Assurance, vétusté, zone de navigation, prix compétitifs et sérieux de l'assureur

Premièrement, bonjour à toutes et à tous...

Premier post pour moi sur ce forum après pourtant des heures et des heures de lecture.. Voilà, je sais qu'il y a déjà eu pas mal de fils la dessus mais je n'ai pas trouvé toutes les réponses escomptées.

Pour la faire simple, je cherche à assurer un sloop Kirié fifty 40 de 1982 avec moteur inboard Perkins 4236 M de la même année. Je suis actuellement au Crédit Agricole avec un RC de base qui me coute 70 €/année mais le CA n'assure pas de bateaux de plus de 30 ans !!

Je vais faire expertiser le bateau début aout et suis donc à la recherche d'un assureur sérieux et surtout bien placé niveau tarifs pour une assurance tous risques avec comme zone de navigation l'atlantique (zone caraïbes).

Ma copine et moi traversons l'atlantique pour les caraïbes à la fin de l'année et avons pour idée d'y rester un bout de temps. Et c'est là que les choses se compliquent.... J'ai fais faire un devis en ligne chez April Marine (qui me semblait correct d'après les posts des uns et des autres) et je viens de recevoir un refus d'assurance pour le motif suivant :

"En effet, votre unité ne rentre pas dans le cadre de nos capacités de souscription, pour le motif suivant :
Compte tenu de votre zone de navigation, nous ne sommes pas en mesure de vous proposer une solution pour l'assurance de votre bateau."

Je ne sais quoi trop faire désormais, auriez vous des bons tuyaux pour des situations similaires ?? Quel assureur est le mieux placé ? Est ce complètement inconcevable de penser pouvoir trouver une assurance sérieuse et prête à assurer un bateau de 1982 en bon état pour 700 ou 800 € /an, sachant que le montant à assurer avoisine les 70 K € ??

Bien cordialement,

L'équipage
27 juin 2014
27 juin 2014
0

essayez De Lassée à La Rochelle. il est courtier et connait tous les assureurs.

27 juin 2014
0

Je crois malheureusement que tu ne couperas pas à demander à tous les assureurs pour comparer, entre autres les petites lignes des contrats. Quand tu demandes un devis, tu demandes également les conditions générales et personnelles.

27 juin 2014
0

Tu peux essayer "Le finistère" par le biais de MMA qui est courtier pour eux.
Ils assurent bien le mien qui date de 1978...

27 juin 2014
0

Moi aussi mon assurance AXA à Quimperlé, cabinet CCL, assure mon vieil aquila de 1979. Par contre la zone de couverture ne comprend pas les caraïbes.

27 juin 2014
0

Je confirme de lassée j'y suis comme tu as fait une expertise tu dois demander à être assuré en VALEUR AGRÉE À DIRE D'EXPERT.

27 juin 2014
0

Ton bateau est-il sous pavillon Français? Pour certain assureurs c'est un pré-requis
Thierry ;-)

28 juin 2014
0

Moi j'ai trouvé la solution avec la SAMBO

28 juin 2014
0

Je vais contacter ces assureurs/courtiers dès que je suis de retour en France la semaine prochaine. Mon bateau est bien sous pavillon français Thierry.

Merci pour vos réponses les gars. En espérant que les choses avancent dans le bon sens grâce à vos conseils. Dès que j'ai du nouveau, je ne manquerais pas de vous le faire savoir.. L'échéance est courte de toute façon désormais.. :)

28 juin 2014
0

Bonjour,
Je squatte ce fil, pour un soucis, cité plus haut: je cherche à assurer en RC un cata sous pavillon Belge. Ma compagnie( AGPM) n'assure pas ce pavillon...
Si vous avez des pistes(je suis en Martinique)
Merci d'avance

28 juin 201428 juin 2014
0

Bonjour,
Avec un programme “ transat et séjour de longue durée en zone Caraïbes“, donc y compris en période cyclonique, est-il envisageable d’être sérieusement assuré en « tout risque » pour 800€ par an pour une valeur de 70 000€ ?
Dans votre recherche, peut être devriez-vous inverser les priorités et rechercher “un bon tarif et surtout un assureur sérieux“.
Ayez également à l’esprit que votre RC “famille“ actuelle ne vous couvre sans doute pas au delà d’une certaine durée d’absence du territoire national. Comment les DOM antillais sont ils considérés par votre assureur actuel ? D’autre part votre RC bateau ne vous couvre plus dès que vous avez un pied sur le ponton. Il faudra donc peut être que vous contractiez une RC spéciale pour être couvert en escale à terre.
Ci dessous mes réponses sur un site voisin à des interrogations à peut prêt identiques même si relatives à des programmes plus étendus.

1)Bonjour,
Le tarif d’une assurance Tour du monde dépend encore plus que d’autres des critères habituels :
Voilier de série ou construction à l’unité, voire amateur
Age du voilier et en particulier de son gréement dormant
Choix initial d’être assuré Tout risque (contenu à préciser selon les assureurs) ou seulement en Responsabilité civile.
En Tout risque, la valeur de ce voilier ainsi que le souhait du propriétaire d’être assuré en valeur vénale ou agrée.
Dans la majorité des cas, tout risque ou RC, une expertise est demandée. Quelques exceptions de certains assureurs vis-à-vis de quelques chantiers.
Les antécédents d’assurance Plaisance du propriétaire.
Dans le cas d’un tour du monde s’ajoute
Les zones traversées. Le projet comprend-t-il les régions polaires ou les USA ? Zones plus difficilement assurables. Ou seulement les routes “tropicales“. Dans ce cas comment est gérée par le propriétaire la période cyclonique ?
Pour certains assureurs, l’expérience nautique du propriétaire
L’armement du bateau qui permet d’envisager à priori une diminution des risques.
Ex : nature des apparaux de mouillage et moyens de communication.

A partir de ces paramètres qui ne sont pas exhaustifs et de la “promesse“ d’assurance contenue dans le contrat de l’assureur, qu’est ce qu’un prix correct ?
Pour notre part, mais nous n’avons pas eu de sinistre à gérer, notre voilier était assuré pour un voyage qui incluait les zones mentionnées plus haut par Transmer (jhg@transmer.com, Nantes. Après un changement de bateau, construction à l’unité âgée de 35 ans, Transmer a aussi été le seul à nous suivre sur notre nouveau projet.
Il est certainement à déconseiller de s’assurer au “fil de l’eau“ car les difficultés à trouver le bon assureur vont se reproduire à chaque fois. Par contre, il est surement indispensable de rencontrer son assureur avec un projet pluri annuel et obtenir son engagement à priori sur celui-ci.
Ensuite, entretenir de bonnes relations avec lui, ne peut pas nuire pour gérer à distance un éventuel changement de programme en confiance.
D’autres diront aussi pourquoi s’assurer en Tout risque ? La question peut en effet se poser. Choix personnel. En tout cas, la RC est indispensable. Penser également que la RC bateau ne couvre plus dès que vous avez le pied à terre.
Bonnes navigations
Philippe

2)Bonjour,
« …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… »
Pour une navigation hors Europe et de longue durée, je conseillerais de se méfier des compagnies qui non spécialisées, ont des politiques de risque à géométrie variable dans le temps et dans l’espace. Avec le risque pour l’assuré de ne plus être couvert un jour alors qu’il est loin de tout. D’ailleurs souvent l’assureur propose un contrat Tour du Monde cadré mais qu’elle est sa réponse pour un contrat “Vagabondage autour du monde“ ?
Au cours de notre voyage, notre courtier a malgré tout du nous changer d’assureur. Cela s’est fait sans complication telle que demande d’expertise ou modification tarifaire anormale. Nous même étant prévenus et ayant accepté au départ que les primes seraient ajustées en fonction des zones de navigation fréquentées.
S’intéresser aussi à quelques subtilités :
- Combien de personnes sont à priori exigées à bord pour les traversées transocéaniques (négociable)?
- Quelle est la position de l’assureur si exceptionnellement le skipper qui a déclaré naviguer en équipage, doit faire une navigation et à fortiori une traversée en solitaire ? (Moyennant quelques sous supplémentaires, une compréhension “ouverte“ du RIPAM est accessible à certaines compagnies)
- Que se passe-t-il si à l’occasion d’une sortie/mise à l’eau, le grutier fait signer une décharge complète de responsabilité (et qu’il n’est pas envisageable de gruter ailleurs)? Le bateau est en manutention, pas en navigation. Si garanti Tout risque y compris en cas de manutention et transport, il est couvert pour les dégâts qu’il subirait mais la RC navigation couvre-t-elle un accident avec un autre bateau à terre ou une personne au cours de la manœuvre? Sans doute non.
Bon vent
Philippe

A l’attention de Milan, il y a un cabinet d’assurance au Marin derrière le Mango Bay.

Bonnes navigations
Philippe

28 juin 201428 juin 2014
0

@ Solbad
Merci Philippe j'y passe cette semaine
:pouce:

29 juin 2014
0

Bonjour, nous sommes assurés tout risque avec Pantaenius Monaco. C'est une assurance reglo, qui assurance suivant la valeur que tu donnes à ton bateau. Ils assurent les anciennes unités. Pas de vétusté...leur slogan est " on remplace l'ancien par du neuf..!" Tu peux les contacter, ils sont très professionnels.
monaco@pantaenius.com tel : 377 97 70 12 00
Le top est qu'ils pratiquent des tarifs défiant toute concurrence...

05 juil. 2014
0

Quelques petits compléments d'information, plus particulièrement pour toi Philippe . Premièrement merci pour toutes ces infos, j'ai pris bonnes notes de tes apports très constructifs. Je tiens tout de même à te décrire plus précisément le projet. Ma compagne et moi n'avons encore pas d'enfants et ne sommes pas mariés (jeunes, insouciants et pas vraiment tournés vers l'union sacrée si tu vois ce que je veux dire, on a encore beaucoup de temps devant nous...:).

LA RC "famille" comme décrit par tes soins au dessus est pour nous inexistante en tant qu'individus puisque nous sommes tous deux rattachés aux habitations respectives de nos parents (nous n'avons pas de pas de loyers immobilier à proprement dit puisque tous deux travaillons à l'expatriation la majeur partie de l'année).

En France, le bateau devient donc notre lieu d'habitation et l'assureur devra donc, en plus de nous assurer tous risques "bateau" pour notre transat + navigations dans les Antilles française, nous assurer également en RC, celle que tu appel "famille" et celle que j'appel moi "habitation", afin de nous couvrir pour tout dommage potentiel qui puisse survenir aussi bien sur le bateau qu'en dehors comme le ferait une assurance RC habitation classique.

C'est de cela dont je suis à la recherche et il est bien évident que le plus l'assureur sera sérieux, le plus la couverture en dédommagements de touts types sera importante, le plus je serais content. Après je ne suis pas prêt à payer 2000 € à l'année pour cette assurance et loin de là, d'où ce fil de discussion et ma demande d’échange d'expériences à ce sujet. En effet, un tiers de ce montant annuel me parait être une somme correcte en fonction des risques encourus, où plutôt de l'idée que je m'en fais.. Alors, peut être est ce utopique de vouloir croire en cela mais l'utopie serait plutôt pour moi de croire qu'en jouant au loto, j'ai une chance sur 1000 de gagner !! :)

Bien cordialement,

05 juil. 2014
0

assurez votre bateau normalement et prendre un "rc vie privée" ?
y'a pas mal d'années que je n'exerce plus dans l'assurance mais je suppose que ça existe encore, à l'époque ça devait couter dans les 300FF/an, donc on va dire dans les 60€ aujourd'hui, tout en vérifiant bien les conditions pour une longue absence de la métropole

05 juil. 2014
0

RÉPONSE A SIL
je suis moi même en pleine recherche pour assurer mon cata pour un TDM.
PANTANENIUS m'a fait une proposition a:
- 3568 € / Europe , franchise 1000€
- 7003€ /Europe + caraïbes (sans les vierges anglaises , dommage pour Anegada , Tortolla...) franchise 4000€
9002€ pour le brésil franchise 6000€
pour une valeur assure de 280000€
de la a dire ;
¨Le top est qu'ils pratiquent des tarifs défiant toute concurrence...¨
- j'aimerais que tu m'expliques : ok la valeur garantie suit le temps du contrat , pas de vetuster, franchise que pour les dégâts partiels , pas de franchise pour le reste...mais l'addition reste sérieuse et tu rajoute la RC en plus de 143€60 et une individuelle accident à 74€38 et une protection juridique à 68€13 soit un total de 3854€ 96 pour l'EUROPE.
ou bien tu as su négocié très fort , mais la on dépasse largement le 1% de la valeur assurer...
toujours pour l'EUROPE , mais certes certainement moins bien couvert dans les petites lignes... a titre d'exemple ALLIANZ est à 2642€03 , APRIL est 2079€60 , GRASAVOIE à 1678€85
- a leur défense PANTANENIUS a certainement la meilleur garanti mais le prix s'impose a plus du double...est ce vraiment raisonnable ???
comment as tu fait pour avoir des prix défiant toute concurrence ???????
je crois que ta réponse va intéresser beaucoup de monde
merci de ne pas nous faire trop languir.
claude

05 juil. 2014
0

Bonsoir Nic et Rose,
J’aurais du simplement rechercher les termes exactes du contrat qui me couvre et l’utiliser: RC Vie privée.
J’insiste malgré tout sur le fait que cette garantie est tout à fait indépendante du contrat qui couvre le bateau. Pour ma part, j’ai un contrat chez AXA pour un montant en 2014 de 80.90€.
Sur ce sujet, vous pouvez consulter : www.stw.fr[...]c_1.cfm Ce contrat peut être pris hors STW.
Mon approche était peut être un peu sèche, mais le sujet de l’assurance est récurrent ici ou ailleurs. Souvent pour rapporter des mécontentements relatifs à des ruptures abusives ou non de contrat en cours de voyage, des hausses incomprises ou excessives de primes ou des clauses insuffisamment analysées à la prise du contrat, ex : impossibilité pour l’assureur de suivre le projet de son client qui décide en cours de voyage de naviguer aux USA. Envie qui peut venir dans le prolongement d’une navigation antillaise.
Et surtout compte tenu de votre programme, vérifiez l’attitude de vos interlocuteurs par rapport à votre séjour pendant la saison cyclonique. Qu’elles sont ses exigences ? Limites géographique de la zone cyclonique, limite calendaire de la période cyclonique, quel type d’amarrage, impératifs pour la préparation du bateau en cas d'alerte à quai ou au mouillage ou à terre, modification éventuelle de la franchise, etc, etc…,
Quant bien même le navigateur est dans son droit, régler un différent avec son assureur à plusieurs milliers de milles de distance et avec un internet aléatoire n’est pas aisé.
La clarté avec lesquelles ces questions seront abordées avant la signature et pendant la vie du contrat est aussi un paramètre à prendre en compte pour le choix de son assureur.
N’hésitez pas avant d’arrêter votre choix à poser des questions qui dépassent votre projet immédiat.
Lorsqu’en 1985, à 32 ans, je suis parti pour une année sabbatique vers les cotes norvégiennes, je n’avais aucune idée de la complexité des assurances et sans doute peu de curiosité pour le sujet ! Nous sommes donc partis et revenus, sans sinistre, en toute innocence...
Profitez bien, très bon vent
Philippe

22 juil. 2014
0

Pour plus d'infos générales sur les assurances et la vétusté d'un gréement : blog.technique-greement.com[...]eement/

22 juil. 2014
0

Bonjour à toutes et à tous... Voici donc les résultats de ma recherche pour une assurance tous risques dans la zone des Antilles.. Tout d'abord, je tiens à préciser que sur toutes les demandes de devis que j'ai réalisé, un seul assureur à prit le temps de me répondre, c'est Pantaenius Monaco. Ils m'ont répondu dans la journée même et m'ont envoyé un devis qui tourne autour de 3800 €/an pour une valeur assurée de 80 000 €. Je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils ont simulé sur 80 000 alors que je leur avait demandé 70 000 !!! Mais peut importe, cela est bien au dessus de mes attentes et tout de suite placé dans les oubliettes... Je ne me suis même pas donné la peine de décortiquer le contrat puisque je suis sur de ne pas payer ce prix là. Sil, ils ont en effet des tarifs défiant toute concurrence, dommage que cela soit dans le mauvais sens... :) Ensuite, De Lassée ne m' pas envoyé leur devis (comme tous les autres qui m'ont dit qu'ils allaient le faire d'ailleurs) mais le mec est vraiment bon et attentionné... Eux traitent avec un assureur anglais appelé RSA. Il m'a plus ou moins parlé de 1000 €/an jusqu' aux Canaries et un peu plus de 2000 €/an dans la zone Caraïbes... Même chose que Transmer à Nantes, le mec est tout de suite bien plus réaliste et m'a mit en garde des des espoirs de beaucoup de personnes qui tombent à l'eau lorsque les pépins arrivent, même assurés tous risques... Une vétusté de + de 30 ans, même étant assuré tous risques engendre souvent l'application de coefficient de vétusté suite aux années écoulées depuis l'expertise... Il m'a bien fait comprendre que ce n'était pas si évident que cela et que la couverture à 100 % était loin d'être tout le temps le cas... Les exceptions seraient même les fois où cela passe à 100 % !!! Liste des assureurs pas sérieux de qui j'attends toujours un devis après plus de 2 semaines (que je ne recevrais vraisemblablement jamais) : Sambo, Mer assurance, Generalli.
Après avoir contacté AXA Concarneau, la conseillère m'a dit qu'elle ne pouvait rien faire pour moi à son niveau mais m'a redirigé vers AXA France DOM/TOM et AXA Nouvelle Calédonie.. J'ai pris le choix de ne pas les contacter... Il y a peut être qqch à faire à ce niveau là...

Assurance qui ne veulent pas m'assurer pour ce projet : Macif, La finistère qui ne couvre pas du tout la zone caraïbes, AGPM, AMTM Mader, Apogée assurance... Une vétusté de plus de 30 ans en plus d'une zone de nav caraïbes en refroidit plus d'une !!!

Résultante de tout cela, économies faites quant à l'expertise + coût annuel de l'assurance tous risques !!! Je repars sur une simple RC classique et croise les doigts pour qu'il ne m'arrive aucuns gros pépins... J'ai une pleine confiance en mon navire et en mon équipage et surtout, je ne suis nullement satisfait du retour de la plupart de ces assureurs, qui, soyons clairs, à ce tarif là sont presque considérés comme des voleurs à mes yeux... le prix des cotisations qu'ils demandent est complètement exorbitant !!! Exorbitant à mes yeux, fonction de ce que j'avais pensé pouvoir payer... Désillusion totale !!! Voilà, en espérant que cela puisse servir à d'autres envisageant un projet similaire.

22 juil. 2014
0

Bonjour Nicolas.
Mon expérience: Départ en 2003 pour un TDM, bateau neuf valeur 380 000€, assuré par GROUPAMA pour 3 500€ environ.
Un gros pépin en Australie en 2010, beaucoup de problèmes pour faire payer l'assurance, mais finalement paiement d'environ 80% du coût de remise en état (peu de vétusté, car beaucoup de M.O.)
En 2010, GROUPAMA est racheté par HELVETIA .
En 2012, mon catamaran reçoit la foudre dans le détroit de Malacca. Le bateau a 9 ans, Helvetia veut ne rembourser que 10% des travaux de remise en état - appliquant une vétusté de 90% ! Discussions, contre-expertise - j'arrive à obtenir au bout de 18 mois le remboursement de 45% - mais HELVETIA annule mon contrat à son échéance.
Recherche d'un autre assureur: refus de TOUS ! (sauf PANTANEIUS, à 11 000€/an !).
Finalement, j'ai trouvé un assureur en Thaïlande (POE-MA) avec un contrat "tous risques" de la LLOYD à 3 000€/an environ.
Beaucoup de voiliers Français° ne s'assurent plus qu'en R.C., faute d'assureur et/ou des côuts prohibitifs ! Mais les gros pépins n'arrivent pas qu'aux autres , et sauf à avoir des fonds importants disponibles, remettre un bateau en état à l'autre bout du monde coûte cher ! Donc, pour moi, nécessité de s'assurer "tous risques".
Daniel.
°A noter que les assureurs Européens (Suisse, Anglais, etc... assurent pour les mêmes conditions leurs compatriotes, mais refusent les bateaux Français ! Y aurait-il un mauvais sort sur ces bateaux ?

22 juil. 2014
0

Nicolas, il faut que tu imagines le coût du moindre sinistre en zone Caraïbes. Si tu démâtes, le mat vient de métropole, si tu t'échoues, la logistique pour te sortir du caca est facturée au prix fort. Si la plupart des assureurs n'assurent plus la zone Caraïbes, c'est parce que la moindre intervention coûte une blinde sans rapport avec les primes "normales" qui leur semblent possibles de percevoir. Nous n'allons pas pleurer sur le sort des assureurs, mais tout professionnel vient sur un marché que s'il a une chance de s'en sortir sans répercuter aux autres assurés le coût des interventions en zone Caraïbes. Personne ne subventionne nos voyages, et surtout pas les assureurs bien trop frileux.
Ceci n'est que mon humble avis.

22 juil. 2014
0

bonjour,
essaie PANTANUIS a Monaco, ils m'ont assuré mon plan Sergent de 63 valeur 50.000€ BIP sans expertise, mais avec des photos bien ciblés ( fonds, moteur, inverseur, coqueron, etc... restauration par chantier renommé , pour tous risques environ 1300€/an , sont sérieux, et efficace
( un sinistre vandalisme et vol)... SALUT LECELTE

22 juil. 2014
0

Je suis assuré tous risques à la MACIF pour toutes zones de navigation pour 1190 euros/an. Voilier de 12 metres de 1994 sous pavillon hollandais. Valeur assurée 140000 euros.

22 juil. 2014
0

Je vais peut-être contacter la MACIF, alors, car jusqu'à maintenant les assureurs refusent une RC sur un pavillon Belge(je suis à l'AGPM, refus)

22 juil. 2014
0

Par contre il faut que ton bateau ait son port d'attache en France.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021