Atelier matelotage

Bonjour,
je compte animer bientôt un atelier matelotage dans notre association.
je pense m'orienter vers les textiles modernes, notamment les tresses creuses car c'est assez simple d'accès et offre beaucoup de possibilités.
Le 3-torons, c'est sympa aussi, mais à part épisser un oeil sur une aussière, ce n'est plus très utile.
Outre l'apprentissage, l'idée est aussi de faire des trucs utiles, à avoir dans la boite à tout faire du bord ou du skipper, à emporter sur un bateau de loc pour dépanner.

J'envisage de faire :
- des manilles textiles +/- complexes, avec T-Bone, avec bout de desserrage...
- loops/erseaux
- oeils épissés / avec anneau faible friction

Matériel (spécifique) prévu
- épissoir
- aiguille à long chas (fabrication sur place à partir de fil inox)
- aiguille creuse (pas sur, moins pratique et universel que les aiguilles à long chas je trouve)

Si vous avez des suggestions sur le sujet, n'hésitez pas!
Merci

L'équipage
22 oct. 2020
22 oct. 2020
0

Bonjour,
J'allais mentionner les bouts sans fin mais je crois que c'est ce que tu as déjà désigné par les "loop". Bonne idée car les enrouleurs de gv dans le mât et aussi les emmagasineurs de voile d'avant sont maintenant courants et souvent manœuvrés par un bout sans fin.
Ma drisse de gv est constituée d'un bout puis d'un câble avec epissure à la jonction des deux. Peut-être une epissure supplémentaire à voir.

Un document dans lequel tu pourras peut-être trouver encore de l'inspiration :
www.google.com[...]/url


philou2:La drisse mixte câble/textile est remplacée par des drisses en dyneema, je ne vois actuellement pas l'intérêt d'apprendre à faire cette épissure.·le 23 oct. 10:56
Pascoq:Pour isoler un câble qui sert d'antenne, ça fait mal aux doigts et c'est pas facile à réaliser mais c'est plus joli que des serre-câble ou des cosses à sertir....·le 23 oct. 11:10
23 oct. 2020
0

Qui que quoi quand où combien ?


yannbis:A peu près oui, mais pas plus car après ça fait trop.·le 23 oct. 11:35
BMayer (LauBen):C'est que je suis FORT intéressé, oh mon yannbis préféré...·le 23 oct. 15:51
yannbis:Au vu du contexte, ça ne sera pas tout de suite finalement....·le 04 nov. 13:28
yantho:A l'année prochaine alors (la situation ne peut que s'améliorer)·le 04 nov. 13:38
04 nov. 2020
0

Intéressé également, selon le où... (et visiblement après le houx...)


yannbis:Bonsoir, désolé de refroidir les ardeurs, mais pour diverses raisons cet atelier ne pourra pas être ouvert à tous. Mais si ça peut donner des idées à d'autres, c'est déjà ça!·le 04 nov. 22:50
05 nov. 2020
0

Amha, Le bonnet turc , les filets de filières, sont des réalisations utiles.
Les montages de confort pour l'intérieur du bateau aussi, mais ne sont pas "essentielles".


yannbis:le bonnet turc, à part la déco il y a un usage précis (je n'ai pas creusé le sujet)? Filet de filière, je n'avais jamais pensé à le faire à la main! je vais voir si je trouve un tuto. Plus généralement, pour un public voileux débutants ou occasionnels, je vise l'utile en navigation plus que le nœud pour le plaisir (c'est très bien aussi celà dit!)·le 05 nov. 22:54
Chemistrebor:Le bonnet turc sert a recouvrir les barre franche pour une bonne prise en main ou faire une poignée d'un outil, pour empêcher aussi une tige de coulisser, pour protéger des chocs ou de l'abrasion.... ·le 05 nov. 23:21
05 nov. 2020
0

Certe, les tresses creuses sont modernes et trés facilement epissables. Mais souvent, on choisi de la double tresse polyester, voire une âme multi brins pour des raisons de prix (balancine ou autre). Donc moi, sur mon bateau "agé", a chaque fois que je veux faire plus beau et que je cherche a remplacer le noeud par une épissure, je me retrouve a épisser une âme multibrins. C'est pas facile, il y a au moins 2 méthodes sur le net. Donc a mon avis, il faut pas faire l'impasse sur le tout polyestère.

Bye,
Christophe


05 nov. 2020
0

effectivement c'est un sujet... je ne m'y suis pas attaqué vraiment moi-même, donc je ne ferai pas un atelier dessus!
Pour l'atelier, je trouve la tresse creuse intéressante car très facile à travailler (au moins en 1ère approche), avec un principe intéressant qui n'est pas forcément intuitif au début(la tresse qui se resserre automatiquement , sans aucun nœud ni couture, avec une meilleures résistance qu'un nœud)
C'est donc à creuser pour des mateloteurs déjà un peu entrainés je pense.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer