Au sommet du mat.

Il faudrait que je monte au sommet du mat de mon dufour pour refixer une antenne qui confond horizontale avec verticale. Mais 12m ...c'est oh!
Peut-on me conseiller? Comment faire en toute sécurité?

L'équipage
11 mar. 2006
11 mar. 2006
0

avec une chaise

Il faut une bonne chaise avec une tenue dans le dos.

Pour ma part je prossede comme suit.

-j'amarre une extremité de la balancine à la chaise et l'autre passe par l'avaloir du rail d'écoute jusqu'au winch .

-j'amarre egalement la drisse de GV à la chaise.

-L'on me monte un peu 1 ou 2 metres , la balancine est tournée sur un taquet et l'on tend la drisse, ainsi de suite.

josé

11 mar. 2006
0

Tu achètes deux poignées dites "jumar"
dans un magasin de montagne ou de spéléo. Tu mets sur chacune d'elles une boucle de sangle. Une boucle fait ta taille moins 30 cm, l'autre ta taille moins 50 cm. Tu passes les deux boucles dans ton mousqueton de baudrier, tu colles les jumars sur une drisse fixe (gv par exemple). Tu mets les pieds dans les boucles de sangle, et tu montes à la force des jambes, les mains ne servent qu'à monter les poignées. Evidemment, tu te fais assurer d'en bas sur une autre drisse (spi par exemple), en vérifiant que ton équipier l'a tournée dans le bon sens sur le winch.

A la descente, c'est ton équipier qui te freine sur la drisse d'assurance, l'un de tes jumars te sert de sécurité (autoassurance), la boucle attachée sur ton mousqueton de baudrier.

Si t'es en solitaire, c'est plus chaud, faut gérer en plus ton autoassurance, et attention à s'autoassurer court !

Hum, pas très clair tout ça... faut te faire faire une démo par un mec qui fait de la spéléo.

12 mar. 2006
0

stop chute
avec l'equipement proposé par sailsoft , on trouve des equipements à mettre sur le harnais et qui fonctionnent comme un coinceur instantané en cas de chute ; j'avais acheté le mien dans un magasin d'equipements pour les ouvrier du batiment. Sur Mer Oceane j'avais des echelons de mat et pour monter en solo , je m'assurais avec ce bloqueur.
André

06 mar. 2007
0

schema jumar
bonjour sailsoft j ai déjà le harnais et deux poignées mais ne comprend pas les liaisons entre pieds harnais et poignées vous pourriez mes faire un crobard sur mon mail merci

12 mar. 2006
0

Monter au mat...
Monter au mat est une ballade de santé pour certains, un vrai parcours du combatant pour d'autre. Toute est question de technique et quand même un peu de condition physique.

Pour le matos, grosso modo en restant classique, t'as le choix entre chaise de mat que tu achetes chez ton ship, et baudrier d'escalade. L'avantage du baudrier c'est que c'est plus confortable pour monter, tu n'as pas l'impression d'avoir une couche culotte. L'inconvenient c'est que c'est moins confortable quand tu as à bricoler longtemps en tete de mat si tu n'as pas d'appui pour tes pieds.

Pour s'assurer quand tu monte, comme dit plus haut c'est mieux d'utiliser 2 drisses au cas où y'en aurait une qui casse...

Pour la technique de monter, au choix,
-soit tu mets une jambe de part et d'autre du mat plus ou moins comme si tu etaits assis en tailleur, avec un bas haubans dans chaque main.
-soit t'es un peu acrobate est t'arrives à escalader en entortillant les jambes entre haubans et bas haubans. Pesonnelement je n'y arrive pas mais j'ai un copain qui arrive à monter comme ça en haut d'un mat de sun fast 37 en moins de 10 secondes !!!

Pour te hisser, il faut essayer de t'aider à la force des tes bras et de tes jambes, afin que ce ne soit pas la personne qui assure que te hisse en winchant comme un malade, en general les reas n'aiment pas trop...

12 mar. 2006
0

C'est expliqué ici
sur ce site :

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

et si on veut un peu plus de précision sur le matériel :

perso.wanadoo.fr[...]lechef/

(cliquer sur colonne de gauche "matériel"

Très important : baudrier ( de torse) + croll + pédale + poignées Jumar

12 mar. 2006
0

si je peu me permettre
la question que tu devrai poser..
" qui peu venir m'aider a monter dans le haut de mon mat"...le geste serrai plus simple qu'une explication....amha...il est ou ton baot????..
monter seul demande une force physique....a 2 c'est tellement plus simple ;-) ;-)

12 mar. 2006
0

je me suis fabriqué une échelle de corde et barreau en alu
Bonjour
Pour monter au mat je me suis fabriqué une échelle de corde et barreau en alu
J’ai fixé des coulisseaux aux milieux de barreau tous les mètres
Je la hisse a la place de la grand voile et m’assure avec la drisse de spi
Il faut que le barreau dépasse de la largueur du mat pour mettre pied
Cela ressemble à une échelle d’escalade en artificiel
Cordialement
yves

12 mar. 2006
0

Ton système m'interpelle
par son côté ingénieux, Yves.
Comme je cherchais un bon moyen d'aller au mât, je m'apprêtais à acheter le petit matériel de spéléo.
Peux-tu m'en dire un peu plus et as-tu un schéma ou du moins des conseils complémentaires pour réaliser cette "belle" échelle ?

12 mar. 2006
0

Démâter ou...
si j'ai bien compris en allant voir les renvois:

Soit
- se faire hisser par l'équipage avec une chaise
- s'approvisionner en matériel de type spéléologie : harnais, torse, croll, poignées , pédales, descenseur...

éventuellement la bonne corde spéléo que l'on hisse avec la drisse. (Le diamètre de la drisse et sa texture marine ne son peut être pas adaptés au matériel spéléo)

Le matériel spéléo permet peut être de monter plus haut que la chaise?
On monte par soi même, l'équipage gère alors la sécurité.
Il faut prévoir des « repose- pieds » ou un support quelconque si le travail de haut de mât doit être long.

Les prix ne sont pas les mêmes...

bien-sur
S'assurer avec une autre drisse
Ne jamais être seul; on n'a pas droit à une chute d'essai.
Et dans le second cas prendre quelques cours avec des passionnés de montagne ou de spéléologie.

12 mar. 2006
0

Ben ,tu as surement raison!!
Mais ,la solutinn de skipper 1953 semble plus sur ,et tu est autonome !!! ;-)

12 mar. 2006
0

Pour l'échelle:
Point de vue partagé en partie.

Tu n'es pas autonome dans la mesure ou il faut de la sécurité.

Ceci étant, la solution de SKIPER 83 permet une « fixation » au mât intéressante et élimine une partie de l'équipement nécessaire pour grimper : échelle de spéléo améliorée d'autant plus que comme elle est plaquée au mât on peut la rigidifier totalement en souquant sur le pont. Je vais y réfléchir sérieusement.

Attention en spéléo tu es toujours sous tension, accroché avec en plus une drisse de sécurité.

Près de chez moi il y a un mur d'escalade, je vais aller faire un tour pour poser des questions.

En comptant les barreaux, je me rends compte que l'on parle de 30 barreaux au moins, ou l'équivalent d'un troisième étage. C'est haut!

12 mar. 2006
0

plus simple
mais il faut un guindeau electrique

12 mar. 2006
0

hi hi hi je dois etre
compliqué comme matelot .....J ai tout simplement mis des echelons de mat ......Mais pas n importe lesquels, et non , ceux fabriqués par un excellent matelot .J ai nomme Daniel 13/73.Depuis je passe mes journées a monter et a descendre.%Mais moi j ai l'esprit tordu ,je ne vais jamais au plus simple........enfin!!!!!:alavotre:

12 mar. 2006
0

oscilloscope...
Avant de faire ta grimpette, explique aux gugus qui restent en bas que quand ils marchent sur le pont ca bouge la-haut... ;-)

12 mar. 2006
0

l’échelle de mat
J’ai fait des photos a la maison de l’échelle de mat
Les échelons font 40cm de large et espacé de 16cm
L’échelon du haut permet des bons appuis pour travailler
Les barreaux sont en alu de récupération un châssis de telecom.
Et le bout c’était pour des essais il est resté
Il y a un nœud sous chaque barreau c’est long a faire.
Il faut que l’échelle soit tendue attaché en bas au niveau de la bome et bien étarqué sur la drisse.
cordialement
yves

18 sept. 2007
0

echelle
pour ma part ,j'ai fixé à la hauteur de chaque échelon un coulisseau de gv. et j'envoie l'échelle comme la gv.avantage elle reste plaquée au mat sans avoir à étarquer à bloc ,la drisse et la poulie ont ça de moins à suporter, je suis bien assez lourd!! bon il faut quand même étarquer un peu ;-)

12 mar. 200616 juin 2020
0

l’échelle de mat
photo suivante

12 mar. 200616 juin 2020
0

suivante
photo

12 mar. 200616 juin 2020
0

suivante
photo

12 mar. 200616 juin 2020
0

suivante
photo

12 mar. 2006
0

Tu les fixes comment les coulisseaux
je ne vois pas très bien sur la photo ?

15 déc. 2008
0

belle échelle
vu la même chose cet été sur un bateau anglais mais, en plastoc caoutchouté aux extrémités visiblement du "commerce".çà m'a donné des idées mais pas résolu mon vertige. :-)

13 mar. 2006
0

salut YVES et bravo
si j'avais su que j'avais sur la panne voisine un GEO trouves tout marin,j'aurais eu moins mal aux bras ,quand ma skippette m'a assurée tout au long de mon ascension, ton astuce me parait tres efficace.

13 mar. 2006
0

-
Alors là, chapeau pour l'ingenuosité !!!

13 mar. 2006
0

Fixation des coulisseaux
Avec de la drisse 3 mm
il y a deux trous de 3.5 mm dans le barreau et
une simple boucle
il n'y a pas beaucoup d'effort il faut empêcher
la translation de l'échelle sur le coté
yves

13 mar. 2006
0

alors là...
... bravo yves.

ton invention est géniale et je vais fortement me pencher sur la construction de TON échelle... si tu le permets.

Alain d'Oléron

13 mar. 2006
0

Fixation des coulisseaux
Avec de la drisse 3 mm
il y a deux trous de 3.5 mm dans le barreau et
une simple boucle
il n'y a pas beaucoup d'effort il faut empêcher
la translation de l'échelle sur le coté
yves

13 mar. 2006
0

En tout cas
MERCI. je vais me pencher dessus.

13 mar. 2006
0

Ecoutes
...dès que c'est fait, on te dit quoi.

13 mar. 2006
0

Bémol :
Attention toutefois, qu'aucun lapin ne passe sous les 2 cordes...
Astucieux, plus de fardage, quasiment même fonctionnalité que les échelons, rangement d'encombrement minimum...

13 mar. 2006
0

une chose
depose vite le brevet avant qu'un industriel ne te vole ton idée !!! :mdr:

13 mar. 2006
0

c'est comme si c'était fait !
merci à tous pour vos idées . Ce forum sent la générosité et j'aime bien.
Yves , ton échelle me convient tout à fait. Je vais m'en fabriquer une sans tarder et enfin cette antenne va lever le nez.
merci Yves.

14 mar. 2006
0

Une precision
Une précision le bout utilisé pour l’échelle en teste n’est pré étirer
En montant le premier échelon l’échelle se tend on redescend un peu
Avec mes 90 kilo
Il faudrait utiliser un bout pré-étirer mais cela ne change pas grand chose
Je heureux de partager mes expériences sur ce site HEO et
De faire avancé la sécurité pour tous
yves

14 mar. 2006
0

Et une petite précision...
Bonjour,

Tout ce qui a été dit est parfait. Mais, avant d'investir, il se pose une question subsidiaire que j'ai du subir personnellement : arrivé au niveau des barres de flèches de mon mat, c'est à dire à mi-hauteur (5m environ), j'ai eu le VERTIGE, impossible d'aller plus haut, il m'a fallu démater quelques temps + tard pour travailler sur ma tête de mat..... Il vaut mieux, dans mon cas, ne pas avoir de problème en mer !!!!
;-)

14 mar. 2006
0

MERCI
à skipper1953 !!

06 mar. 2007
0

palan
pour moi un palan 4 brin,une poulie frappee avec la drisse de gv l'autre sur la chaise ( planche simple ) et y a qu'a ce hisser , si on est deux l'autre te trouve tres leger et seul je fait une pose a chaque etage de barre de fleche

16 sept. 2007
0

super la biblio de HEO

On s'interroge pour installer des échelons de mat et comme matière à réflexion, on trouve ce fil de l'an dernier dans la bibli

Alors Gispsie84 ?
ti-punch ? (hello Maurice)

qui a essayé le séduisant système de skipper1953 ???

on attend le CR de vos expériences avec impatience

Chantal,

18 sept. 2007
0

tout simplement
si vous êtes deux,

passer balancine et drisse GV dans des spinlock au piano (sans c'est plus de manip mais pareil)

faire une petite boucle au bout de chaque par un neoud de chaise

glisser ses pieds dans ces boucle, pieds sur le pont...

l'équipier piano n'a plus qu'a suivre votre ascension, en tirant sur la drisse qui mollit quant vous levez une jambe, et hop hop hop!!!

se tenir en ceinturant le mat pour l'équilibre
(si vous avez un baudrier c'est mieux sinon) bidouiller un noeud de chaise triple avec un gros bout qui traine, a relier (mou) a une queue de vache (simple noeud avec boucle) ou mieux noeud papillon sur l'une des deux drisses. En haut vous travaillez debout (très pratique d'ailleur), après s'être légèrement soucissonné a coup de noeud plat sur une vieille amare.

Au final, asseyez vous dans ce pseudo baudrier (instant stressant), et serrer les fesses pour les dix seconde de descente.
Il vous reste environ 150$ de liquide qui ne finira pas au magasin de montagne, pour offrir des bières a votre équipier et passer un bon moment. (ca permet un paquet de montées).

escusez ci cela n'est pas bien clair

Bonne ascension

18 sept. 2007
0

J’ai fait un article,

reprenant l’idée de « skipper1953 ».

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Si vous avez l’expérience d’autres modes de grimpe, on peut étoffer l’article avec vos photos.

Sinon, concernant le fait de souquer ou non l’échelle, on peut la souquer « à mort » car cette tension ne s’ajoute pas au poids. Si vous mettez une traction de 80 kg et que vous pesez 80 kg, la tension de la drisse ne change pas. Cette prétention n'a que pour but de pré étirer la drisse pour éviter la désagréable sensation de mollesse sous les pieds.

18 sept. 2007
0

Waouhhhhhh

Basile, super ton article ! bon boulot.

Programme voyage, mât 14m, cap'tain plus très souple :doc:

Finalement on a opté pour des marches de mats en inox que notre gendre (chaudronnier) est en train de nous fabriquer suivant un modéle précis dessiné par le cap'tain

Les échelons vendus par les accastilleurs sont chers et pas toujours de la meilleure ergonomie.

Bon vent à tous (avec le mistral qui souffle par ici ça devrait pas poser problème) :-D

Chantal

15 déc. 2008
0

echelle de mat assez rigide
Vous prennez de la sangle plate de nylon d'au moins 5 cm de large pour en faire une sorte de grappe de raisin toute en longueur... ; en haut un mousqueton sur une petite boucle qui va servir à la hisser soit avec un cordage spécifique soit avec la drisse de baume soit ...; puis formez des boucles d'environ 50 cm chacune ; au fond de chaque boucle un plat de contre plaqué marine de 15x7 vissé et assuré par des rondelles en inox ; chaque boucle est cousue avec du fil suifé et riveté avec des oeuillets de petite dimension en haut et en bas de chacune des boucles de sorte que reste le long du mat un "plat" de cette sangle ; tous les metres y fixer un chariot qui coulissera dans le mat avec des petites manilles; ensuite un simple harnais assuré avec deux lignes de vie .. même pas besoin d'equipier .. si vous voulez un dessin c'est possible sur mon adresse mel

21 juil. 2012
0

Bonjour à tous,
Merci à Tobago pour son idée d'échelle.
Je viens de fabriquer la mienne sur le même modèle avec des tasseaux de bois à la place de l'alu... Maintenant c'est très facile de monter les 10m du mât, un vrai bonheur.
A bientôt
Cordialement Antoine.

21 juil. 2012
0

Bonsoir,

Si ton guindeau a une poupée c'est du gateau.
Tu prends la drisse de génois ou de GV et ça monte tout seul.
n'oublie pas de t'assurer là haut. Perso je prends la sangle a mousueton d'un harnais.

Et monte là haut avec un appareil photo pour prendre ton bateau d'en haut, c'est super.

Amicalement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (91)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021