Aventura 28

Bonjour,
Nouvellement propriétaire d'un catamaran Aventura 28, je suis plus que déçu par sa très faible capacité à remonter au vent. (140-150° d'un bord sur l'autre: autant ne pas partir!)
Y a t il des propriétaires ayant constaté les mêmes difficultés ?
Par ailleurs, les drisses (Genois et GV en Dyneema), même étarquées à mort à l'envoyage, se détendent très vite en cours de navigation, ce qui n'améliore pas le cap !
Avez vous rencontré ces difficultés ?

L'équipage
02 sept. 2013
02 sept. 2013
0

Où navigues tu?

60° du vent réel est acceptable mais plus .....Mais s'il y a beaucoup de mer ou de clapot, ça peut éventuellement se comprendre.
Comment sont tes voiles?
Ce n'est pas un bateau de près de toutes façons.

La drisse ne doit pas se détendre, mais glisser dans les taquets. En la sur-gainant ça devrait peut être résoudre se problème

02 sept. 2013
0

Dele, je suis bien certain que qq proprios vont intervenir et te rassurer. Evidemment, les petits catas à ailerons ne sont pas réputés pour leur près (les gros non plus d'ailleurs !) mais il y a ss aucun doute un autre souci sur le tien qui aggrave le déficit de cap! Propreté des oeuvres vives, angle des safrans, voiles totalement défoncées, gréément dormant déréglé?

j'ai moi-même un Corneel et même si son près n'a rien à voir avec celui de mon petit tri, je navigue à 60° du vent réel, dès lors qu'il y a un peu de vent (>5nds) et donc un peu de vitesse

02 sept. 2013
0

Je suis déçu, car j'ai également un Edelcat 26 (que j'ai mis en vente d'ailleurs sur Hisse et Oh), et je trouve les performances en cap bien en deçà de celles de l'Edelcat. Il y a bien sûr le confort en plus.
Les voiles? ce sont des Incidences de 2004, mais en bon état car ce cata a peu servi.
Angles des safrans ? j'ai déjà rectifié, mais cà reste approximatif, et d'ailleurs - vaste débat- : les pincer ou les ouvrir ?-
Antifouling de 2013.
Je pense travailler sur la quéte de mat pour améliorer et peut être toiler un peu plus le triangle avant: mon bateau est équipé d'un foc autovireur, bien commode, mais forcément réducteur.
Je navigue en Bretagne Nord près de Saint Malo et là aussi le clapot n'est pas un facteur d'amélioration du cap...
Toute bonne sera acceptée !

02 sept. 201302 sept. 2013
0

Je ne sais pas si c'est ton premier multi mais en multi on a 2 défaut
Le principale, on va souvent chercher la puissance au détriment du cap.
l'autre, on se colle trop près du vent sans appuis et là avec le fardage ça dérive beaucoup.
Sans instrument ce n'est pas toujours facile de trouver le bon vmg.

Après ça dépend aussi dans quel condition l'aventura n'a pas de dérive sabre et les petit aileron dans un gros clapo ça ne doit pas accrocher grand choses.

02 sept. 2013
0

Je suis d'accord avec toi sur ce mauvais réflexe de vouloir absolument le faire remonter, mais de là à revenir quasiment au point de départ, il y a une marge !
Je navigue à St Briac et pour aller à Chausey (NE de St Briac), j'en suis au point de me dire soit j'y vais avec un vent d'W à NW et je reviens au moteur, soit je n'y vais pas !!!

02 sept. 2013
0

Oui, c'est bien le mien. Et il est à vendre: si tu l'as vu, tu as vu l'écran géant marqué "à vendre"....
Je l'ai mis à prix à 8000 € compte tenu de son moteur neuf et de son gréement, mat haubans et voiles (moins de 3ans).
La coque elle à 29ans.
Le prix te parait raisonnable ?
Ca reste un excellent bateau avec lequel j'ai fait plusieurs fois Lancieux- Le Havre et retour "un os entre les dents": 22heures record à battre.

J'ai quitté Lancieux ce matin pour retourner bosser au Havre et çà me manque déjà!!!

02 sept. 2013
0

Et si tu es du coin, tu dois voir aussi monb Aventura 28 qui est devant le KL 28 de G. Castaignède, au pied du pont du Frémur.

02 sept. 2013
0

St Briac… c'est ton 26 qui est au pieds du château devant le copacabana ? j'avais un bateau mouillé là il y a quelques années…

02 sept. 2013
0

Le prix me semble raisonnable compte tenu du matériel récent.

Bon courage à toi

02 sept. 201302 sept. 2013
0

vu aussi le KL… par contre j'étais de passage… je suis en Martinique maintenant… mon père a son bateau de l'autre côté de la plage (un vieux cotre), j'ai fais quelques sorties début août

Pour ton edel, 8000 c'est la moyenne je pense… tout dépend du reste, voiles, moteur…

02 sept. 2013
0

Pour tes drisses… soit c'est du dyneema de contrebande, soit, comme le dit clarivoile, ça glisse au niveau des coinceurs et taquets… dans les 2 cas une révision s'impose de ce côté…
pour le cap, si tes voiles sont bonnes, effectivement regarder du côté du gréement dormant… voir même la propreté de la carène… mais il ne faut pas trop attendre de cap de ce genre de bateau, très pratique à plein de points de vue, mais le près, de toute façon, ce n'est pas trop son truc…

02 sept. 2013
0

J'ai changé les coinceurs. Pour le dyneema, je l'ai acheté chez un shipchandler de Roscoff. Comme il n'y a ni pataras ni bastaques (ce qui est un avantage par rapport à mon Edelcat 26) , la tête de mat bouge beaucoup et je pense qu'à la longue les drisses se détendent.
On m'a conseillé de moufler la grand voile mais çà veut dire multiplier par 1 et demi la longueur de la drisse (et donc son encombrement et son coût). Je rechigne un peu à cette idée-là. As tu une suggestion à faire ?

Pour le cap, sans exiger un près digne d'un Dragon, j'aimerais au moins, après avoir tiré un bord, ne plus être en vue du point que j'ai quitté avant de tirer le bord....

02 sept. 2013
0

Aucune idée concernant les moules. Certainement pas de l'Edelcat26 car j'en ai un et il n'a pas du tout cette forme-là, mais peut etre de l'Edelcat 28 qui a été produit en un petit nombre d'exemplaire dans les années 2005-2010.
Pour le Cunningham c'est une idée pour la GV , mais tu fais comment pour ta drisse de foc ?

02 sept. 2013
0

C'est quand même une bizarrerie cette histoire de détente… d'autant que les drisses étant le long du mât… si celui -ci ploie, ça ne devrait quasi pas jouer dans cet axe…
Tu as aussi la possibilité de rattraper par le bas en mettant en place un cunningham… juste un petit palan en pied de mât et un œil à ajouter avant le premier ris de ta GV le long du guindant…

JE crois me rappeler que l'aventura 28 avait les mêmes moules que l'Edelcat 26, rallongées et le bateau alourdi, me trompes-je ?

02 sept. 201302 sept. 2013
0

drisse de foc… aucune idée…

Amha… regardes du côté du "dyneema"

02 sept. 2013
0

Ce n'était pas l'ancien Diabolo, qui a servi de moule à l'Aventura 28 ?

Les deux remarques m'étonnent, si les drisses sont effectivement en Dynema, elle ne doivent pas s'allonger. Je partage l'idée qu'elles glissent dans le coinceur. Tu as essayé de les laisser sur le winch (si c'est un self tailling) ?

Pour le cap, cela dépend beaucoup du vent. Avec Erendil, qui est un genre de gros Aventura 28 de 35', je suis mort sous 10 nds de VR. Impossible de se lancer assez pour avoir un appui sur les ailerons, et donc, je n'avance pas et je dérive. Sans arriver à 150°, mais largement à 110°.

Par contre, au dessus, cela change vraiment, et à 20 nd de vent réel, je peux me battre avec tout ce qui est sur l'eau (sans gagner forcément, mais en étant dans le coup).

Jacques

02 sept. 2013
0

pour les drisses, oui j'ai essayé de les laisser au winch self tailing, mais çà ne change pas grand chose.
110° bord sur bord me conviendrait tout à fait. Je pense que le mat doit être très mal réglé et qu'il fudrait sans doute le tirer vers l'arrière. Je ne suis pas familiarisé avec les barres de fléche poussantes (sur mon Edlecat26 j'ai des bastaques)

02 sept. 2013
0

Les bastaques sur l'edelcat26 étaient en option pour raidir le foc au prés. Si il n'y a pas de bastaques, il faut raidir l'étai avec la GV. Si elle en matériaux composite, c'est plus facile.

02 sept. 2013
0

Le Diabolo n'était pas en cp ?

02 sept. 2013
0

Il y a tout eu. Le ou les premiers étaient en bois moulé, de mémoire (pas en CP, il était en forme). Après, ils sont passés au plastique, comme tout le monde.

Jacques

02 sept. 201316 juin 2020
0

en tout cas, ca ressemble.

Jacques

02 sept. 201302 sept. 2013
0

L'aventura 28 est l'ancien Diabolo, avec des ailerons à la place des dérives, une bome un peu plus haute (centre de voilure remonté), un foc autovireur à la place du foc a 'faible' recouvrement.

Sur ton Aventura, as tu un dessus de taud rigide ou en tissu, et navigues tu avec l'avant du taud en place.

Ce taud qui est un grand plus au mouillage est un catastrophe si on le garde en navigation. Il faut en retirer un maximum avec de naviguer au prés ou dans le gros temps.

Pour avoir bien connu l'edelcat26 et l'Aquilon, la qualité de la carène est très important pour une bonne remonté au prés avec un cata à aileron.

Pour le guindant qui mollit cela peut venir de ta GV dont le issu se détend, car si tu laisses au selftailing, cela ne pas venir des machoirs.

Pour les safrans, comme tu ne navigueras pas sur une coques, c'est simple, il faut qu'ils soient parallèles.

02 sept. 2013
0

j'ai supprimé dès ma première journée de propriété tout le bordel tubulaire support de taud sur le pont car je sais que je ne m'en servirai pas et je passais mon temps à me cogner dedans.
Pour le foc, un copain m'a prété un foc à fort recouvrement, çà améliore un peu la puissance, pas vraiment le cap. Mais çà complique la vie dans le cockpit avec des bouts partout...
Il faudra que je fasse étudier un foc adapté. Mais ce sera inscrit au budget de l'an prochain, mon ministre des finances ayant estimé que j'avais dépassé ma dotation 2013....

02 sept. 2013
0

Ton foc… ça peut aussi venir de là en partie (mais pas la dissymétrie de cap)

02 sept. 201302 sept. 2013
0

ok, merci tangnard et jacques, je reboot ma mémoire alors ;-)

02 sept. 2013
0

Pour les drisses, j'avoue que je ne comprends pas. a ma connaissance, le mouflage ne fait que faciliter le hissage, éventuellement l'étarquage si t'as pas de winch en pied de mât. Le cunni (pas le lingus mais l'autre) ne fera que du bien.

Ensuite, pour le cap, fais-tu la même route pourrie d'un bord sur l'autre? Si c'est non, c'est pas grave alors : mât mal calé latéralement. Sinon....
Il est clair qu'un peu de quête fera du bien, mais ça m'étonnerait que tu gagnes 10°.

02 sept. 2013
0

Tu as raison: 80° d'un coté 50-60° de l'autre. Je pensais que ma girouette déconnait.
Ca me permettra d'ajouter un peu de quête sur le mat.
Pour le Cunni (lingus ou gham) c'est vrai que çà n'a jamais fait de mal à personne!!!

02 sept. 2013
2

Essaie déja effectivement, dans l'ordre :

De blinder le triangle.
D'augmenter largement la quête du mat (tu peux aller jusqu'à 10%).

Les barres de flèches poussantes font partie du triangle, elles permettent de conserver le profil droit, mais ton problème de cap peut venir d'un mou dans l'ensemble galhauban étai.

Dans ce cas, le mou abouti à une fléche dans l'étai, et donc à creuser le foc et à perdre en cap.

Il faut donc que tu arrives à raidir l'étai. Donc déja en reprenant les galhaubans, mais aussi, surtout si ta structure est un peu souple, en pensant à border à fond la GV avant de border le foc.

Comme ça, avec l'écoute de GV, tu bascules ton mat vers l'arrière et blinde l'étai, avant de border le foc. Si tu le fais dans le sens inverse, cela ne marche pas, tu n'as pas assez de puissance dans l'écoute de GV.

C'est vraiment le foc qui te tire au près. Il faut donc qu'il soit suffisament grand et suffisament plat.

Jacques

02 sept. 201302 sept. 2013
0

j'ajouterais que si tu as une de voile de portant optimise ton réglage de point d'écoute de foc pour le prés. les auto vireurs sont une merde a régler car le bon réglage au prés n'est pas le bon pour le portant et souvent tu fini avec un réglage intermédiaire qui est moyen partout.

02 sept. 2013
0

Bonjour , je confirme qu'Erendil est excellent au prés dans la brise.......j'ai été surpris lorsque Jacques K...m'a appris que son cata n'avait pas de dérive, mais des ailerons......se méfier des idées toutes faites.....cordialement.

02 sept. 2013
0

bonjour, j'ai possédé le 1er Aventura 28 (qui était plus lourd que les plus récents mais qui avait un bon jeu de voiles). Je me souviens qu'à l'époque je n'essayais pas de serrer trop le vent à moins de 5kts (mais pas de là à faire les caps lamentables que tu fais).
Par contre dans la brise, je suis arrivé sous Groix à tenir en cap et en vitesse 2 Sunfast 32 (des glenans).
Ce n'est pas une bête de près de toutes façons.

03 sept. 2013
0

Oui , je me souviens d' un essai de l Aventura qui comme dit Tangnard faisait un tres mauvais prés avec le taud de soleil en place .
Un apparté : il y a sur le bon coin un Diabolo en bon état et complet pour 7500€! Depuis des mois . C'est pourtant un trés bon bateau, trés ingénieux .

03 sept. 201303 sept. 2013
0

Pas sure que ce soit un Diabolo, ca en a le gout mais il n'en a pas la largeur, les dérives ont été supprimés pour des ailerons ....

03 sept. 2013
0

Bon, si tu as 20° d'écart d'un bord sur l'autre, ça doit pouvoir se régler assez facilement; c'est vraissemblablement le réglage latéral du mât. Alex, ton avis?

03 sept. 201303 sept. 2013
1

Le réglage latéral d'un mat est facile et rapide à vérifier.

Pour se faire, il suffit d’utiliser sa drisse de GV (c’est souvent la drisse la moins élastique et la plus longue), puis
procéder ainsi :
- larguer assez de longueur pour emmener l’extrémité de celle-ci sur un point fixe identique sur les deux cotés du bateau
Mesurer la distance entre l’extrémité de la drisse et le point fixe (cadéne, taquets d’amarrage, bras de liaison…)
- Faire la même mesure de l’autre côté du bateau
- Comparer les mesures, si un écart existe entre bâbord et tribord, votre mat n’est pas droit, reprenez vos réglage, puis vérifiez de nouveau les mesures. Une différence de quelques
millimètres peut être toléré si vos bateau est assez grand.

Il faut aussi vérifier la tension du losange pour être sure que le mat soit droit dans les deux sens.

03 sept. 2013
0

20° d'écart bord sur bord par rapport au vent réel je trouve ça énorme.
au vent apparent ça donne quoi ?
réglage de mat comme dit plus haut.
Mais pe aussi le barreur par exemple je sais que en voile légère je barre mieux tribord amure et en croiseur bâbord amure.

Donc il y a pe un bord ou tu as tendance a beaucoup abattre. pe pour compenser un mauvais réglage de mat tu va chercher exagérément la puissance. un conjugaison de plusieurs facteur quoi.

03 sept. 2013
0

J'avais visité le premier diabolo : strip planking, trampoline style cata de sport entre les coques, dérives. Et un poids peut être dans les 1100 kg.
L'aventura est en polyester standard, donc beaucoup plus lourd, plateforme en rigide, du poids là aussi, et des ailerons. Donc pas de surprise sur un près déplorable surtout pas petit temps. Une carène dessinée pour une grosse tonne ne peut pas avoir les même performances avec quelques centaines de kilos en plus, sans compter le fardage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (171)

novembre 2021