avantages ketch - goelette

je viens de survoler le fil ketch - sloop ...
maintenant quelles sont les diferences de comportement entre un ketch et une goelette ?

L'équipage
15 avr. 2005
15 avr. 2005
0

Précise!

Encore faudrait-il savoir à quelle goélette tu penses?
Goélette aurique, bermudienne, marconi?
Goélette franche, à mâts égaux, à huniers?
Goélette à 3 ou 4 mâts, à voiles carrées, brick goélette?
Sans même parler des dessins de carènes qui ont évolué depuis 200 ans,
et des goélettes à quille longue ou à dérive...

15 avr. 2005
0

precision
navire recent (15 ans) 2 mats alu, greement marconi, mais monté en goelette, mat arriere plus haut que le mat avant.
woila :-)

15 avr. 2005
0

merci pour les renseignements
sympa pour les renseignements, le bateau que je vise a ete dessiné par le mm architecte que penduick III, pour un proprietaire de chantier naval qui l'a construit, mais ne s'en est jamais servi... le greement est en partie a finir, et qq amenagements interieurs a finir aussi...
quand au programme envisagé, maison flottante la semaine et petite nav le week end du coté de saint tropez, là ou je bosse pour un fabriquant de torpilles, et plus grandes nav pendant les vacances... en attendant de pouvoir un jour partir en tdm...
sinon pas mal navigué tant au moteur qu'a la voile, mais rarement en pedalo...

15 avr. 2005
0

Marconi donc!

La plus célèbre a été Pen Duick III, qui a gagné un paquet
de courses à la fin des sixties. Au point que le RORC dut
modifier son réglement pour donner une chance aux autres,
ce qui l'a pas empêché de continuer à gagner!

Avec grande misaine à bordure libre pour le largue et
une petite misaine lattée pour le près, ce monocoque capable
de planer a confirmé que le gréement de goélette peut être très
perfomant.
Certes, elle avait 2 mâts égaux, mais je ne crois pas qu'un
mètre de plus au mât de misaine l'aurait handicapée, bien au
contraire!

Dans le genre goélette, je pense qu'il faut se méfier des coques
trop petites moins de 13 ou 14 m, et surtout savoir adapter sa
voilure non seulement au temps mais à l'allure. C'est la disposition
et l'interaction des voiles qui vont valoriser ou non le bateau.
Reste la question du prix...
Et c'est amha le principal, sinon le seul argument anti-goélette
marconi ou non. Mais bon, tu trouveras des "modernistes" convaincus
qu'il n'y a rien de mieux qu'un Jeanneteau... ;-)

15 avr. 2005
0

je pense humblement...
...qu'un bon pédalo à beaucoup d'avantages... :-D

Encore faudra-t-il savoir pédaler ! :-D

15 avr. 2005
0

ketch ou goélette??
Bonjour,
Voilà une sacrée question!
Je dirai que, en tout premier lieu, la goélette, c'est sentimental; c'est le coeur qui parle; celà ne veut surtout pas dire que ça marche moins bien que le ketch. Il faudrait pouvoir lire à ce sujet les écrits de feu Daniel Bombigher, l'architecte des Lady Créoles, des Shpountz, Sitting Bull, et autres goélettes toutes plus belles les unes que les autres. Il a beaucoup parlé des "vraies" goélettes, et des "fausses", elles, qui pour "faire" goélettes, ont été affublées d'un mât avant plus court, sans que la carène n'ait été conçue pour celà. La goélette, disait-il, c'est un ensemble cohérent, mais on ne peut pas (si, bien sûr, on peut toujours faire n'importe quoi!) décider de mettre un gréement de goélette sur n'importe quelle coque pour faire joli.
Je crois que son modèle, sur la base suquel il avait bâti toute sa réflexion, ce sont les goélettes de pèche américaines (fin XIXème, début XXème siècles),les voiliers les plus beaux et souvent les plus rapides que l'on puisse imaginer.
Bombigher a beaucoup écrit dans "Loisirs Nautiques", y compris dans des Hors-série N° 6 et 7, je crois. Je dois encore avoir les n° en question.
Cordialement,
Marceldudu

15 avr. 2005
0

Resquiat in pace

Sans vouloir être irrespectueux envers la mémoire de Daniel Z. Bombigher, personnage fort sympathique, ses Schpountz étaient des bateaux de portant, dessinés par un aquarelliste de talent, hélas pas vraiment marin lui même.
Certes ces goélettes étaient belles, agréables à vivre au port, acceptables pour un TDM par les alizés, mais... Elles étaient peu maniables, inertes par petit temps et serraient le vent comme des fers à repasser.
Je me souviens encore d'une traversée du Gascogne contre une brise de SW F 6 à 7, on avait dérivé comme c'est pas possible avant de prendre la cape et de finir au moteur.

20 fév. 2009
0

marin d eau douce
Tu na pas du soivent naviguer avec

J ai souvenir d un voyage de bonbigher deux ans avec un des premiers schpountz .

Pour les ignares le mode d emploi est dans le hors serie 6 ou 7!!!!!!
Pour les autres blablateurs, il ya le Café du port
les schpountz sont en mer......loin.........loin

15 avr. 2005
0

mdr
toujours dans la pedale Daniel, et un pedalo avec deux mats pour les cotes

16 avr. 200516 juin 2020
0

goélettes franches…
dans un autre esprit que celui de daniel bombigher, mais tout aussi intéressant, consulte le site de michael kasten :
&lthttp://
sur le choix du gréement, voilà un de ces articles :
&lthttp://
ma goélette préférée (j'envisage sa construction…) :
&lthttp://
il a dessiné aussi des ketch très intéressants.

18 avr. 200516 juin 2020
0

Un des grands avantages des goelettes sur les ketch
est la flexibilité du gréement:

J'ai qq part dans mes cartons un plan de goelette mixte (misaine aurique, grand voile bermudienne) qui a l'avantage d'être bien adapté à une coque moderne et légère, vu que la bome de grand voile ne passe pas le tableau. Ce gréement comporte un pataras, pas besoin de bastaques. les mats sont indépendants grace aux barres de flèche pousaantes de la misaine, mais j'avais ajouté un marocain pour la sécurité.

la garde robe comportait, outre, yankee, trinquette, misaine aurique et grand voile, des fisherman de différentes tailles et une voile d'étai de grand mât sur un était volant pour le près par grand vent.

pour le fun, j'avais aussi prévu de gréer le tangon comme vergue pour une fortune carrée sur le mat de misaine.

la misaine est en réalité plus haute et moins large que sur le croquis, et les mats sont plus rapprochés.

19 avr. 2005
0

Ah ?
"mais j'avais ajouté un marocain pour la sécurité"

J'avais toujours pensé que le marocain était plutôt nuisible à la sécurité... ('tention, pas de propos racistes dans ce que j'écris !!).

Toujours le vieux problème des 2 mats attachés ensemble, quand il y en a un qui tombe, l'autre suit le même chemin car attaché au premier...

Tu as prévu un "fusible" sur ton marocain ?

20 avr. 2005
0

Whaaaa !!!
L'a l'air chouette ton camion !!! :whaou:

C'est un Dufour ??? Salon de pont ?

Oui, moi aussi je ne serai pas trop rassuré avec une telle installation !!
T'es sur qu'il n'y avait pas un marocain à l'origine :tesur: ?

0

pardon, oublié
de préciser, le marocain était volant, en drisse renvoyé au pied de mat, et destiné à assurer le grand mât... au moteur ;o))

mais comme tu dis, les mats indépendants sont théoriquement mieux.

par contre, j'ai fait l'impasse sur les deux rails pour la bordure des fisherman, comme sur ADIX, d'ailleurs sur un bateau de 10-14 mètres, ça serait un peu trop non?

19 avr. 200516 juin 2020
0

par exemple
dans le gréement de mon nouveau paquebot, la seule chose qui retient l'artimont vers l'avant, c'est les bas haubans avant.

Vous avez vu l'attache et l'angle, et en plus c'est du 6... pour s'opposer à un pataras avec palan (allez savoir pourquoi d'ailleurs, vu les barres de flèches poussantes et y a pas d'étai à raidir ????

On a beau me dire que ça tient comme ça depuis 25 ans, dans les grands bords de près agressifs, la drisse de voile d'étai va vite voler vers le pied de grand mât.

alors que si j'avais une drisse de réserve en arrière du grand mât, d'une part, je pourrais envoyer un mulet, d'autre part je pourrais relier les deux si ça me parraît prudent.

19 avr. 2005
0

record de l'atlantique en mono...
gréément de goelette :-)

19 avr. 2005
0

vu
on est juste a coté , je vois presque ton coin boulot de la fenetre
sinon pas trop d avis sur ta question , a part que l on trouve plus simple pour naviquer

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (195)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021