aviron de godille pour voilier 8m30

quel aviron pour un aquila 8 m 30 , 1m 30 de TE , deplacement 2T
Quelle longueur , où le stoker
es ce utile ? et efficace
merci de votre collaboration

L'équipage
28 fév. 2016
28 fév. 2016
0

J'avais un ami qui en avais un à bord de son GibSea 28 (8,50 en français). Par temps très calme (vent et mer) avec quelques coups de godille pour rien on arrivait à se lancer et avancer tranquillement. L'aviron était stocké sur le pont, jamais où il fallait...Je crois qu'il vaut mieux maintenir son moteur auxiliaire en bon état...

28 fév. 2016
0

Bonjour. Utile oui, longueur et tirant d'eau ne sont pas embêtants ni même le poids. Par contre, la longueur de l'aviron est importante ainsi que l'accès au tableau qui peut obliger à avoir plus long qu'il ne faudrait. A titre d'exemple, un ami utilisait sa godille sur son Aïkido le seagull....gueulait trop ;-) et pour ma part, sur mon Loctudy, l'aviron devait faire environ 2,50 m stocké sur le rouf soit en gros la moitié de la longueur du bateau(5,20 m)

28 fév. 2016
0

6T c'était possible pour un dépannage sans vent et sans houle pour une courte distance.
Rangé contre le pataras.

28 fév. 2016
1

très valable ; si possible au moins 3.50m si pas de jupe ;mais bon faut avoir la technique ;mon frérot (qui à l'époque faisait chef aux glénans) faisait culer un karaté puis avancer fort honnêtement; ça impressionnait beaucoup !

28 fév. 2016
0

la technique du Viet Nam ou l'aviron est relié à un anneau central au plancher du cockpit par un bout (le mouvement latéral seul possible fait décrire à l'aviron un mouvement circulaire et vrillant pour la pale) semblerait ne nécessiter aucun apprentissage, je ne l'ai jamais essayé mais la bas cela marche......

28 fév. 201628 fév. 2016
0

rangement :

vertical , contre un hauban ; mon chassiron junior une fois lancé , sans problèmes à 2 noeuds !!!

28 fév. 2016
0

sur un 8m de 2t5 en charge : aviron de 2m rallongé à 3m par un manchon (tube galva). Par calme plat, ça marche bien. Dans les ports on peut frimer tant qu'il n'y a de risée vicieuse.
Rangé le long du pataras (fixé avec des garcettes passées dans des petits trous percés dans l'aviron).

28 fév. 2016
0

on peut faire une godille chinoise avec un manchon métallique
pas besoin de dame de nage un pitonsuffit ainsi qu'un anneau dans le fond du cokpit pour régler la profondeur .
alain

28 fév. 2016
0

safran de secours le long du bordé sur le pont.
jj

28 fév. 2016
0

Bonjour,
sur mon Brise de mer 31, il m' arrive de godiller, pour le feun ou par nécessité, quand l' hélice a un gros chignon d' algues par ex.
Avec l' Atoms, il faut reconnaître que ce n' est pas très pratique car il limite l' ampleur du mouvement et par conséquent le rendement.
Pour le rangement, c' est sur le pont, coincé entre le tangon et le pavois, donc facilement disponible.
Pour la longueur, il faudrait que je le mesure mais bien que rallongé, je le trouve encore un peu court.
Gorlann

28 fév. 2016
0

Bonjour, J'ai un aviron de godille sur mon Romanée rangé avec le tangon à plat pont . La dame de nage en galvanisé était prévu ainsi que le trou consistant en un tube soudé à babord.J'ai également un Atoms ; Cela ne géne pas le mouvement d'amplitude de la godille.On peut avancer correctement par calme plat ,mais dés qu'il y a une petite brise sur eau plate on est ralenti sinon arrété.Je m'en suis servi pour traverser le port des Minimes pour aller au Travelift faire lever le bateau pour cause de panne moteur (Ca a beaucoup amusé les grutier qui n'en voient pas souvent arriver comme celà , ils demandent les services du zodiac du port qui facture la prestation 60 euros) et en croisiére pour redescendre de Port Haliguen avec étape.A sec de toile , en donnant des grand coups de rame , le bateau vire presque sur place.Et puis,par calme plat ,ça permet d'apprendre quelque chose de nouveau aux équipiers et de se réchauffer l'hiver! l'aviron doit bien être aussi long que le tangon, il faut qu'il soit solide car quand on force au départ , il cintre !Un aviron de nage (nervure centrale ) casserait!Il faut fourrer celui ci avec du cuir au niveau de la dame de nage car ce n'est pas du laiton et ça abime le bois.
François Rabaud

28 fév. 2016
0

Alors cela fait deux Romanée qui se sont baladés au même endroit et dans le mêmes conditions :-)

20 nov. 2020
0

Bonjour Gorlann.
Les dimensions de l'aviron : 3.91m. la dame de nage est à 1.10 m au dessus de l'eau et décalée de 68 cm de l'axe . Ainsi l'Atoms ne gêne pas les amplitudes de l'aviron. François

28 fév. 2016
0

Plus jeune années 66 67!, j'allais mouiller les canots de 11m (prêtés par la Royale) à la godille à 200/300 m de la plage. Retour à la nage. Avec beaucoup de vent on y allait à deux. Aviron 4,5 m.

28 fév. 201628 fév. 2016
7

@Est-ce utile : ça peut l’être, c’est même quasi indispensable pour les bateaux démunis de moteur, assez rare de nos jours il est vrai.
@Quelle longueur : comme dit plus haut 3.50 m devrait être une longueur correcte.
@Est-ce efficace : je dirai oui, mais les limites sont assez vite atteintes dès qu’il y a un peu de vent.
@Ou stocker l’aviron : n’importe ou si la godille n’est là que pour se faire plaisir, mais si le bateau est démuni de moteur, il faut de préférence le stocker à plat pont du même bord que la dame de nage et à faible distance de celle-çi de façon à ce qu’il rapidement opérationnel.

Un petit détail, la position et l’inclinaison de la dame de nage sont très importante.

Pour avoir possédé plusieurs bateaux sans moteur (de 6 à 8.50m)et avoir effectué quelques milles à la godille, j’ai un souvenir ému de cette période, parce que la godille associée à la voile pure c’est un plaisir.
Avec, tu peux privilégier la puissance, pour faire démarrer le canote, en positionnant ton aviron le plus vertical possible (d’où l’importance de l’inclinaison de la dame de nage), et ensuite l’incliner (l'aviron) d’avantage dès que la vitesse est acquise. Tu peux même reculer en mettant ton aviron sur l’épaule.
Et contrairement à ce que certains pensent, la godille s’apprend très facilement et rapidement, et quand on sait, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas.

Quel dommage que la plupart des plaisanciers aient oublié cette pratique.

28 fév. 2016
1

Utile oui sans parler de dehaler ton bateau ca peut t aider a le pivoter facilement si tu na pas de propulseur d etrave , que tu t es enfile dans un trou de souris et qu en plus tu as un bi safran

28 fév. 201616 juin 2020
1

Utile et efficace, la question ne se pose même pas.
Quelques éléments sur le choix de la longueur :

28 fév. 2016
2

ça m'a mis la tête à l'envers avec tous ces chiffres .
alain

28 fév. 2016
0

Fixé aux chandeliers à mi-hauteur

28 fév. 201616 juin 2020
1

Bateau de 10 t à la godille. Pas de pb.

28 fév. 201628 fév. 2016
1

hello,

suite à l'ajout de la jupe sur diaoulig ( 2t5 / 3t) j'ai mis longtemps avant de trouver une dame de nage adaptée et à la monter (13 ans en fait) mais depuis quel bonheur de se déhaler dans un port sans bruit en ne dérangeant pas les voisins avec le moteur en cas d'arrivée ou de départ dans la nuit.

l'aviron de 3m50 est rangé le long d'un bas hauban avec 2 élastiques, il ne gène rien à cet endroit.

de toute façon je godille le plus souvent possible en ayant une pour l'annexe qui sert plus souvent que le moteur, utilisé seulement lorsqu'il y a de grandes distances à couvrir pour débarquer ou embarquer.

www.chantsdemarins.fr[...]lle.htm

la deuxième chanson " la godille"

cordialement
jpierre godilleur convaincu

28 fév. 201616 juin 2020
1

:pouce:

28 fév. 201616 juin 2020
0

Pour info, j'ai 3,80m d'aviron pour un canote de 4 m. Si on veut vraiment obtenir une bonne efficacité, il faut pouvoir utiliser tout le haut du corps et pas que les bras, et s'il s'agit de propulser du poids, il faut godiller lentement (amplement)
Au pif, je dirai que la dame de nage est à 1,2m du point d'entrée de l'aviron dans l'eau sur un Aquila. Si on nage debout sur les bancs de cockpit, les mains sont environ à 1, 60m de la dame de nage. Je pense qu'il faut vraiment au minimum 1 m de pelle, ce qui nous fait 3,80m.
Sinon, il y aura plein de spécialistes à l'adresse figurant sur l'affiche jointe.
La godille sauvera le monde, qu'on dit chez nous.
;)

28 fév. 201628 fév. 2016
0

Alex, tu pourrais vanter ton pays !
championnat du monde de godille à Groix ...

28 fév. 2016
0

Je n'ai pas osé ramener ma fraise :)
mais tu as bien raison, il y a de quoi se vanter.

29 fév. 2016
0

Il fraudait que je m'inscrive avec mon bout de chou de 10 ans, ça pourrai être marrant.

01 mar. 2016
0

Quelle nostalgie!
A l'époque de Jeunesse et Marine on faisait les embarquements des stagiaires à la godille à Port Lay!
J'en ai la larme à l'oeil!

20 nov. 2020
0

Ce que j'apprécie le plus sur cette vidéo, c'est qu'on y voit très bien la souplesse de ces godilles !

C'est assez marrant de voir deux concurrents utiliser des méthodes différentes, l'un avec de grands mouvements amples et l'autre de courts mouvements très rapides !

28 fév. 2016
0

J'en voudrais une de godille de +/- 3.8m mais ne sais pas ou l'acheter ni aurais le temps de la fabriquer. Quelqu'un ici aurait une adresse d'un établissement qui en vend ? (en Bretagne-sud, environs de Concarneau).

28 fév. 201628 fév. 2016
0

j'ai ça dans le grenier . elle est en très bon état . 2.8Om .Je vient de la mesurer .
Si tu la veux ......j'ai godillé mon trismus avec . alors ça devrait aller .

28 fév. 2016
0

Merci @Gunt-Fluk mais le haut de mon tableau arrière est assez haut sur l'eau donc j'ai besoin de minimum 3.5m ou sinon la pelle est trop verticale pour bien godiller.

28 fév. 2016
0

Une utilisation inattendue: mon aviron, à l'époque obligatoire en 2ème catégorie, m'a permis de me débarrasser relativement facilement d'un filet dérivant pris dans le boulon du sabot de safran. Faut dire que faire levier dans le puits de cockpit du Biloup s'y prêtait fort bien. J'en ai presque regretté de ne pas avoir eu le temps de massacrer ce p...n de filet au coupe boulon.

29 fév. 201616 juin 2020
0

Peut être mieux ?

29 fév. 2016
0

j'aime "La godille sauvera le monde, qu'on dit chez nous. "

Ensuite sur un canot de plus de 8 m, 1,3 TE et +2T cela relève du folklore,
Dans des conditions sans vent ni courant par temps calme et pour se faire plaisir...
mais c'est bon de se faire plaisir. :-)

29 fév. 2016
5

"cela relève du folklore".
Pas tellement plus que naviguer à la voile alors qu'il existe d'excellents bateau à moteur.

29 fév. 2016
3

un aviron peur servir de safran de secours en plus

29 fév. 2016
0

On trouve chez "à l'abordage", de avirons bien faits en frêne, mais trop lourds et pas assez souples à mon goût.
je fabrique le modèle de la photo jointe, en pin d'orégon massif ou selon bois disponible. En lamellé possible aussi mais cela revient plus cher. De toute façon, il faut tester le modèle avant (donc passer à port Tudy) . Je ne crois pas pouvoir être en dessous de 250€ pour 3.5 à 4m (la longueur ne change rien au prix dans ces tailles)
Alex

01 mar. 2016
0

la photo n'est pas jointe !?
:oups: :goodbye:

29 fév. 2016
1

Voici une godille au profil plus efficace que les basiques souvent proposé dans le commerce:
alexquertenmont.com[...]le.html
:pouce:

29 fév. 2016
0

Ben non, c'est un très mauvais profil. Il est très efficace par beau temps et mer plate, mais il décroche à la moindre occasion, faute d'incidence, vague surprise, faute d'inattention.
J'ai fait 10 prototypes dont trois à profils concaves en 2015 suite à la découverte du site dont misurarca parle. Je crois avoir un peu de recul sur le sujet ;)
Il faut lire le bouquin de Gildas Roudault sur le sujet, sympa et techniquement intéressant. Le profil à la japonaise que je propose n'est pas le plus rapide en sprint mais il ne décroche presque jamais.
mais on a pas fini d'innover... ou d'essayer d'innover.
Alex

21 nov. 2020
0

Quelles sont les caractéristiques d'un "très mauvais profil" ?

A quoi ressemble ce "profil à la japonaise" ?
Un plan ?

01 mar. 201616 juin 2020
0

J'étais un fan de godille. Quel plaisir de se déhaler à la godille dans un port en avant ou en arrière, le succès d'estime est garanti. Comme il a déjà été dit plus haut le problème n'est pas le poids du bateau car une fois que le bateau a pris son erre il suffit d'entretenir le mouvement ce qui est à peine plus difficile sur un bateau de 3T que sur un de 300kg. Le problème est le fardage, s'il y a du vent, la godille devient inefficace.

Sur mon précédent bateau de 2T par calme plat je pouvais atteindre 2nds mais je devais forcer un peu et me fatiguais vite. En revanche je pouvais tenir 1.5nds sans fatigue pendant environ une heure. Sur un Dragon qui est plus fin, je tenais le 2 nds sans trop de difficultés

Je ne connais pas les dimensions de l'Aquila je ne peux donc pas donner d'indication de taille. Cependant, par expérience, un aviron de godille est presque toujours trop court. Il ne faut donc pas hésiter à le prendre très long. au pire on peut toujours ensuite le raccourcir de quelques centimètres alors qu'on ne peut pas allonger un aviron trop court. Un aviron de nage ne fait pas un aviron de godille. La pelle d'un aviron de godille doit être beaucoup plus large et longue que celle d'un aviron de nage. D'autre part contrairement à Aroc, j'aime bien que l'aviron de godille soit lourd comme cela il flotte à peine et reste dans son tolet même au repos

je stockais mon aviron dans la cabine plaqué sous le pont (il n'y avait pas de cloison) comme montré dans le croquis joint.

Mon bateau actuel n'a rien de prévu pour la godille et je le regrette parfois


01 mar. 2016
0

le poids et la forme du bateau y joue toujours.
Prend un optimiste de 30kg à fond plat, il ne prend pas erre mais comment ça avance à la godille.
le principe de tous bateau.
Par contre il es vrai que sur un coque à déplacement, il y a peu de différence. Mon fils de 10ans (à 1 seul main) déplaçait mon kelt 707 à la godille. ( il ce débrouille le lascar).

01 mar. 2016
0

Avis aux amateurs:

C:\Users\JACKY\Downloads\TLG Le Bono Plates.pdf

01 mar. 2016
0

heu margotte, comment accéder à ton lien?

02 mar. 201616 juin 2020
0

Marche pô
voici une copie du PDF

02 mar. 201602 mar. 2016
0

:oups:

01 mar. 2016
4

Certains esprits simples pensent qu'un aviron de godille sert seulement à godiller.
C'est faux. Cela peut servir aussi :
- à faire pivoter le bateau quand on n'a pas de propulseur d'étrave,
- à tangonner le grand grand foc,
- à sonder le fond autour du bateau avant d'échouer,
- à faire une armature pour le taud de pluie ou de soleil
Quoi d'autre ?

15 mar. 2016
1

on peut aussi en faire une queue de malet et envoyer un foc sur l'arriere du pataras.
au travers dans les petits airs cela ameliore la vitesse (un peu on passe de 1.2 nds à 1.5 nds)
mais bon c'est pour rigoler...
jpierre

20 nov. 202020 nov. 2020
0

À déborder le quai, ou un rocher ou une cale submergée..

Et j'ai déjà évoqué une sortie de mouillage après dérapage par vent fort à Brehat (galiote).

Mais, même avec un 3,50m sur mon 8metres cela m'est un peu court, plus court que sur le lourd Illingworth de ma jeunesse (plus bas sur l'eau).
Donc prendre l'aviron aussi long qu'il y a de place pour le ranger !
(rangement : si non à l'intérieur, sur le pont-filière avant- ou plaqué au côté du mat sans drisses.. La bome sera trop courte..)

01 mar. 2016
2

bjr,
depuis 1 an, nous avons abandonné le hb au profit de la godille sur notre monotype rochelais de 1950 (24 pieds, 1t750, te 4 pieds).
les avantages : en accord avec notre canote classique, silencieux, patrimonial, les encouragements des touristes au passage de l'écluse
les inconvénients : le fardage du mât par vent soutenu, le engueulades sympathiques des éclusiers quand le vent est ouest (dans l’axe de l'écluse), les railleries des touristes au passage de l'écluse.
la godille mesure 11.5 pieds sot quasiment la moitié de la longueur du canote. on utilise la voile le plus possible, même si la navigation à la voile dans le port n'est pas recommandée, tout est pardonné à un joli canote
quelques images ici :www.monotyperochelais.fr[...]%A9gate

01 mar. 2016
3

Comme le dit Lulu2, la godille peut servir à beaucoup de chose. Adepte de la godille sur tous mes précédents bateau, j'ai entrepris de modifier un aviron de récupération pour l'adapté à mon Jojo Spécial (9m20 pour 3T...). Une chose importante à contrôler, c'est sa longueur. Dans un certain nombre de livres traitant du sujet il est mentionné que l'aviron doit travaillé avec un angle de 30 à 45° pour ne pas trop forcer. De ce fait, cet automne après avoir sorti le bateau de l'eau, j'ai pris une bobine de ficelle et en me plaçant en bonne position pour godillé, j'ai demandé à ma compagne de descendre du bateau et de tenir l'autre bout de la ficelle au niveau de la ligne de flottaison et en respectant un angle de 40° (ceci en faisant passé la ficelle au niveau de la dame de nage). Il ne reste plus qu'a ajouter la longueur de la pale de l'aviron qui travaille dans l'eau. Ce principe est valable pour n'importe quel canot et permet de vérifier la bonne position de la dame de nage par rapport à la position du bras de celui qui manie la godille.

01 mar. 2016
0

C'est fort sympathique tous ces commentaires mais OU peut-on svp trouver une godille dans le commerce (Bretagne par ex). MERCI !

01 mar. 2016
0

à la Rochelle et par correspondance

www.alabordage.fr[...]avirons

01 mar. 2016
0

la aussi : (sur mesure )

www.gmcmarine.fr[...]godille

18 mar. 2016
0

Merci pour ce lien très intéressant !
:pouce:

01 mar. 2016
0

J'en avais acheté un de 3,80 m chez Dauphin à Paimpol.

01 mar. 201616 juin 2020
1

paré à affaler, la godille à poste ... on passe l'écluse

01 mar. 2016
0

Merci à tous pour ces infos concernant ou trouver un aviron de godille !

14 mar. 2016
0

La Yuloh, godille chinoise (et Vietnam et reste de l'Asie) est beaucoup plus efficace pour les bateaux lourds.
Beaucoup moins fatigante, mais est encombrante car souvent elle fait jusqu'à 50 ou 60/100 de la longueur de la jonque et de plus elle a une cambrure (qui est l'un des secret de son efficacité). La hauteur de la "Dame de nage", un simple piton/pivot, et la taille de la personne la manœuvrant, sont pour beaucoup dans le calcul de la longueur…
Longue et lourde, elle nécessite quelque fois 2 personnes pour la mise en place à partir d’une certaine taille (sur les jonques ils ne sont pas regardant et n’ont pas de vernis et donc un petit gars la met en place tout seul).
Ceux qui ont essayé de la copier, mais sans y mettre la cambrure ont obtenu des résultats mitigés.
Facile à utiliser, après les 2 premiers coups en force pour placer la godille dans "son mouvement", il suffit de faire l'entretien dudit mouvement, l'effort nécessaire est faible.
Le truc est d’avoir la godille au-dessus de la tête, une main par dessus, juste en appui, et de faire la base du mouvement avec le bout qui relis la godille à l’anneau du pont, la main en appui au-dessus accompagnant le mouvement qui se fait avec tout le corps. Les pieds a environ 45 degrés de l’axe
Tout le corps travaille, la première fois, on sent passer le manque d’entrainement (surtout le lendemain). Mais après quelques "séances" il apparait qu’en fait on peut tenir le rythme sur la durée. Mieux que la godille sur la caravelle de mon enfance.
Pour les jonques de charge (espèce en voie de disparition, et les rares survivantes ont toute des moteurs), j’en ai malgré tout vue une avec la godille (moteur en panne sans doute) un gars au centre avec une main sur la godille et l’autre sur le bout, et deux autres gars de part et d’autre les deux mains sur le bout et ils y allaient en cadence. Probablement une trentaine de tonnes, si pas plus, en charge, mais ils avançaient bien plus vite que moi à pied le long du canal, disons au pas de course, donc environ 5 nœuds (canal et pas de vent significatif).
Bizarre au milieu des péniches qui filent à 10-12 nœuds…

15 mar. 2016
0

Bonjour Barbatruc,
t' as pas un lien avec une vidéo, car j' n' arrive pas bien à piger?
Gorlann

15 mar. 2016
0

oui et non, oui le profil du yuloh est performant ou efficace , non il ne remplace pas la godille qui reste plus simple à mettre en oeuvre par l'absence de bout de rappel. L'utilisation latérale du Yuloh ne lui permet pas le coup de fouet de la godille, qui nous intéresse plutôt pour les manoeuvres de port, où ce coup de fouet et la possibilité de virer sur place sont à l'avantage de la godille.
par contre, le profil classique inspiré de l'aviron de nage peut expliquer la desafection pour la godille. Le profil Yuloh adapté à la godille (sans la cambrure du fût) change les sensations.
J'ai retrouvé des avirons de godille du début du XIXeme, pour des bateaux de plusieurs dizaines de tonnes. Longeur totale 4,5m à 5 m, longueur de la pelle 1,3m, pour une largeur moyenne de 11cm. Après de nombreux prototypes perso, le profil Yuloh reste le meilleur pour façonner un aviron de godille à peu prés polyvalent, mais le champ d'exploration reste grand ouvert. Il n'y a pas d'aviron totalement polyvalent. Chaque utilisation mérite son propre profil.

15 mar. 2016
0

@ Gorlann
désolé mais en 2001 mon téléphone était juste un téléphone et je n'avais aucun appareil photo ni caméra avec moi ce jour là, et quand on se fait la bourre sur les étangs avec les plates, on fini toujours à l'eau... Mais si j'ai l'occasion cette été, je demanderais à ce que quelqu'un fasse une vidéo...
@ Aroc
Tu a raison; la cambrure et le bout sont ce qui permet la puissance avec une économie d'énergie pour celui qui manœuvre la Yuloh.
Par contre pour le coup de fouet tu peux oublier.
Pour cela une Yuloh "droite", qui existe aussi pour les plus petit barque, est probablement un meilleur choix.
Le profil de la pale est important également et cela demande de se placer du bon coté en fonction dudit profil.
Je ne me souviens plus pour le profil mais;
je suis droitier, mais suite à une vieille blessure à l'épaule je préfère me positionner comme un gaucher, et le patron de l'étang, ou on va une ou deux fois par an passer un bon WE à faire des courses à la godille (et mega barbecue et :alavotre:) entre mecs, m'avait changé la godille pour une avec un profil de pale inversé; (et il me reconnait à chaque fois et me change d'office la godille... pas difficile je dois être le seul non asiatique à venir, et son fils est un pote).

Et tu as raison en disant que chaque profil à son utilisation.
J'ai pu constater qu'a ce qu'il me semble, qu'une Yuloh était faite en fonction du bateau ET de son utilisateur; c'était dans la pratique personnalisé en fonction de ces paramètres.

Mais il est difficile de trouver de bonnes sources, c'est un truc qui est en train de se perdre (un parmi tant d'autres) du fait de l'avancée très rapide des choses ici.
Cela doit bien faire 5 ou 6 ans que je n'ai plus vue de vraie jonque de travail, c'est péniche et cargo... Les seules que je vois encore pourrissent dans des vasières du delta.
Les plus de 50 ou 60 ans se souviennent encore des jonques à voiles, les moteurs coutaient chers, et étaient un luxe.
Les jeunes citadins, 20 à 30 ans, croient par contre que cela date de bien avant 1950, ce qui est faux.
Car on si on interroge des gens des campagnes profondes ou de petits ports de pêche sur les cotes à l'écart des métropoles, ils en voyaient encore entre 1980 et 2000.

Maintenant c'est tout polyester ou acier... et moteur....

Shenzhen pour exemple; de petits villages de pécheur en 1980
En 2001, un proviseur (ou équivalent, je ne connais pas le traduction exacte de son titre) de l'université me disait que le recensement officiel pour l'agglomération de Shenzhen était de un peu plus de 7 millions d'habitant, et il a rajouté avec un sourire, "probablement 12" ( à cause des 5 millions qui "officiellement" vivaient toujours dans leurs villes de campagne à l'autre bout de la Chine)...

18 mar. 2016
0

Un heoblog sur la godille chinoise:
lorenzo.heoblog.com[...]dex.php

Tu trouveras quelques liens au cours de la lecture. ;-)

18 mar. 2016
0

la godille chinoise est peut etre meilleure que la bretonne (et encore cela reste a prouver scientifiquement entre brest et douarnenez) mais.... elle est chinoise!

soyons chauvins que diable !

cordialement
jpierre godilleur breton

18 mar. 2016
0

Salut
j'ai essayé de godiller sur mon quillard de 6m : Je n'ai pas fais avancer le canot du moindre cm.
vive le hb !

19 mar. 201616 juin 2020
1

Il y a des stages de godille.

20 nov. 2020
0

ben papy il n'y a pas de quoi te vanter, moi j'ai déplacé mon joshua sans problème (et sans vent évidemment) à la godille!

20 nov. 2020
0

j'avais un aviron sur mon evasion 32 uniquement pour les maneuvres en marche arriere il etait du genre tètu l'evasion

20 nov. 2020
2

@gucci, j'ai un ami qui fait pareil sur le même bateau.
Pour les fabricants, si un jour vous passez à Ribadeo, allez vous en faire fabriquer un sur mesure de l'autre côté de la rive. Le charpentier qui fabrique les petits bateaux à voile latine du coin fait du super boulot à un prix plancher. Un ami y a fait faire un aviron de 4m en frêne pour 80€.
Du bois de qualité est important ainsi que la protection au niveau de la dame de nage, pour éviter de faire du petit bois...

20 nov. 2020
0

J'ai une petite question concernant la godille, pour ceux qui en ont fabriqué une;

qu'utilisez vous comme colle pour la fabriquer ?
Lorsque je vois la souplesse des longues godilles que l'on voit à Groix, il faut LA bonne colle !

L'aviron de ship que j'ai n'est pas génial (du tout) et j'aimerais avoir plus d'efficacité.
Cet aviron est trop court, pelle trop courte, et il semble trop rigide.

20 nov. 2020
0

la colle PPU va bien

21 nov. 2020
0

eh non, la PPU ne dure pas. Epoxy ou rien cher Bil56

21 nov. 2020
0

La colle PPU ne dure pas ?
Tu m'inquiètes, une bonne partie de mon bateau CP est collé à la PPU !

La colle epoxy n'est elle pas trop rigide pour une godille qui a une relative souplesse ?

21 nov. 2020
0

Je suis en train de recoller des espars que j'ai fait il y a 25an, la PPU s'est dégradée et il suffit de mettre un coin en bois dans le collage pour détacher les pièces. Ca m'inquiète un peu pour les anciennes unités collées PPU .
IL y a des varièté d'époxy adaptées au matériau assemblé. Faire du carbone avec le la résine pour collage du bois ne rime à rien, coller du bois avec une résine rigide non plus. 5550 Sicomin pour le bois et strats courantes.
Oui il faut beaucoup de souplesse dans la pelle d'un aviron de godille pour éloigner le risque de décrochage. Trop de souplesse nuit à la propulsion. à l'inverse un aviron rigide décroche au moindre défaut d'incidence, et fait mal aux bras. Cela nuit aussi à la propulsion.

21 nov. 2020
0

Merci !

20 nov. 202020 nov. 2020
0

Bonjour,
après quelques années et un peu de recul, mes profils marchent vraiment mieux que les premiers protos de 2016. Pour 2 tonnes, pas trop de surface de pelle sinon on cale dessus, et un grand bras de levier.
La longueur d'un aviron ne signifie rien. Il faut séparer la pelle du manche dans le calcul. Dans ton cas, mesurer la longueur entre le tolet et la surface et entre le tolet et les mains du godilleur en position "normale" ou "préférée" (ergonomie). Sur un voilier on s'adapte à la géométrie du bateau mais il faut compter au moins deux fois la longueur "tolet/surface" pour la partie "tolet/mains du godilleur". Ca donne la longueur du manche. la pelle, ici, fera environ 1.10m par 12 de largeur moyenne.
Voir section Godille chez Alternav.com
Je ne sais pas comment on fabrique un aviron à 80 €, chez moi c'est 450TTC, manche composite et pelle frène. Possibilité de manche en deux parties.
Alex

21 nov. 2020
0

Je ne sais pas comment on fabrique un aviron à 80 €.

Pas de bateau de charter a entretenir, un local et du matériel amorti depuis 5 générations au moins, et pas en France...

24 nov. 2020
0

Bonjour,
Sans être un expert mais m'interessant beaucoup à la godille, 1.10 m pour la pelle me parait beaucoup.
Pourquoi une pelle si longue ?
Merci pour les explications
Cordialement
Thomas

24 nov. 2020
0

1.10m c'est un peu le standard passe partout. IL faut une zone "surface", une zone "propulsion" et un zone "bord de fuite" en bout de pelle. La forme est en losange allongé pour ces raisons. ensuite on adapte la largeur en fonction de la vitesse possible? très lent (2 noeuds) large, moins lent (3 à 5 noeuds) moins large. Plus le déplacement est rapide, plus le profil s'affine comme les appendices des bateaux.
Plus long que 1.20 la surface augmente et il faut un bateau plus léger ou un godilleur plus fort pour déplacer la pelle.
Si c'était simple on ferait bien du premier coup :)
Alex

25 nov. 2020
0

Excellent, merci beaucoup pour ces explications !!
Très beaux avirons sur la photo.
Cordialement
Thomas

20 nov. 2020
0

oupssssssssssssssssssssssssssss 450 euros! et tu en vends beaucoup?

21 nov. 2020
0

Bonjour vent debout,
oui j'en vends à ceux qui s'en servent vraiment et qui on essayé ce qui se fait couramment. 2 jours de travail et 70€ de matériel, les charges de l'atelier, la TVA, le stockage du bois pas facile à trouver (que du frêne sur dosse). ceci explique cela.

20 nov. 2020
0

si je voulais avoir une godille efficace sur un bateau, je ferais une godille chinoise démontable en 2 parties, l'efficacité est remarquable,
en asie, une petite femme ou un gamin déplace un gros bateau sans pb ...

21 nov. 2020
0

Merci pour vos informations et conseils !

21 nov. 2020
1

En tout cas les tritons 8.80 sont très élégants !
Quant à la décoration de coque de dux d'entres eux, c'est vraiment du domaine de l'art !

22 nov. 2020
0

Bien sur j'ai voulu écrire "Triton 8.80" !!!
;-)

22 nov. 2020
0

4.80 suffisent ;)

23 nov. 2020
0

@Aroc;
oui, merci de la correction, je ne sais comment mes doigts ont fourché deux fois de suite !!!???

Les deux tritons à la déco artistique ont été peint au pistolet, d'après une "maquette" faite par un peintre ? Ou tout à main levée au pinceau ?

23 nov. 2020
1

C'est une performance de Gaëlle Flahaut exécutée à l'occasion de la fête du port de Locmiquelic en 2017. Une grande et belle artiste du coin. peinture acrylique batiment au pinceau, vernis acrylique en protection (mais ça veillit quand même)
cordialement

24 nov. 2020
0

Serais-ce son site ?
www.gaele-flao.com[...]
Talentueuse peintre !

24 nov. 2020
0

N'est-il pas? Nièce de Gildas Flahaut, cousine de Benjamin Flahaut
www.kubweb.media[...]rbihan/
www.bedetheque.com[...]in.html
c'est pas bien partagé tout ce talent :)

25 nov. 2020
0

Je suis fan des dessins de Benjamin Flahaut, et tout particulièrement de
"Kililana song" je trouve que Lamu (ou je suis allé il y a 30 ans) est très bien retranscrite, dans une version plus actuelle au niveau de la population "touristique", ces deux BD sont magnifiques et pleines de poésie.

J'apprécie de même Gildas Flahaut, que j'ai découvert dans "Voiles et Voiliers" par de beaux dessins de pirogues il y a une dizaine d'années
;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer