Avis annexe à voile et fonction canot de survie actif

Bonjour à tous les Héonautes actifs😀 je recherche des infos, des avis et retours d’expérience sur ce type de vaisseau multifonction. Annexe à voiles et survie. En matériaux rigides insubmersible et gonflable.
Merci

L'équipage
07 fév. 2020
07 fév. 2020
0

salut
ton questionnement est sympa mais envisager une annexe à voile qui fait survie ou l'inverse me parait un peu irréaliste.
une annexe à voile c'est bien, mais qui ferait aussi survie ou une survie qui ferait annexe à voile ça n'a pas de sens, il te faut les deux.
si tu es par exemple à moins de 5 milles des côtes et que tu coules tu te mets dans ton annexe à voile et tu rentres à la cote ou dans ta survie et tu appelles les secours qui seront là dans l'heure mais si tu es en plein océan tu ne vas pas monter dans ta survie à voile et faire 1000nm pour rejoindre la terre ... donc une bonne survie et une annexe à voile oui, mais les deux, et si tu coules tu sautes dans la survie et si tu le peux tu emmènes aussi ton annexe à voile avec du matos dedans, par contre tu peux te faire des cure dents avec les pagaies livrées avec certaines survies, ça m'a toujours fait rigolé ce truc !

07 fév. 2020
0

Boujour Quizas, merci de votre retour. Je suis bien d’accords avec vous les pagaies cure dents m’ont toujours fait sourire. Irréaliste est peut être un peu fort dans la mesure où cela a déjà été référencé ça et là, mais je comprends ce que vous souhaitez exprimer. Merci

08 fév. 2020
0

Je vous remonte ici des infos intéressantes pour vous remercier d’avoir sauté le pas le premier sur mon poste, après chacun comme le veut et peu.Cdlt
squattheplanet.com[...].36972/
www.portlandpudgy.com[...]/

07 fév. 2020
0

Salut Quizas,

on nous a habitué à avoir beaucoup trop confiance dans la balise Epirb: pas plus tard qu' il y a 8 ou 10 jours, un bateau de pêche de 12m a coulé à moins de 5 M de la côte, entre Groix et les Glénan.

Coulé à 17h30, le signal de la balise n' a été capté qu' à 20h30 par le Crossa d' Etel!

Gorlann

08 fév. 2020
0

Bonjour Gorlann29. Entièrement d’accord avec vous et c’est bien à la lecture de votre intervention qui me pousse encore un peu plus à m’investir davantage dans des alternatives hors com et technologie.
Merci
A réfléchir

08 fév. 2020
0

Je vous remonte ici des infos intéressantes pour vous remercier d’avoir sauté le pas le premier sur mon poste, après chacun comme le veut et peu. Cdlt
squattheplanet.com[...].36972/

www.portlandpudgy.com[...]/

07 fév. 2020
0

un canot de survie doit être le plus stable possible, il vaut mieux ne pas être retourné dans une mer formée / forte voir plus.
une annexe, ça me semble avoir un certain besoin de stabilité, mais ça doit avancer.
donc les formes ne peuvent pas être les mêmes, non?

07 fév. 2020
0

Bonjour Vanina, en effet la stabilité est essentielle et je suppose que si ils sont ainsi conçu , on peut se dire que c’est pas pour nous faire raquer mais bien nous préserver dans les conditions musclées aussi.
Merci

07 fév. 2020
0

La survie était à la base des survies pour les pros qui devaient rester statiques après qu'ils aient pus donné l’alerte par radio.
Pendant longtemps le plaisancier c'est retrouvé dans ce type de canot sans pouvoir donner l’alerte car la balise n'existait pas encore.
La survie dynamique était vraiment un plus, maintenant moins avec les moyens modernes.
J'ai navigué pendant des années avec une survie dynamique avec la possibilité de rejoindre la terre par mes propres moyens et les 1000nm ne poserait pas trop de problème.
C'était une Tinker Tramp.
Hypalon, double boudins si crevaison, fonctionne très bien comme annexe à la rame, voile, moteur, gonflage d’urgence avec bouteilles à post pendant les grandes traversée, tente gonflable pour éviter de chavirer, deux sacs prévus avec matos.
C'était mon annexe et ma survie. Autorisée en temps que tel en Angleterre et sous pavillon suisse.

07 fév. 202016 juin 2020
0

Bonjour Tupperware, merci pour le complément d’infos sur les annexes statiques mais pas que. Votre témoignage d’une expérience vécue avec la Trinker tramp en annexe et la survie au prévisionnel et aussi ce que j’espérais lire ici. Je pense que c’est une bonne alternative voir même en complément d’un Radeau.
Les modèles d’annexes pneumatique à voiles me botte bien. Merci

07 fév. 2020
0

Pour faire de la croisière cotière je suis OK our dire que ça n'a pas beaucoup d'intérêt.
Pour de la croisière hauturière est ce vraiment obsolète en rapport avec les moyens "modernes" d'appel aux secours ? Je n'y ferais pas une absolue confiance au moins pour 2 raisons : quand ça va mal ça va mal = pannes ou zone très mal déservie par des secours avec de longs délais d'intervention possible. Et, suivant l'esprit vieille marine "qui peut le plus peut le moins".
Beaucoup d'entre nous ont lu l'aventure de la famille Roberston qui reste une démonstration absolue que la survie dynamique peut fonctionner. Même si "les temps ont changé" ça peut marcher aujourd'hui aussi.
Toutefois, perso je ne ferais pas du 2 en 1.
Une annexe est sujette à bien des vicicitudes car on s'en sert très souvent, elle peut donc se retrouver pas en bon état au moment de servir de cannot survie. Sans parler du vol d'annexes devenu un sport universel. Je garderais donc soigneusement mon radeau survie dynamique bien protégé et je me servirais de ùon annexe à voile avec délectation et sans modération.
Cdt
Yves

07 fév. 2020
0

Bonjour Yves, merci pour votre éclairage. En effet le programme de nav impose les réponses à cet question aussi. Et il est vrai que les annexes dégustent fort heureusement plus que le bateau. L’idée d’une annexe voile et moteur m’apparaît même une évidence aujourd’hui dont je compte bien comme vous l’indiquer me délecter sans modération. Aussi il est vrai qu’elle risque fort bien de se détériorer et de n’être pas à la hauteur dans des conditions de survie. Merci

07 fév. 2020
0

C'est quoi le premier canot en photo ?
Je ferai bien un truc comme ça avec mon Walker Bay (+ mes boudins latéraux)

07 fév. 202016 juin 2020
0

Bonjour, je n’ai pas indiqué sur le fichier la provenance. Je pensais même qu’il s’agissait d’une construction amateur tel que Banikette sur le voilier Banik.org mais non alors je suis pas en mesure de vous apporter plus d’éléments. Mais le Walker bay s’y prête particulièrement bien je pense.

07 fév. 202016 juin 2020
0

Ici avec ses boudins latéraux, surchargé, dans une expédition à travers de détroit de Bering...
On peut dire qu'il fait ses preuves en matière de survie active...

08 fév. 2020
0

Merci pour votre témoignage

07 fév. 2020
1

Pour précisez ma demande en ce qui me concerne pour mon programme de nav pour les dix années à venir, il s’agit d’un voilier de 10 mètres en zones côtières et semi hauturière, étant jeune retraité, je bascule vers une vie à bords permanente mais en voyage, sans place dans un port, au grès des envies mer du nord manche Atlantique et en med, vous voyez ce que je dire😁⛵️...🌍
Merci à tous pour vos contributions...

07 fév. 2020
0

Walker bay 8 (le plus petit)
squattheplanet.com[...].36972/

07 fév. 2020
0

Personnellement, je vois trois très bonnes raisons à mutualiser les deux (annexe et survie) :
- gagner de la place, et avoir un matériel solide propre à réaliser efficacement les deux usages
- avoir une survie en état de marche, dont la mise en oeuvre est éprouvée par un usage régulier
- conserver son annexe disponible dans la minute

Par contre, vouloir mutualiser survie et voile me semble plus difficile, parce que les contrainte d'une survie font que ce ne sera pas très efficace à la voile.

La seule proposition qui réponde réellement à ce besoin est la première photo.
Il s'agit d'un portland pudgy. Défaut : ca ne se range pas, donc ca prends pas mal de place. (après, il est prévu pour être carrément accroché à la plage arrière)
Autre défaut : à l'achat, c'est plus cher qu'une annexe + une survie réunis. Faut pas se la faire piquer.
L'avantage, c'est que ca semble indestructible, donc ca doit se rentabiliser sur la durée.

08 fév. 2020
0

Boujour peuwi, merci pour l’identification du portland pudgy. Formidable le forum, on trouve toujours une réponse. Oui, j’avais lu dernièrement un commentaire sur un essai de survie et de mémoire 60% étaient inopérantes la suite on la devine facilement. Cela fait réfléchir quand même de s’en remettre uniquement à un appareillage donc on ne peut en aucune certitude s’assurèrent de son bon fonctionnement au moment nécessaire. Les prix, oui en effet mais tout est très chère donc à étudier sérieusement. On sera tous d’accords pour embarquer pour une traversée, sur un bon bateau de 30:ans et plus, éprouvé par une utilisation régulière, entretenu et conforté, qu’un Balcon de ponton qui à fait trois tour dans l’eau depuis 15 ans, mais je respecte chacun dans ses besoins et envies. alors cela rejoins bien votre analyse aussi. merci

08 fév. 2020
0

Snif, je n'ai même pas eu un vote positif sur mon post :'(

Sinon, je confirme que le portland pudgy fait rêver, mais il faut se le faire livrer depuis les US, en plus du prix significatif.
Il prend aussi pas mal de place.

Et il y a aussi la question de l'homologation en tant que survie en France.

Un fil qui en parlait déjà : www.hisse-et-oh.com[...]ez-vous

07 fév. 202007 fév. 2020
0

Portland pudgy...ça à l'air mieux que mon WB, reste à voir le poids sur mes bossoirs.
www.offcenterharbor.com[...]-chart/

08 fév. 2020
0

58 kg à vide et 76 kg em mode survie ça reste une masse mais c encore jouable, non?

08 fév. 2020
0

C'est top !

08 fév. 2020
0

Vous n'avez plus qu'à monter un chantier de construction amateur et mutualiser vos moyens/connaissances. Moi, j'ai opté pour un prao.

09 fév. 2020
1

Après avoir navigué + de 30 000 miles sur un voilier de 10,3 m (ancien design) et avoir vécu des centaines de nuits au mouillage (jamais compté mais sans doute + de 1000) je me vois mal avec une annexe en dur (rappel : bateau de 10 m).
La place sur le pont est très restreinte, c'est quasi impossible de la manipuler pour la stocker à l'envers (?) La remorquer en permanence serait hors de question pour moi (+ facilité de vol au mouillage). Reste le portique. Beaucoup de balan, fardage, et le jour où ça va très mal... en fuite avec les paquets de mer qui viennent s'écraser dessus...? Si elle fait fonction survie, elle sera en + bien exposée tous les jours aux UV qui ont un appétit vorace.
Le nombre de fois où il faut porter son annexe dans des sols impraticables pour des roues (fixées sur le tableau AR) rend l'exercice très contraignant (voire un handicap majeur) si le poids devient important.
Je pense qu'on peut adapter une voilure sur une annexe gonflable avec un peu d'imagination. Il y a plusieurs façons d'y arriver dont le plaisir de la fabriquer + les tests....lol. Les performances véliques ne seront pas top mais largement suffisantes pour l'usage et se faire plaisir pour la simple raison de ne pas utiliser de moteur.
La survie dynamique n'est pas facile à mettre en oeuvre sur un voilier de 10m. Il faudrait y consacrer une annexe gonflable du marché dotée d'équipement de gonflage type survie + voile et dérive pour avancer. La question réglementation française ne prévoit pas cette possibilité. Si on navigue souvent hors de France, les autorités étrangères n'iront pas vérifier si votre "survie dynamique maison" est autorisée ou non. De ce que j'en ai vu (et autres bateaux croisés) jamais vu (ou entendu) de pb issus de ça. Ils s'intéressent à des tas d'autres choses : clearances, identités, papiers du bateau, visas, durées des séjours (hors Europe), traffics)
Cdt
Yves

09 fév. 202016 juin 2020
0

C'est marrant, je pense (et j'ai expérimenté) exactement l'inverse : la pneumatique est trop lourde, fragile, impraticable à la godille (voir à la rame ou son rendement est minable), elle cuit aux UV.
C'est sur que plus le bateau est petit, plus ça pose problème, à partir de 10m de bons bossoirs sont la solution : plus de tours de reins en manipulant, y compris un éventuel moteur (que je n'ai pas).
Sur la photo on ne voit pas bien :

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (11)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021