée en position haute. Mais cela prévient. Risque à maîtriser avant un grand voyage.
Conclusion personnelle : Le Hood 38 est un très joli voilier extérieurement et intérieurement. Solidement construit. J’en garde un excellent souvenir. Et pour l’époque, c’est un bateau plutôt rapide. Est-il pour autant un bon voilier de tour du monde ? MK 1 ou MK 2, son caractère gitard me freinerait dans mon choix. Ainsi que la capacité en GO si elle ne peut être augmentée aisément. Je serais encore plus catégorique à propos du MK 1 compte tenu de l’ensemble - descente, table à carte, cuisine.
Malgré tout si c’est CE bateau que vous voulez comme je le voulais à l’époque… J’ai gardé “Sunniva“ 8 ans, quand même !
Très bon vent
Philippe

13 août 2013
1

Merci Solbad, tout le monde en profite, c'est pas comme Eurus... qui donne les infos en MP...
Il faut dire que tout le monde ne parle pas "l'Eurus"
:mdr:

19 août 2013
0

Par respect du copyright j'essaye de ne pas faire de copier/coller des articles de presse en ma possession pour les mettre sur un forum!

Mais je n'ai meme pas eu le mail de alicol.
je pense que les info de solbad sont suffisantes pour Alicol

15 août 2013
0

Merci "Baboujoli" et Philippe pour vos conseils... Je continue de cherche le bateau idéal.

19 août 2013
0

Merci pour cet avis éclairé Solbad

0

j'ai un HOOD 38 MK2 nous rentrons d'un tour partant de Cherbourg, espagne Portugal Madère Açores et retour
Bateau très confortable dans la brise : Audierne-La Corogne : 54 h
Lisbonne-Madère 500milles en rois jours et demi
même chose Madère Açores
Le retour Açores-La Corogne en six jours moins une heure dont 48 heures de spi non stop
Ailes-Roscoff 56 heures
bateau robuste et puissant, pas gîtard contrairement à ce qui a été dit mais 95 m2 doit se gérer ce n'est pas un bateau contemporain sous toilé.
Le MK2 a un mât plus long et ne descente convenionnelle

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

mars 2021