Avarie Yanmar 1GM

Bonjour à tous

Mon Yanmar 1GM est en attente de réparation. Le chantier de mécanique que j'ai contacté ne pourra intervenir que dans les jours qui viennent pour prendre connaissance du problème.
C'est la face avant du moteur qui s'est fendue, sur quelques cm, à la base, à droite du filtre à huile, alors que le moteur tournait. Je ne sais pas comment s'appelle cette pièce, carter ou culasse, en tout cas c'est cette grande coque qui sert de support au filtre à huile, à la pompe à eau de mer, à la pompe d'injection, et de laquelle sortent les axes de la poulie d'alternateur, et celui de démarrage à la manivelle. Le coeur du moteur n'a pas l'air atteint, puisqu'il tourne sans problème. Bien évidemment, l'huile sous pression gicle alors par la fente.
Je m'attends à une facture salée, et déjà, j'ai fait une recherche sur internet pour voir si ce problème était répertorié, et si la pièce pouvait être trouvée en occasion, et peut être même réparée. Sans succès pour l'instant. Par ailleurs, je me demande quelle peut être la cause de ce problème. En tout cas merci par avance pour vos avis et commentaires.

L'équipage
24 juil. 2012
24 juil. 2012
0

bjr
la fonte aciérée se soude très bien à l'arc avec des baguettes spéciales
et un chauffage important de lapiece au préalable .par contre attention à la déformation pour les alignements des axes qui en sortent ou qui y sont inclus .
ce que tu peux faire en attendant c'est de bien degraisser la piece d'abord à l'acetone puis au P/MEC et avec de l'epoxy acier tenter un réparation provisoire qui peut peut étre dûrer
alain

24 juil. 2012
0

bjr
la fonte aciérée se soude très bien à l'arc avec des baguettes spéciales
et un chauffage important de lapiece au préalable .par contre attention à la déformation pour les alignements des axes qui en sortent ou qui y sont inclus .
ce que tu peux faire en attendant c'est de bien degraisser la piece d'abord à l'acetone puis au P/MEC et avec de l'epoxy acier tenter un réparation provisoire qui peut peut étre dûrer
alain

24 juil. 2012
0

Alain, ta suggestion d'effectuer une réparation avec de l'époxy acier me plait bien, surtout si elle a des chances de durer. Je vais m'en procurer, je suppose que c'est bi-composant, résine proprement dite, et son durcisseur. Je ne connaissais pas le P/MEC, il semple que ce soit un catalyseur, et là je ne vois pas bien son utilité. Doit on mouiller avec ce produit la zone nettoyée à l'acétone avant d'y appliquer le mélange résine + durcisseur?

24 juil. 2012
0

Bjr
Alain te fait dégraisser à l'acetone et le Pmec lui va servir de mordant car il est corosif ceci afin de préparer l'acier (fonte) du bloc moteur.
Il est probable que tu doives faire une vidange moteur avant afin d'être sur qu'il n'y a plus d'huile.
Je t'envoie en MP la marque d'un acier bi redoutable

24 juil. 2012
0

Pour la vidange, c'est sûr, car le filtre à huile est fixé sur la pièce à réparer. En ce qui concerne le Pmec, combien de temps faut-il le laisser sur la zone avant que la corrosion soit suffisante (il ne s'agit pas du bloc moteur, mais comme je le disais, d'une culasse ou carter, donc avec une épaisseur probablement peu importante)? Faut-il nettoyer à nouveau avec l'acétone pour faire disparaître le reste du Pmec?

24 juil. 2012
0

le pc mec il faut le laisser c'est un bon degraissant et un accrocheur
sur de l'inox j'arrive a faire tenir de la resine polyester avec ...
alain

24 juil. 2012
0

Désolé Jeec
Mais sauf erreur (je ne connais pas le 1GM) le filtre à huile est sur le bloc moteur.
Je rajouterais que avant de réparer tu devrais normalement à la fin des deux cotéd de la fissure forer un trou de 2 ou 3 mm afin d'arreter le déchirement.
Mais ce qui me tripotte le plus c'est pourquoi il y a fissure???

24 juil. 2012
0

Babou, tu as raison, le filtre à huile est bien sur le bloc moteur, je croyais me rappeler qu'il était fixé à travers la pièce abimée, mais ce n'est pas le cas. Je vais suivre ton conseil, et forer les deux trous. J'aimerais effectivement connaître la cause de la fissure, ce n'est pas un choc extérieur, ça c'est sûr, la fissure est placée derrière une canalisation d'huile. Je vais probablement demander au mécanicien que j'ai contacté d'effectuer le démontage, et d'examiner la situation. Je me réserverai ensuite la possibilité de réparer la pièce et la remonter.

24 juil. 2012
0

:lavache: :lavache: :lavache: :lavache:

:jelaferme:

24 juil. 2012
0

bonjour, et tu buen sur de la fissure ?peut etre la canalisasion d'huile qui vaporise ?

24 juil. 2012
0

Capten, quand j'ai eu la fuite, en mer, j'ai espéré un truc comme ça. Par exemple que j'aurais mal revissé le filtre à huile, ou qu'une canalisation d'huile serait percée(elles sont en acier, donc se corrodent à la longue). Malheureusement, la fissure est bien réelle.

24 juil. 2012
0

Quand tu auras accès fais nous une photo s'ill te plait

24 juil. 2012
0

D'accord pour la photo, et je vous tiens au courant.

25 juil. 2012
0

et en attendant la suite, voici un site sur lequel on peut trouver les doc techniques gratuites sur un très grand éventail de moteurs marins: motoren.ath.cx[...]

25 juil. 2012
0

la suite, ce sera début août, c'est un mécanicien qui va démonter et essayer de voir ce qui a pu se passer...

04 août 2012
0

ça y est, le mécanicien est passé ce matin, et là, je sais maintenant ce qui c'est passé dans le carter de distribution: une masselote du régulateur s'est décrochée, et a été projetée sur l'intérieur du carter (voir photo). D'où la fêlure, et un trou à l'endroit de l'impact. Résultat des courses: changement du jeu de masselotes montées sur leur support (réparation non conseillée par le mécanicien), et réparation du carter de distribution à l'epoxy chargé. Je me charge de la réparation du carter (j'ai trouvé de l'Hysol 3455 de Loctite), et laisse le mécanicien commander les masselotes (pièce d'occasion), puis remonter le tout. Le délai de remise en état dépendra de la date de livraison du joint de carter (pièce d'origine). Petit détail, le mécanicien ne connaissait pas la technique de préparation avec du PMEC, ni son patron d'ailleurs (à suivre)

04 août 2012
0

suite: donc, pour le PMEC, je ne remets pas en cause le conseil d'Alain, et je vais m'en procurer.

S'agit-il oui ou non de cataliseur de résine polyester?

Donc, voici comment je compte procéder:
- percer des trous aux extrémités de la félure
- gratter localement la peinture sur la face extérieure du carter
- nettoyer intérieur et extérieur à l'acétone
- mouiller avec le PMEC (laisser combien de temps?)
- colmater avec l'époxy chargé.

04 août 201204 août 2012
0

attention, il y a souvent confusion, presque la même dénomination avec -cétone:
le MEKP ou PMEC est un catalyseur pour résine
le MEK est un solvant
...

04 août 2012
0

Je viens d'acheter un flacon de VOSSCHEMIE sur lequel on lit:
MEKP
MEC
...
Durcisseur
...
butanone-2, peroxyde

Là je suis un peu perplexe...

04 août 2012
0

c'est pas la même chose :

en.wikipedia.org[...]ki/MEKP
en.wikipedia.org[...]_ketone

ce que tu as est du PMEC ou MEKP, c'est bien un catalyseur pour résine

04 août 2012
0

En lisant les articles, je comprends que MEKP ou PMEC ou MEC est bien un catalyseur, alors que MEK serait lui un solvant, au même titre que l'acétone.

Si j'utilise de l'acétone pour nettoyer ma pièce, alors quel intérêt d'utiliser ensuite du MEK, cela ne va-t-il pas faire double emploi.

Maintenant, si je prends en compte les informations fournies par Alain reprises par Babou, dois-je comprendre que le PMEC, qui est un catalyseur, a également la propriété de corroder la surface à traiter pour lui apporter du mordant?

04 août 201204 août 2012
0

le PMEC dans ton cas ne convient pas,
il n'a pas d'autre fonction que celle de catalyseur,
et il aurait un effet néfaste sur la prise d'un rebouchage époxy.

le MEK est un solvant d'autre nature que l'acétone, mais là je ne suis pas assez spécialiste pour citer ses avantages ...

à défaut de sablage de la zone à "ressouder", un dérochage à l'acide serait sûrement un plus

04 août 2012
0

Merci pour l'info, bil56, je n'ai jamais fait de dérochage à l'acide, mais en allant sur le net, j'ai lu que l'on pouvait employer un mélange acide sulfurique / eau (1 vol / 9 vol) chauffé. Ma pièce est semble-t-il en fonte d'alu.

05 août 2012
0

Bonjour. Je l'avais dit il y a déjà longtemps sur un autre fil mais, j'ai rebouché un gros trou dans la culasse d'un vieux moteur(Peter 6cv) avec de l'époxy alu et çà a très bien tenu jusqu'à d'autres problèmes de transmission. Juste bien dégraissé à l'acétone et resurfacé la culasse. Le trou se trouvait à cheval de la chambre de combustion et du circuit d'eau pile sous le joint.

05 août 2012
0

Bon ça me rassure. L'époxy que j'utilise est lui aussi chargé alu, et vu l'incertitude sur l'utilisation de MEC et autres, le fait que je n'avais pas d'acide sulfurique sous la main, j'ai bien nettoyé à la paille de fer, puis à l'acétone, et rebouché. Reste à attendre la polymérisation complète.

05 août 2012
0

J'ai utilisé de l'époxy alu en seringue de chez framet(j'en vendez pour le modélisme). Petit additif ;-) moi aussi sur un yanmar antérieur aux ys, j'ai eu une masselotte qui s'est fait la malle. Résultat, le moteur s'est emballé, des dents des pignons ont" morflé", le support s'est aplatit et au final, la pompe à souffert au point d'être inutilisable, le piston ne pistonnant plus :-D , direction la casse car plus de pièces, remplacé par je vous le donne en mille.... un 1gm10.

10 août 2012
0

Hier, le mécanicien a procédé au remontage du moteur, après quoi le moteur a été mis en route sans problème. Mais il est vite apparu que le moteur ne pouvait pas monter suffisament en régime. Après réflexion, et retour au chantier, on me dit que peut être, le support de masselotes qui a été changé n'est pas le bon (pièce d'occasion 1GM10), et que Yanmar référencie sous le N° 128170-61100 deux versions différentes de supports, aux caractéristiques proches mais différentes.
Pour mémoire, les masselotes et leur support constituent la partie active du régulateur, qui adapte la quantité de gazole injectée à la charge du moteur, dans le respect de la consigne fournie par le levier de commande.
Cette fois-ci, avec mon accord, le chantier commande à Yanmar un support neuf qui par chance est dispo rapidement, mais je crois comprendre qu'il reste un risque que la version livrée ne soit toujours pas la bonne.
J'avais préalablement demandé au chantier s'il était possible de réparer le support d'origine, car la masselote qui s'est libérée n'est pas endommagée. Comme indiqué sur la copie du catalogue, le support intègre deux U, qui portent chacun une masselotte. C'est l'un des supports en U qui s'est dessoudé, mais le chantier ne veut pas prendre le risque de remonter la pièce d'origine qui aurait été ressoudée. Autre piste, mais c'est encore trop tôt pour décider, on pourra peut être envisager, si besoin, de monter les anciennes masselotes sur le support que l'on va recevoir...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (46)

Les caprices du ciel

mars 2021