Autonomie

Bonjour,

Une petite question à tous les pros de l'électricité. Je viens de faire mon bilan électrique journalier en navigation (180 Ah max). Je souhaite être autonome sur au moins une semaine de nav .N'ayant ni l'envie ni la possibilité d'un parc de batteries énorme, j'envisage de produire ma consomation , hydro + héo + panneau solaire et moteur (le moins possible)si pétole en réduisant ma conso . Quel doit être la capacité de mon parc ?

Merci

L'équipage
22 mai 2012
22 mai 2012
0

pour de nombreuses raisons il est conseiller au minimum 3x la conso donc dans ton cas 540 Ah.

22 mai 201216 juin 2020
0

bonjour ,

un peu de lecture... 3 fois comme le dit AICA
bonne journée


22 mai 2012
0

Sachant que 180 Ah me semble un peu fort, encore faudrait il savoir où la nav est prévu : privilégier l'hydro s'il y a du vent, le solaire s'il fait chaud

22 mai 2012
0

Ok, j'ai déjà pas mal lu sur le sujet mais ce que je ne comprends pas c'est qu'en produisant plus ou moins ma consomation et même avec la possibilité avec l'hydro d'être en positif, on ai besoin d'une capacité si importante. Je pensais qu'en ayant une capacité de baterrie qui évite juste des décharges profondes cela pouvez suffir. Qu'en pensez vous ?

22 mai 2012
0

justement pour éviter la décharge profonde, tu vas jusqu'à quelle décharge, la recharge en 12 heures remonte ta batterie jusqu'à combien ?

22 mai 201222 mai 2012
0

Et si tu commençais par réduite ta conso.

Des feux de nav, de mouillage et d'éclairage à Leds, tu auras vite amorti le prix des ampoules par moins de batteries.
Coupes-tu le frigo la nuit? Prends toi un Ipad plutôt qu'un ordi portable (à charger par le 12 v). Coupes ton radar et les instruments non obligatoires. Et ceci n'est pas exhaustif (le convertisseur consomme 1 à 2 A même à vide, le couper qd non utilisé).
Si dessal ou clim, un groupe serait le bienvenu.

180 Ah me parait énorme, mais ça dépend du bateau. En général, sur un voilier de plus de 10 m, on peut faire descendre sa conso à 100 Ah par 24 h.

Je ne dépasse pas en général 75 à 80 % de décharge, en dessous, moteur.

CaptainRV

22 mai 2012
0

tu as raison , c est comme l argent , trés facile a dépenser trés dur a faire rentrer , et c est plus facile de réduire ses dépenses que d augnenter ses revenus

22 mai 201222 mai 2012
0

Merci à tous pour les contributions.
Je précise, ce n'est pas un bateau de voyage. C'est un "petit" bateau (9.80m) assez leger et assez rapide que je ne veux pas trop dénaturer par un exces de poids. Je navigue seul ou à deux et envisage de passer de sauts de 12/24h à des étapes possibles de 4/6 jours.L'ordi avec M..S.. j'ai pas choisi, il était là, mon pilote avec sa centrale ,difficile de s'en passer plus de quelques heures par jour en quart solo, le seul luxe je vous l'accorde étant la bière fraiche !pas de dessal de clim ou autres gadjets. 180 Ah est vraiment un max, j'arriverais à descendre à 120Ah en faisant quelques efforts et encore un peu moins en changeant mes feux de nav.
Le point qui me questionne: est il techniquement nécessaire d'avoir beaucoup de capacité quand on produit sa conso en nav ? J'ai 200Ah à décharge profonde et si je produit 10A(h) est ce que ça fonctionne?
Je suppose que par exemple les mecs de la transquadra n'embarquent pas 300 kg de batteries.

23 mai 2012
0

Bonjour,

Concernant l'autonomie électrique, quelques principe "de base"

Une batterie même à décharge lente ne pourra pas être vidée sans destruction.

Prenons pour simplifier une batterie qui accepterais 50% de décharge.

1) aucun moyen de production à bord. Il faudrait alors en capacité de batterie :
180 (conso/24) * 6j de nav * 2 (50% de décharge) = 2160 amp de capacité + bien sur une marge de sécurité ...

2) moyen de production à bord :
Si panneau solaire seulement : tenir compte de
- les panneaux ne vont produire "que" 8h et pas leur valeur max (seulement si soleil au zénith et aucun nuages).
- même si les panneaux pouvaient débiter plus le régulateur les bridera pour respecter l'état de charge des batteries ...
En tenant compte des 2 points précédents, il faut au minimum produire et donc stoker la conso des 16h sans production + la conso des 8h ...
Enfin pour une autonomie "totale" il faudrait pouvoir stoker pour tenir compte des périodes sans soleil ou très nuageux ...

Si éolienne seule :
Le vent est très rarement constant, la production le sera donc également ...
Si on fait majoritairement du près le rendement sera bien meilleurs ... À contrario une transat majoritairement au portant aura une production très décevante ...
Par contre produit 24/24 tant qu'il y a du vent ...

Si hydro :
Ne fonctionne "que" lorsque le bateau avance, mais en fonction des modèles bonne production ...

3) plusieurs producteurs à bord :
Panneaux + éolien + hydro vont à priori produire "beaucoup et tout le temps" donc non seulement ça fonctionne dans tous les cas mais en plus ça permettrait presque de fonctionner sans aucune batterie (si bien dimensionne).

À ne pas prendre au pied de la lettre, il ne s'agit que de "principe" qui pourrait se résumer en :
Si pas de production gros stockage, si grosse production permanente stockage presque accessoire ...

1 2 ou 3 c'est à chacun de trouver SA solution qui lui correspond :)

23 mai 2012
0

Pour répondre "concrètement", je pense qu'avec 300A si 200w de solaire + bonne éolienne + bon hydro type uw100 tu devrais t'en sortir royale :)

23 mai 2012
0

Bon avant toute chose,
Peux tu nous donner le détail de ta conso journalière ?
Du coût 120 AH ça change tout 1/3 de moins X par trois
On arrive à 360 Ah, classique.

23 mai 201223 mai 2012
0

bonjour,

frigo = au gaz

feu de mouillage = lampe à pétrole

feux de navigation = combien de nuits réellement effectuées ? Feux à pile suffisants

ordinateur = pas indispensable

pilote = régulateur d'allure à la place

Voilà déjà des piste pour réduire sérieusement sa consommation en énergie.

23 mai 2012
0

carrement d'accord, on peut se passer de plein de trucs, en plus on s'inquiéte davantage ! un gps a pile, et le reste... pffff on se complique tellement et la mer si simple ! si tu anticipes....

23 mai 2012
0

Transportable,,pas d élec nada zero.
Tout à piles et petrole pas de frigo,net book qd mm pour open,VHF et radio,pas de l speedo pas de sondeur,j ai rebouché tous les trous de la coque,évacuation évier en gerricanne ?wc chimique et (sot)etc...

23 mai 201223 mai 2012
0

Je suis certains que le modèle de netbook qui tiens 7j en étant utilisé sans recharge va intéresser tout le monde ;)
Pourquoi 7 j ? Et bien c'est l'autonomie souhaitée par la question initiale ...

23 mai 2012
0

alors la, trop bien ! que du plaisir

23 mai 201223 mai 2012
0

sur un 10 m et comme il veut naviguer , la question est combien d'Ah après il y a mille et une façon de voir, mais c'est à la sienne qu'il faut répondre.
Il y a la pile à combustible pour les petits bateaux en Transat.
Autre exemple: quel bateau pour une HSB de plus de 1,95m, la réponse est souvent coupe toi les deux pattes ou la tête, c'est vrai ça peux le faire mais dans ce cas la question est :Comment se couper la tête et garder tous ses souvenirs.
Ou Que faire de ses bottes de navigation lorsqu'on s'est coupé les deux jambes jusqu'aux genoux.

23 mai 2012
0

Allez continuons les digressions ... Pourquoi ne pas proposer une maison raccordée au réseau EDF ?

La question initiale n'est pas "comment augmenter mon autonomie en changeant tout à bord ?"
Mais : mon bateau est équipe de frigo électrique et de lampe idem, comment produire/stocker assez d'énergie pour ?"

Maintenant on peut aussi proposer la barque a rame en bois sans mat, ne faire que du côtier de jour ... Mais le rapport avec la question posée ?

23 mai 2012
0

OK Shamane95

23 mai 201223 mai 2012
0

Désolé je répondais aux contributions avant la tienne ... Que tu as glissé subreptissement à l'insue de mon plein gree et qui va dans le même sens :)

23 mai 2012
0

Mo post signifiait que j'était 100% d'accord avec toi, je t'ai devancé car j'ai modifier mon message certainement commencer un peu avant le tien.

23 mai 201223 mai 2012
0

les contributions précédentes ne sont que des avis, et des pistes pour trouver les moyens de réduire l'énergie, effectivement, au lieu de trouver des solutions pour augmenter sa production, en triant l'indispensable du superflu.
Il est d'ailleurs indiqué dans le sujet initial "en réduisant ma conso..."

Ceci dit chacun fait bien comme il veut :heu:

23 mai 2012
0

Bon, encore merci à tous et plus particulièrement à Shamane95 et Aica qui ont bien compris le sens de mon intervention. Il y a autant de façons de naviguer que de marins et (pratiquement) toutes respectables et autant de manières de faire des économies d'énergie,j'en conviens, je n'ai pas tjs été aussi gourmant en Ah. Mais la ? était bien peut on minimiser raisonnablement son parc de batteries(lourd, volumineux, perissable) en se donnant les moyens de produire sa consommation, sachant que même avec un gros parc de batteries il faudra des moyens de production pour charger si on ne veut pas courir de marina en marina.
J'ai ma réponse, merci à vous.

23 mai 2012
0

Pour un 30-35 pieds normalement équipé, la conso bien maîtrisée ne devrait pas atteindre la moitié de ce qui est annoncé soit 180 : 2 = 90 A/jour
180 ampères/jour sur un tel bateau c'est énorme !

Dans la liste des équipements, il y a 2 gros bouffeurs d'ampères à savoir le frigo et le pilote.
Pour le frigo, il faut améliorer son rendement en l'isolant mieux et en vérifiant l'état du compresseur et de la charge de gaz.
Pour le pilote, c'est essentiellement une question de conditions de mer/vent et de réglages du bateau.
Reste l'ordi avec Maxsea qui ne doit pas bouffer tant que cela pour peu qu'on le mette en veille quand il n'est pas utilisé.
Pour les feux de navs, passer au led est un investissement autrement plus rentable que tout système de recharge.

23 mai 2012
0

je suis à 120A/jour max avec un cata de 40 pieds et des gamins qui passent leur fin d'après midi à lire des DVD disney sur l'ordi portable...
400Ah de batteries AGM et 400W de panneaux solaires...
entièrement autonome au mouillage sauf s'il fait vraiment un temps pourri !
feu de nav et éclairage led bien sur ! et frigo bien isolé, le pilote j'évites au maximum... ;-)

23 mai 2012
0

bonjour, on surestime toujours sa consommation par précaution. avec un appareil de mesure on constate que la consommation, avec tous les consommateurs indiqués, évolue entre 6 et 10 Ah selon les contraintes. donc un hydro générateur produit la consommation si le bateau navigue autour de 6/7 Kn. au mouillage le pilote, le radar et la plupart des instruments sont arrêtés et la consommation est de 2/3 Ah maxi. donc avec un panneau solaire (ou une éolienne) la compensation est possible.
ne pas oublier un bon chargeur de quai pour une fois par semaine regonfler les batteries à fond (24 h) et un bon gestionnaire de batteries pour suivre leur état de charge. le moteur et son
alternateur sont le dernier moyen d'assistance si indispensable. cordialement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (181)

un éléphant ça trombe

mars 2021