Au sujet du presse étoupe...

... une question me turlupine :reflechi: : quelle bonne longueur doit-on mettre pour le caoutchouc armé qui fait la jonction entre le tube passe coque et le presse étoupe ? Doit-on mettre le minimum (env. 2 cm séparant les 2 objets) ou un peu plus long (pour encaisser les vibrations sur une plus grande longueur de caoutchouc) ?

Je précise qu'il s'agit d'un montage à la fois classique et simple (presse-étoupe à tresse téflonnée) l'arbre d'hélice étant tenu dehors, près de l'hélice, par une chaise avec un joint hydrolube.

Vos avis éclairés seraient les bienvenus :coucou:

L'équipage
05 août 2007
06 août 2007
0

presse étoupe flottant
Salut à tousn
Bsr à Jojo le mérou

je crois qu'il y a confusion des genres:
Un presse étoupe flottant n'est en aucun cas un palier, et ne sert qu'à l'étanchéité entre l'arbre tournant et un passe coque fixe.
Son utilité annexe n'est pas d'absorber les vibrations,(c'est le rôle des silentblocs) mais de permettre la poussée d'hélice et de supporter au besoin un très léger désalignement de l'arbre.
Donc, la longueur du caoutchouc pourra être le plus court possible, et n'a aucune raison d'être spécialement armé...
par contre, il est recommandé d'y mettre 2 colliers inox (avec leurs protections de serrage)en quinconce, de chaque coté du caoutchouc.
Quand on a le choix, on peut soit conserver
le presse étoupe flottant à tresses, et s'il faut le changer, opter tout simplement pour un joint tournant plus moderne.
Amicalement,
Daniel

06 août 2007
0

Merci pour la réponse
Je suis bien d'accord qu'il devrait rester impassible, mais j'ai remarqué qu'à un certain régime, le moteur (un Yanmar 2QM15 de 15 CV 2 cyl.) vibrait, ce qui se transmettait également au presse étoupe. Il suffit de pousser un peu le régime pour que ces fâcheuses vibrations cessent.

Du coup me vient une question complémentaire : les silentblocs doivent-ils se changer périodiquement ? Et quelles sont leur durée de vie (moyenne) ?

Merci !

06 août 2007
0

ça se discute..
"l'élasticité du raccord ne servirait à rien, il peut être le plus court possible.."
non! le presse étoupe à tresse n'a pas de jeu lateral, c'et le raccord qui se déforme , il doit étre assez long pour ne pas laisser l'arbre forcer sur le presse étoupe lui même.
je dirais au moins 2 ou 3 diamètres d'arbre

Sur un joint a levre, c'est different: il peut se décentrer en suivant le moteur
enfin sur un joint type maucour, le raccord est trés souple (soufflet)

non?

06 août 2007
0

yes
Je suis d'accord avec robert.
De 8 a 10 cm. Et bien arme !
J'ai eu un tuyau plus long sur un sun light 31 (20/25 cm), Yanmar, tuyau d'origine. Je l'ai change car, a cause des vibrations tjs assez importantes des yanmar, le tuyau faiblissait et devenait "tres mou" (il se tordait sur lui-meme et montrait un certain delaminage), age ~12 ans. Je pense que la trop grande longueur favorisait cette usure.
Plus court mais assez long pour les vibrations et le positionnement, le nouveau tube ne presentait qucune faiblesse apres 5 ans.

JEF

06 août 2007
0

Presse etoupe flottant à tresses
Salut à tous,
Re bjr Jojo le merou,

Concernant les silentblocs, il faut admettre que tous les moteurs "dansent".
Certains (pas tous) plus que d'autres... Les silentblocs , quand ils sont bien montés (respect des repères mini/maxi sur la tige filetée) limitent cette danse ; surtout si on adapte bien le type du silentbloc au poids, à la puissance et au nombre de cylindres du moteur.
Dans le temps, tous les types de silentblocs, arrivent à "s'avachir". Il faut de temps en temps reverifier alors l'alignement moteur. Mais tant qu'ils ne sont pas déchires ou attaqués par du gazole, ils peuvent être utilisés.

Un cas spécial avec le Mitsteun Hydro Damper de Vetus, spécial pour 3 cylindres diesel, remarquable d'efficacité, mais dont la poche hydraulique contenant de l'huile (glycérine ?)interne arrive à se percer au bout de 10 ans.

Amha, si ces conditions d'installations sont respectées, il n'y aura pas, ou très peu, de vibrations transmissent au presse étoupe flottant.
et celui ci restera seulement ce qu'il doit être: un joint d'étanchéité.
Amicalement
Daniel

07 août 2007
0

Précisions utiles, merci
Effectivement les silentblocs, tout en étant corrects, s'avachissent un peu. Cela se traduit par un aspect plus appuyé vers le haut de l'arbre au diveau de la bague hydrolube. Rien de grave et, comme m'avait conseillé un dieseliste bateau, il suffira de leur glisser une bonne rondelle au dessus.

Je ferais aussi un petit rajout dans la distance caoutchoutée de séparation entre le passe coque et le presse-étoupe. 4 cm (au lieu de 2) me semble un compromis acceptable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (150)

Piégeage des gouttes

mars 2021