Astuce

Vu sur un catamaran, une rallonge de la bôme qui sert à gréer un palan, dans ce cas la drisse de GV.

L'extremité comporte deux poulies pour guider la drisse qui est mouflée, et sert à son proprio à lever son HB de 25 CV et aussi à enlever l'annexe de ses bossoirs pour la stocker sur la plateforme arrière pour les longues navigations.

Ceci a été réalisé par Sparcraft en Afrique du Sud.

[color=blue]_/)[/color]

L'équipage
27 mar. 2008
27 mar. 2008
0

pas mal
du tout comme systême.Cordialement

27 mar. 2008
0

En standard
Sur les gros Bénéteau, les Moody et une autre marque dont je ne me souviens plus (c'est l'heure de l'apéro et il fait nuit, pas envie de ressortir, surtout après les 55 nds d'aujourd'hui, ça m'a crevé !)

C'est vrai que le système est malin, j'y songe ....... ;-)

27 mar. 2008
0

Astucieux ...
... et merci TILIKUM pour cette info.

27 mar. 2008
0

J'aime bien
toutes ces astuces. Si tu en as d'autres Fred, n'hésites pas, tu es le bienvenu. ;-)

27 mar. 2008
0

astuce bis :
c'est exactement à cet endroit que je range ma gaffe, juste tenue par un élastique, en plus toujours à poste et quasi-invisible

27 mar. 2008
0

moi itou...
...c'est pourquoi je ne peux rien mettre d'autre dans la bôme !

;-)

28 mar. 2008
0

tu pourais
suffit de riveter sur le coté de la bome deux colier plastic que l'ont emploient en plomberie pour fixer les tuyaux en apparent de diametre 35 ou plus espacer de + - 70cm et sur ces colliers, tu clipse ta gaffe ;-)
l'interieur de ta bome ainsi vidé, tu pourra faire le systeme de tili ;-)

28 mar. 2008
0

Ben, pour la gaffe, nous sommes au moins 3
mais je me sers aussi de la bôme sans rallonge pour hisser le HB de l'annexe dans le cockpit

27 mar. 2008
0

oui
c'est utilisé par les catamarans Voyage depuis très longtemps et si j'en juge par la photo par les Dean maintenant.
Ne posez pas la question au fabriquant en France, ils ne connaissent pas !

Séb

28 mar. 2008
0

la bôme, lieu de stockage, ou pour la passerelle.
moi, c'est là que je stocke les lattes de rechanges ou celles que j'ai échangé mais qui pourrait encore servir au cas où des fois que.

J'ai vu un cata ou la bôme, entièrement déportée face à une jupe portait une poulie volante histoire d'aligner la drisse de spi soutenant la passerelle installée dans cette jupe là (les jupes sur les cata sont trop étroites pour que des bosses maintiennent la passerelle bien dans l'axe)

28 mar. 2008
0

je retiens l'idée
même si ma bôme est pleine de prises de ris. Mais un montage provosoire, why not.

28 mar. 2008
0

Ben moi,
je ne mets plus la gaffe dans la bôme : la pointe accrochait tout le temps les bosses de ris et je ne 'ai pas besoin de rallonge à la bôme : le palan d'écoute de la GV est directement utilisable pour embarquer ou débarquer motogodille etc. puisque sa poulie inférieure )n'est pas maillée au chariot par une manille mais par un mousqueton type mousqueton de harnais(pour ne pas sauter tout seul quand la voile fasseye). J'ai adopté ce dernier dispositif pour relever un homme à la mer qui ne pourrait pas utiliser l'échelle amovible ad'hoc.

28 mar. 2008
0

C'est ça la bonne idée...
Sur un cata, la bome dépasse déja souvent de la plateforme. Comme j'ai le chariot sur la poutre arrière, et le palan de GV sanglé sur la bome, je démanillais les poulies du chariot et je poussais le palan au bout de la bome pour poser ou déposer le HB sur sa chaise.

L'idée d'un mousqueton sur le chariot à la place de la manille est intéressante. Maintenant, pour remonter un gars à bord, j'hésite. Il y a le coin entre le plancher et la poutre arrière qui me semble un peu agressif.

J'ai comme idée, pour remonter un gars tombé à l'eau dans la baston et sonné par quelque chose, d'utiliser le palan avec la bome débordée. T'es arreté vent de travers. Tu as tout affalé. Tu dérives. Le gars est sous le vent, contre le bordé, à un tiers de l'arrière. Normalement, là, ça ne doit pas trop bouger, t'es pas loin du point d'équilibre. Tu le hisses avec le palan, il glisse le long du bordé et fini dans le cockpit.

Jacques

29 mar. 2008
0

un mousqueton sur le chariot de GV
Erendil, ça je ne le ferais pas. sur mon catana, le chariot de GV encaisse à l'occasion des efforts importants (euphémisme pour dire qu'on a empanné à la hussarde). Et je plie des mousquetons en fil inox de 8 je crois (voir plus bas)

Je pratique plutôt un palan dédié (cordage d'un beau jaune, très visible de partout) avec mousqueton aux deux extrémités que je grée d'une part sur la sangle en bout de bôme et d'autre part sur le zèbre (HALM) ou sur un oeil dédié à cet effet - et prévu pour soulever le bateau - au pied des haubans (retenue de bome).
Le palan reste largable sous tension même extrême (ça j'ai testé). Il est d'ailleurs assez long pour accompagner/contrôler la GV sur l'autre bord en cas d'empanage non standard.
Episodiquement je change le ou les mousquetons (c'est dire l'importance des efforts).

En av, ce palan est stocké déplié (il fait alors 5m de long) sur la casquette de roof, pris sur deux yeux dans l'arceau du bimini. Il est visible de tous (jaune !) et rapidement utilisable (vérifié)

29 mar. 2008
0

entre le sauveteur et le sauvé, qui doit dériver
Pour l'homme à la mer, c'est affaire de gout (testé bien sur) de savoir qui doit dériver, du bateau ou de l'HALM.

Le risque, si c'est le bateau qui dérive est de heurter le zèbre (touché-coulé devant le tribunal maritime ... qui appréciera).
Ca dépend de la capacité du bateau et du barrer à dériver de manière contrôlée. Avec un cata à dérive ça peut se jouer en douceur. Le gros avantage est de n'avoir pas d'hélice embrayée.
En même temps, sous le vent la manoeuvre peut-être plus commode (vagues atténuées, franc bord moins important, sauf sur un cata)

Dans un cata (et les mono à jupe) la récupération par l'arrière semble la meilleure.
Bien évidemment y aurra des grosses vagues, faudra pas casser le zèbre sous la jupe ni l'écorner avec le bati de l'échelle de bain ni le rectifier/replanner d'un solide coup de bordé.
Envoyer à l'eau un équipier équipé pour assister la manoeuvre d'approche, avoir un autre équipier assis sur la plus basse marche de jupe histoire de se deployer en hissant le paquet sont des trucs commodes.

Comme on dit dans kamasutra : ne s'apprend que par la pratique (la comparaison s'arrête là)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (152)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021