Au voleur !... comment bien fermer son bateau ?

Lors de notre escale à Frontignan le 11 juillet dernier, nous laissons Koala, bien fermé, amarré au quai d'accueil et empruntons la navette du port, pour aller faire quelques courses au village.

A notre retour vers 10h30-11h, Koala avait disparu ! Je vous laisse imaginer l'horreur d'une telle situation, car tout était dans le bateau.

Avec la capitainerie, nous avisons tous les ports, le Cross, la gendarmerie maritime etc. Puis nous partons avec leur Zodiac, patrouiller le long de la côte, mais pas de Koala.

Vers 15 heures, alors que nous sommes à la police à faire la déclaration de vol, une personne de la capitainerie arrive pour nous dire que Koala est de nouveau à sa place ! Quel soulagement !

Tandis que nous sommes de nouveau à bord, en train de vérifier s'il ne manque rien, arrive une personne du chantier voisin, qui nous avoue s'être trompé de bateau et avoir embarqué le nôtre au lieu du Gib Sea 336 voisin sur lequel il devait travailler; sa clef ayant ouvert sans problème notre serrure !

A Port Camargue les ships consultés me confirment que les clefs de serrures et de moteur sont facilement interchangeables. Voilà qui n'est guère rassurant !

J’en arrive à mes questions :

1) Comment fermer de façon plus correcte le bateau, afin d’éviter ce genre de problème.
2) Que faire au niveau de la clef de démarrage ?
3) Au mouillage, j’envisage de cadenasser la chaîne au davier, afin que l’ancre ne puisse pas être remontée facilement.

Avez-vous des idées ou des réalisations ?
Merci
Amitiés

L'équipage
30 août 2010
30 août 2010
0

Quasiment
impossible : deux fois "visités" à chaque fois par les capots les (tres) fragiles poignées Goïot ne resistant pas à un pied de biche.
D'ailleur à ce sujet pour tout ceux qui ont acheté des capots Goïot livré avec la serrure ,il faut savoir que ,sans doute par soucis d'économie , cette serrure est fixée en dépit du bon sens : un trou ROND percé dans le plexi et du silicone pour tenir l'ensemble ,aucun meplat en vis à vis de celui de la serrure ! Il suffit donc d'un gros tournevis et de faire tourner l'ensenble de la serrure...

30 août 2010
0

barreaux
j'ai connu un bateau ayant mis des barreaux sous ses capots et dans la descente, notamment pour laisser les panneaux ouverts au mouillage en climat chaud ... faut aimer ... :oups:

Pour la clé de démarrage, changer le modèle basique pour un modèle un peu plus sérieux. Ou bien cacher un interrupteur de contact dans un endroit discret.

Et si on veut vraiment "verrouiller", un blocage mécanique de la barre (gros cadenas de moto entre la barre et la colonne). Mais bon ...

30 août 2010
0

interrupteur
en changeant de moteur cet hivers j'ai replacé la batterie de ceui ci sous la table a carte, j'ai posé un coupe circuit bipolaire avec une clé amovible que je garde avec la clé du cadenas...(elle est assez grosse pour que je ne la perde plus..)

30 août 2010
0

Blocage de barre
C'est comme ça qu'un beau Bénéteau tout neuf de 42 pieds est sur les cailloux en sortant à droite des Anses d'Arlet et qu'il est en train de finir en épave. Deux jeunes voyous voulant faire une petite balade en mer qui n'ont pas demandé leur reste..

RV

31 août 2010
0

des barreaux amovibles ?
en cas d'urgence (incendie dans le moteur sous la descente par exemple), c'est bien de pouvoir sortir par un panneau de pont. Et même sana urgence, je trouve ça pratique parfois.

01 sept. 2010
0

J'ai connu
aussi un bateau avec des barreaux aux ouvertures. Son propriétaire-constructeur était intervenant sur ce site et avait mis au point une ancre... Nous l'avions rencontré au début de notre voyage il y a bientôt 15 ans. Nous l'avions trouvé très sympa et plus que partageur. Bien dans l'esprit des voyageurs. Il avait aussi un ingénieux réservoir de boisson dans l'épontille du mât... :-p

30 août 2010
0

Faire confiance aux serrures ?
Juste pour ne pas se faire trop d'illusions sur la sécurité procurée par les serrures, jeter un coup d'œil sur un site comme celui-ci :

www.lockpickingfrance.org[...]/

Cela relativise l'intérêt des serrures et autres cadenas ...

Solution : une alarme, peut-être ?

31 août 2010
0

Alarme, dissuasion et apparence
J'avais réfléchi à un système d'alarme assez simple à base d'interrupteurs ILS (qui se ferment à la proximité d'un aimant) à plusieurs endroits sur les ouvertures. Comme ces ILS et les aimants sont minuscules il est très simple de les noyer dans des joints de Sikaflex ou dans des chants de panneaux. Il suffit de relier ça à une sirène 12V bien planquée, éventuellement avec sa propre batterie. Pour activer ou désactiver l'alarme, des ILS planqués dans le cockpit qui déclenchent un relais bistable et une LED de visualisation. Le propriétaire garde un aimant sur son porte-clés, il sait où le passer pour couper l'alarme.

Ça donne un système d'alarme à 20€, totalement invisible (difficile à neutraliser pour le voleur), dissuasif et sans consommation d'énergie. Pour éviter la casse on peut même se passer de fermer le bateau à clé, l'alarme se déclenchant dès qu'on l'ouvre sans avoir éteint l'alarme.

Sinon, le fait de ne pas avoir le plus joli bateau extérieurement me paraît une bonne méthode de dissuasion. Je suis certain que les voleurs préfèrent les grands bateaux aux ponts lustrés, aux écoutes bien lovées, ...

30 août 2010
0

Savoir ce que l'on craint le plus
entre le vol et la casse.

Effectivement, entrer par les capots est à la portée de n'importe qui.

Si tu as peur du vol du bateau, rend le hyper reconnaissable. C'est une des raisons marginale de la peinture rose d'Erendil. On s'est toujours dit que le voleur partira avec un truc moins voyant...

Pour le vol de matos, fait déja que rien à l'extérieur ne laisse imaginer que l'intérieur est gorgé d'équipements revendables.

Et ce n'est pas la peine de tout laisser à bord si tu ne navigues pas.

Si tu blindes l'entrée, tu as effectivement la possibilité que le gars laisse tomber, mais tu peux aussi imaginer qu'il insiste et te défonce la moitié du bateau.

Parler à ses voisins est surement une solution.

Je me rappelle toujours avoir loué à l'arrache un voilier au lavandou. Pour plein de raison, le loueur me file les clés, m'indique où il est et me laisse me débrouiiler.

Je monte sur le bateau, les deux voisins sont à l'apéro. Je suis tout seul. Je n'ai aucune affaire, pas même un petit sac.

Je rentre dans le bateau ouvert.

Je démarre. J'ai du mal à sortir (le pas de l'hélice me fout systématiquement dans le mauvais sens). Bref, ça merde et ça ce voit. et ça dure.

Pas un gars ne me demandera ce que je fout.

Jacques

30 août 2010
0

dernièrement au port
bonjour à tous cela me fait penser que la surveillance est souvent inexistante dans nos ports. Dernièrement je suis arrivé avec mon bateau pret du futur bateau. A couple nous avons commencé à transborder pas mal de matos dont l'électronique. Puis nous avons interchangé de place pour enfin partir avec l'autre voilier au petit jour. Eh bien personne ne nous a demandé quoique se soit ....

30 août 2010
0

Pendant l'hivernage
dans un chantier à Vannes, une bonne vingtaine de bateaux ouverts en cassant les portes ou les capots de pont. Une bandes de jeunes SDF connaissant les habitudes de certains marins plaisanciers avaint ouvert les bateaux pour trouver à boire à un tarif meilleur qu'au super marché voisin.
Un bateau à moteur avec les portes coulissantes fracassées et le capot de pont défoncé avec un parpaing retrouvé à l'intérieur, a couté 3000€ de réparation, sans qu'ils aient réussi à entrer pour prendre la bouteille de whisky visible de l'extérieur.
Mon voilier a été ouvert, rien de volé(il n'y avait que des outils et des bouteilles d'eau) Une paire de jumelles d'un autre bateau oubliée sur la table à carte.
Pour l'hiver, je mets une porte en CP ordinaire avec une serrure de boîte à lettre.Montant de la réparation: une serrure à 9€ chez le bricomerlintruc du coin alors que le voilier juste à côté a eu ses portes défoncées.

Quand on veut entrer dans un bateau, c'est toujours possible. Une alarme, c'est bien, à condition qu'elle alerte quelqu'un qui va réagir.
Pour l'hivernage à terre, j'ai choisi de vider le bateau le plus possible et de mettre une fermeture symbolique ou pas de fermeture du tout.

31 août 2010
0

Je confirme
Empruntant une échelle pour monter sur un bateau -qui n'était pas le mien, mais qui était à vendre et dont je voulais voir le pont-, un vigile m'est tombé dessus. Après explications, pas de problème.
C'était de jour au carénage du Marin.

RV

30 août 2010
0

Pour l'hivernage à terre
Cadenasser l'échelle est un trés bon antivol !

Jacques

31 août 2010
0

Je re confirme
Qu'au Marin les vigiles font leur boulot, ne laissent pas entrer n'importe qui, de jour, en voiture ( j'ai un camion de pompiers, très discret), et à chaque fois je dois montrer patte blanche(!)...
J'opterai assez facilement pour un bateau facile à ouvrir lorsque l'on s'absente, et bien fermé lorsque l'on est à bord, la nuit par exemple. Pour moins de 200€ on achète une scie sauteuse, bateries Li-On avec laquelle on découpe n'importe quel bateau comme une boite de sardine(sauf ferociment).
Mais bon, la journée de séjour au marin coûte bonbon, c'est surtout une escale echnique.
JJ

31 août 2010
0

Je re confirme
Qu'au Marin les vigiles font leur boulot, ne laissent pas entrer n'importe qui, de jour, en voiture ( j'ai un camion de pompiers, très discret), et à chaque fois je dois montrer patte blanche(!)...
J'opterai assez facilement pour un bateau facile à ouvrir lorsque l'on s'absente, et bien fermé lorsque l'on est à bord, la nuit par exemple. Pour moins de 200€ on achète une scie sauteuse, bateries Li-On avec laquelle on découpe n'importe quel bateau comme une boite de sardine(sauf ferociment).
Mais bon, la journée de séjour au marin coûte bonbon, c'est surtout une escale echnique.
JJ

31 août 2010
0

J'ai de la chance
Jeudi soir j'arrive vers 21h30 sur mon bateau après plusieurs moi sans visite. Je l'ouvre, commnence à sortir les vélos et entend qulqu'un sur le bateau d'à coté: "A c'est toi, excuse moi, j'ai entendu du bruit alors j'ai jeté un coup d'oeil". J'ai bien sûr remercié et encourager mon voisin de s'inquiété des bruits sur mon bateau. Etant en plus sur une panne très habitée, je dors un peu plus tranquille.

Bon vent

31 août 2010
0

assurance
en mettant de côté l'aspect affectif , confirmez moi bien qu'il faut qu'il y ait effraction donc destruction de la serrure ou plus pour être rembourser par l'assurance .

Stéphane

31 août 2010
0

Sans doute
car les deux fois ou cela nous est arrivé les gendarmes ou policiers ont ete surpris que l'on fasse une declaration alors que nous ne sommes assurés qu'au tiers.
Mais par principe autant que ces faits entreent dans les statistiques...

31 août 2010
0

Merci pour ces réponses
Effectivement je ne crois pas que l'on puisse empêcher une intrusion à quelqu'un qui veut vraiment rentrer dans le bateau (tournevis, pied de biche...). En revanche, il doit être possible de la rendre un peu plus difficile, ce qui incitera peut-être à aller voir ailleurs !

Un ship à Port Camargue m'a conseillé deux ou trois pitons à œil, vissé sur le capot et le panneau le tout bloqué par un cadenas genre moto. Dans mon cas, ce système n'aurait pas permis au "voleur" de rentrer et il aurait pris le bon bateau ! A l'intérieur, couper la batterie moteur est également facile à faire.

Une idée pour le bateau au mouillage ? Que pensez-vous de: bloquer la chaîne sur le davier, empêchant ainsi sa remontée ? Cela me semble valable sous réserve que l'on ait mouillé suffisamment long pour que le mouillage tienne si le vent augmente brusquement, et que personne n'ait à venir rallonger le mouillage, comme nous l'avions fait plusieurs fois sur des bateaux voisins, solitaires, qui chassaient.

Et au ponton ? Une chaîne avec un cadenas ?

Amitiés à tous

31 août 2010
0

un cadenas sur le davier
Je vois pas comment un cadenas empêcherai de relever l'ancre.

Pour ce qui est des voleurs la dernière fois que je me suis fais piquer qqch : c'était un vieux bout toronné, les voleur on cassé la vitre arrière de la voiture.

Pour comprendre pourquoi a rigolé c'est que depuis 10ans le pauvre lada niva ne ferme plus a clef et qu'en plus on avait retiré le haillon pour l'été.

Morale de l'histoire un voleur c'est pas malin...

31 août 2010
0

petite anedote
mais hier matin, au port de Kernevel, ma femme ayant la flemme de repartir au ponton avec un sac à dos, l'a mis sous la voiture pour venir prendre les clefs de la voiture . Le temps de l'aller et retour au ponton, le sac avait disparu. Déduction peut-être un peu hative, mais les plaisanciers sont aussi des voleurs.

31 août 2010
0

Cadenas sur le davier...
... et baille à mouillage fermée, cela n'empêche pas de remonter l'ancre, mais c'est lourd sans le guindeau et difficile à ranger donc une gêne, rien de plus.

Autre petite anecdote: cette été nous mouillons dans la baie de Paulilles par 9/10 m de fond, il y avait beaucoup de monde.
Comme la profondeur dépassait mes performances en apnée, j'oringue avec une défense (marquée Koala V)au cas où.
Nous déjeunons tranquillement à l'intérieur et de retour dans le cockpit, je constate que la défense avait disparue; et ce n'est pas la première fois que cela m'arrive.

Des plaisanciers voleurs, oui il y en a !

31 août 2010
0

Et pourtant, j'en ai vu me le faire...
... mais j'étais sur le pont et ai pu intervenir. Mais c'est vrai qu'il s'agissait d'un bateau de promenade !!!!
Voir: www.hisse-et-oh.com[...]dex.php
il y a des cas similaires.

31 août 2010
0

A ce niveau de vol, c'est pas un plaisancier
car piquer un pare-battage fixé à une ligne d'orin, c'est pas malin et c'est pas marin. :non: :non: :non: :non: :non:

31 août 2010
0

des "plaisanciers" peu courtois
Ici certains propriétaires de bateaux (surtout à moteur) se comportent vraiment comme des "rois de la mer" à qui tout est dû et se croient tout permis, que ce soit pour les priorités, la vitesse près des côtes, des vols ou même du sabotage. Les nouveaux pirates des Caraïbes ?

Pire que les orins volés, certains se permettent ainsi de décrocher des bateaux sans se soucier qu'ils les mettent en danger.

Je viens de passer voir mon bateau, la houle cyclonique d'Earl se termine. Un bateau venu se réfugier dans la marina près du mien s'est fait décrocher ce matin son amarre arrière un peu dans le chenal qui devait gêner un bateau voulant sortir. J'ai trouvé ce bateau avec son étrave cognant le ponton en béton et son bordé cognant une jupe de cata, je lui ai vite ajouté une garde.

La semaine dernière, c'était le mien : après 15 jours au mouillage, je vais un matin sur mon bateau et je constate qu'il a bougé sans vent fort de 20m depuis la veille. Quelques jours plus tard, j'apprends que c'est le propriétaire d'un bateau mouillé à côté qui trouvait qu'à l'évitage les 2 étaient trop proches, il a viré mon ancre sauvagement, le laissant dériver avec l'ancre qui chassait à l'envers au vent d'autres bateaux et de grands fonds. Et il s'en est vanté à celui qui me l'a raconté.

Quant aux vols, il y a eu très fort récemment : un cors-mort en béton tout neuf, avec sa chaîne, son cordage et sa bouée. Celui qui l'avait posé n'en revenait pas. Il pensait à un vol de bouée, mais en plongeant il a constaté que le bloc avait disparu. En cherchant dans le coin, il ne l'a pas retrouvé.

01 sept. 2010
0

Il y a quelques semaines à la marina d'Arue (Tahiti)
un ketch australien arborait fièrement une pancarte "clôture électrifiée" sur ses filières. Pas pris la photo mais vu les balcons et les filières, le montage devait être effectif. Faut pas rentrer bourré.

01 sept. 2010
0

Quelques conseils de prévention ....

"Le temps est l'ennemi du voleur", partant de cet adage , il faut tout faire pour retarder la pénétration dans le bateau.

  • Préférez si vous le pouvez du matériel électronique encastré au lieu du matériel vissé sur étrier (l'encastré 'siliconé' est bien plus long à démonter .

  • Ne pas laisser à vue les objets de valeur et/ou bouteilles d'alcool, ça paraît simpliste mais jetez un oeil critique sur le contenu apparent des bateaux voisins du vtre... vous verrez le nombre incroyable de tentations qui existent pour un voleur et/ou un junkie qui cherche à faire de l'argent facile...

  • Monter une alarme avec transmetteur gsm qui permet de géolocaliser votre bateau et d'être prévenu de suite du vol total....surtout pas de sirene tout le monde s'en contrefout...

  • Monter une caméra factice, ça dissuadera les petits voleurs, les expérimentés s'en cognent, ils opérent à visage caché.

  • Renforcer les systemes d'accès à la cabine par des astuces avec un systeme perso adapté à la config de votre bateau (utiliser toujours de l'inox qui est bien plus dur à percer ou à couper que du métal chromé). Un pote a monté un systéme ingénieux sur son peche promenade à porte coulissante... il a posé un système de blocage à clé dans la goulotte qui permet à la porte de coulisser, ainsi après avoir brisé la serrure de porte, on ne peut ouvrir celle ci sans s'attaquer à ce second moyen de blocage.

  • Eviter tous les signes extérieurs de richesse (Madame évitera de se ballader en sapin de noêl clignotant pour voleur avec sa quincaillerie, la quantité est inversement proportionnelle à l'âge...)

  • Si vous avez un chien , ne le mettez pas en pension pendant vos nav., en plus d'etre un bon compagnon, c'est un excellent moyen de faire fuir les voleurs même si c'est un petit roquet, il aboie et prévient l'entourage

  • Vous partez au resto...si votre voisin de ponton reste à bord, invitez le à l'apéro et demandez lui s'il accepte de jeter un oeil sur votre bateau pendant votre absence.

Voilà ce sont des trucs tous simples...mais ayez toujours à l'esprit qu'un voleur préférera s'attaquer à un bateau facile à ouvrir plutot qu'à un bateau équipé...bien sur aucun systeme n'est 100% inviolable...

@+

01 sept. 2010
0

Et ne pas oublier...
Que lorsque l'on a fait 300 bornes pour aller au bateau et que l'on se rend compte en arrivant que l'on a oublier la clé :oups: c'est sympa de de pas tout casser pour forcer son bateau.:scie:

01 sept. 2010
0

c'est pour ca que je les laisse cacher a bord
;-)

01 sept. 2010
0

c'est pour ca que je les laisse cacher a bord
;-)

01 sept. 2010
0

8 ans de voyage
Le bateau très très rarement fermé. Je vois aujourd'hui les pontons des Minimes à LR être de plus en plus sécurisés. Dommage! Mais peut-être nécessaire. On ne peut plus flâner dans les ports pour regarder de près les bateaux. On voit aussi apparaitre en France des espaces résidentiels de "nantis" qui ne veulent pas partager avec les Roms... Heureux l'homme qui n'a pas de chemise!

01 sept. 2010
0

desole !
erreur de manip ! :-p

01 sept. 2010
0

Pas de chemise mais un bateau...
... tout à fait moi, à Tahiti.
Popa'a nanti ? eh ben quoi?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (15)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021