aviron de godille

bonjour j'ai projet de fabriquer un aviron de godille en carbone
a priori plusieurs mode fabrication possible
peut etre certains serait interessé pour en fabiquer un auquel cas peut possible de faire une etude de fabrication

l' mien ferait entre 4.50 et 5 m de long en un ou deux morceaux

L'équipage
27 jan. 2019
27 jan. 201927 jan. 2019
0

4,50 en un seul morceau

l'aviron doit avoir une certaine souplesse et en deux morceaux il y aura un point faible à l'endroit qui travaille le plus

il faut savoir sur quel canôt il servira pour le concevoir en fonction

27 jan. 2019
0

bonjour
ce n'est pas si sur que ca
l'aviron a necessairement une certaine souplesse mais, a mon sens, il s'agit plus d'un inconvenient subit plus qu'un avantage certain
l'effort etant utilisé en +/- grande partie pour deformer l'engin plus que pour la propulsion proprement dit
le canot est un serpentaire 751
le raccordementdes morceaux s'il y en a ne dout pas se situer au niveau de la dame de mage ou l'effort de cisaillement et de flexion est maximum
en premiere approche on peut estimél'aviron: 1/3 pelle,1/3 engougure ,1/3 poignée ,ce qui situerait la jonction effectivement a la moitiée de l'aviron

28 jan. 2019
0

Je pense que le problème de la jonction peut être résolu avec d'un coté une partie femelle avec un renfort extérieur, et la partie mâle renforcée aussi.

Mais comment bien solidariser les deux tubes l'un avec l'autre, pour qu'il n'y ait pas de jeu et surtout, qu'un tube ne puisse tourner sur lui-même par rapport à l'autre ?

27 jan. 2019
0

bonjour
excuse moi , et dit moi si cela te derrange que je m'incruste dans ton sujet .
moi c'est a la godille chinoise que je m'interesse en premier .
qui la'a experimente et qu'en pensez vous ?

salut

27 jan. 2019
0

pas de problemes
mon propos etant la fabrication
en gros: un exemplaire:moule male et finitions
plusieurs exemplaires :moule femelle sans finitions

28 jan. 2019
0

@Kiligolo;
Le carbone, ce serait dans l'absolu pour le prestige, le poids ?
Ou pour le plaisir de fabriquer une belle pièce un peu exceptionnelle ?

Car je sais qu'en aluminium ce serait plus lourd, mais ce n'est pas très lourd non plus...

27 jan. 201916 juin 2020
7

Moderniser l'aviron de godille par le matériau c'est bien.
La moderniser par le principe c'est encore (nettement) mieux !
Je ne cesserais de prêcher pour la godille chinoise dont le concept très simple permet une utilisation tellement plus simple et efficace.
lorenzo.heoblog.com[...]dex.php
La risée couach a tué dans l’œuf ce type d'aviron qui aurait pu s'implanter en occident s'il avait fallu continuer de se déplacer par la force musculaire. J'ai découvert la godille chinoise dans les années 80 via un article sur Loisirs Nautiques. L'idée m'est apparue tout de suite géniale, je l'ai concrétisée via un aviron de godille abandonné que j'ai recyclé. Le résultat sur ma Corvette fut bluffant. Cela fonctionnait à merveille. Je me suis alors dit que ce type de godille devait forcément avoir un avenir.
30 ans plus tard, force est de constater que l'idée n'a vraiment pas germé.
Je vais finir par croire que le plaisancier peut s'avérer un indécrottable conservateur…

27 jan. 2019
0

Est-ce que le frein ne serait pas lié à l'encombrement de l'aviron ? Droit, c'est quand même un peu plus facile à stocker.

27 jan. 201927 jan. 2019
0

Merci pour les vidéo sur la godille

Chinois ou breton, le principe de propulsion est le même

Avec un aviron modérément flexible l'orientation de la pale peut être davantage ressentie par le "godilleur" au niveau de la poignée et la rotation de l'aviron avec son déplacement latéral alternatif contribue à la force de propulsion dont l'importance se traduit par la résistance que doit opposer le Godilleur, avec le poids de son corps et ses jambes, pour ne pas être entraîné vers l'arrière de l'embarcation.

Sur un voilier, qui n'est pas un canot de sardinier, ce moyen de propulsion auxiliaire doit être efficace.

L' utilisation de la godille se fait en manoeuvre de port sur un voilier de plus d'une tonne , voire jusqu'à plus de 10 tonnes (je l'ai fait), et surtout pour manoeuvrer dans des endroits un peu exigus avec quelque fois un peu de vent (fardage): cela demande de l'efficacité et la godille chinoise m'inspire moins que le bon aviron de 3.5 à 4.5 que l'on peut ranger à ras pont dans les chandeliers.

Le point très important est la tenue sur le plat-bord arrière:
le trou de godille ou les deux tolets sont préférables à la dame de nage

Il me semble que la godille chinoise demande moins d'effort que la godille bretonne et de fait est moins performante car on ne peut pas doser l'effort, tout y étant fixe.

ces remarques ne veulent pas dire que la godille chinoise n'est pas une solution;
Ce n'est que mon point de vue de breton

27 jan. 2019
2

"Il me semble que la godille chinoise demande moins d'effort que la godille bretonne et de fait est moins performante car on ne peut pas doser l'effort, tout y étant fixe."
Faux. De toute évidence vous n'avez pas pratiqué cette godille.
D'ailleurs, qui a pratiqué la godille chinoise ?

Tout au contraire, la godille asiatique requiert un effort moindre, à niveau de propulsion égale par rapport à la godille droite.

"On ne peut pas doser l'effort"
Ce n'est pas le cas. On peut également doser.

27 jan. 2019
0

@ Lorenzo. Est-ce que la chinoise est efficace pour faire pivoter le bateau sur place lorsque le safran et le moteur ne suffisent pas ?
Un peu comme un propulseur de poupe, en quelque sorte.

27 jan. 2019
0

Merki

27 jan. 2019
1

Bien sûr, la godille chinoise est moins efficace pour faire pivoter le bateau. Mais on peut quand même accentuer la propulsion latérale sur un seul bord (l'angulation de la pale peut se contrôler)

Pour ce qui concerne mon voilier je vais installer des points de fixation tout à l'avant du bateau, afin que la godille devienne un propulseur d'étrave efficace.

L'un des avantages importants de cette godille, c’est qu'on peut la lâcher à tout moment, elle ne se délogera pas. Et avec le système de fixation (via pieds de mat de planche) elle s'enclenche/se démonte très rapidement.
Du coup la godille classique m’apparait, en comparaison, franchement rudimentaire.

28 jan. 2019
0

Belle godille, belle fabrication !

27 jan. 201916 juin 2020
0

Que je sache, les livets sont courbes…
Je n'ai, hélas, pas pris de photo de la godille chinoise qui équipait ma Corvette (c'était l'argentique, cela rendait plus économe…)
On peut voir ci dessous, via un gros plan de mauvaise qualité, où elle se logeait sur le pont de "Stardust".
Du coup je dirais le contraire, c'est plus facile à stocker………sur le pont.
De toute manière, un aviron de godille digne de soi prends trop de place à l'intérieur.

27 jan. 2019
0

Le problème de la godille, c'est la concurrence du moteur thermique et maintenant du moteur électrique. La simplicité de godille et qui demande un effort physique, est voué à l'échec!!!

27 jan. 2019
0

Quand on aime la belle manoeuvre, la sortie du mouillage à la godille est un petit plaisir nécessaire, économique et durable... que du benef ! La godille chinoise m'intéresse donc, d'autant que c'est un bel objet. C'est vraiment la question de l'encombrement sur un petit voilier qui me pose problème.

27 jan. 2019
0

c'est la raison pour laquelle un montage en deux pieces,possible avec un aviron tubulaire peut etre interessant

28 jan. 2019
1

Je crois que le problème est la paresse propre au genre humain...
Et en plus lorsque les plaisanciers sont vieillissants...

MAIS

La machine à vapeur à tué la marine à voile, pourtant la plaisance à voile se porte bien !

L'automobile a condamné le déplacement à cheval, il y a pourtant plus de manants pratiquant l'équitation qu'il y avait de chevaliers au moyen âge !

L'arquebuse puis le fusil ont condamné l'arc, et pourtant il y a énormément d'archers, que ce soit en compétition, loisir ou chasse !

Donc il ne faut pas désespérer de la godille !
Si des associations se développent, des "championnats du monde" :mdr: et autres initiatives locales, la godille peut bien perdurer !
D'autant que les "ship" margoulins avec leurs révisions moteur + tarif carburants vont dans le bon sens !

J'imagine que vous avez remarqué que les plaisanciers sortant pour la journée et ayant un bateau au mouillage à l'année en Bretagne sont toujours à la godille avec leur annexe...

27 jan. 201927 jan. 2019
0

Le jour où j'ai pris un cordage de 15 m de long dans l'hélice a la sortie de Carnon....sans moteur de secours.... :heu:j'aurai bien apprécié, avoir un aviron de godille et surtout savoir m'en servir.... :lavache:

27 jan. 2019
2

Je suppose donc qu'après cette expérience tu as appris à godiller.
Pour info, l'apprentissage de la godille (je ne parle pas de la chinoise que je ne connais pas), c'est à peu près 1/2 heure, allez on va dire 1 heure pour les moins doués, ça n'a vraiment rien de difficile ;-)

27 jan. 2019
0

Pas encore... :heu:mais le remorquage jusqu'au travel lift m'a couté 300 euros... :lavache:
J'aurai rentabilisé la godille... :mdr:

27 jan. 2019
0

Marche arrière incluse ? ;-p

27 jan. 201927 jan. 2019
1

Et oui c'est bien utile à savoir faire : quand j'ai débuté la voile en 1965 à Roscoff, on commençait par apprendre à godiller avant d'embarquer sur les Caravelles ….

27 jan. 2019
0

Chinoise ou classique, si quelquechose se fait je suis interéssé. Surtout si elle peut être en deux parties, mais comme dit plus haut, coudée elle trouve plus facilement sa place.
Dans quelle région?

27 jan. 2019
0

region bretagne finistere
si tu es interessé tu peux me contacter en mp

27 jan. 2019
0

Et dénager pour sortir du ponton (reculer à la godille) est un plaisir infini. MM

27 jan. 2019
0

Hi, pas que marche arrière, tu as aussi la rotation du cul du bateau.
Et ne pas oublier godiller en avant.

27 jan. 2019
0

Ben je parle pas chinois mais pour la godille locale je sais ce qu'il en est et dans mes acquis un bon aviron de godille c'est un aviron lourd. Sans excès non plus mais lourd. Du coup le carbone je serais pas trop fana.
Cdlt
JM

27 jan. 2019
0

le poids est du domaine des inconvenients
un aviron se doit d'etre resistant equilibré
si en plus il est leger c'est un grand plus

27 jan. 2019
0

Je n'ai pas l'impression que les avirons de godille des embarcations conçues pour la traversée de l'atlantique soient lourdes. Cette préférence de lourdeur serait un point de vue personnelle.

27 jan. 2019
0

Un mât de PAV en carbone....pour le début du projet? :heu:

28 jan. 2019
0

je rejoins la conversation ! Le sujet m'intéresse et je me disais justement en lisant ce fil, que les mats des PAV sont souvent en deux parties emboitées, et résistent à des contraintes bien supérieures à celles d'un aviron, il me semble. Donc je rejoins la contribution de Julirosien.
Je suis aussi depuis longtemps les contributions de Lorenzo sur la godille asiatique, et c'est intéressant.

28 jan. 2019
0

Qu'est ce qu'est un mats des PAV ?

J'ai un petit voilier alu de 3,50m qui a un mât en alu en deux parties juste emboitées l'une dans l'autre.
Mais je ne connais pas les forces en jeu sous voile...

28 jan. 2019
0

Dans les commentaires du fil donné par Lorenzo, il y a en un d’un Alomphéga qui a bien étudié la godille chinoise et mis au point une adaptation.Cela vaut sans doute la peine de le contacter. C’était il y a plusieurs années.

28 jan. 2019
0

fr.viadéo.com: guy capra.

28 jan. 2019
0

Scullmarix Duckworksbbs
Godyoto.com
L’art de la godille, gildas Roudault, www canotier.fr
Nauticaerum blogspot.com
Un exemple de transformation d’un aviron ordinaire, qui doit pouvoir être allégé.

28 jan. 2019
0

Génial il fallait y penser...et là...on fait en deux parties. Le rangement n'est plus un problème... :pouce:
Alors un morceau de mât carbone ou pas...un manche en bois cintré...faut s'y mettre! Les remorquages....c'est vraiment trop cher. :lavache:

28 jan. 201916 juin 2020
0

www.duckworksbbs.com[...]-sc.htm
Cette solution adoptée pour transformer une godille classique en godille chinoise pourrait se concrétiser via un matériau plus léger comme l'alu.

Avec cette solution, il manque quand même un élément à mon gout essentiel: le système de fixation via pied de mat et emplanture de planche à voile. Quel confort d'utilisation et supplément d'efficacité cela amène ! L'utilisation d'une engoujure ou d'une dame de nage fait dorénavant office, de mon point de vue, de système préhistorique… :-)

Autre avantage de la godille chinoise: vous pouvez vous permettre de concevoir une pale bien plus longue, puisqu'il y a moins d'efforts en jeu pour vous.

J'avais récupéré un aviron en bois, démontable, d'un Zodiac, je l'ai transformé en godille chinoise spéciale annexe !
Voir photo ci-dessous.
Manque plus que la future annexe-catamaran (le dossier avance…)

28 jan. 2019
0

Un avis du matelot Aroc serait le bienvenu sur un aviron carbone, si il passe par là.
Son site :
alexderoc.wixsite.com[...]godille

28 jan. 201928 jan. 2019
0

"LA GODILLE DU FUTUR" :lavache:
je suis stupéfait de voir l'absence totale de godille chinoise dans ces embarcations.
Quel manque mais alors quel manque de curiosité ! ! !
Qu'est ce qui préside à ce désintérêt ? (ne me dite pas que les godilleurs ne sont pas au courant, cela fait plus de 10 ans que la page de mon blog existe, et elle apparait en premier dès qu'on fait une recherche)
L'inflation testostéronienne ? via de beaux muscles…
Du snobisme ? "la godille chinoise ne serait plus une godille, c'est trop facile"
un apriori ? "Je doute que cela fonctionne vraiment bien"

28 jan. 2019
0

À noter que le système [pied de mat/emplanture] demande d'être modifié: l'axe de rotation est trop éloignée du manche de l'aviron.
Cela complexifie la fabrication de la godille chinoise, mais j'estime que cela en vaut la peine.

28 jan. 2019
0

Peut être le simple fait que lorsqu'on sait bien godiller, on peut le faire avec à peu près tout, même une bêche de jardin.
J'ai pu le vérifier à mes dépends un jour ou on avait piqué la godille de mon annexe :lavache:

28 jan. 2019
0

Utiliser du frêne?

28 jan. 2019
0

Manche supérieur un peu cintré, ca doit améliorer le rendement...

28 jan. 2019
0

Le problème principal de la godille qu'elle soit chinoise ou autre c'est qu'il y a peu de gens à savoir bien la pratiquer. J'ai été très surpris un jour, au club, de voir que c'était mes gamins de 8 et 9 ans (il y a 30 ans) qui emmenaient les régatiers, à la godille, sur leur bateau parce qu'ils ne savaient pas eux-même godiller. Pourtant il y a avait là le fin gratin des vieux et nouveaux régatiers. Le hors bord a tué la godille.

28 jan. 2019
0

Bof...

J'ai lu les explications du cours des Glénans et appliqué des le lendemain.
Au début ce n'était pas parfait puis après c'était bon pour déplacer le bateau.

Je ne prétends par courir au "championnat du monde de la godille" mais juste déplacer le voilier lorsque le vent est tombé.
:mdr:

28 jan. 201928 jan. 2019
0

C'est fou comme le message peut mal passer: Il n'y a pas le moindre problème d'apprentissage avec la godille chinoise puisque cela en demande aucun ! Un enfant de dix ans saura la mettra en action tout de suite.
D'ailleurs les ports chinois regorgeaient d’embarcations conduites par des enfants, filles ou garçons.
global-mariner.com[...]en.html

28 jan. 201916 juin 2020
0

Pour ceux qui ont accès à Facebook, je vous présente un japonais passionné de godille courbée, dont il multiplie les déclinaisons plus ou moins originales depuis pas mal de temps.

www.facebook.com[...]Dscull/

Aux non-facebookiens, voici une photo de sa dernière embarcation, un prao équipé de 2 aviron à pales cette fois-ci verticales !
Cela fait plaisir de voir que de tel personnage existe. Il creuse son chemin dans un domaine qui n'aura sans doute pas d'avenir.

28 jan. 2019
0

Je vais définitivement fâcher Lorenzo:
:mdr:
JE NE VEUX PAS DE GODILLE CHINOISE !
:-p

Ce peut être une solution pour marin paresseux (ou pour faire travailler les enfants, c'est honteux:non: :policier:) mais il faut le bateau qui va avec.

Les exemples en photo de ces bateau asiatiques n'ont ni mâts, ni balcons arrière, ni barre, ni pataras, ni chaise moteur.

Sur mon voilier de 6 mètres, je ne vois pas où caser une godille chinoise de 6 mètres sur le tableau, à cause de la barre, du balcon arrière, du pataras, de la chaise moteur, du matereau de pavillon, de la bouée couronne...

Une godille chinoise "moderne" légère et démontable ?

C'est tentant... Mais j'imagine le plan:
On arrive, vite il faut d'urgence chercher les 2 parties de la godille et le manchon, enfiler la partie "pelle" sur le support, puis enfiler le manchon raccord, puis enfiler la barre, tenir le tout avec deux mains et prendre sa troisième main pour serrer les écrous papillons s'ils ne sont pas tombés entre-temps, puis fixer le bout de retenue...
Pendant tout ce temps, aucune veille visuelle en navigation etc...

Ca parait être un système pratique car "facile" mais une mise en oeuvre pratique demanderait une étude d'un système vraiment efficace et simple, pas facile.

Les avantages de la godille classiques:
On jette la godille dans sa dame de nage et roule ma poule c'est parti !
Mais la veille en route est moins efficace qu'avec la godille chinoise, je le concède volontiers !

28 jan. 201928 jan. 2019
0

Ou comment établir un jugement expéditif sur ce qu'on ne connait vraiment pas…
Certains essaient d'imaginer………et imaginent mal.
Ma godille s'installe hyper rapidement et je la logerai sans la moindre difficulté le long du livet.
D'autre part, un voilier de 6 mètres n'a surtout pas besoin d'une godille de 6 mètres. Quel argument biaisé !
Vous avez vu ma godille d'annexe, elle ne prends pas beaucoup de place et s'avère puissante.

La problématique espace. Voici ma réponse: "je ne vois pas où caser une godille occidentale sur le tableau, à cause de la barre, du balcon arrière, du pataras, de la chaise moteur, du matereau de pavillon, de la bouée couronne..."

La godille avec la pièce adaptatrice, il faudrait à mon avis la monter avant de partir. Et la laisser sur le pont.

Mon expérience de la godille chinoise: l'aspect musculaire (viril?) rétrograde, par contre je trouve qu'une certaine élégance s'invite dans la danse. D’ailleurs il n'est pas étonnant que ce type d'aviron ait pris naissance en Asie: c'est toute une philosophie sous-jacente qui n'a rien à voir avec la paresse mais avec l'art d'apprivoiser les éléments.
La voile de jonque en est aussi un exemple.
Et bien sûr, cette voile de jonque est très largement mise en doute en France alors que seule une toute toute petite poignée d'individus en a fait l'expérience.

28 jan. 2019
0

Une godille traditionelle peut être mise sur les passavants, mais je trouve cela gênant.
Elle rentre sous le cockpit, une partie reste le long de l'assise du carré.
Mais j'ai bien vu sur les photos de godilles chinoises que la longueur de la godille est importante, y compris pour les petits bateaux.
:-p
Aucun jugement expéditif de ma part, juste du concret, du pratique.
Une godille est un outil, un moteur, au service de la navigation d'un voilier lorsque l'on ne veut pas (ou que l'on ne peut pas, soit sur les lieux interdits aux moteurs thermiques, soit en cas de panne) démarrer un moteur.

Justement, je n'en fait pas une "religion" ou une "philosophie" ou un "art de maitriser les éléments" comme tu le fais, ce qui biaise complètement le débat.

De plus, quelle que soit la godille, je ne voit pas comment on pourrait maitriser les éléments !
:mdr: :heu:

28 jan. 2019
0

J'ai une question lorenzo.
Si pour un bateau d'environ 8m à 8.50m la longueur d'un aviron de godille bien de chez nous est d'environ 3m à 3.50m, quelle longueur faudra-t'il pour un aviron de godille asiatique?

Je trouve à priori le concept de ce type de godille intéressant, mais là ou je ne te rejoints pas, c'est sur ton appréciation de l'élégance du mouvement concernant la pratique de la godille chinoise, qui d'ailleurs comme tu le souligne, ne nécessite aucun apprentissage. Sur ce plan je trouve au contraire que le mouvement de notre godille à nous est plus élégant, plus gracieux, même s'il est moins efficace, mais bon ce n'est qu'une appréciation toute personnelle.

28 jan. 2019
0

J'ai une question lorenzo.
Si pour un bateau d'environ 8m à 8.50m la longueur d'un aviron de godille bien de chez nous est d'environ 3m à 3.50m, quelle longueur faudra-t'il pour un aviron de godille asiatique?

Je trouve à priori le concept de ce type de godille intéressant, mais là ou je ne te rejoints pas, c'est sur ton appréciation de l'élégance du mouvement concernant la pratique de la godille chinoise, qui d'ailleurs comme tu le souligne, ne nécessite aucun apprentissage. Sur ce plan je trouve au contraire que le mouvement de notre godille à nous est plus élégant, plus gracieux, même s'il est moins efficace, mais bon ce n'est qu'une appréciation toute personnelle.

28 jan. 2019
0

Ha !
Je vais encore faire bondir Lorenzo !
J'avais oublié un argument contre la godille chinoise !
:mdr:

Au vu de la position/fixation de la godille chinoise, j'imagine qu'il n'y a pas de possibilité de marche arrière ?
Alors que la marche arrière (soit pour manoeuvrer soit pour ralentir) est possible avec la godille traditionnelle.

28 jan. 2019
0

Hum ! La godille en marche arrière avec l'aviron à l'épaule, ok pour un canot léger, mais pour un croiseur.

28 jan. 2019
0

Oui, ça dépend peut être du poids du bateau... Jamais essayé avec un gros !
Nous avons des petits bateaux
:-p

28 jan. 2019
0

@Lulu2

si-si, çà le fait au moins jusqu' à 8m50, je n' ai pas essayé avec plus long!

Gorlann

28 jan. 2019
0

Ha !
Je vais encore faire bondir Lorenzo !
J'avais oublié un argument contre la godille chinoise !
:mdr:

Au vu de la position/fixation de la godille chinoise, j'imagine qu'il n'y a pas de possibilité de marche arrière ?
Alors que la marche arrière (soit pour manoeuvrer soit pour ralentir) est possible avec la godille traditionnelle.

28 jan. 2019
0

Bonjour,

je ne connais pas (mais j' aimerai bien essayer) la godille chinoise.

Par contre, comme misurarca, j' ai l' impression que la bonne vieille godille bretonne doit être bien plus polyvalente, notamment pour les marche-arrières ou aider à un virement de bord "un peu limite".

En 2019, sur mon 31 pieds, j' ai toujours un aviron de godille à bord, et qui sert occasionnellement.

Gorlann

28 jan. 201928 jan. 2019
0

Perso, j'ai aussi un aviron de godille à bord. Il est un peu limite pour faire avancer le bateau (10 t), mais ce n'est pas impossible en l'absence de vent en déployant une énergie vigoureuse. Il trouve son utilité principalement pour les manoeuvres de port lorsque le vent et/ou le courant rendent le bateau récalcitrant. Accessoirement, il sert de tangon, de sonde pour tâter le fond avant d'échouer, ou d'armature pour le taud.
C'est moins cher qu'un propulseur d'étrave et plus polyvalent. ;-)
De toute façon, le principe est que tout objet doit avoir au moins deux utilités distinctes à bord. Sinon, il est débarqué.

28 jan. 2019
0

J'ai aussi une godille assez longue qui ne rentre pas en cabine.
Elle est tout simplement fixée verticale le long du bas hauban.
Un anneau en haut à bonne hauteur, une garcette en bas, toujours dispo en moins de 15 secondes.
Lulu, dans les usages tu oublies qu'il sert aussi à déborder un quai ou un autre bateau, voir d'arme dissuasive brandi bien haut , va faire ça avec une godille Chinoise qui ressemble à une nouille . :mdr:
Lorenzo, ceci est une boutade, pas du dénigrement, chacun fait comme bon lui semble ;-)

28 jan. 2019
0

bonjour pour fixer un peu les idées (godille du levant ou du couchant)
une godille de 5metres de long pese en frene 11.3kg( 2.2kgau metre
en pin (sylvestre) 7.8kg(1.55kg/m) en carbone 3.00 gk( 0.6kg/m)

le prix en carbone: 1.5kg de ud carbone 150 euros
1.5kg epoxy 35 euros
consomable pour vide et infusion 40 euro
ammortissement du moule(5 unités) 25euro
un coup global de materiaux de 250 euros/aviron
en un ou deux morceaux,breizhou ou ming

28 jan. 2019
0

moi j'aime bien le principe de la godille chinoise, c'est une bonne idée mais je n'en ai pas. Pas le courage !

28 jan. 2019
0

avec une godille en deux parties tu monte la pale que tu veux plane ou courbe suivant le contexte

28 jan. 2019
0

Pelle plus ou moins grande, profil symétrique ou dissymétrique, je comprendrais.
Mais pelle courbe, là je ne comprends pas vraiment.

28 jan. 2019
0

Mon Trident fait 8 m et 2,5T...je vais me faire une godille en deux parties. Les mats de Planche A Voile sont en soldes en ce moment.... :heu:

31 jan. 2019
0

Le Scullmatix ne te tente pas pour la connexion entre les deux parties?
Je penche pour ce système, depuis le temps que je le connais, mais il n’était pas encore fabriqué a l’époque.
Quand même dommage que ce soit mis au point par un gars près de Toulon et fabriqué aux USA.
Ca diminue vraiment l’énergie nécéssaire pour faire avancer 2,5t , ca consolide la jonction entre les deux parties et ça cale bien la godille dans la dame de nage.
Bien sûr la fixation type pav, comme dit par Lorenzo, serait encore mieux.

31 jan. 2019
1

bonjour
pour l'assemblage des deux parties de l'aviron,il ne faut pas perdre de vue l'utilisation d'une godille sur un croiseur.outre la godille,il doit pouvoir etre utilisé comme aviron directionnel en cas de probleme de safran,eventuellement de tangon,de'armature de taud etc...
ce qui risque de discalifié la fixation type scullmatix au profit d'une fixation axiale par emboitement qui soit suffisament resistante a la flexion(longueur d'emmenchement),qui empeche une rotation relative des deux parties,qui permette un blocage automatique lors de 'lenclenchement et qui permette un demontage facile meme apres que l'aviron ai subit de gros efforts

j'en suis encore a recencer les contraintes plus qu'a definir les solutions

31 jan. 201916 juin 2020
0

Là, ils n'ont pas besoin de Scullmatix ni de chinoise.
Ce sont pourtant des bateaux plutôt lourds.

31 jan. 2019
0

Oui...mais faut être Breton... :heu: :tesur:

31 jan. 201931 jan. 2019
0

m.youtube.com[...]/watch
Piqué sur un autre fil et donné par Trebor.n.
La vidéo est sympa, c'est la visite d'un Folkboat, et a un moment la dame sort du pont le rêve de Lorenzo, une godille chinoise, et fait une petite démo. A noter que la godille s'inscrit dans le livet de pont et fait même office de cale-pieds?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le grain est passé

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

Le grain est passé

mars 2021