Au secours : panne GPS !

j'ai un ancien GPS

MLR VALSAT 02L

il indique seulement la dernière position mémorisée...

il ne recalcule pas de nouvelle position:
quelqu'un a une idée ?

Merci

L'équipage
06 fév. 2007
06 fév. 2007
0

Antenne
toujours branchée ?

06 fév. 2007
0

antenne
branchée oui,
mais quel moyen de contrôle pour savoir si elle fonctionne ?

06 fév. 2007
0

pas allumé depuis + de 6 mois ?

Mais je pense que tu es au courant de ce problème.

06 fév. 2007
0

possible!
l'ancien proprio pouvait l'oublier longtemps sans y penser...

06 fév. 2007
0

Humidité interne ?

Mon vieux Garmin de 15 ans me fait ce coup là (temps brumeux). Il bute sur le deuxième ou troisième satellite puis n'avance plus.

Un coup de soleil, il repart. Maintenant je le stock dans une boite étanche avec du silicagel.

06 fév. 2007
0

C'est le GPS ou l'antenne
qui prefere le soleil ? ;-)

pour ce qui est de savoir si l'antenne fonctionne , le seul moyen que je connais c'est de tester le GPS sur le bateau d'un copain où le GPS fonctionne. Je ne suis pas electronicien.

06 fév. 2007
0

...j'ai un ancien GPS ...
... le jeter et en acheter un neuf ! :-D

06 fév. 2007
0

Par prudence
demande aux cloches (de pâques) un portable au cas ou...
L'électronique, quand ca commence à déco...er, ca ne s'arrète que rarement (ou complètement :-( )
Autrement, j'ai déjà eu le problème c'étais l'humidité(pas cool pour un instrument dit "marin") mais en électronique, toutes les pannes ne se ressembles pas ...

06 fév. 2007
0

GPS
Un jour, en cours de croisière, mon petit GPS portable MLR SP 24, s'est brusquement mis en rideau. Je l'ai par la suite porté chez le ship qui me l'avait vendu. Il l'a expédié par le fabricant qui l'a réparé (celà ne m'a même rien coûté alors que j'étais hors garantie !!!). En fait il s'était déprogrammé. Tout nest donc peut-être pas perdu. Bon courage !

06 fév. 2007
0

idées
- compas de relèvement
- estime
- sextant
- gonio

;-)

06 fév. 2007
0

Idées
Pourquoi idées ? Le compas de relèvement, l'estime sont des préalables indispensables à toute navigation. On peut se passer de GPS mais pas d'eux. Quant au sextant (associé à la montre) c'est bien le seul moyen qui garantisse une totale indépendance de la Terre (et des satellites). En revanche la gonio est, hélas, devenue inutilisable, faute de radio-phares répertoriés.

06 fév. 2007
0

la pile, c'est possible ...
il n'a pas été utilisé pendant un bon moment!

j'avais aussi tout un lot de cartes sur un pc portable+ antenne gps, avec lecteur de cartes... le PC portable lui aussi vient de claqué:
- carte mère hs.
la loi des séries!!!!

grrrrrrrrrrrrrrrr

;-)

Merci pour vos contributions

Daniel

06 fév. 2007
0

j'ai eu 2 fois ce probleme
avec 2 gps differents.....la PILE memoire tout simplement.... :-(

06 fév. 2007
0

peut-être pas perdu
je veux dire pour ce qui est sur ton pc portable.
si tu confie ton dd à un vrai pro, il pourra te récuperer quasiment toutes les infos qui sont stockées sur le dd

07 fév. 2007
0

tout à fait!
c'est bien ce que je pense... mais attention! il faut avoir quelques cartes papiers pour y faire son point dans le cas où c'est le PC qui est en panne (ou tout simplement le circuit électrique qui est grillé en entier).

09 fév. 2007
0

autre idée...
Caravelle, galion, drakar...compte tenu de leur VMA te laissent le temps de faire et refaire tes calculs d'estime... ;-)

06 fév. 2007
0

batterie

tu dois avoir une batterie à l'interieur c'est elle qui doit deconner.

josé

07 fév. 2007
0

La batterie n'empêche pas le calcul de la position (amha)

Elle sauvegarde les points. D'autant plus que s'il donne la précédente position, c'est qu'il a de la mémoire.

07 fév. 2007
0

je vérifierais..
l'antenne la mienne avait pris l'eau presque 1/2 verre comment? j'ai jamais su mais il ne voyait plus les satellites et restait à la dernière position valide. Un bon séchage verif du circuit imprimé et du joint et c'est reparti depuis 2 ans.
;-)

07 fév. 2007
0

que fait-il ?
Si mes souvenirs sont exacts, quand il cherche la nouvelle connection, il clignote.

Donc, affiche-t-il la dernière position en clignotant (le programme attend des infos de l'antenne) ou l'affiche-t-il de façon fixe (le programme est naze) ?

Le mien (O2L) est mort par bug dans la "ROM" contenant le programme il y a 1 an environ.

07 fév. 2007
0

pas allumé depuis longtemps !
Vu le peu que je l'utilise ca m'arrive de ne pas l'allumer pendant plusieurs mois et dans ce cas au moment de le rallumer il reste coincé sur sa derniere position.

Je sais plus ce que j'avais fait, de mémoire je l'avais laissé allumé pas mal de temps et il avait finit par revenir tout seul.

Je risque d'ailleurs d'avoir le probleme en début de saison, faut que je pense a l'allumer de temps en temps

09 fév. 2007
0

La doc mentionne ...
" Le VALSAT O2L est capable d'effectuer son autolocalisation :
- quelle que soit sa dernière position calculée,
- quelle que soit son heure interne,
- quelque soit les informations satellites en sa possession.
Il établit le point en moins d'une demi heure, 20 minutes en moyenne. L'indication "autolocalisation" est affichée dans la fonction F2 lorsque le VALASAT 02L est en recherche.

Lorsqu'une position approximative est introduite (rayon de 300 MN) le VALASAT O2L établit sa position en quelques minutes."

Amha, la pile n'est pour rien dans ton pb.
Peut-être une oxydation des fils de l'antenne ?... ou une antenne défectueuse ?

Sur le mien, j'ai eu un pb cet été de perte du paramètre du système géodésique retenu pour l'échange via NMEA0183 avec un PC ; sinon il fonctionne parfaitement.
Cela dit, je confirme que le temps d'acquisition de la position est très variable selon la durée de non-fonctionnement de l'appareil, mais surtout de la distance qui sépare la position d'extinction de celle de rallumage.

;-)

07 fév. 2007
0

C'est normal

Quand on l'éteint, il conserve la position des satellites qu'il voyait. Si on l'allume quelques jours plus tard, il sait où doivent maintenant se trouver les satellites, donc il ne les cherche pas.

6 mois plus tard, ou après un déplacement éteint de plus de ~ 500 km, il doit les rechercher (1/2 heure).

07 fév. 2007
0

pas utilisé
si votre gps n a pas ete utilise depuis un certain temps c est normal ... deja peut etre pour la pile au lithium interne et en plus s il est ancien .. il faut le laisser allumer plusieurs heures pour qu il se recale sur les sat qui vous couvrent .. mini 2 heures .. maintenant les gps ont un temps de reaction a froid beaucoup plus rapide

07 fév. 2007
0

je profite du fil
ou peut-on contacter MLR...impossible sur le net de trouver un N. de tel qui réponde...merci
( j'ai un valsat P qui bugg)

07 fév. 2007
0

ils ont été racheté
mais je ne me rappelle plus par qui...

07 fév. 2007
0

font-ils toujours du matériel
électronique...?? (je vais aller voir sur le net )

07 fév. 2007
0

MLR racheté ?
par Thalès !

09 fév. 2007
0

MLR, Thalès, Magellan
Thalès a racheté MLR et Magellan et semble privilégier Magellan comme fournisseur de GPS grand public.
MLR avait aussi une activité autour du GPS pas grand public du tout (ex: lancer de tablier de pont, base station pour GPS différentiel, TP, offre sur mesure). Je ne sais s'ils la poursuivent.

09 fév. 2007
0

même problème
tout vérifié, ras
l'appareil est devenu caracteriel, peut se positionner après qlques minutes
ou jamais
c'est un modèle ancien, je crois que je vais le remplacer...

09 fév. 2007
0

Cherches pas
J'ai le même que je viens de le démonter.
Il fonctionne parfaitement.

Je te le file si ça t'intéresse.

Contacte moi en direct.

09 fév. 2007
0

précision !
mon message s'adresse à Reskebil

09 fév. 2007
0

GPS et son Antenne
L'ame du GPS c'est son antenne (dite active)
l'afficheur ne fait que calculer ce que
l'antenne reçoit et décode.
Donc il faut que l'antenne soit alimentée, qu'elle marche, que l'afficheur
marche, (et que les satellites marchent).
On peut tester en branchant une autre
antenne compatible (plusieures tensions
possible d'alimentation). J'ai eu ce problème
sur un GPS Philips. La nouvelle antenne Furuno
(vendue par Pochon) est plus sensible.

09 fév. 2007
0

GPS suite
Comme dit plus haut il faut attendre parfois
assez longtemps pour que le GPS retrouve tous
les paramètres de position .

09 fév. 2007
0

temps de calcul
Le temps de calcul pour qu'un GPS préalablement lobotomisé (raz général, extinction prolongée, déplacement en avion, ...) soit de nouveau opérationnel dépend énormément du hardware qui le compose. Le mot clef est "nombre de canaux parallèles" (de l'ordre de 10 000 de nos jours), qui n'a rien (ou très peu) à voir avec le nombre de satellite pris en compte dans le calcul du point (une douzaine de nos jours.

Le problème vient de ce que, dans le système GPS (pas dans le glonass russe) l'ensemble des satellites émettent sur la même fréquence et du coup leurs signaux se superposent, chaque satellite (une trentaine en tout) ayant sa propre signature (512 bits, de mémoire).

En gros (j'espère que je ne goure-je pas trop), pour identifier le message de chacun des satellites, l'étage d'entrée du GPS (les "12 000 canaux") compare (une convolution) à chaque temps de base et tous en même temps le signal reçu avec la signature de référence de chaque satellite jusqu'à trouver une concordance.
Si au bout de 512 temps de base il y a encore identité la signature est validé et l'étage d'entrée se verrouille sur le train de bit reçus et décode la suite du message (dont les éphémérides).
Bien sur tout ça est très paraléllisables, il suffit de 512 x 38 comparateurs : un premier lot (parmis 38) de 512 comparateurs tentera de se synchroniser sur le satellite n°1, le premier comparateur fera l'hypothèse qu'au temps T le sat-1 émet sont premier bit, le 2ème comparateur fera l'hypothèse qu'au même temps T le sat-1 émet en fait le 2ème bit, etc .... Au temps T+1 le comparateur 1 attendra le bit 1, le comp-2 attendra le bit 3, etc ... et au temps T+512 un des 512 comparateurs pourrai crier "eureka" si le sat-1 était en train d'émettre. Idem avec les 38 autres groupes.

Si on a moins (nettement moins sur les 1ère génération) de comparateur le processus de synchronisation prendra beaucoup plus de temps.

Comme ces bardées de comparateurs (des registres à décallage de longueur 512 avec 512 ou-exclusif) sont devenus très facilement intégrables dans le silicium, nos GPS moderne verrouillent très vite.
A l'inverse mon GSC100 est incapable de verrouiller en temps fini si on lui donne pas la moitié de la solution sous la forme de la position GPS estimée (dont il déduit par des éphémérides approx les satellites qu'il peut entendre). C'était vrai aussi (de mémoire) des GPS des années 95 à 99

Bon, ça c'est pour la synchro initiale, y a ensuite à récupérer les éphémérides puis plein d'autres calculs pour retrouver les pseudo distances et en déduire le meilleur choix de GPS donnant la meilleure position (DOP, à un moindre carré ?). Le mot clef à ce stade est "filtre de kalman"

Allez, j'ose : est-ce clair ?

09 fév. 2007
0

Truc, machin chouette...
Et mon vieux truc sait faire tout ça ???

Ben ça alors...

Moi qui me prépare une aspirine rien qu'à l'idée de faire la déclaration d'impôt :-D

09 fév. 2007
0

yves d...
encore,encore , tu me rends fou ...
arretes c'est trop bon ...

09 fév. 2007
0

j ai eu ce problème deux fois
j ai un valsat 02L. Deux fois il est tombé en panne. il clignote mais n 'arrive pas à ce positionner, même aprés plusieurs heures de mise en marche.
Il te faut simplement changer le condo (rond) qui est soudé par deux pattes à l'intérieur. il sert de pile. aprés plusieurs mois sans fonctionner, il n a plus de courant et..panne. le condo vaut moins d'un euro chez un marchand d électronique.
une fois changé, c est reparti pour de nombreuses années.
remède: éviter de le laisser longtemps non allumé, car il sèche. le condo se recharge lorsque l'appareil est en fonction.
la panne ne provient pas de l'antenne.

09 fév. 2007
0

DOP et ECP
j'ai ces deux informations sur le FX 312 que je viens de monté ( acheté 50 Euros, jamais déballé ! )
ECP, je comprends ( enfin je pense ) : erreur circulaire probable.

Mais DOP, moi pas comprendre, malgré l'explication d'Yves, qui y fait référence.
Cette information en pourtant en permanence à l'écran.

Des lumières à son sujet?

09 fév. 2007
0

DOP, celle là ne se fume pas
DOP = dillution of precision

Facile à comprendre, imagine que tu veuilles une bonne précision horizontale (t'est pas avion qui veut savoir à quelle hauteur il est), sachant que ta position est déduite de la distance entre chaque satellite et toi et que donc il faut une bonne précision sur cette distance : elle doit varier si ta position varie.

Il vaut mieux retenir les satellites les plus bas sur l'horizon car si tu te déplaces d'un pouillème dans le plan (== la surface de l'eau) la pseudo-distance entre toi et le satellite variera beaucoup (surtout si tu t'écarte/rapproche du sat) et donc ta position dite par le GPS variera.
Si à l'inverse tu choisissait un satellite au zenith (pile au dessus de ta tête) ton déplacement dans le plan ne ferait pas changer cette pseudo-distance et donc ta position dite par le GPS ne varierait pas.

La DOP est un score (entre 1 et 9, ne sait plus) qui évalue l'incide de la position geométrique des satellites retenus et leur adéquation à fournir un bon point.

Sachant que tu vois en général 6 à 8 satellites alors que 4 peuvent te suffir tu comprendra qu'il y a intérêt à prendre les meilleurs, en terme de DOP.

Bon, je te passe le fait qu'il y a plusieurs DOP (dont la HDOP pour horizontal DOP, et la VDOP), mais l'idée générale est la même.
De même je passe sous silence qu'un satellite trop bas sur l'horizon traverse trop d'espace hétérogène en terme de vitesse de propagation (l'atmosphère avec une teneur en eau variable et donc un 300 000 km/s qui varie ;-) ) et donc biaise la précision des pseudo-distance et qu'on préfère des bêtes pas trop basse (et pas trop haute pour la raison précedente).
De plus, un trop bas sur l'horizon va disparaitre brutalement, remplacé par un autre, ce qui (peut ) se traduit par une saute dans le point affiché (défaut courant des premiers GPS)

En résumé, retiens qu'il faut sélectionner les satellites de manière à avoir la meilleure DOP. C'est le GPS qui fait ce choix, et il t'annonce cette DOP, histoire que si c'est mauvais tu sois informé.

Tu peux aussi retenir que DOP = précision du point, précision liée uniquement à la position respective des satellites, la précision étant aussi influencée par la qualité de l'air (humidité) et les trajets multiples si building ou petroliers dans les parages, mais ça c'est quasi-impossible à prédire.

09 fév. 2007
0

Merci Yves
C'est très intéressant d'un point de vue physique, toute cette histoire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (133)

Piégeage des gouttes

mars 2021