Au sujet de Moitessier?

Sur le sujet "comment grimper au mât en solitaire?", Kokolapin parle de notre maître à tous et Cobra a les nerfs. En ce qui me concerne, j'ai lu tous les bouquins écrits par Bernard Moitessier, notamment "La longue route", "Le vagabond des mers du Sud" etc... et même certains écrits à son sujet par d'autres que lui. Sans parler de maître ni de Dieu ;o), ses récits m'ont fait et me font toujours rêver. Evidemment, tout ce qu'il dit ne me convient pas forcément, mais c'est bien écrit, et il s'en dégage une certaine poésie et nostalgie d'une époque passée.
Que pensez-vous donc de Moitessier, pour éclairer ma lanterne? Suis-je trop naïf, trop rêveur, est-il un mauvais ou un bon type?

Pourquoi tant de haine ;-)

L'équipage
14 jan. 2005
14 jan. 2005
0

Moi aussi

j'aime bien ces bouquins, mais jamais je n'en ferais une référence de compétence tout au plus un gars marrant... ;-)

pfffzzzz

14 jan. 2005
0

moi c'est plutot
Flemming, Pasteur, Jenner, Beau de Rochas, Marconi, Edison, Watt, Copernic, Galilée et plein d'autres...

chacun a bien les références qu'il veut....y compris un Moitessier

amicalement

14 jan. 2005
0

bonsoir mon ami,
en aviation, on dit que le bon pilote est celui qui ramène sa machine intacte au parking

en marine, si on peux dire la mème chose et je crois qu'on peux le dire, c'est pas un bon point pour le grand BM ;-)

amicalement

14 jan. 2005
0

and very windy?
bon voyage

amicalement

PS je vais à port camargue mardi, mercredi et jeudi

si tu veux je peux passer jeter un coup d'oeil au moteur

14 jan. 2005
0

Soir JP....
.....d'accord mais avant le VFR,IFR, AVASI et tuticuanti y a eu du bois de cassé et par des grands.
(Note perso a JP; je sais pas si je vais arriver a dormir cette nuit tomorow the great day)

14 jan. 2005
0

Ca s'adoucit dans les......
.......qualificatifs sur BM ça me fait plaisir.
JP parle d'autres références Galilée entre autre je crois qu'il est tout de méme un point commun a tous ces gens IL CHERCHE technique, religieux, medical philo... mais il cherche donc il doute.
Leur ennenmi commun la certitude. Et donc le bon et le mauvais bien rangé et attribué.
D'ailleurs puisqu'il est question de Galilée je me permet de vous conseiller une oeuvre que je crois de référence ; La vie de Galilée de B.Brecht.
Ou comment peut on vouloir détruire qq pour son oeuvre ou son idée lorsquelle dérange ou n'est pas certifiée conforme.
BM n'etait ni bon ni mauvais il etait vivant!

14 jan. 2005
0

plutot
Les DAMIENS pour l'envie de vivre sur l'eau

Julio VILLARS pour la poésie

ANTOINE pour l'humour

et BM ? pour la persévérence...(combien de naufrage?)

17 jan. 2005
0

Feu à volonté!!!! (ok vous savez j'aime la provoque...) ;-)
A l'heure ou tout le monde bat des records de vitesse y compris Helen mc arthur, ce qui me plait chez moitessier surtout dans la longue route et bien c'est l'éloge à la lenteur, à la quête personnel pour trouver "son graal", a quoi sert il de courir ou d'aller dans l'espace, si on ne connait rien à soi et à la planèete, alors sans vouloir manquer de respect à Helen Mac Arthur et aux autres coureurs solitaires de courses qui engagent des millions en sponsoring... Je suis heureux de leur adresser un gros MERDE avec tout le respect que je leur dois.
Gueux de la mer gueux de la mer je resterai...
Le tsunami lui n'a pas de sponsor...

17 jan. 2005
0

Feu à volonté!!!! (ok vous savez j'aime la provoque...) ;-)
A l'heure ou tout le monde bat des records de vitesse y compris Helen mc arthur, ce qui me plait chez moitessier surtout dans la longue route et bien c'est l'éloge à la lenteur, à la quête personnel pour trouver "son graal", a quoi sert il de courir ou d'aller dans l'espace, si on ne connait rien à soi et à la planèete, alors sans vouloir manquer de respect à Helen Mac Arthur et aux autres coureurs solitaires de courses qui engagent des millions en sponsoring... Je suis heureux de leur adresser un gros MERDE avec tout le respect que je leur dois.
Gueux de la mer gueux de la mer je resterai...
Le tsunami lui n'a pas de sponsor...

17 jan. 2005
0

Oui, mais JP, souviens toi,
c'est l'epoque qui voulait ca. On cherchais tous un sens a la Vie. Chacun avait son voyage dans la tete

r.d.

14 jan. 2005
0

Exactement!

Si on juge un marin à ses accidents, alors Tabarly était nul
puisqu'il s'est fait éjecter d'un coup de bome comme un débutant!
Et dans un autre ordre d'idée, Ayrton Senna était un chauffard
du dimance, incapable d'éviter un petit mur!

14 jan. 2005
0

il ne faut pas confondre compétence et qualité de marin
j'ai jamais prétendu que BM était incompétent mais meme si la raison de ses avaries était un manque de baraka, ça suffisait pour en faire un marin égal à l'écrivain

vous le savez presque tous, BM, c'est pas ma tasse de thé, donc je suis forcément très partial et iconoclaste

et Eric Tabarly, lui-même n'était pas toujours un exemple à suivre en matière de sécurité

je préfère vraiment Hellen et les autres...qui naviguent sans chercher vainement à refaire le monde en gourous pseudo-philosophes

amicalement

14 jan. 2005
0

moitos
pour cobra, pfffzzz, ce que tu dis est nul...on ne peut pas avoir ecrit ces bouquins et etre qquun de....marrant...seul l envie, la jalousie inconsciente peut te faire dire ca.
Moitos etait certainement plus BON que nous tous reunis...j
exagere, reflechissons ensemble, ce mec a vendu qques centaines de milliers dex, a peu pres 1M en fait,a raison de 10 a 15 francs par livre, a-t-il roule sur lor?, je vs pose la question...non il a su faire profiter tout au long de sa vie sa famille, ses amis, ses causes, c etait un vrai altruiste comme le siecle dernier en a fait...
J ai resume vite fait, mais pour conclure, question bateau Moitos avait pratiquement arrete de s interesser a la nave depuis les annnees 80, alors la-dessus il etait c est sur un peu largue...

14 jan. 2005
0

Le moate m'a bien fait rigoler,
dans son premier book "vagabonds", je le voyais degommer les goelands(pour les bouffer!) ou faucher les oeufs sacrés de l'oiseau protégé du...(trahison d'un neurone :( pis plus rien, la suite j'ai lu, mais pas accroché...

Avec un des derniers, celui qui comble les trous entre les best-sellers(Tamata? M.. encore un neuneurone qui fout le camp ) j'ai encore rigolé(l'histoire du goûteur de merde ;-)))

Pour en finir, j'investirais trois sous dans le livre du journaliste( ??? p.. encore un!) qui raconte la fin du Joshua, avec pour casting le
moate et klaus Kinski (wi, le déjanté), défoncés à mort sur une plage mexicaine.

14 jan. 2005
0

moitessier
Salut ,
pour moi Bernard moitessier etait avant tout un original et peut-etre un pionnier ou un découvreur dans la voile en "vagabond" ,donc forcément un peu aux extremes ,il a donc forcément eu des admirateurs et des détracteurs

Se lancer dans le premier vendée globe ,que personne n'avait encore essayé ,c'etait surement loin d'etre facile ,et s'en "liberer" en décidant de ne pas rentrer pour recevoir son prix ,et partir pour les iles ,pour certains c'est interpreté comme une leçon de vie ,de courage et d'humilité ,pour d'autres c'est une fuite ,ou au contraire une forme d'orgueuil

Quoi qu'il en soit ,je ne pense pas qu'on puissse nier son influence sur la plaisance d'aujourd'hui et sur les reves (réalisés ou pas) de ceux qui ont voulu suivre ses pas ou prendre exemple sur lui
Comme disait un porter precedents ,ceux qui "dénigrent" Moitessier ,sont souvent des jaloux ,ou des envieux ,qui je suis sur n'auraient surement pas eu le courage et l'esprit libertaire de faire ce qu'il a fait... surtout à cette époque là
Biensur c'etait avant tout un homme ,avec son génie et ses défauts ,ses reves et ses doutes ,ses idéaux et ses coups de gueules
Mais je pense que la majorité des "plaisanciers du dimanche" d'aujourd'hui ,qui ne quitte que rarement leur port ou qui n'ont pas son esprit libre ,(que ce soit dans la voile ,sa recherche d'harmonie avec la nature ,et de simplicité ) ne auraient peut-etre pas été capable de faire ce qu'il a fait ,sa vie durant
Comme pour d'autres ,je ne prend que "le meilleur" de lui et de son experience et j'oublie ou j'excuse le reste ,et meme s'il n'avait surement pas l'humilité et la sagesse d'un Bouddha , il a au moins eu l'audace d'Essayer... c'etait d'ailleurs son surnom en polynesie :)

14 jan. 2005
0

moitos 2
pour etayer un avis une ID, il faut savoir de quoi on cause...se moquer est a la portee de tout un quidam lambda...mais ceux qui ont vraiment ete en mer, qui ont ete au bout de leur reves, de leurs desirs, qui ont depasse lhorizon du bout de leur nez savent que BM est un grand comme BMW ds les voitures...mais je sais que des esprits etroits specialites hexagonales comme le chantait Renaud (pas la 4L) diront jusquau bout de leur vie que la saxo est la meilleure bagnole...amen

14 jan. 2005
0

Dans l'ensemble...
...je vous trouve bien dur vis à vis de Bernard Moitessier.Je pense que c'était un homme,avec ses contradictions,ses tourments,ses lachetés aussi,mais épris de liberté,limite anar mais respectueux des autres,dans leur diversité.Son impact sur la "plaisance" française et même européenne,est du même ordre que celle d'Herbulot avec le Vaurien,ou de Tabarly lors de sa première victoire dans La Transat.Ce qu'il a réalisé à l'époque,est de l'ordre de l'épopée,de la chanson de geste...et cela a entrainé derrière lui une (ou2?)génération de navigateurs reconnaissables à leurs coffre-forts en acier munis de l'indispensable bulle (pour voir le Horn même s'il fait mauvais) que l'on a vu rouiller dans d'innombrables marinas si pas dans des jardins.Mais d'autre part,ses récits ont donné des ailes (voiles) à des "Damiens",P.Van God,Antoine et tant d'autres n'ayant pas de plume,ou pas le temps de raconter.C'était un grand marin parce qu'il a et aura une influence durable sur cette activité et par ce qu'il a réalisé.(relire Tahiti-Alicante).S'il me souvient bien il fut le premier non anglo-saxon nommé "Yachtman off the year" par les britanniques.Et s'il est vrai qu'il est allé au plein à l'occasion,cela fait partie des fortunes de mer bien excusable pour un tel dévoreur de mille à une époque encore si peu technologique.Bref,vous aurez compris que Monsieur Moitessier a une place toute chaude dans mon coeur.Amicalement.Alain.

0

moitessier
c'est une emmanation de mai 68 , arretez de le critiquer, tous les apprentis navigateur de cette epoque se reconnaissent en lui ,quand j'etais gamin et pauvre j'etais fier de dire "je navigue a la moitessier c'est a dire sans rien "alors les pantouflards de 2005 laissez nos reves tranquilles !

17 jan. 2005
0

un seul mot
BRAVO !!!!

14 jan. 2005
0

Pour répondre à ta question terrisse34
Je dirais que Moitessier devait certainement être un bon type! N'est ce pas ça la question?

Bon en tous cas de ceux qui l'ont approché, tous sont unanimes pour dire que c'était un gars sympas.

Par contre je n'ai jamais réussis à finir un de ces bouquins! Ils me font grimper les murs! Chez moi ça passe pas et ça n'a jamais passé, je m'y fait pas! J'aime bien les reportages ou on le voit, mais rien de plus, et ça me fait pas monter les larmes quand je le vois derière mon écran! Je me dis juste qu'il devait être sympas mais c'est tout, je ne paratage pas exactement ses valeurs, quoique si j'ai vraiment la dalle un goélan au paprika m'irait très bien!

Dans un autre chapitre, le type qui me branche à fond c'est Monfreid, top du top! Mais peut-être ne connaissez-vous pas?

Enfin c'est une autre histoire.

Cordialement

Farolito

14 jan. 2005
0

ce cher henri
à lire à 15 ans , peut-être que ça fait rêver...

mais la vraie poésie (style "petit prince", "jonhathan..." etc...) je ne l'ai trouvée que cher J. VILLARS ("un million d'étoiles)

15 jan. 2005
0

Bernard
Pour moi ,Moitessier reste un sinon le meilleur representant des "libertaires des mers" ,à la fois ,poète ,vagabond ,philosophe ,chercheur d'absolu et de spirituel à sa manière (un peu comme Theodore monod pour les navigations sahariennes ,d'ailleurs on l'appelait le yogi du cap horn ,apprenti écologique (car meme s'il a fait des erreurs niveau respect de la nature ,il a eu aussi de nobles intentions ,comme les plantations d'arbres fruitiers ,sa vie sur un atoll du pacifique ,contre l'armée et la course à l'argent,pour la paix ,de l'esprit et dans le monde etc..)

En ce sens ,j'ai beaucoup plus d'admiration pour lui ,que pour tous les "coureurs de mer" qui font de la competition ,comme eric Tabarly ,et d'autres aujourd'hui... ,qui selon moi ont beaucoup moins de valeurs et de "sagesse" ,car ceux qu'ils veulent avant tout c'est "gagner leur course" , dépasser le voisin ,amasser victoires ,argents et célébrités ,tout ca me semble peu respectueux de l'element Mer ,ni très humble...
Et j'ai souvent fait la comparaison entre Moitessier et Monod ,pour qui la mer et le désert sont avant des lieux sacrés et éternel,où se ballader à son rythme ,comme un mode de vie naturel ,
Alors que pour moi (et Theodore aussi )les "competiteurs des mers" sont un peu comme les coureurs du paris-dakar ,qui ne recherchent que l'exploit et la vitesse ,(parfois au mépris de la vie et avec souvent des accidents ) ,mais qui souvent ont peu de respect pour la nature elle meme

Je connais un peu henry de Monfreid ,à une autre époque,par son autobiographie "le feu st elme" ,mais il ne m'a pas apparu très sympa... ,souvent interressé ,que ce soit pour la contrebande ,la vente de drogues ,ou les esclaves ,lui par contre semblait peu se soucier de l'éthique et du sens du juste ,encore moins du respect de la nature ,vu qu'il chassait et pechait

Meme si tout le monde n'apprecie pas Moitessier ,je pense qu'il aura eu le mérite d'éveiller un peu les consciences ,à travers ses livres (surtout Tamata et l'alliance ) et sa façon de vivre

Mais ce n'est que mon avis :-)

15 jan. 2005
0

LA QUESTION est "qui sommes nous ?"
Ma référence "technique" serait plutot Leonard di Vinci ... mais :

Personne n a encore parlé de LA QUESTION,
le coup des droits d auteur au Pape !
"Sommes nous des sagouins ... ou pas ?"

Pour moi, c est un grand Homme, encore plus qu un grand Marin
(evidemment qu'il ne faut pas lire ces livres comme des guides nautiques,
puisqu ils ont plus de 30 ans).

J ai lu tous ses livres, meme les dernieres compilations non faites par lui,
et plusieurs fois. Je le cite un douzaine de fois dans mon livre.

Que celui qui a autant de courage, de tenacité, de reves, de liberté ...
ose le critiquer, et on l ecoutera avec interet.

Mais il faut etre capable de rejeter la gloire, le confort, la securité, l argent ...
(vendée globe -&gt Tahiti ... pour la pureté, la vacuité)
de poser les vraies questions, qui fachent, aux personnes en place
(coup des droits de son livre à qui repondra à LA QUESTION ...)
et survivre sans se briser à des galeres sans limites
(guerre, mort de son frere ... Cf Tamata).

Bref, quand un ami m'a qualifié de ti-Moitessier apres la lecture de mon livre,
c'etait un des plus beau compliment qu'on m'ait fait.

Pour repondre à la question, bien sur que nobody is perfect,
mais je suis profondemment respectueux de ce grand Homme,
qui est une de mes references marines et surtout philosophique.

Je sais que ma vie n'aurait pas été la meme sans ses livres,
son histoire, ses idées et ses realisations.

15 jan. 2005
0

il est permis de penser aussi qu'Anette ROUX
a fait bien plus pour la navigation de plaisance que BM qui en laissera aucun souvenir dès que ses thuriféraires auront disparu car il a surement fait réver pas mal de monde mais il n'a strictement rien fait pour le progrès et l'épanouissement du bateau, sauf faire perdre pas mal de temps, de leur belle jeunesse et d'argent à beaucoup qui ont essayé de l'imiter

qu'est ce qu'il a inventé ou imaginé pour faire progresser le shimilimiliblic? un très gros rien

est ce que le monde est meilleur après son passage? non

dès sa construction, son joshua était dèjà dépassé techniquement et pour son armement j'en parle meme pas

ses navigations ont été faites à des vitesses que seuls les radeaux de survie ou des arapedes sur un bois flottant peuvent concurrencer maintenant et je ne parle pas bien sur de compétition

ses nav ont pas été des modèles de sécurité et de responsabilité

et il est pas très difficile de "fuir un monde pourri" pour se retirer dans son trou, meme si ce trou est une ile "paradisiaque"

en résumé, à part du rève, et il en faut bien, il n'y a rien à retenir d'exemplaire dans ce personnage passéiste, déjà à son époque

je me souvient + de Sir Francis CHICHESTER.....

amicalement ( pas sur la tête)

15 jan. 2005
0

egoiste
société pourrie , coque du joshua a prix coutant par fricaud
société pourrie , ecris des livre qui lui rapporte des sous
société pourrie, se fait offrir un bateau par les artistes americains
société pourrie,donne les droits de son livre au pape??? et rien pour les gens de polynesie
Par pour un tour du monde avec demerde toi pour sa femme
je l ai connut a tahiti en 83 , completement dans son monde , j ai connu aussi van god ,qui lui ne craché dans rien , beaucoup lu les damiens
qui voulaient vivre une belle experience, ne crachons pas dans la soupe qui nous mourrit

15 jan. 2005
0

un petit mot à ceux...
... qui se permettent de juger les autres.

qui etes vous pour vous permettre de porter un jugement sur des actes et un mode de pensée qui vous est totalement abstrait !
je m'insurge sur le fait de comparer une vile marchande de matière plastique ... ce n'est pas elle qui a lancé la marque il me semble, elle a simplement eue la chance d'etre née là ou il fallait et au bon moment !!!

pour en revenir à nos chers camarades qui s'extasient des exploits des compétiteurs du moment, otez leur leurs instruments et leurs pc et on verra si ils ne font pas les memes conneries que nos ainés.

B.Moitessier n'était surement pas un etre parfait, mais vous messieurs, l'etes-vous ?

cessez de juger des actes passés, mais montrez nous VOS actes que nous puissions suivre votre voie qui ,selon vous est la bonne.

15 jan. 2005
0

et oui...
tu as raison grain de sel, ce regarder soi même avant de regarder les autres, combien ici naviguent en solitaire, combien sans moteur, combien sans gps, combien sans radio etc.... la fable du chien et du renard...... pour ceux qui connaissent , meditez

15 jan. 2005
0

un peu d'humilité que diable
Combien de ceux qui critiquent BM ont seulement réalisé une toute petite part de leur(s) rêve(s)
Je reste toujours en admiration devant ceux qui "font", devant ceux qui "vont" au bout de leurs rêves. Messieurs les censeurs, faites-en autant, et après dites haut et fort ce que vous avez à dire.... vous en sortirez "grandis" et très certainement plus humble !

15 jan. 2005
0

à JPje ne vois pas ce que viens faire ce beau de rochas
dans un forum nautique , j'ai toujours pensé qu'il était spécialisé dans les cycles .

ne pas confondre manivelle de Winch et pédalier

;-) ;-) ;-) ;-).

15 jan. 2005
0

sans Monsieur Beau de Rochas,
tu n'aurais que les voiles ou la godille pour faire avancer ton bateau, car son cycle n'a pas 2 roues mais 4 temps ;-)

amicalement

15 jan. 2005
0

Moitessier et sa caricature

Moitessier était un être complexe qui, comme chacun de nous, a évolué
au fil de son existence.
On ne peut pas le résumer à un seul aspect de son personnage.

Il n'a rien inventé? Mais si! Il a inventé un type de régulateur
d'allure à fletner, lequel a été repris tel quel par les Damien, et
bien d'autres ensuite dans la foulée.
Pour être exact, il en a eu l'idée mais la faisabilité doit beaucoup
à son ami Henry Wakelam, un bricoleur de génie.

Plus important, il a été le premier en France à secouer le yachting
bourgeois et à ouvrir la voie des océans à qui le voulait vraiment.
Avant lui, Gerbault était un héros, Bardiaux un superman, Tabarly un
demi-dieu. BM a su, par ses mots, mettre la mer à la portée du plus
grand nombre. Il nous a donné les clés du royaume. Ce n'est pas rien!

Il ne savait pas naviguer?
Combien ici savent vraiment pour l'avoir pratiqué eux même, ce qu'est
une navigation océanique en solitaire à l'ancienne?
Avec un compas et un sextant pour s'orienter.
En regardant le ciel et le baro pour la météo.
En devant prendre des ris et changer les voiles nuit et jour.
En dormant peu et mal. En mangeant des pâtes et du riz, souvent charançonné,
à tous les repas. C'est à dire une fois par jour. Puis à la fin, un jour
sur deux quand la pêche ne donne pas.

Combien ici connaissent l'état de fatigue physique et nerveuse dans lequel
on se trouve après plusieurs semaines à ce rythme, un stade dont on n'a même
pas conscience, car on est littéralement dans un état second? Jusqu'à
halluciner. Et donc commettre des erreurs. La frontière de Platon, entre
les vivants et les morts, elle est là...
Pas chez les navigateurs bien nourris et suréquipés!

Combien parmi les critiques ont-ils payé de leur personne pour aller
jusqu'au bout de leurs rêves et de leurs forces? Risquant vraiment leur
peau, leur santé mentale et leur santé tout court, avec au bout de la
route le risque de se retrouver clochard dans un port du bout du monde.
Car le vrai courage (certains diront la folie?) c'est de partir sans
assurer ses arrières, en se disant "qui vivra verra et advienne que pourra!"

Il était désintéressé?
Pas vraiment! "The long road" a été un best seller aux States où il avait
ouvert une école de voile pour les stars d'Hollywood.
Cela lui avait permis d'accumuler un joli petit patrimoine.
On est loin de l'image du vagabond fauché... Qu'il était réellement à
ses débuts. Mais qui, honnêtement, cracherait sur le pactole s'il se
trouvait dans la même situation?

BM n'était ni retraité, ni rentier, ni en année sabbatique...
Quant au financement de Joshua, les droits d'auteur des "Vagabonds",
les piges dans les revues nautiques d'alors et les petits cadeaux
(on dirait aujourd'hui multi sponsoring de PME et PMI) ne suffisant pas,
il a été VRP pendant des années, dormant dans sa bagnole pour économiser
les nuits d'hôtel.

Il y a 20 ans, découvrant aux Bermudes, la bonne santé financière de BM
j'avais été un peu choqué du décalage avec son "image de marque".
Tant je m'étais laissé influencer par les "on dit". Et le fait qu'en France, la réussite même modeste est toujours suspecte. Mais aujourd'hui,
je pose la question: Combien seraient-ils prêts à s'infliger les sacrifices
et les privations qu'il a endurées pour aller jusqu'au bout d'eux même?

--
christian.navis.free.fr[...]/

15 jan. 2005
0

Quant à Monfreid...

Il ne faut pas le juger selon les critères de notre époque.
Oui, il trafiquait de la drogue et des armes... Mais, à l'époque, c'était
parfaitement légal à Djibouti. Et même sournoisement encouragé, car
la France qui n'avait pas digéré Fachoda, n'était pas mécontente de
voir ainsi les Anglais mis en difficulté!

Oui, il est allé plusieurs fois en prison, mais il philosophait avec
Teilhard de Chardin, fréquentait les salons avec Kessel, dînait avec
les gouverneurs et préfets de police... Impressionnés pas son titre
nobiliaire bidon!

Oui, c'était un anar mal embouché, un fouteur de m.... partout où il
passait, considéré comme un "dangereux bolchevik" par les RG. Et pourtant,
il était copain comme cochon avec Mussolini, ce qui lui a valu quelques
ennuis par la suite. Un homme d'ordre vivant dans le désordre!

Oui, il avait une conception élastique de la "littérature", il tirait
à la ligne plus souvent qu'à son tour, mais au milieu d'une production
prolifique médiocre surnagent quelques chefs d'oeuvre comme
"Les secrets de la mer rouge", "Charras", "A la poursuite du Païkan",
"La croisière du haschich", entre autres...

A lire: L'incroyable Henry de Monfreid par Daniel Grandclément, Laffont.
Amha la bio la plus complète et la plus honnête.

15 jan. 2005
0

Il est interdit d'interdire....heuu..... de juger
Tu parles d'or Christian....
Les epoques ne sont pas les memes, aujourd'hui tout le monde aurait été résistant!! :-D :-D
BM etait l'émanation de son époque et nous a fait rever, (moins que Monfred pour ma part).
Combien de 68ards portent la cravate aujourd'hui? (moi entre autres). Qui sommes nous pour juger, gardons le rêve comme une lueur au coeur....

15 jan. 2005
0

regulateur
Je crois que le regulateur a été unventé par Marin Marien pas moitéssier

15 jan. 2005
0

moitos 3
je crois moi aussi que c est marin marie, mais c est moitos qui la vulgarise...bravo a christian navis et certains autres, votre impression de moitos est cetainement la plus vraie, un tremollo pour toi CN sur ta rencontre aux bermudes et sa sante financiere, moitos est celui au monde qui a vendu le plus de livres sur la mer...pourtant il ne s `est jamais assis sur son fric, sa posterite,etc...il s est repose a peine meme avec le cancer qui le rongeait a la fin et...ceux qui parlent de philosophe-gourous etc...franchement arreter le petard ca vs detruit la perception (si c pa le petard c l acetone ;-)...

15 jan. 2005
0

Rendons à César...
Marin Marie a inventé un régulateur d'allure pour vedette, avec seulement un aérien orienté dans le lit du vent.
Autrement, depuis longtemps (voir doc sur mon site) on connaissait le principe de conservation de cap à l'aide de retours de contre-écoutes sur la barre. Marin Marie a eu l'idée d'utiliser une surface dure au lieu d'une voile, avec le même principe, précisément parce qu'il était sur une vedette!
Lorsqu'il transatait à la voile, il utilisait les trinquettes jumelles au portant.

Moitessier a apporté l'idée du fletner, sans avoir le réflexe (ou les sous?) de le faire bréveter. Mais évidemment, si on cherche des poux sur des oeufs ;-) le véritable inventeur du fletner sur bord de fuite (gouverne de direction en l'occurence) était un aviateur de la guerre de 14-18 dont j'ai oublié le nom.
Aujourd'hui, la plupart des coucous qui n'ont pas de PA utilisent des compensateur de direction et d'altitude basés sur le même principe.

15 jan. 2005
0

Exact!

Il s'appelait tout bêtement Anton Flettner (avec 2 t) C'était trop simple! ;-)

Sa vie et son invention de 1915:
www.tecsoc.org[...]ov1.htm

15 jan. 2005
0

rendons à Fletner
il me semble que c'est un certain M FLETNER qui a inventé le système qui porte son nom

enfin je crois bien

amicalement

15 jan. 2005
0

quand un homme fait ce qu'il a a faire
et qu'il est ce qui'il est je trouve ca pas mal.
j'ai pas bp lu moitessier mais sa trace en est une.
Elle nous permet d'en parler,mais l'essentiel n'est il pas de faire sa propre trace?

15 jan. 2005
0

quand un homme fait ce qu'il a a faire
et qu'il est ce qui'il est je trouve ca pas mal.
j'ai pas bp lu moitessier mais sa trace en est une.
Elle nous permet d'en parler,mais l'essentiel n'est il pas de faire sa propre trace?

15 jan. 2005
0

merci Christian Navis...
Après avoir lû et relû BM,alors que je n'avais pas encore de bateau,J'ai lû et relû le fil,et je cherchais les mots pour expliquer ce que BM évoquait chez moi...
Il faut d'abord situer le personnage,complexe, dans sons époque et son contexte,ce que tu fais admirablement bien.
Evidemment,il n'a pas inventé tant de choses que ça,il a,et,c'est adapté,et pour moi,son génie(certains vont hurler,hein JP ;-))est de justement s'adapter,avec les moyens du moment!!
Son ami Wakleman,étant une pièce maitresse de cette adaptation,à qui il rend d'autant plus hommage,Bm rappelle qu'il lui doit beaucoup!
Il est à mes yeux,une sorte de roi de la démerde,et surtout,il a démistifié un monde de Yachmens,en prouvant qu'il était possible de naviguer,sans être issu d'une grande famille aisée,ce qui souvent était le cas,pour ceux qui partaient loin.
Son côté mystique dérange,mais c'est aussi lui.
Les utopistes,au 19éme étaient dans la même mouvance.....
Après,que l'on critique,ses échouments,voir propos de C Navis,que l'on critique le fait qu'il ait laissé sa femme,ça arrive en France plusieurs miliers de fois par an pour les autres...
Sauf que lui,lui a abandonné tous ses droits d'auteur,afin qu'elle reste,avec toute l'admiration et même l'amour qu'il avait pour elle,à l'abris du besoin,alors qu'à l'époque,il n'avait plus trop d'avance financière.Il n'y en a certainement pas beaucoup capable de cela!
Alors,pour moi,il restera,un grand Monsieur,avec,comme tout être humain,les qualités de ses défauts.
Et,à la nav',je continue à le relire et j'aime bien.......
cordialement,jacquot

15 jan. 2005
0

moitos 4
on remarque en analysant ce thread que les marins de port ont peur de Moitessier, son mysticisme etc...en revanche, les marins du large ou en devenir se retrouvent en lui...amha

16 jan. 2005
0

pas vraiment
en tout cas pas pour moi

0

pour repondre a yann
je ne porte toujours pas de cravate je suis resté fidele a mon ideal de l'epoque

15 jan. 2005
0

Chapeau
quelque part, je t'envie...
pour moi, le temps adoucit les angles...

15 jan. 2005
0

Faut-il juger Moitessier
Car enfin, à travers ses livres Moitessier nous raconte simplement son histoire, sa pensée et ses trucs. Pourquoi le juger ? surtout mal. Pour moi c’est l’exemple-type d’une vie d’homme libre, avec des hauts et des bas, des idées auxquelles on adhère ou pas, des contradictions, de grands et beaux moments, de très belles pages, d’autres naïves.
Il s’est démerdé au mieux avec le système sans jamais lui permettre de le bouffer ; c’est aussi le cas de Monfreid autrefois, d’Antoine aujourd’hui. Chacun en prend et en laisse en son âme et conscience. Ces gens non-conformes n’ont que faire d’être jugés par ceux qu’ils ont voulu tenir à distance.
Personnellement il m’est cher, Moitessier. C’est une référence que je me garde comme çà, juste pour moi, je n’en fais pas état pour ne pas perdre de temps avec des contradicteurs comme il en est ici. Il me donne encore du courage lorsque, chaque matin je pense à lui en passant dans la rue E. Renan à Issy les Moulineaux , parce que mon travail m’oblige encore pour quelques temps à étouffer dans cette ville-fourmilière : C’est là paraît-il, dans un petit appartement de deux pièces qu’il termina d’écrire « La longue route ».

15 jan. 2005
0

la vrai question est: qui le juge?
pas moi en tout cas car j'en ai strictement rien à faire de Monsieur BM et d'ailleurs personne ne le juge

je donne simplement un avis et je ne l'impose à personne et je respecte, bien sur, ceux qui pensent différemment

mais je suis toujours étonné de la virulance des défenseurs de quelqu'un qui n'est pas attaqué particulièremlent chaque fois que ce sujet ressort, un peu comme si on touchait à des madeleines plus très fraiches

dire que sa marginalité n'est pas la mienne et que je l'apprécie peu, c'est quand meme pas un crime de lèse majesté ou un blasphème intolérable?

c'est en tout cas la stricte contrepartie du droit qu'on d'autres de le vénérer

amicalement

16 jan. 2005
0

Gébé a bien résumé
:-)Gébé a bien résumé la chose quand Moit est arrivé en France il tombait de la lune et il a eu le courage de repartier , de partager alors tous ses bouquins ont des chapitres un peu gonflant sur sa vision des choses, mais il m'a sacrément donné envie d'aller voir ailleurs,sila terre était ronde.
Quant aux ancres laissez tomber, ça suffit.

16 jan. 2005
0

"Ma vie, mon oeuvre" par Annette Roux
je ne connais pas cette dame qui a réussi dans les affaires, et qui est sans doute assez sage pour ne pas en faire un bouquin...Une chose est sûre, c'est que si l'idée lui venait, il est probable que son bouquin donnerait à quelques jeunes de bonne famille l'envie de faire des études de commerce et un "bon" mariage,pas de partir en mer pour y trouver sa propre vérité...C'est toute la différence avec BM.Si on trouve ses bouquins dans tous les carrés,est-ce parcequ'il était d'abord un grand marin,ou un d'abord un homme fidèle à lui-même,quoiqu'il en coûte?amha, les deux, mon capitaine.

16 jan. 2005
0

on a bien sur tous le droit d'avoir notre idée, mais
si BM n'avait pas existé ou n'avait pas été connu, il y aurait peut etre un tout petit peu moins de gens sur l'eau et c'est pas certain du tout

si messieurs Beneteau, Jeanneau, Jouët, Couach, Gibert, Amel, Dufour n'existaient pas, il est certain qu'il n'y aurait pratiquement personne sur l'eau en plaisance

amicalement

16 jan. 2005
0

Hubert, tu sais très bien que la demande existe depuis toujours
mais qu'elle n'a pu etre satisfaite que par l'appariton de bateaux moins couteux et + démocratisés

et cette apparition du marché n'est pas le fait de tel ou tel navigateur, mais bien de chantiers qui ont senti la possibilité de développer la chose( d'ailleurs, qui navigue actuellement dans les conditions du grand saint bernard?)

imagine qu'il n'y ait que les constructeurs amateurs, devinne le prix de l'accastillage....

amicalement

je quitte ce sujet de peur, non pas de bm , mais d'etre brulé à la mi-février ou un autre jour pour hérésie grave :-D :-D :-D

16 jan. 2005
0

Just for fun
J'avais posé cette question à une enfant de quatre ans...
Qui de l'oeuf ou de la poule est venu en premier?

Après réflexion, l'enfant a répondu :

"Dieu était une poule!"

Délicieux, non?

16 jan. 2005
0

comparaisons, corrélations et causalités
Pourquoi vouloir comparer Moitessier et les fabricants de bateaux ? O-o

&gt si messieurs Beneteau, Jeanneau, Jouët, Couach, Gibert, Amel, Dufour n'existaient pas, il est certain qu'il n'y aurait pratiquement personne sur l'eau en plaisance

Et vice-versa. S'il n'y avait pas de plaisancier (la demande), il n'y aurait pas d'architectes navals ni de chantiers de plaisance (l'offre).

Qui de l'oeuf et de la poule ?

16 jan. 2005
0

4 ans
a 4 ans il etait au pot :-D

16 jan. 2005
0

Pour JP
Tu dis vraiment n'importe quoi.

Tu dis
JP:
"ses navigations ont été faites à des vitesses que seuls les radeaux de survie ou des arapedes sur un bois flottant peuvent concurrencer maintenant et je ne parle pas bien sur de compétition "

Ha oui un radeau de survie peut descendre l'Altantique Nord et Sud à plus de 7 noeuds de moyen.

Vas donc dans le grand sud dans les hautes latitudes. Prends toi des vagues de 10 metres.
Ou ton bateau ce trouve coucher.

Ce mec c'est un grand navigateur. Il a fait 1,5 le tour du monde. Et il a raméne son bateau. "Donc c'est un bon". :)

Et toi qui es super fort tu as fais quoi comme navigation.

"navs: la saône, le rhône, le petit rhône et le canal du midi ( 34 A/R) le golfe du lion, la côte espagnole, la corse et les baléares le plus souvent possible, "

Et tu as 54 ans.

Lui c'est un grand navigateur.
Tous ceux qui porte des critiques. Aller faire du bateau du le grande sud. Sans GPS, sans electronique. Et en solitaire.

@+

C'est tres facile de critiqué.

16 jan. 2005
0

Et j'ai oublie
Et c'est le premiere qu'il a fait le tour du monde sans escale en solitaire. Et de plus ce fut un tour et demi.

16 jan. 2005
0

Bernard Moitessier
Merci et longue vie!

17 jan. 2005
0

serge
Bernard est mort depuis 10 ans :-) :-) :-)

17 jan. 2005
0

et d'autres aussi...
n'oublions pas Letoumelin (mon preféré) qui a navigué peu de temps mais dans une paix, un humilité remarquable . Lire ses lignes chez moi l'hiver me rappelle le calme et la sereinité que l'on peut trouver en mer.... il y a aussi Vitos et plus moderne et pleine de charme la petite Ellen .... et beaucoup d'autres.... y compris l'inventeur du moteur à explosion sans qui notre JP ne pourrait naviguer... (sans méchanceté , juste pour le mot ! )

17 jan. 2005
0

Le problème ...
Avec les hommes célèbres (Moitessier et d'autres) ce n'est pas tant ce qu'ils ont fait dans leur vie.

Le problème réel c'est l'usage qu'en font les autres en les hissant sur un piedestal qu'ils ne revendiquaient pas nécessairement de leur vivant.

Pire, c'est qu'une fois qu'ils sont morts, on leur fait dire ce qu'on veut en faisant l'exégèse de leurs écrits, puisqu'ils ne peuvent plus parler :-)

Moitessier n'a pas échappé à ce traitement habituel.

Robert.

P.S.: les religions les plus officielles se sont souvent construites selon ce processus ;-)

17 jan. 2005
0

respect
oui, respect c'est le mot qui me vient à l'esprit quand je vois le nom de moitessier.
quoi qu'en disent certains, c'est un grand marin et un extraordinnaire conteur.
il a fait et fera rever nombre de marins, acomplis ou en devenir ainsi que beaucoup de "terriens".
ses navigations et ses naufrages l'ont toujours enrichis et c'est là le principal.
je me rapelle l'histoire de l'un des plus grands capitaines de clippers, reconnu encore aujourd'hui qui a coulé dix ou douze bateaux mais dont les armateurs continuerent jusqu'à sa mort de regretter son depart à la retraite...
en plus moitessier, malgres ses nombreuses contradictions d'homme est resté fidele à lui meme du début à la fin et les hommes qui peuvent le dire ne sont guere nombreux.
jpierre

17 jan. 2005
0

69 participations....
c'est peut etre ça MOITESSIER......

18 jan. 2005
0

hé oui
69 c'est deja un bon chifre!!!!!! ;-)

18 jan. 2005
0

Ce que vous ne comprenez pas tous, c'est que ce mec va à l'éssentiel...
Ce que vous ne comprenez pas tous, c'est que ce mec va à l'essentiel...
C'est à dire qu'il ne dit pas qu'il faut être équiper de tout le catalogue Uship pour naviguer si vous voyez ce que je veux dire...
Il ne crache pas sur la modernité mais s'il n'avait pas quelquechose soit il le fasait lui même soit il faisait sans.
Qui à développer son sens marin autant que lui?
Ce mec à 18 mois de mer sans escale, à côté nous sommes tous des branleurs alors de l'humilité ça ne nous fais pas de mal. Je rappel que lui et son pote anglais ont inventé des trucs comme le pilote automatique... Dont personne ne se sert je suppose... Allez vos gueules les mouettes vous êtes jalouses!!! :-D

18 jan. 2005
0

pardon je voulais dire 10 mois de mer sans escale...
pardon je voulais dire 10 mois de mer sans escale...

18 jan. 2005
0

J'ai beaucoup aimé la contribution de Robert
BM a laissé un témoignage, pas un code de bonnes conduites ni encore moins une bible.

Il n'a jamais prétendu obliger ou pousser le monde à vivre ou faire comme lui.

Il y a un excellent DVD qui retrace sa vie. Elle fut très complexe, comme le personnage. Dans ce disque, il y a un témoignage de Nicole Van de K... (qu'elle me pardonne): elle raconte que quand il s'occupait de son école de voile, il était un professeur formidable, car il n'imposait jamais sa façon de faire. Il disait plutôt "moi je fais comme ça, et toi, comment ferais tu ?" Il n'imposait pas sa façon de faire, il aidait les autres à trouver leur propre voie et a sentir le monde dans lequels ils évoluaient.

C'est ça que je retiens de lui.

Deux choses m'ont marqué de lui:

la première, c'est quand il raconte une annecdote en Afrique du Sud: il avait rencontré un marin qui avait besoin de matériel. Lui n'avait presque rien, et pourtant, il lui a donné quand même ce qu'il avait. En réponse au marin qui ne savait comment le remercier, il lui dit "ce que je te donne, donne le à un autre". Il n'attendait rien en retour. Je prends maintenant plaisir à donner sans rien attendre en échange, juste en espérant que celui à qui j'ai donné le donnera à un autre plus tard.

La 2ème, c'était sa façon de pousser les autres à chercher leur propre voie. Il n'a jamais prétendu que la meilleur vie, c'était de vivre sur l'eau. Non, il a juste raconté que c'était SA vie à lui. Mais que le plus important, c'était de savoir aller jusqu'au bout de ses rêves. Alors cette phrase de lui m'est apparu comme une évidence quand je l'ai lu:

"Sauras tu réaliser tes rêves ?"
Cette phrase est gravée à jamais dans ma mémoire.

BM ne sera jamais pour moi ni un dieu, ni un maitre. Il avait tant de défauts, et c'est pour cela qu'il en est plus humain. Mais simplement quelqu'un qui a su arreter de se regarder le nombril pour découvrir le monde autour de lui.

Juste un beau et profond témoignage d'humanité.

18 jan. 2005
0

Moitos 5
il ne faut pas penser quon prend moitos pour un dieu, mais qquun de formidable, humaniste, altruiste...bcp de temoignages ont un parfum de mer, d`aventures, de fraternite, de justice...quelques uns parmi nous, veulent se demarquer, libre a eux bien-sur, ils sont peu nombreux et leurs arguments ne sont que des petards mouilles :-p :-p :-p

18 jan. 2005
0

Nobody is perfect
Si quelqu'un venait te dire ce que tu dois faire de ton pognon, qu'est-ce que tu lui répondrais? ;-)

Autrement, l'histoire du pape c'est pipeau. Une lubie, sincère sur le moment sans doute, mais à laquelle il a mis tant de conditions que ça ne s'est pas fait.

Par contre, il a réellement planté des cocotiers sur des atolls dévastés et a envoyé du fric à des tas de maires de petites communes pour planter des arbres.
En outre, des témoignages multiples font état de navigateurs fauchés dépannés et aidés par Moitessier quand il le pouvait. Mais bon, il ne faut pas non plus le prendre pour mère Thérésa!

18 jan. 2005
0

different
je m apprecie pas B M , mais il m a au debut de mes nav influencé, cable galva, sextant plastique, recupe a tout va , c etait la grande epoque des tour de mondiste,pas d enrouleur de gps etc... on se debrouillé en chemin , je lui en 'veut' d avoir donné les droits de son livre au pape, alors qu il a croisé tellement de gens fauchés; il adorait la polynesie, ou je l ai croisé, a cette epoque dans les iles il y avait beaucoup de gens fauchés , comprends pas sa demarche

18 jan. 2005
0

à Django
tout le monde connaît sa triste fin. Mais son esprit perdure. la preuve....

18 jan. 2005
0

Ben dites donc,

tout ça pour arriver à ce que j'ai dit au début, vraiment pas a prendre comme référence...

Juste un gars marrant...

Maintenant, à mon avis c'est le principal...
Parce que les sérieux qui radotent, pffff pas très plaisant... :-(

Surtout pour un pauvre rampant, qu'a rien vu d'autre que sa baignoire... :-)

pfffzzzz

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (135)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021